1

Le député PS Erwann Binet ose : l'EI se réjouit de la victoire du FN !

erwannbinetVisiblement aux abois avec le très mauvais score des socialistes dans le département de l’Isère, le député PS Erwann Binet, soutien inconditionnel de Jean-Jack Queyranne, tête de liste de gauche en Auvergne-Rhône-Alpes, se croit autorisé, avec son immunité parlementaire, à insulter un parti démocratique, le Front National, et les millions d’électeurs ayant apporté leurs suffrages à ce parti.

av binet tweet insultant
Révélé par nos confrères du Lab d’Europe 1, les propos insultants du député socialiste de l’Isère Erwann Binet ne sont pas passés inaperçus. En effet, le député PS Erwann Binet a rédigé le tweet suivant ce lundi 7 décembre 2015 en début d’après-midi : « Toujours pas de communiqué de l’EI pour revendiquer et se réjouir des résultats d’hier soir… ». L’élu socialiste évoquait ainsi le score du Front national au premier tour des Régionales.
Ce tweet (copie d’écran ci-dessus) a été retiré quelques temps plus tard, mais, contacté par des journalistes, l’élu socialiste poursuit dans ses délires : « Je commençais à recevoir des menaces physiques en message privé. J’ai donc préféré le supprimer. Pour autant, je pense ce que j’ai écrit… Le piège que les djihadistes veulent nous tendre est celui du repli sur soi, du refus du vivre-ensemble et des différences. C’est aussi ce qui nous attend avec le Front national. Ce sont les deux phases d’une même pièce ».
av binet Erwan, créature de Louis Mermaz, dinosaure du PSErwan binet est une créature de Louis Mermaz, dinosaure du PS
Du jamais vu depuis les attentats Parisiens de janvier et de novembre ! Attaché parlementaire de Louis Mermaz de 1997 à 2002,   le député PS Erwann Binet devient premier secrétaire du Parti socialiste de l’Isère en 2008. Conseiller général du canton de Vienne-Nord, il est ensuite élu député PS lors des législatives de 2012 dans la 8 ème circonscription de l’Isère. Le député PS Erwann Binet fut rapporteur du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe.
Aucun responsable socialiste, ou de gauche, n’a condamné les propos insultants et irresponsables du député PS du Nord Isère Erwann Binet.
Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/auvergne-rhone-alpes-livrognerie-ps-pouvoir-sanctionnee.html
http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html
http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
http://ripostelaique.com/cest-france-recueille-discretement-enfants-migrants-recueillis-mer.html
https://www.facebook.com/InventeursGrotteChauvet



Auvergne-Rhône-Alpes : l'ivrognerie PS du pouvoir sanctionnée

av élect ivrognerie PS du pouvoir

av électi Christophe Boudot, tête de liste du FNav élecLe Front National Christophe Boudot devance « l’éléphant du PS » Jean-Jack Queyranne
La grande surprise en Auvergne-Rhône-Alpes, c’est l’effondrement des socialistes, relégués en 3 ème position (23,1% des suffrages, soit moins d’un électeur sur quatre), et devancés par le Front National qui totalise 26,7% des suffrages au premier tour. Du coup, le Front National Christophe Boudot devance « l’éléphant du PS » Jean-Jack Queyranne, compagnon de route de Charles Hernu et plusieurs fois ministre, et talonne « le mamouth des Républicains » Laurent Wauquiez.

C’est une gauche usée, par le pouvoir, par les mauvaises gestions départementales, par le vieillissement des chefs de file (69 ans), qui abordait, sous la bannière de Jean-Jack Queyranne, le premier tour des élections régionales.

Même s’il a reçu le soutien officiel de Najat Vallaud-Belkacem, présidente de son comité de campagne, le socialiste Jean-Jack Queyranne a rencontré d’autres soucis internes. Dix-huit candidats socialistes se sont soudainement retirés de sa liste dans le Rhône, pour protester contre la deuxième position de Farida Boudaoud, vice-présidente à la culture, exclue du PS pour avoir rallié une liste dissidente aux municipales de Décines-Charpieu, entraînant la chute du maire socialiste sortant.

Pendant que se joue un duel entre Laurent Wauquiez et Jean-Jack Queyranne, deux personnalités au style diamétralement opposé, le candidat du Front national attendait de compter les points. Même s’il n’a pas les ambitions du FN en Provence-Alpes-Côte-d’Azur ou dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Christophe Boudot, 45 ans, à l’image plus lisse, espérait dépasser le plafond de 14,5 % atteint par Bruno Gollnish lors des deux précédents scrutins. Les urnes lui ont accordé plus de 26,7% au premier tour, et le Front National Christophe Boudot devance le PS et talonne Laurent Wauquiez.

En Auvergne et en Rhône-Alpes, la campagne des régionales a été ponctuée par des « tirs au 105 », comme disent les artilleurs et par une multitude d’incidents, visant, la plupart du temps, à discréditer Laurent Wauquiez, ou à diaboliser la tête de liste du FN Christophe Boudot. Les électeurs ont sanctionné les arroseurs et manipulateurs, en accordant majoritairement leurs suffrages au Républicain Wauquiez et au Front National Boudot.
Les principaux incidents ont d’abord visé Laurent Wauquiez et ont été initiés par Jean-Jack Queyranne, tête de liste PS, qui a porte plainte pour détournements de données publiques dans la campagne de Laurent Wauquiez. Comme le relaye Lyon Mag le vendredi 4 décembre, Jean-Jacques Queyranne, tête de liste PS en Rhône-Alpes-Auvergne, a « décidé de porter plainte contre X pour détournement de données publiques après de nombreux cas d’irrégularités repérés ces derniers jours dans la campagne de son adversaire LR, Laurent Wauquiez. »                                              
http://lelab.europe1.fr/regionales-jean-jacques-queyranne-tete-de-liste-ps-en-rhone-alpes-auvergne-porte-plainte-contre-x-pour-detournement-de-donnees-publiques-dans-la-campagne-de-laurent-wauquiez-2631081
Puis, lors du dernier jour de campagne avant le premier tour des régionales (hasard ou non ?) les professionnels du cirque et de la marionnette ont répondu à Laurent Wauquiez. Ils n’ont pas tellement apprécié que la tête de liste LR-UDI-MoDem en Auvergne-Rhône-Alpes qualifie leur formation de « fantaisiste »”, et l’ont fait savoir dans une lettre ouverte.
Dans cette lettre ouverte publiée sur le site de l’Association nationale des théâtres de marionnette et datée du 3 décembre, les professionnels du cirque et de la marionnette rappellent que l’art et la culture « représent[ent] 1,3 million d’emplois en France ». Et d’ajouter que cette « distance à l’égard de ces formes artistiques populaires […] semble aller à l’encontre de cette fameuse relation au peuple dont [Laurent Wauquiez] sembl[e] [se] réclamer« .
http://lelab.europe1.fr/les-professionnels-du-cirque-et-de-la-marionnette-repondent-aux-attaques-de-laurent-wauquiez-sur-les-formations-fantaisistes-2630841
Comme le relève Le Progrès le 30 novembre dernier, le maire LR Jérôme Moroge, de Pierre-Bénite (69), candidat sur la liste de Laurent Wauquiez en Rhônes-Alpes-Auvergne, a proposé aux sympathisants de sa ville de mettre son cabinet à disposition pour réaliser leurs procurations. Une pratique totalement interdite par le code électoral.

Dans un mail envoyé en début de semaine, le maire propose le service de son cabinet pour aider les électeurs qui ne pourront se rendre aux urnes. Le but : les aider dans leurs démarches pour faire des procurations. Amateurisme ou volonté politique ? Toujours est-il que le maire reconnaît la boulette en expliquant donc que tout le dispositif a été annulé.

http://lelab.europe1.fr/regionales-un-maire-colistier-de-wauquiez-utilise-son-cabinet-pour-permettre-aux-sympathisants-de-faire-des-procurations-2630447
Laurent Wauquiez et le FN Christophe Boudot ont laminé le socialiste Queyranne
Laurent Wauquiez (31,4%) est arrivée en tête au premier tour des élections régionales 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes, ce dimanche 6 décembre 2015. La liste Wauquiez devance de quelques points la liste Front national de Christophe Boudot (26,7%) et de presque 9 points la liste du Parti socialiste-Parti radical de gauche de Jean-Jack Queyranne (23,1%). Laurent Wauquiez, Christophe Boudot et Jean-Jack Queyranne s’affronteront donc au second tour dans le cadre d’une triangulaire, le 13 décembre prochain.
Pour mémoire, en 2010, la liste d’union de la gauche (PS, PRG, MRC, EE, FG, M’PEP) avait remporté les élections régionales en Auvergne (59,68%), obtenant 33 sièges au Conseil régional. La liste de droite (40,32%) avait remporté 14 sièges. René Souchon (PS) avait été réélu à la présidence du Conseil régional d’Auvergne pour la deuxième fois.
En Rhône-Alpes, toujours en 2010, la liste d’union de la gauche (PS, PRG, MRC, EE, MRS, FG, PCOF, DVG, Alternatifs) l’avait emporté avec 50,75% des voix, obtenant 99 sièges au Conseil régional. La liste de la majorité présidentielle (34,02%), soutenue par Nicolas Sarkozy, avait obtenu 40 sièges, et la liste du Front national (15,22%) 17 sièges. Jean-Jack Queyranne avait donc été réélu à la tête du Conseil régional du Rhône-Alpes pour la deuxième fois.
Le cas de l’Ardèche où le PS chute à 26,20 %
Président socialiste du département de l’Ardèche et tête de liste aux régionales, Hervé Saulignac a d’abord été sanctionné pour sa désastreuse gestion du secteur enfance du département de l’Ardèche, au bord du gouffre… Notamment du côté de la Maison Pour Vivre à Tournon-sur-Rhône dans le Nord Ardèche ! Car les sous vont ailleurs…

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html
De plus, ces derniers mois, le socialiste Hervé Saulignac avait démultiplié les apparitions locales, préjudiciables à sa popularité, aux côtés de François Hollande (du côté de la Caverne de Vallon-Pont-D’arc), d’Emmanuel Macron (à l’usine Irisbus d’Annonay), de Manuel Valls ou encore de R2 D2 Cazeneuve, alors que de nombreux Ardéchois reprochent à « Hervé Saulignac et à sa majorité socialiste d’avoir sacrifié l’enfance (l’Ardèche de demain), avec un petit 25 millions de budget pour tout ce secteur, l’agriculture et le soutien aux productions sensibles (l’Ardèche d’aujourd’hui) à la Grotte Chauvet et la caverne de restitution de Vallon-Pont-d’Arc (l’Ardèche d’avant hier) avec un engagement de 15 millions cette année, avant l’inauguration en grande pompe par François Hollande ».
http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
Alors même qu’une suspicion d’arnaque ressort des entrailles de la Grotte Chauvet.
https://www.facebook.com/InventeursGrotteChauvet
Du coup, les électeurs Ardéchois ont fermement sanctionné le socialiste et président du département de l’Ardèche Hervé Saulignac. Laurent Wauquiez (LR) et sa tête de liste Ardéchoise Isabelle Massebeuf recueillent 29,60% des voix dans ce fief de gauche (ayant fourni un Ministre, Xavier Valla, au Maréchal Pétain, de 1940 à 1944; un secrétaire d’état à l’enseignement technique Robert Chapuis à François Mitterand de 1988 à 1991; et un ministre du commerce extérieur Jacques Dondoux à Lionel Jospin en 1997), devant le socialiste Hervé Saulignac (liste Jean-Jack Queyranne PS) qui chute à 26,20%, le Front National de Christophe Boudot réalisant 25,76%. Du jamais vu à Annonay !
Antoine Mellies, tête de liste FN en Ardèche, confie « notre score est un coup de tonnerre en terre socialiste ». Dans certaines communes Ardéchoises, à l’image de Bourg-Saint-Andéol, le FN Christophe Boudot arrive en tête (42,56%), devant Jean-Jack Queyranne (23,40%) et Laurent Wauquiez (22,66%). Christophe Boudot (FN) arrive aussi largement en tête à Viviers avec 39,03%, devant Jean-Jack Queyranne (PS), 24,58% et Laurent Wauquiez (LR), 18,20%. Même scénario à Cruas, où le FN et Christophe Boudot sont en tête avec 30,11%, devant Jean-Jack Queyranne (PS), 22,29% et Cécile Cukierman (PCF), 22,19%.
A Annonay, première ville du département et fief de gauche, la liste de droite et du centre menée par Laurent Wauquiez arrive en tête, avec 30,36%, devant Hervé Saulignac (liste Queyranne/PS) qui recueille 30%, et le FN Christophe Boudot, qui rassemble 21,06 % des suffrages exprimés.
Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :




Exclusif orphelinats : la galère de Noël pour les enfants placés

av paul biquillon petit
av orph enfanniversaire MartinAvec ses « faux airs » de Gargamel, le directeur de Maison Pour Vivre de Tournon tente, par tous les moyens, de faire des économies avec les petits pensionnaires…
C ‘est un scandale qui touche de nombreux départements. Contraints par le gouvernement Valls de faire des économies (Suite sur RL) , les départements ont « taillé » dans les budgets enfance, car les enfants et adolescents placés ne votent pas. Les enfants peuvent donc manger moins, les orphelinats, maisons pour vivre ou maisons d’enfants à caractère social (M.E.C.S) réduire les sorties des petits, supprimer les visites extérieures payantes, limiter les activités. Car les présidents des départements ne vont quand même pas réduire leurs copieuses indemnités de fonction, leur train de vie, avec hôtels de fonction, cuisiniers, domestiques, chauffeurs, leur impressionnant parc de voitures de fonction, leurs voyages d’études à l’étranger (pour étudier quoi ?) souvent avec leur secrétaire, etc, etc.
Dans l’adversité de bien des orphelinats, les petits migrants récemment accueillis, sous le label « plus convenable » de « mineurs isolés étrangers » partagent la même détresse que les petits Français à l’approche de Noël. Une égalité de traitement lorsqu’il n’y a plus d’eau chaude dans les douches, lorsqu’ils ne peuvent jouer que dans l’enceinte de l’orphelinat tout un dimanche, lorsqu’ils mangent, midi et soir, du « SODEXO » ou du « Monique Ranou » réchauffé au micro onde.
av orphe
En Ardèche, il manque 15 millions pour rendre les pensionnaires des orphelinats heureux
La raison de cette grande misère ? Le manque d’argent ! En Ardèche, par exemple, département géré par le socialiste Hervé Saulignac, c’est 15 millions d’euros au moins qui manquent au secteur enfance. Mais, comme par hasard, 15 millions d’euros ont été versés cette année à la caverne de Vallon-Pont-D’arc, restitution coûteuse de la célèbre Grotte Chauvet.
http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
 Ce manque de moyens financiers est cruellement ressenti par l’orphelinat du Nord Ardèche, qui semblait disposer de davantage de moyens lorsque les Sœurs du Saint-Sacrement (bénévolement et sans salaire) veillaient sur les petits orphelins et sur les enfants placés par décision de justice. Aujourd’hui, cette structure, baptisée Maison Pour Vivre de Tournon-sur-Rhône, managée par un directeur général (Xavier de Guiran), un directeur financier (Jean-Yves Chomienne), un directeur général adjoint (Jean-Pierre Godont), un chef de service (Laurent Monty) veille à limiter les demandes d’amélioration des conditions de vie présentées par les délégués des jeunes pensionnaires.
Lors du groupe d’Expression du 7 avril 2014, à la demande formulée par les pensionnaires « d’un budget plus élevé pour des sorties », le directeur Xavier de Guiran, qui n’est pas enfermé sept jours sur sept derrière les clôtures de l’orphelinat, rétorque : « Il est important de ne pas être dans la consommation. Les éducateurs font attention pour que les dépenses ne soient pas trop élevées » (source : Pv du 19 juin 2014 établi par le directeur De Guiran).
Lors du groupe d’Expression du 1er avril 2015, à la demande formulée par les pensionnaires « de l’acquisition d’un babyfoot », le directeur Xavier de Guiran, qui n’est pas enfermé sept jours sur sept derrière les clôtures de l’orphelinat, réplique : « Le coût d’un babyfoot est très élevé. D’autre part, il faut étudier les dimensions « (source : Pv du 4 juin 2015 établi par le directeur De Guiran). Comme une étude d’achat ou une réparation courante à la Maison Pour Vivre prend en moyenne deux ans, la demande des jeunes est enterrée, car incompatible avec la politique de MPV Tournon où le fric prévaut sur le confort de l’enfance.
 A MPV Tournon, absence d’eau chaude dans les douches des pensionnaires pendant plus de deux ans
Mois après mois, les dysfonctionnements matériels sont signalés par les représentants élus des parents ou par les pensionnaires, mentionnés dans des PV, mais il faut plusieurs années pour effectuer les réparations à la Maison Pour Vivre de Tournon, à l’image des douches à l’eau froide pour les petits pensionnaires pendant plus de deux ans :
– Extrait du compte-rendu de la réunion du groupe d’expression du 7 avril 2014 (signé par le directeur De Guiran) : « L’évalusation externe de la Maison Pour Vivre a été réalisée du 17 au 19 décembre 2013….. Le rapport précise…. Il faut renforcer les procédures pour l ‘entretien des locaux et du linge, ainsi que pour la sécurité alimentaire. Il faut trouver un équilibre entre un minimum de sécurité alimentaire et l’aspect éducatif nécessaire à l’accompagnement éducatif lors des repas, et parfois leur préparation…. ».
– Extrait du compte-rendu de la réunion du groupe d’expression du 17 juin 2015 (signé par le directeur De Guiran) : « Les robinets mitigeurs (eau chaude, eau froide) ne fonctionnent plus. Il faut les changer, sachant que la demande date d’il y a deux ans. Cette demande n’a pas été suivie. Le directeur s’engage à ce qu’ils soient changés rapidement…. ».
CHERCHEZ L’ERREUR !!!
Visiblement, la Maison Pour Vivre de Tournon est au bord du gouffre… Comme le secteur enfance du département de l’Ardèche ! Car les sous vont ailleurs…
Même si la comparaison fait dresser tous les poils de la barbe à Hervé Saulignac, président du département socialiste de l’Ardèche et tête de liste socialiste dans ce même département pour les régionales, beaucoup s’accordent à reconnaître que « Hervé Saulignac et la majorité socialiste ont sacrifié l’enfance (l’Ardèche de demain), avec un petit 25 millions de budget pour tout ce secteur, l’agriculture et le soutien aux productions sensibles (l’Ardèche d’aujourd’hui) à la Grotte Chauvet (l’Ardèche d’avant hier) avec un engagement de 15 millions cette année ».
Malgré le manque d’argent, notamment pour les pensionnaires placés par décision de justice, l’arrivée de 16 petits migrants à Maison Pour Vivre de Tournon a été imposée par l’Etat et présentée en ces termes par le directeur Xavier de Guiran : « J’informe le groupe d’Expression de l’installation de mineurs isolés étrangers, dans le cadre d’une suractivité temporaire du SAGGM/JM (Service d’Accompagnement des Grands Mineurs/Jeunes Majeurs). Dix places sont prévues… » (source : Pv du groupe d’Expression établi par le directeur De Guiran). Actuellement, les petits migrants hébergés sont 16 pour 10 places prévues, et toujours sans soutien psychologiques malgré mes nombreuses demandes réitérées. Ce qui renforce les difficultés internes vécues par la structure !
http://ripostelaique.com/cest-france-recueille-discretement-enfants-migrants-recueillis-mer.html
A quelques jours de Noël, nous pourrions démultiplier les exemples d’un directeur de Maison Pour Vivre radin dès qu’il s’agit d’améliorer le confort des jeunes pensionnaires, beaucoup moins avare pour les salaires très confortables des dirigeants de cette structure.
Depuis onze mois, j’ai soulevé, semaines après semaines, un certain nombre de dysfonctionnements à l’espace rencontre la Chrysalide (où les accueillantes sont sous-formées et dérapent régulièrement) et à la Maison Pour Vivre de Tournon, tout en relevant le rôle primordial d’éducateurs dévoués qui portent la structure à bout de bras. J’ai eu face à moi l’inertie totale du directeur Xavier de Guiran, qui aurait pu faire carrière dans l’URSS de Staline lorsqu’il fallait bloquer toute perestroïka.
A l’approche de Noël, toutes mes pensées, toutes mes prières, vont vers ces petits pensionnaires de MPV Tournon, qu’ils soient blancs ou noirs, unis dans la même adversité, dans les mêmes privations, imposées par le « Thénardier » de la structure, comme en attestent tous les PV internes en ma possession (signés par le directeur Xavier de Guiran). Et je redoute que certains pensionnaires se mettent subitement à penser que « le Père Noël est une ordure »….

Une enquête de Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
http://ripostelaique.com/cest-france-recueille-discretement-enfants-migrants-recueillis-mer.html
https://www.facebook.com/InventeursGrotteChauvet
http://ripostelaique.com/pays-a-pete-plombs.html

http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html




Exclusif : Bouteflika hospitalisé à nos frais, état de siège à Grenoble

AV BOU P

Hier après-midi, l’entrée de la clinique d’Alembert de Grenoble : ne pas entrer et ne pas déranger Bouteflika et ses gardes du corps….
Difficile pour les Français malades d’accéder hier à la clinique d’Alembert de Grenoble où le « président-dictateur » algérien Abdelaziz Bouteflika, 78 ans, est hospitalisé depuis l’après-midi du 3 décembre. Des forces de sécurité françaises, mais aussi des gardes du corps Algériens contrôlaient tous les accès. Abdelaziz Bouteflika a tellement peur des islamistes intégristes en Algérie et des médecins algériens qu’il préfère se faire hospitaliser en France, mais pas à Paris, ville devenue peu sûre à son goût depuis les attentats du 13 novembre dernier.

Selon une infirmière de la clinique d’Alembert de Grenoble, jointe hier soir par téléphone, mais qui préfère conserver l’anonymat, « Abdelaziz Bouteflika restera hospitalisé à Grenoble jusqu’à vendredi soir, voire samedi matin, car il doit subir une série d’examens dans le service de cardiologie du docteur Jacques Monségu, qui le suit depuis une dizaine d’années : au Val-de-Grâce tout d’abord, et depuis 2014 au Groupe hospitalier mutualiste de notre hôpital…. »

Contactée par téléphone, l’ambassade d’Algérie à Paris nous a fait parvenir la copie d’un court communiqué de la présidence de la République algérienne qui annonce que « le président Bouteflika a quitté le pays, ce jour, pour une courte visite privée en France, durant laquelle il effectuera des contrôles médicaux périodiques, sous la direction de ses médecins traitants ».

AV BOUTEFLICôté rue : la crainte qu’un terroriste islamique passe par les fenêtres….

 

Visiblement, la santé du « président-dictateur » d’Algérie s’aggrave, car Bouteflika était déjà hospitalisé à Grenoble le 14 novembre 2014. A cette époque, le président algérien était déjà venu en urgence dans le service de cardiologie dont le responsable travaillait auparavant au Val-de-Grâce, à Paris, et qui aurait sauvé Abdelaziz Bouteflika en 2013 suite à un AVC, qui aurait pu être mortel.

AV BOUT PR2Côté bloc opératoire : cette photo devrait réjouir de nombreux démocrates Algériens….

 

La nouvelle de l’hospitalisation s’est répandue à Grenoble vers 16 h, en raison de l’état de siège mis en place autour la clinique d’Alembert, qui appartient au Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble.

Une polémique était née, voici quelques mois, suite à l’absence de paiement, par l’Etat algérien des honoraires médicaux et d’hospitalisation du « président-dictateur » algérien Abdelaziz Bouteflika. Des sommes assez vertigineuses ! Ont-elles été reglées à ce jour ? Ou le contribuable Français doit-il encore mettre la main à la poche pour sauver Bouteflika ?

 

Une enquête de Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/voix-nord-enquete-tueur-de-liberte-de-presse.html
http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
http://ripostelaique.com/cest-france-recueille-discretement-enfants-migrants-recueillis-mer.html
http://ripostelaique.com/pays-a-pete-plombs.html

http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html




La Voix du Nord : enquête sur un fossoyeur de la liberté de la presse

a voix du noIl reste quelques journalistes honnêtes à la Voix du Nord…
L’histoire que nous allons vous compter est authentique, et confirme que nous sommes confrontés à un des plus gros scandales de la presse. Il y a quelques jours, le quotidien « La Voix du Nord » a appelé les électeurs du Nord au boycott de Marine Le Pen pour les élections régionales, renouvelant ses « méthodes de voyou » du début des années 1990, que nombre de journalistes semblent avoir oubliées. Non seulement le quotidien « La Voix du Nord » est un des journaux français les plus subventionnés par l’Etat socialiste (Hollande lui a versé 2 627 888 euros en 2013, soit 0,31 euros par exemplaire), mais ce titre a tenté, pendant dix ans, de tuer toute la presse libre hebdomadaire de France, en rachetant les titres, avec l’aide des banques, et en virant la quasi-totalité des centaines de journalistes libres en poste dans ces titres (Lire aussi : Frédéric Lépinay, La Voix du Nord, histoire secrète).
FACE VOIX DU NORD - Lille

La façade de « La Voix du Nord » sur la Grand’ Place de Lille.

A l’origine de ce scandale, on trouve les ambitions démesurées d’un PDG de La Voix du Nord, Jean-Louis Prévost, qui se voulait le gendarme de la presse française, petit, lunettes rondes, cheveux noirs avec quelques mèches, surnommé le « facho » dans les rédactions des journaux rachetés. Il rêvait même, comme il l’aurait un jour confié à Yves de Chaisemartin, ancien PDG de la Socpresse, de devenir «le Robert Hersant de l’an 2000». De 1990 à 1998, le « facho de la Voix du Nord » parvient à racheter une cinquantaine de journaux indépendants à travers la France, de l’Ouest au Sud-Est, via une holding qui intéressera les services financiers du SRPJ quelques années plus tard. Tout y passe !
En Haute-Savoie, au pied du célèbre plateau des Glières, haut lieu incontesté de la Résistance, le PDG de la Voix du Nord, tel un vautour, profite de la maladie de Bernard Mossu, patron des titres « Le Messager » et « L’essor Savoyard », pour rafler, sans un coup de feu et pour une poignée de sesterces, les deux titres de presse totalisant 70 000 exemplaires vendus. Comme à chaque rachat, Jean-Louis Prévost promet à Bernard Mossu, affaibli après une greffe du cœur, de conserver l’indépendance des titres et l’ensemble des journalistes et personnels. L’accord est signé en mai 1994. Le 17 septembre 1994, les deux-tiers des effectifs des rédactions ont été « liquidés », plus rapidement que ne l’avaient été les résistants du plateau des Glières par les Allemands en 1944, et la moitié du personnel technique a reçu sa lettre de licenciement, dans le cadre d’une « réorganisation du pré-presse avec la grande sœur de Lille ».
Même Marie-Christine Mossu, la petite-fille du fondateur du « Messager », à la fin du XIXe siècle, secrétaire générale de la rédaction, est liquidée sans état d’âme, par les Jacques Richard, Sorreau, Olivaux, Noirot, envoyés à Thonon-les-Bains par le siège de Lille de la Voix du Nord. Le brillant journaliste sportif Jean-Claude Ermine y passe à son tour et se retrouve veilleur de nuit aux Eaux d’Evian pour survivre. Le rédacteur en chef Vianney Burnier, à l’image du dernier des Mohicans, parviendra à résister quelques années, avant d’être liquidé à son tour.
Lors de cette épuration du « Messager », des éditions de l’Essor en Savoie, de l’Essor Savoyard d’Annecy, un seul cri s’élève dans le paysage médiatique Savoyard. Celui de Marc Peyrègne, ancien directeur départemental adjoint du quotidien Le Dauphiné Libéré, devenu directeur de l’hebdomadaire Chrétien « Le Courrier Savoyard », qui fustige, en Une de son titre les méthodes fachos des Nordistes et de la Voix du Nord, en dénonçant « l’hémorragie journalistique survenue dans les rédactions de ces hebdomadaires libres, dans l’indifférence générale… La rédaction, c’est l’âme d’un journal » s’indigne alors Marc Peyrègne lors de ce « grand remplacement » orchestré par La Voix du Nord !
On n’allait pas s’arrêter là…. Du département de l’Ain, aux plages du Nord et de Normandie, l’appétit de La Voix du Nord est insatiable, sans nuance, sans vergogne ! Jean-Louis Prévost et ses sbires formatés, tels des commandos, investissent via des prises de participation d’autres quotidiens régionaux, des hebdomadaires, des partenaires et des filiales, La Voix du Nord accentue sa présence euro-régionale, et forte de 35 sociétés, elle s’engage, avec cet ensemble de médias multiples, sur la voie du multimédia. Personne ne s’interroge alors sur les origines des financements, sur les aides de l’Etat.
Après le rachat, en Haute-Savoie et dans l’Ain, des journaux Le Messager, L’Essor Savoyard, La Savoie, La Tribune républicaine, Le Pays Gessien, et la mise en place dans les rédactions de journalistes bien à gauche, formatés à Lille au siège de La Voix du Nord, les sbires de Prévost s’emparent, pour mieux formater les esprits des lecteurs, du Journal de Montreuil, de la Presse Flamande, de l’indicateur des Flandres, de L’Écho de la Lys, du Journal des Flandres, du Réveil de Berck, de l’Avenir de l’Artois, de Nord Éclair, de La Voix des Sports, du Courrier picard, de La Semaine dans le Boulonnais, de Nord Littoral, de L’Agence Meura, de Contact, de TV Magazine, du groupe NEP TV, de La Voix l’Étudiant, de Version Femina, de Direct Lille Plus, de C9 Télévision, de Wéo, de Nordway Magazine, du Courrier Picard, de la radio Contact FM, de l’Union-l’Ardennais, L’Est-Éclair, Libération Champagne et de l’Aisne nouvelle, de la radio Champagne FM, de Wéo Picardie, de Opal’TV, de Happy FM, etc, etc.
Mêmes scénaris d’épuration dans les rédactions après les rachats de tous les journaux libres Nordistes, à l’image de La Semaine dans le Boulonnais, de L’Avenir de l’Artois, de L’Écho de la Lys, de L’Indicateur des Flandres, du Journal des Flandres, du Phare dunkerquois, des Échos du Touquet, du Journal de Montreuil, du Phare de Berck.
Le PDG de la Voix du Nord rattrapé par la justice
Le 26 mars 2002, le journal Libération indiquait dans ses colonnes : « Le tribunal correctionnel de Lille a condamné vendredi Jean-Louis Prevost, président du directoire de la Voix du Nord, à 30 000 euros d’amende pour faux, usage de faux et abus de bien social. Mêmes motifs, même condamnation pour Jean-Louis Olivaux, directeur financier du quotidien. Les deux hommes étaient poursuivis pour avoir facturé entre 1991 et 1993 à la Voix du Nord trois études réalisées par une filiale, Ageconseil, […] Une enquête judiciaire avait été ouverte le 24 avril 1996 à la suite d’une enquête des services fiscaux chez Ageconseil en 1994. Jean-Louis Prevost avait été mis en examen en février 1997…. ».
http://resume.liberation.fr/c.php?url=http%3A//www.liberation.fr/medias/2002/03/26/le-patron-de-la-voix-du-nord-condamne_398208
Puis, le 26 février 2004, Jean-Louis Prévost, PDG de la Voix du Nord, a été relaxé par la cour d’appel de Douai. En 2002, il avait été condamné en première instance à un an de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende pour « complicité de favoritisme » dans l’affaire Ageconseil, filiale de la Voix du Nord accusée en 1993 d’avoir facturé au prix fort une enquête pour le Conseil général du Nord (d’après Stratégies Magazine n°1315).
Enfin, le 23 juillet 2004, le PDG de la Voix du Nord était éjecté, en quelques minutes, par les actionnaires du titre, suite aux différentes enquêtes ouvertes par la justice, et après le rachat du groupe La Voix du Nord par le groupe de presse Belge Rossel.
http://resume.liberation.fr/c.php?url=http%3A//www.liberation.fr/medias/2004/07/23/le-pdg-de-la-voix-du-nord-limoge_487160
Une partie de nos impôts sont reversés à La Voix du Nord
Peut-on être objectifs lorsqu’on perçoit, comme La Voix du Nord, des millions de subventions de la part de l’Etat socialiste ? Lorsqu’on se goinfre avec l’argent des contribuables français ? Est-ce qu’on a le droit de faire la morale à ces mêmes contribuables français, en oubliant au passage de leur dire « Merci », et aux acteurs politiques démocratiques de ce pays ?
Rue 89 a été un des premiers médias à évoquer ces « arrosages » financiers de l’Etat français en direction de La Voix du Nord et de quelques autres titres, généralement de gauche ou d’extrême gauche, à l’image de l’enquête « L’heure des fuites sur les subventions à la presse ». Même Le Monde, dont les professionnels de la presse s’accordent à reconnaître l’engagement à gauche, s’est cru obligé, pour conserver un semblant de crédibilité, de publier « Aides à la presse : les 200 titres les plus aidés » (sur Le Monde.fr).

a la voix ojdLa Voix du Nord serait tirée à 288 000 exemplaires chaque jour

Ces sites, comme les informations syndicales, révèlent que La Voix du Nord touche de très très fortes subventions de l’État. Ainsi, ce journal a perçu 4,69 millions d’euros d’aide du fonds d’aide à la modernisation de la presse jusqu’en 2010. En 2012, le titre a touché une aide de 3 702 669 euros, soit 0,41 euros par numéro. En 2013, l’aide a légèrement diminué : 2 627 888 euros, soit 0,31 euros par exemplaire. Alors que le groupe La Voix du Nord contrôle environ 35 sociétés, et réalise un chiffre d’affaire global annuel de près de 2,5 milliards de francs (325 millions d’euros).
Et chacun comprendra que 2 627 888 euros, versés par l’Etat socialiste avec les impôts des Français, valent bien un article contre Marine Le Pen, pour remercier le généreux donateur. Et, dans le Nord, les lecteurs réguliers de la Voix du Nord payent deux fois leur quotidien : une première fois lorsqu’ils mettent la main à la poche pour sortir 1 euro pour leur marchand de journaux ; une deuxième fois lorsqu’ils règlent leurs impôts au Trésor Public (qui reverse, via l’Etat, une partie de leurs impôts au quotidien La Voix du Nord).
Une enquête de Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411
Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information sur d’autres scandales de la Gauche :
http://ripostelaique.com/conditions-de-travail-prehistorique-a-grotte-chauvet.html
http://ripostelaique.com/cest-france-recueille-discretement-enfants-migrants-recueillis-mer.html
http://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html
Frédéric Lépinay, La Voix du Nord, histoire secrète.
Dans rubrique « Le bas monde de la presse », l’interview de Frédéric Lépinay




Odieux assassinat de Tahir Elçi, le "Scipilliti Turc"

av avocat urc
Comme Joseph Scipilliti en France, Tahir Elçi défendait la liberté d’expression dans l’Etat dictatorial turc. Cet avocat, qui avait choisi le camp de la liberté contre la dictature de l’Etat islamique turc, se savait particulièrement menacé, car il défendait les Kurdes, impitoyablement réprimés par les services secrets et la sécurité d’Etat d’Erdogan.

 

 

Après l’avion russe abattu au-dessus de la Syrie par les avions de chasse de l’Etat Turc, après l’assassinat par DAECH de la jeune cheffe Kurde Reem Hassan

 

http://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html

http://ripostelaique.com/exclusif-la-mort-en-direct-de-reem-hassan-assassinee-par-daech-trahie-par-la-france-et-les-usa.html

l’avocat Tahir Elçi, militant actif de la cause kurde, a été mortellement touché à la tête par un tireur, décrit par la presse turque comme un « civil barbu », samedi 28 novembre lors d’une conférence de presse dans le district de Sur, au Sud-Est de la Turquie. Tahir Elçi, bâtonnier de l’ordre des avocats de Diyarbakir, venait d’achever sa conférence de presse au pied d’un vieux minaret. Fervent défenseur des droits de la minorité kurde, le bâtonnier de Diyarbakir avait récemment été arrêté en pleine nuit dans son bureau et inculpé pour « apologie du terrorisme », avant d’être remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il avait été interpellé et inculpé pour avoir déclaré publiquement, quelques jours plus tôt, que « le PKK n’était pas une organisation terroriste ». Mis en examen, il risquait jusqu’à sept ans de prison. C’est cela la « démocratie turque » ! C’est aussi cela « l’état d’urgence en Turquie » !

av avoc turc

Firat Anli, le co-maire de Diyarbakir, la «capitale » à majorité kurde du sud-est de la Turquie, a confirmé, samedi 28 novembre, l’assassinat par balle le matin même de Tahir Elçi, le bâtonnier de l’ordre des avocats pour la ville. Avant de prendre la fuite, l’assaillant « barbu » a mitraillé les personnes présentes, causant la mort d’un policier et blessant plusieurs témoins dont trois agents de police et des journalistes. Les forces de l’ordre ont riposté sans parvenir à le rattraper. Etrange, non ?

Né à Cizre en 1969, Tahir Elçi, marié et père de deux enfants, avait été élu à la tête du barreau de Diyarbakir en 2010. Engagé dans la lutte pour les droits de la minorité kurde, il n’avait eu de cesse, ces derniers temps, d’appeler l’Etat turc, ainsi que les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, interdit en Turquie) à faire taire leurs armes et à s’unir face à DAECH.

Le tragique assassinat du bâtonnier Kurde Tahir Elçi, qui défendait la liberté d’expression, témoigne de la volonté des intégristes islamiques d’éradiquer toutes les élites Kurdes. Pas le moindre mot de compassion des Hollande, Valls, R2 D2 Cazeneuve, Fabius, après cette nouvelle atteinte qui fragilise toutes les minorités, impitoyablement réprimées dans l’Etat dictatorial turc, et alors même que la France abrite une importante communauté Kurde, ainsi qu’une foule d’Arméniens, enfants des rescapés des génocides Turcs.

av avoca tur

Le 10 décembre prochain, à l’occasion de la Journée mondiale des droits de l’Homme, un Observatoire international des avocats en danger va être relancé, avec le Barreau de Paris, à la Maison du Barreau.
Dans ces circonstances extrêmement dramatiques et douloureuses, Riposte Laïque souhaite témoigner de son soutien et de sa peine auprès des proches du bâtonnier Kurde Tahir Elçi, ainsi qu’à ses confrères de Turquie, de France et d’autres pays, tombés en défendant le Liberté, la démocratie, la République, les citoyens opprimés.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :




Conditions de travail "préhistoriques" à la Grotte Chauvet

AV GROT AMélioré

Etat d’urgence à « la Grotte Chauvet »…  Après l’inauguration par François Hollande, le 10 avril 2015, VALLON-PONT-D’ARC et la caverne d’Ardèche sont désertés par les guides et salariés, en raison de conditions de travail « préhistoriques » et « ubuesques » ! Un beau bordel règne sur ce site de « propagande présidentielle », qui avait été qualifié, par François Hollande le 10 avril dernier, de « berceau de l’humanité », de « lieu qui appartient à l’humanité », de « produit de la technologie et de l’homme ». Devenue symbole de l’esclavage pour ceux qui y travaillent, la réplique de la Grotte Chauvet alimente désormais les cauchemars de François Hollande, qui avait annulé, voici quelques semaines, une deuxième visite en Ardèche, du type « Lucette », auprès de la veuve du chanteur Jean Ferrat.
La Caverne d’Ardèche génère arrêts maladie, accidents du travail
« Nombreux arrêts maladie, accidents de travail… emplois du temps envoyés toujours la veille, jusqu’à 23 heures du soir, sur la boîte mail personnelle des salariés… ». C’est la CGT qui dénonce les conditions de travail « préhistoriques », « ubuesques » à La Caverne du Pont d’Arc, après avoir été interpellée par des salariés. Le syndicat a écrit une lettre ouverte aux parlementaires socialistes et au président socialiste du conseil départemental de l’Ardèche, Hervé Saulignac, tête de liste Ardéchoise de Jean-Jack Queyranne aux prochaines élections régionales. L’info n’a pas été reprise par les grands quotidiens nationaux de gauche ou de droite, ou par les hebdomadaires Ardéchois et Drômois, qui bénéficient de gros budgets publicitaires de la part du conseil départemental socialiste. 
av grot chauvet rep
La restitution de la Grotte Chauvet, à quelques pas de l’original…. 
Les mêmes médias préfèrent titrer à longueur de semaine sur le « beau succès de la caverne », qui, « depuis son ouverture, le 25 avril, a connu un beau succès avec plus de 393 000 entrées…. ».
D’arnaques en arnaques…
av grot spoli
Sur la route de la caverne, un panneau rappelle l’arnaque….
av chauv
av grot spoliés
A vrai dire, les scandales se succèdent au fond de la caverne socialiste !!!! Spoliés par l’Etat français et par le département socialiste de l’Ardèche, les trois découvreurs de la Grotte Chauvet, qui abritait nos ancêtres voici 36 000 ans, Eliette Brunel, Jean-Marie Chauvet, Christian Hilaire, n’ont pas été associés au succès de la caverne, à son exploitation, à sa médiatisation. Ils dénoncent, malgré le mutisme des médias, sur un site internet, « l’ARNAQUE A LA CAVERNE : QUI EST LE PATRON ? QUI TIRE LES FICELLES ? »
( https://www.facebook.com/InventeursGrotteChauvet ).
av chau decou
Découverte en 1994 par ce trio de spéléologues amateurs, la grotte Chauvet en Ardèche a donné naissance à une réplique (pour préserver l’original), inaugurée ce 10 avril par le président Hollande, devant 1 500 invités triés sur le volet, et elle a été ouverte au public le 25 avril.  Les trois inventeurs, Eliette Brunel, Jean-Marie Chauvet, Christian Hilaire, spoliés par l’Etat, n’ont pas perçu un seul euro.
AV GROTTE CHAUVET INFO
Alors, les trois inventeurs posent les questions sur leur blog : « Le syndicat mixte, créé en 2007 par le Département de l’Ardèche et la Région Rhône-Alpes, et son délégataire, sont-ils des électrons libres ou reçoivent-ils le soutien des 2 entités qui en sont à l’origine ?
N’étant toujours pas associés, nous venons d’adresser un courrier à Mme Fleur PELLERIN, à M. Jean-Jack QUEYRANNE, ainsi qu’à M. Hervé SAULIGNAC, leur demandant de se positionner par retour de courrier face à cette situation frauduleuse… ». Visiblement, les trois découvreurs sont victimes d’une arnaque socialiste, au niveau départemental et au niveau de l’Etat !
av chauve mamouSur les parois de la Grotte Chauvet originale, les découvreurs avaient été impressionnés par ces mamouths Ardéchois.
C’est la première arnaque ! La deuxième arnaque vise les salariés du site, victimes de conditions de travail préhistoriques. Certains redoutent même des perquisitions, dans le cadre de l’Etat d’urgence, mis à toutes les sauces. Car le grand public ignore, faute d’articles dans les médias, ce qui se passe réellement au fonds de la Caverne….
 La CGT dénonce toutes les conditions de travail et précise même : « Les conditions de travail sont à ce point ubuesques que certains salariés ont refusé de signer des contrats à durée indéterminée… Ceci démontre bien l’amateurisme du délégataire du département Kléber Rossillon, incapable de mettre en place la gestion prévisionnelle des emplois »
Le même syndicat CGT déplore aussi  « l’absence sur le site de directeur » de la réplique de la grotte Chauvet, à Vallon-Pont-d’Arc. Antoine Deudon, nommé directeur en juillet 2014, a réussi à ressortir de la caverne et a été poussé vers la sortie en octobre dernier. Lui, au moins, n’a pas été contraint d’aller voir un médecin pour obtenir des arrêts maladie.

A ce stade, on sait que l’inspection du travail a été saisie.

av chau bisonAvant les salariés de la caverne, traités comme de vulgaires « indiens », il y avait, voici 36 000 ans, les bisons d’Ardèche…

« Des dysfonctionnements mettant en péril les salariés »

Le député socialiste Pascal Terrasse, proche de François Hollande, président du syndicat mixte de La Caverne du Pont d’Arc, en charge du suivi de la délégation de service public, affirme que « la CGT a raison lorsqu’elle pointe des dysfonctionnements de management et par conséquent une fatigue de certains salariés… Je souhaite que le délégataire respecte le droit du travail. Je m’en suis entretenu avec lui… S’il venait à ne pas tenir ses obligations en matière de dialogue social et de respect du droit, je me verrais dans l’obligation de saisir le ministère du Travail… » Ça devrait rassurer les salariés !!!!!

Kléber Rossillon, délégataire du Syndicat mixte créé par l’ancien président socialiste du Conseil départemental, ami de François Hollande, demeure injoignable. Son téléphone portable ne passerait pas au fonds de la Caverne de Vallon-Pont-D’Arc, où les « esclaves modernes » ne veulent plus travailler, du moins dans des conditions préhistoriques….

Trop d’argent dans la Grotte Chauvet, l’Ardèche au bord du gouffre
Même si la comparaison fait dresser tous les poils de la barbe à Hervé Saulignac, président du département socialiste de l’Ardèche et tête de liste socialiste dans ce même département pour les régionales, beaucoup d’accordent à reconnaître que « Hervé Saulignac et la majorité socialiste ont sacrifié l’enfance (l’Ardèche de demain), avec un petit 25 millions de budget pour tout ce secteur, l’agriculture et le soutien aux productions sensibles (l’Ardèche d’aujourd’hui) à la Grotte Chauvet (l’Ardèche d’avant hier) avec un engagement de 15 millions cette année ».
Car les 15 millions versés cette année à la Grotte Chauvet par le département de l’Ardèche (sur un budget total de 55 millions pour la caverne) sont autant d’euros qui manquent pour les orphelinats d’Ardèche, contraints d’accueillir, en plus des pensionnaires habituels, des dizaines de petits migrants orphelins, souvent dans des conditions inconfortables. ( http://ripostelaique.com/cest-france-recueille-discretement-enfants-migrants-recueillis-mer.html ). Ainsi, dans un orphelinat du Nord Ardèche, la Maison Pour Vivre de Tournon-sur-Rhône, par manque de moyens financiers pour effectuer les réparations, les jeunes pensionnaires n’avaient plus d’eau chaude dans les douches depuis plus de deux ans. C’est aussi cela la France fraternelle de François Hollande !

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html

http://ripostelaique.com/hollande-tape-fort-168-perquisitons-23-interpellations-31-armes-saisies.html

http://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html

http://ripostelaique.com/intolerable-les-integristes-egyptiens-utilisent-la-france-comme-base-arriere.html
http://ripostelaique.com/comment-lambassadrice-de-bachar-a-ridiculise-les-bras-casses-hollande-fabius.html
http://ripostelaique.com/surnomme-r2d2-lemploye-de-banque-cazeneuve-naurait-jamais-du-finir-a-linterieur.html
http://ripostelaique.com/le-general-henri-poncet-accuse-la-classe-politique-francaise-dincurie.html

http://ripostelaique.com/je-propose-de-former-6300-migrants-et-de-les-renvoyer-combattre-daech-en-syrie.html

http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html
http://ripostelaique.com/les-sept-graves-erreurs-du-caporal-hollande-va-t-en-guerre-contre-letat-islamique.html
http://ripostelaique.com/enquete-gitans-et-islamo-truands-des-banlieues-equipes-darmes-de-guerre.html




Ce pays a pété les plombs

av caracal ben yehuda

Le capitaine Israëlien Or Ben Yehuda, du bataillon Caracal, en opération le long d’une frontière arabe, pour intercepter des terroristes islamiques

Des centaines de livres et des milliers d’articles, mettant le gouvernement Valls en garde contre les inévitables attentats islamistes qui allaient se produire, ont moins compté que quelques centaines de balles de kalachnikovs dans les lieux les plus fréquentés de Paris. Oui, la France de Clovis, de Charlemagne, de Philippe Auguste, de Saint-Louis, de Napoléon, de De Gaulle, a pété les plombs.
http://ripostelaique.com/140-morts-des-centaines-de-blesses-la-republique-doit-juger-les-responsables.html
Coupés du « Pays réel », députés et sénateurs, dans une course à l’échalote, votent à l’aveugle tous les textes sécuritaires trop tardifs proposés par les sbires à Hollande, sans demander des comptes sur les dysfonctionnements des services sécuritaires. De nombreux députés socialistes, maires de villes moyennes, refusent d’armer leurs policiers municipaux. Aucun député ou sénateur n’a osé proposer qu’on arme les citoyens, comme cela se pratique depuis des dizaines d’années en Israël, sans dérapage !
http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html
http://ripostelaique.com/hollande-tape-fort-168-perquisitons-23-interpellations-31-armes-saisies.html
Car le principal handicap des dirigeants Français, des élus nationaux, réside dans un complexe de supériorité (représenté par un coq Gaulois qui chante sur un tas de fumier), par rapport à nos voisins européens, mais surtout par rapports à DAECH et à ses capacités destructrices, par rapport à la Russie de Vladimir Poutine, par rapport à la seule démocratie du Moyen-Orient qui résiste au terrorisme islamique depuis plus de 60 ans, Israël.
http://ripostelaique.com/les-islamistes-integristes-font-peur-meme-en-arabie-saoudite.html
Uzi

Pour se protéger des islamistes intégristes et des terroristes, Israël a armé sa population civile. Ici, la priorité demeure la sécurité des citoyens.

av arm ci

Sur les marchés de Tel-Aviv ou d’Haïfa, personne ne trouve choquant que les descendantes de la reine de Saba, ou les héritières de Golda Meir ou de David Ben Gourion dégustent une glace ou fassent leurs courses avec leur fusil mitrailleur Uzi en bandouillère, chargeurs de rechange en évidence dans la poche arrière de leur short. Dans cette démocratie construite par les rescapés de la shoah et de l’holocauste, chaque citoyen fait confiance au Shin Beth et au Mossad, services sécuritaires ayant fait leurs preuves, auprès desquels les agents français de la DCRI et de la DGSE feraient bien d’aller en stage.
av anti terrLe lieutenant-Colonel Netanyahou, frère de l’actuel Premier ministre israélien, mort en héros en sauvant des civils pris en otage par les islamistes intégristes….
Pour mémoire, le Mossad Israëlien (nom complet : המוסד למודיעין ולתפקידים מיוחדיםHa-Mosad le-Modi’in u-le-Tafkidim Meyuhadim, signifie « Institut pour les renseignements et les affaires spéciales », Mossad signifiant « Institut »). Il est l’une des trois agences de renseignement d’Israël, avec le Shabak (plus connu sous le nom de « Shin Beth », qui est le service de sécurité intérieure) et l’Aman (chargé de la sécurité militaire).

Le Service de sécurité intérieure israélien (Shabak en hébreu, שב »כ« Shabak », acronyme de Shérūt ha-Bītāhōn ha-Klālī שירות ביטחון כללי) aussi connu sous le nom de Shin Bet (qui était le nom sous lequel le Shabak était connu en Israël à ses débuts) ou le GSS (General Security Service, Service Général de la Sécurité), est l’agence de contre-espionnage israélienne, comme le révèle avec beaucoup de précisions le site Wikipedia. Le Shabak est le service de sécurité intérieure du pays qui prévient contre toutes attaques terroristes des territoires israéliens. Il s’occupe en outre de la protection des membres du gouvernement israélien. C’est l’équivalent israélien de l’ancienne direction de la surveillance du territoire française. Sa devise est מגן ולא יראה(Le bouclier) «Le Défenseur qui ne doit être vu ».

avec inbal garde uzi

Ces deux services, qui constituent les « murailles d’Israël », ont été aussi efficaces en 30 ans que la DGSE et la DCRI françaises ont été incompétentes et dépassées depuis le début de l’année 2015. Même les Belges, dont le « Coq Gaulois » aime se moquer, sont meilleurs, plus préventifs, plus sécuritaires, que les services français. Il n’y aurait aucune honte pour les collaborateurs de Bernard Bajolet et de Patrick Calvar à « aller apprendre le métier » à Tel-Aviv et à Jérusalem auprès des agents israéliens sur-entraînés de Yoram Cohen et de Tamir Pardo. Cela les changera des fauteuils usés, devant les ordis, Boulevard Mortier, suivis de l’obligatoire soirée avec « Bobonne » à partir de 18 h.

Après les massacres perpétrés par les intégristes islamistes en France, après la publication du livre de Samuel Laurent « l’Etat Islamique » (lire http://ripostelaique.com/samuel-laurent-publie-letat-islamique-le-livre-qui-derange-lelysee/ ), nos « apprentis maîtres espions » et « élèves sécuritaires » ont bien besoin d’une sérieuse mise à niveau.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html

http://ripostelaique.com/hollande-tape-fort-168-perquisitons-23-interpellations-31-armes-saisies.html

http://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html

http://ripostelaique.com/intolerable-les-integristes-egyptiens-utilisent-la-france-comme-base-arriere.html
http://ripostelaique.com/comment-lambassadrice-de-bachar-a-ridiculise-les-bras-casses-hollande-fabius.html
http://ripostelaique.com/surnomme-r2d2-lemploye-de-banque-cazeneuve-naurait-jamais-du-finir-a-linterieur.html
http://ripostelaique.com/le-general-henri-poncet-accuse-la-classe-politique-francaise-dincurie.html

http://ripostelaique.com/je-propose-de-former-6300-migrants-et-de-les-renvoyer-combattre-daech-en-syrie.html

http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html
http://ripostelaique.com/les-sept-graves-erreurs-du-caporal-hollande-va-t-en-guerre-contre-letat-islamique.html
http://ripostelaique.com/enquete-gitans-et-islamo-truands-des-banlieues-equipes-darmes-de-guerre.html




Hollande tape fort : 168 perquisitons, 23 interpellations, 31 armes saisies !

av bajolet
Réaction tardive. Il y a eu, hier, 168 perquisitions administratives au domiciles d’individus suspectés de terrorisme islamiques, dans 19 départements et dans toutes les grandes agglomérations du pays, opérations qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris.
av perquisiLe quotidien Le Figaro a publié, sur son site internet, la carte de France des perquisitions (capture d’écran du site internet le Figaro)

Il y a eu, hier, 23 arrestations, qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris. Il y a eu, hier, 31 armes saisies, dont des armes de guerre, qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris. Il y a eu, hier, 104 assignations à résidence » à l’encontre « d’individus qui font l’objet d’une attention particulière des services de police, qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris.

Sur un seul objectif particulier, la nuit dernière dans le Rhône, les policiers ont saisi un lance-roquette, des armes, des brassards de police, des munitions, qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris.
av perqui
Car les autorités Françaises avaient été averties, par des pays engagés face à DAECH, depuis plusieurs semaines, depuis plusieurs mois, des attentats qui allaient se produire, de la dangerosité des individus ayant perpétré ces attentats et ces massacres.
Pourquoi avoir ignoré les alertes Syriennes ?
Les services officiels Syriens affirment « avoir averti les autorités Françaises sur ce qui allait se passer ».
Et Bachar Al-Assad accuse les dirigeants politiques Français : « Les politiques erronées adoptées par les pays occidentaux, notamment la France dans la région ont contribué à l’expansion du terrorisme ».
http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html
Pourquoi avoir ignoré les alertes de la Turquie, état allié de la France au sein de l’OTAN ?
La Turquie a signalé un suspect deux fois à la France. Et les services officiels Français n’ont pas accordé la moindre importance à ce signalement.
Selon un communiqué des autorités Turques, « Les autorités turques ont par deux fois fait un signalement à la France, en décembre 2014 et juin 2015, à propos d’Ismaël Omar Mostefaï, un des auteurs des attentats. Et Ankara n’a reçu de demande d’information de la France sur le suspect qu’après les attentats de vendredi. »
« Mostefaï, un des assaillants présumés du Bataclan, est entré en Turquie en 2013 mais il n’y a pas de trace de son départ », a ajouté le responsable Turque.
Nouvelle opération de police en cours à Molenbeek
 Après les signalements fournis tardivement par les autorités Françaises, une nouvelle opération de la police belge est en cours dans la ville de Molenbeek, où des perquisitions ont déjà eu lieu hier soir.

D’après la RTBF, plusieurs policiers sont rassemblés devant un immeuble et lancent des sommations. Ils demandent notamment à une personne présente dans le bâtiment de sortir.

L’objectif est d’interpeller le suspect clé Salah Abdeslam.
De nombreuses armes saisies lors des perquisitions dans les grandes villes de France

Tardivement, hier, à Lille, Strasbourg, Lyon, Grenoble, Marseille, Toulouse, où une soixantaine de perquisitions ont eu lieu, 15 armes de poing, 8 armes de guerre, 1 lance-roquettes, des bouchons-allumeurs de grenade et des gilets pare-balles ont été retrouvés,( http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html ), opérations qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris. Des opérations similaires sont menées par la Préfecture de Police en région parisienne et par la gendarmerie nationale sur le reste du territoire, opérations qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris.
av per poli
Cinq interpellations à Lyon, un véritable arsenal saisi
Tardivement, hier, cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue lors d’une opération autour de Lyon menée dans le cadre de l’état d’urgence, opérations qui auraient dues être menées avant les meurtriers attentats de Paris. « Un arsenal de guerre dont un lance-roquettes a été découvert », selon une source proche du dossier. Treize perquisitions ont été menées au total en région lyonnaise et dans le secteur de Villefranche-sur-Saône, dans le Rhône.
Stupéfaction à Feyzin, dans la banlieue sud de Lyon, où la police découvre un lance-roquettes, des gilets pare-balles, plusieurs pistolets automatiques et un fusil d’assaut kalachnikov, selon un enquêteur ayant participé à l’opération.
Des opérations spectaculaires et coordonnées dans le Nord et l’Isère

Dans le Dauphiné, près de Grenoble, où un chef d’entreprise avait été décapité cet été par un intégriste islamique, une opération anti-terroriste a également été menée dans la ville de Grenoble et ses environs, d’après Le Dauphiné Libéré et ses journalistes sur place. A Grenoble, l’opération est menée par des forces de police, épaulées par des unités de gendarmerie mobile, et a débuté vers 1 heure. « Des interpellations ont eu lieu ainsi que des saisies d’armes et d’argent », selon le quotidien régional Le Dauphiné Libéré, qui a plus habitué ses lecteurs au record de la plus grosse courge et aux tomates géantes qu’aux investigations anti terroristes.
Dans le département du Nord, le journal d’information L’Observateur de la Sambre fait état d’une vaste opération anti terroriste dans la commune de Jeumont, également vers 1 heure du mati, sans être en mesure de préciser si des interpellations ont été réalisées.
Roger Marion, ancien patron de l’anti-terrorisme, tire à vue sur le gouvernement
av per ma
Du jamais vu ces 20 dernières années ! Une radio nationale de service public a osé donné la parole, dimanche, en fin de journée, à Roger Marion, qui fut l’un des derniers grands flics de terrain en France, et qui a tiré à vue sur les responsables de l’état socialiste et sur les ratages ayant précédé les massacres et 139 morts de Paris. Selon lui, « Il y a eu une absence essentielle d’échanges d’informations entre les différents services de police. Ce n’est pas parce qu’on installe la sous direction de l’anti terrorisme dans le même immeuble que la direction du renseignement intérieur que les services communiquent entre eux ! » a lancé celui qui est considéré comme l’un des plus grands flics de France, désormais à la retraite mais qui n’a rien perdu de son punch.
av perqui marion
Roger Marion a énuméré, au micro de France Info, tous les dysfonctionnements ayant conduit à ce désastre, qui était prévisible et évitable.  Surnommé  » Eagle Four  » ( » Il gueule fort « ) au cours de sa longue carrière, l’ancien directeur central de la police judiciaire, préfet honoraire de Marseille et ex-chef de la Division nationale antiterroriste (DNAT), avait raconté sa vie de flic et déjà réglé pas mal de comptes dans  » Raisons d’État « , des Mémoires qu’il a sous-titrés  » Des affaires corses à Merah, les dérives du renseignement « . Une fois encore, Roger Marion n’épargne personne : juges, politiques, policiers, préfets, journalistes, services secrets, surtout pas ses  » amis  » des renseignements ou de la police judiciaire.
Avant même les massacres de Paris, l’infestation de notre territoire par des terroristes islamiques intégristes, Roger Marion a dressé le constat accablant des dérives des renseignements, à la recherche de  » leur propre gloire, quitte à faire capoter une affaire « , en citant notamment les attentats menés par le GIA en 1995 sur le sol français.  » Sur toutes les grandes affaires dont j’ai eu la charge, j’ai fait les frais de la mauvaise foi des RG (prédécesseurs des renseignements intérieurs) et de leurs pratiques « , insiste-t-il.«  Dans la police, il y a les hommes de couloirs et les hommes de terrain. Je suis de la deuxième école « , affirme d’entrée l’ancien patron de l’antiterrorisme pour se démarquer des manigances des  » couloirs feutrés  » de la République. Classé à gauche, à tort ou à raison, Roger Marion a effectué une carrière prestigieuse, que certains jugent opportuniste. Une carrière sur le fil du rasoir, notamment à la tête de la DNAT, période (1990-2002) au cours de laquelle il a été poursuivi devant la justice pour ses méthodes. Mais, il n’a jamais été condamné.
Marion dénonce les «  turpitudes de personnages qui n’avaient rien à envier à celles de certains voyous «  et tire à vue sur les services de renseignement, opaques, pas assez encadrés. Une guerre des polices et, de façon plus large, des clans (politiques) qui a provoqué  » des dégâts que le citoyen peut parfois payer de sa vie « …
Depuis 24 heures, on a l’amère impression que les 10 000 agents du renseignement français payés par l’État français, et donc par nos impôts, chargés de nous protéger, se remettent au travail !

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/exclusif-massacres-terroristes-dus-a-faillite-renseignement.html

http://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html

http://ripostelaique.com/intolerable-les-integristes-egyptiens-utilisent-la-france-comme-base-arriere.html
http://ripostelaique.com/comment-lambassadrice-de-bachar-a-ridiculise-les-bras-casses-hollande-fabius.html
http://ripostelaique.com/surnomme-r2d2-lemploye-de-banque-cazeneuve-naurait-jamais-du-finir-a-linterieur.html
http://ripostelaique.com/le-general-henri-poncet-accuse-la-classe-politique-francaise-dincurie.html

http://ripostelaique.com/je-propose-de-former-6300-migrants-et-de-les-renvoyer-combattre-daech-en-syrie.html

http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html
http://ripostelaique.com/les-sept-graves-erreurs-du-caporal-hollande-va-t-en-guerre-contre-letat-islamique.html
http://ripostelaique.com/enquete-gitans-et-islamo-truands-des-banlieues-equipes-darmes-de-guerre.html




Exclusif : Des massacres terroristes dus à la faillite du renseignement

av agent abandoSur cette photo, tu peux voir un agent du renseignement français en train de collecter des informations sur un site Internet. Aujourd'hui, cette source de renseignements concurrence l'espionnage traditionnel. © DGRE

Un des 10 000 agents du renseignement français payés par l’État français en train de collecter des informations sur un site Internet. Aujourd’hui, cette source de renseignements a remplacé l’espionnage traditionnel, et pour l’essentiel le travail de terrain et les infiltrations humaines (notre photo ci-dessous).

FIG MAG Reportage - DGSE
Quelque part dans le Sahel, à l’abri des regards, il y a quelques années, un officier de renseignement traite une « source » touareg. L’homme va lui fournir des renseignements sur la présence d’al-Qaïda dans la région
 
 
av bachar écoutes
Le centre d’écoute de la Royal Air Force de Menwith Hill, en Grande Bretagne, qui a coûté des milliards, n’a servi à rien pour prévenir les attentats en Europe.
Exclusif. Les services officiels Syriens affirment « avoir averti les autorités Françaises sur ce qui allait se passer « . Après les 129 morts et les centaines de blessés des attentats de Paris, ces quelques mots non repris par la quasi totalité des médias Français, qui tentent de nous rejouer, à la sauce socialiste, « je suis Charlie » et l’émotionnel imposé par Hollande, au lieu de rechercher les raisons d’un tel drame, illustrent l’incompétence, le non professionnalisme, des services de renseignements intérieurs (DCRI) et des services d’espionnage Français (DGSE), qui ne sont pas parvenus à protéger les citoyens Français, alors qu’ils sont payés, chaque mois, avec les impôts des mêmes citoyens Français.
av espioResponsables mais pas coupables ? Ou coupables et irresponsables ?
av bajoletBernard Bajolet, directeur général de la DGSE (en civil sur la photo), est désormais sur le « pied de guerre », après les 129 morts… et quelques centaines de blessés de Paris !
Dans le langage diplomatique oriental, toujours nuancé, sans agressivité, ces propos terribles accablent les services de renseignements Français et la direction centrale du renseignement intérieur, mais aussi le Président François Hollande, le Premier Ministre Manuel Valls, le Ministre de l’Intérieur R2 – D2 Cazeneuve, le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, le Ministre de la Défense Nationale Jean-Yves Le Drian. Ces propos ont été confirmés, samedi 14 novembre 2015, au micro d’Europe 1 par le président de la Syrie : « On avait averti sur ce qui allait se passer en Europe . Il y a trois ans, on avait dit “ne prenez pas ce qui se passe en Syrie à la légère”, a déclaré Bachar Al Assad sur Europe 1. « Malheureusement les responsables européens n’ont pas écouté. » « Faire seulement des déclarations contre le terrorisme ne sert à rien, il faut le combattre », a ajouté le président Syrien.
 
av bachar el asUne manifestation de soutien en faveur de Bachar Al-Assad… Chaque nuit, François Hollande rêve « d’une foule aussi dense qui viendrait l’applaudir »…
« La terreur sauvage qu’a subie la France est ce que le peuple syrien endure depuis cinq ans. » . Le président Syrien Bachar Al-Assad n’a pas eu de mots assez durs, samedi 14 novembre, pour fustiger l’incompétence des dirigeants de la France après les attaques qui ont frappé Paris vendredi, tuant au moins 129 personnes. S’il a condamné ces attentats, il a estimé que ces actes terroristes étaient semblables aux violences que les Syriens vivaient depuis des années en raison de la guerre civile.
av bachar enfants
Bachar Al-Assad au chevet de jeunes orphelins Syriens, dont les parents ont été massacrés par DAECH.
Selon Bachar Al-Assad, la politique française a contribué à ce drame : « Les politiques erronées adoptées par les pays occidentaux, notamment la France, dans la région ont contribué à l’expansion du terrorisme », a-t-il déclaré, cité par l’agence officielle SANA.
Acte 1 : la décadence
Depuis plusieurs décennies, la lutte contre les attentats menaçant la France reposent sur les services de renseignements intérieurs et sur les services de renseignements extérieurs. Tous poursuivent le même but : repérer les individus qui pourraient nuire à la France et aux citoyens. Environ 10 000 personnes sont payées par l’État français pour accomplir cette mission.
av bachar dgse
Comme nous ne vivons plus au pays des « Bisounours », nous avons des ennemis, et leur traque nécessite des moyens. Il y a d’abord la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure). Mais il y aussi plusieurs services qui œuvrent à l’intérieur de nos frontières comme, par exemple, la DPSD (Direction de la Protection et de la Sécurité de la Défense), qui veille aux installations très importantes, comme les lignes électriques, que certains individus pourraient vouloir détruire.
Il y a aussi la Direction générale de la sécurité intérieure qui compte environ 3 000 personnes. Entre autres missions, elle suit les individus suspectés de préparer des attentats. Depuis plusieurs années, suite aux instructions du Ministre de l’Intérieur, les services concernés ont pratiquement cessé le renseignement de terrain, en prétextant « Il y a tellement d’informations qui circulent sur Internet ou sur les portables, qu’il n’y a plus tellement intérêt à envoyer des espions pour voler des dossiers. Le travail n° 1 des agents de renseignement consiste à lire ou à écouter des informations accessibles à tous, dans les journaux, les sites Internet, dans la rue…, puis à les analyser…. » (extrait d’une note de service interne).
Pour aller chercher des renseignements dans le plus grand secret… , la DGSE écoute des conversations téléphoniques en secret. Mais il lui faut travailler dans le respect de la loi française, qui protège énormément la vie privée. Du coup, les services n’ont le droit d’écouter les conversations téléphoniques que de 2 190 personnes à la fois. Quand ils ont atteint le nombre autorisé, ils ne peuvent pas écouter d’autres suspects. C’est ainsi qu’Amedy Coulibaly (co-auteur des terribles attentats de janvier 2015), qui était placé sur écoute, a été débranché, pour pouvoir espionner une autre personne que les responsables de la DGSE jugeaient plus dangereuse. Malheureusement, Coulibaly préparait l’attentat du 9 janvier, à Paris.
Le gouvernement prétend avoir pris des mesures comme celles d’embaucher de nouveaux agents de renseignement (souvent des policiers indésirables dans leur service d’origine). Mais, il faudrait surtout que la loi française soit plus souple pour permettre un travail plus efficace des fontionnaires encore motivés.
 
av agent abandoDans les servies secrets, les agents de terrain sont souvent abandonnés par leur hiérarchie…
av bob obsOu inhumés par leur hiérarchie, avec les honneurs officiels…
 
A une époque, avant la réorganisation de la gendarmerie, avant la fermeture de nombreuses brigades rurales ( http://ripostelaique.com/cousseydomremy-nombreux-migrants-imposes-peur-pays-de-jeanne-darc.html ), les gendarmes formaient un excellent réseau de renseignement, car ils étaient partout, jusque dans les plus petits villages. L’actuel gouvernement n’a pas su encourager leur travail. Dans les prisons aussi, ça commence à bouger. Des informations filtrent sur le comportement suspect de certains prisonniers.
Acte 2 : la tragédie
Il y a un peu plus d’un an, la DGSE perdait son « Monsieur Grandes Oreilles français », l’ancien patron des interceptions des communications pour les services secrets, Bernard Barbier, ex-directeur technique de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Ce spécialiste du renseignement numérique est devenu à compter du mardi 14 janvier  2014 « conseiller spécial pour la cybersécurité et la cyberdéfense » auprès du président de Sogeti, Luc-François Salvador.
Le directeur technique avait la main sur les moyens de surveillance des réseaux de télécommunication et de data mining (recueil de données) les plus puissants d’Europe après ceux des Britanniques, même s’ils restent loin derrière les outils américains – la NSA compte 40 000 agents – . Sous la conduite de M. Barbier, les services du renseignement extérieur français ont recruté des centaines d’ingénieurs. La direction est devenue la plus fournie de la DGSE, avec 2 000 agents sur 6 000.
A la différence du Ministre de l’Intérieur R2 – D2 Bernard Cazeneuve, qui pérore plusieurs fois par semaine devant les journalistes, Bernard Barbier avait pour principe « moins on me voit, mieux je me porte ». Depuis 2006, il n’avait laissé trace que de deux interventions publiques. En 2010, devant l’Association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l’information, il expliquait qu’Internet avait provoqué une « transformation énorme du métier » des espions. « Nos cibles principales, aujourd’hui, n’utilisent plus le chiffrement gouvernemental ou militaire, mais plutôt de la cryptographie grand public, car nous travaillons à 90 % sur l’antiterrorisme… Nos cibles sont les réseaux du grand public. »
En poste à la DGSE depuis 2006, il était devenu l’alter ego français du très puissant – et très critiqué – directeur de la NSA américaine, le général Keith Alexander. Car c’est au milieu des années 2000 que l’Etat français a investi massivement dans les équipements techniques du renseignement, faisant passer la DGSE « en première division », selon les propres mots de Bernard Barbier. Mais en renonçant progressivement aux agents de terrain, à l’infiltration humaine, et les mêmes causes produisant les mêmes effets, la France s’est retrouvée, en cette année 2015, dans la même position de vulnérabilité que les Etats Unis de Bush en 2001 lors des attentats meurtriers de New York.
Le départ de Bernard Barbier de son poste du ministère de la défense s’est effectué au grand dam du milieu des espions, où il était reconnu comme un ponte dans les domaines de la cryptologie et de l’interception des communications. « Celui qui va le récupérer aura de la chance », avait confié au Monde l’un des hauts responsables du renseignement, en novembre, en plein débat sur les écoutes illégales de la NSA américaine révélées par Edward Snowden.
AV AGENTLe « vrai faux passeport » d’un agent de terrain (espèce en voie de disparition) de la DGSE…
 
 
AV AGENT équipe
L’équipement type d’un agent de terrain (espèce en voie de disparition) de la DGSE…
Départ de Bernard Barbier, remplacement des agents de terrains par des analystes d’ordinateurs surpuissants, démotivation de pas mal de policiers de terrain de la DCRI, passant le plus clair de leur temps à parcourir les journaux locaux et la presse en ligne et ne décollant plus de leur siège, etc, préparaient aux désastres vécus par les Français de janvier 2015 à novembre 2015.
La dernière tragédie a été relayée, en direct, par la redaction de Riposte Laïque :
http://ripostelaique.com/140-morts-des-centaines-de-blesses-la-republique-doit-juger-les-responsables.html
http://ripostelaique.com/plusieurs-dizaines-de-morts-la-faillite-de-hollande-valls-cazeneuve.html
http://ripostelaique.com/60-morts-attentats-a-paris-france-etat-de-guerre.html
http://ripostelaique.com/les-cinq-enormes-fautes-de-cazeneuve-valls-et-hollande-demission.html
http://ripostelaique.com/les-massacres-musulmans-a-paris-etaient-annonces-islam-hors-de-france.html
Acte 3 : l’imposture
François Hollande intensifie la communication dans les heures qui suivent ces drames et les 129 morts, évoque directement la responsabilité de « Daesh », l’acronyme arabe de l’Etat islamique, promettant que « la France sera impitoyable à l’égard des barbares ». Il décréte un deuil national de trois jours et annoncé que « tous les dispositifs » de sécurité seront renforcés à leur niveau maximum.
Le chef de l’Etat s’adressera le 16 novembre 2015 aux deux chambres du Parlement réunies en Congrès à Versailles. 3 000 militaires seront déployés dans les trois prochains jours dans la capitale.
Dans le même temps, alors que vendredi 13, un passeport syrien a été découvert près du corps d’un des auteurs des attaques, selon la police française, les services officiels Syriens affirment « avoir averti les autorités Françaises sur ce qui allait se passer « .
Qui ment aux Français ?
Au même moment, Bachar Al-Assad accuse les dirigeants politiques Français : « Les politiques erronées adoptées par les pays occidentaux, notamment la France dans la région ont contribué à l’expansion du terrorisme », indique le Président Assad devant une délégation française dirigée par le député Thierry Mariani (opposition). « La France a connu, vendredi, ce que nous vivons en Syrie ».
av bachar le 14 novembre
Le président syrien accuse les Occidentaux, dont la France, et certains pays arabes de financer les rebelles en Syrie où le conflit a fait plus de 250.000 morts.
Deux jours après le drame, malgré les effets d’annonces des ministres et des Parquetiers, concernant Omar l’un des trois kamikazes, l’arrestation de 14 personnes, policiers et enquêteurs n’ont toujours pas retrouvé la trace des trois hommes du commando ayant réalisé les massacres dans le 10 ème arrondissement.
Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411
Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :
http://ripostelaique.com/exclusif-la-jeanne-darc-kurde-reem-hassan-est-tombee-en-heros-face-a-daech.html
http://ripostelaique.com/intolerable-les-integristes-egyptiens-utilisent-la-france-comme-base-arriere.html
http://ripostelaique.com/comment-lambassadrice-de-bachar-a-ridiculise-les-bras-casses-hollande-fabius.html
http://ripostelaique.com/surnomme-r2d2-lemploye-de-banque-cazeneuve-naurait-jamais-du-finir-a-linterieur.html
http://ripostelaique.com/le-general-henri-poncet-accuse-la-classe-politique-francaise-dincurie.html
http://ripostelaique.com/je-propose-de-former-6300-migrants-et-de-les-renvoyer-combattre-daech-en-syrie.html
http://ripostelaique.com/carcassonne-les-paras-face-a-des-agresseurs-de-type-maghrebin.html
http://ripostelaique.com/les-sept-graves-erreurs-du-caporal-hollande-va-t-en-guerre-contre-letat-islamique.html
http://ripostelaique.com/enquete-gitans-et-islamo-truands-des-banlieues-equipes-darmes-de-guerre.html
AV DGSE