1

Enquête : Maître Mohamed Djema, le roi des relaxes et libérations

L’avocat Maître Mohamed Djema est surnommé le « roi du non-lieu » par de nombreux truands issus de l’immigration. Le 6 janvier 2021, il est parvenu à faire sortir de prison, pour vice de forme, un présumé trafiquant de drogue de 25 ans, arrêté avec 24 kilos de résine de cannabis le 17 décembre 2020. 

Défendu par l’avocat Maître Mohamed Djema Bryan Mialoundama n’a passé que 18 jours à Fleury Mérogis

Pourquoi autant de présumés truands musulmans ou chrétiens sortent rapidement de prison ou sont acquittés en région parisienne ? Parce qu’ils sont défendus par l’avocat Maître Mohamed Djema, dont le cabinet est situé à Fontainebleau.

Maître Mohamed Djema nous fait penser à un des protagonistes du célèbre film d’Alexandre Arcady « le grand pardon ». Certes pas de Raymond Bettoun ou de Roland Zemmour dans l’entourage de Maître Mohamed Djema.

Maître Mohamed Djema fait sortir de prison un présumé trafiquant de drogue

Sa dernière grande victoire juridique ? Il a obtenu la libération d’un présumé trafiquant de cannabis interpellé avec 24 kilos de résine le 14 décembre 2020, à Montereau-Fault-Yonne.

L’affaire de Montereau-Fault-Yonne constituait une « super victoire » pour la brigade des stups », dirigée par une sorte de « commissaire Neyret », vacciné au « pur jus de poulet », à la mi décembre dernier. En effet, ‌le vaste coup de filet dans le milieu de la drogue, le 14 décembre dernier, à Montereau-Fault-Yonne, avait fait grand bruit. Dix-sept personnes avaient été arrêtées, dont une à Amsterdam (Pays-Bas). Plusieurs interpellations avaient eu lieu à Montereau-Fault-Yonne et dans le secteur de Provins.

Mais, dès le début des gardes à vue, Maître Mohamed Djema, costume impeccable, code de procédure pénal à la main, débarquait dans les locaux des stups, et l’avocat déplorait le barrage fait, entre lui et son client, par les policiers des stups. Mal en a pris aux « as des stups ».

Le 6 janvier 2021, Maître Mohamed Djema obtenait la libération du présumé trafiquant de cannabis, remis en liberté pour vice de procédure. Autant dire que les « flics » avaient les boules après que l’un des principaux protagonistes, ait été remis en liberté sur décision de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris.

Maître Mohamed Djema obtient la libération de Bryan Mialoundama après 18 jours à Fleury Mérogis

Le jeudi 21 novembre 2020, un acteur du film « Hors Normes », Bryan Mialoundama a été placé en détention provisoire. Il serait soupçonné d’avoir participé à une « violente rixe ».

https://actu.fr/ile-de-france/montereau-fault-yonne_77305/seine-marne-bryan-mialoundama-hors-normes-je-ne-suis-pas-mauvais-garcon_30461716.html

Le 9 décembre 2020, il a retrouvé la liberté après 18 jours de détention à Fleury-Mérogis, grâce à l’efficace intervention de Maître Mohamed Djema . Mais Bryan Mialoundama, l’acteur du film « Hors Normes » estime « avoir été victime d’une injustice ». Ben voyons !

Après avoir été libéré de la prison de Fleury Mérogis après dix-huit jours de détention, l’acteur qui campe le personnage de Dylan, dans le film « Hors Normes »  déclare : »les pires jours de sa vie ».

Un commissaire de police : « Mohamed Djema débarque, la farce commence »

On pourrait multiplier les exemples des très nombreuses libérations obtenues par Maître Mohamed Djema, décrit par un juge des libertés, joint par téléphone, mais qui souhaite conserver l’anonymat, « comme un très grand professionnel du droit, qui parvient à faire libérer des détenus au palmarès impressionnant et qui risque de vider les prisons en toute légalité ».

Le son de cloches est un peu différent du côté de la police. Joint par téléphone, un commissaire chevronné passe aux aveux : « On arrête, après des mois de planque et de filature, un gros trafiquant de stups ou une très grosse pointure du banditisme. Le gardé à vue demande Maître Mohamed Djema, dont il semble connaître les coordonnées par coeur. Mohamed Djema débarque dans nos locaux, la farce commence. Peu de temps après, quelquefois l’histoire de quelques jours, le trafiquant ou le truand est relâché ».

Loin de nous l’idée de dénigrer Maître Mohamed Djema, décrit par les enquêteurs comme un brillant pénaliste. D’ailleurs, s’il y avait, de la confidence même d’un flic, « 200 Maîtres Mohamed Djema en France, les prisons seraient vides ».

Non, le problème vient de l’Etat et de nos gouvernants, avec des parlementaires et des technocrates qui ont ajouté des milliers d’articles ou de disposition au code pénal et au code de procédure pénale, sans parler de la jurisprudence. Et qui ont donc rendu inefficace le travail juridique de milliers de policiers ou de gendarmes. Les deux codes et la jurisprudence sont devenus une jungle, d’où surgissent des avocats pénalistes comme Maître Mohamed Djema.

Heureusement qu’Emmanuel Macron ne connaissait pas Maître Mohamed Djema lorsqu’il a remanié le gouvernement. Il aurait été capable de le nommer ministre de la justice, en lieu et place de Nicole Belloubet sans recourir au yéti Eric Dupond Moretti.

Quoique, la fonction de Garde des Sceaux aurait, dans ce dernier cas, gagné en prestance. Car il n’y a pas photo entre le look délabré d’Eric Dupond Moretti et celui plus présentable du jeune et terrible pénaliste Maître Mohamed Djema.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :
https://ripostelaique.com/des-juges-francais-infeodes-a-certaines-religions.html

https://ripostelaique.com/avec-dupond-moretti-la-justice-favorable-aux-musulmans-trois-preuves.html

https://ripostelaique.com/paris-un-vice-president-du-tgi-mis-en-examen-pour-proxenetisme.html

https://ripostelaique.com/le-premier-juge-de-france-mis-en-examen-pour-4-agressions-sexuelles.html

https://ripostelaique.com/magistrat-a-privas-le-jour-escroc-internet-la-nuit.html

 




« Octopus » accuse Macron : il a livré 40 000 étudiantes à la prostitution

Avec son livre « Escort étudiante, itinéraire d’une enfant gâtée », Octopus accuse Emmanuel Macron d’avoir sacrifié 40 000 étudiantes en situation de précarité.

« Escort étudiante, itinéraire d’une enfant gâtée » : un livre choc ! Un témoignage bouleversant qui informe de l’état de délabrement de la France. Paupérisées par les gouvernements d’Emmanuel Macron, 40 000 étudiantes françaises sont obligées de se prostituer pour survivre…

https://fr.blastingnews.com/opinions/2020/10/avec-escort-etudiante-itineraire-dune-enfant-gate-temoignage-de-la-mysterieuse-octopus-003204638.html

Sortie dans les librairies le 17 novembre. Une « bombe » littéraire en 202 pages ! Un témoignage explosif !

https://e-librairie.e-leclerc.com/ebook/9782381021331/escort-etudiante-itineraire-d-une-enfant-gatee-octopus-francis-gruzelle

http://www.echo-editions.fr/librairie/livre?id=117&t=escort-eacutetudiante-itineacuteraire-drsquoune-enfant-gacircteacutee

Car « Octopus » ose dévoiler l’univers de 40 000 étudiantes obligées de se prostituer pour financer leurs études ou payer leur loyer. « Escort étudiante, itinéraire d’une enfant gâtée » (Écho éditions) est plus qu’un témoignage de plusieurs dizaines de chapitres. C’est un SOS, un cri dans la nuit, une alerte lancée par une étudiante lyonnaise, qui a choisi le pseudo « Octopus » pour ne pas s’attirer de soucis. En effet, ce témoignage pourrait bien déranger les truands du milieu qui contrôlent cette prostitution étudiante, et les clients politiques, industriels, grands bourgeois, etc., cités dans le livre et qui ont recours à de jeunes filles démunies pour des nuits tarifées.

Selon « Octopus », des « étudiantes précarisées par Emmanuel Macron »

Les chiffres avancés par « Octopus » sont officiels dans « la République exemplaire d’Emmanuel Macron« . Et « Octopus » estime « Que le président de la République a sa part de responsabilité dans cette explosion de la prostitution étudiante. »

« Il a fragilisé les étudiantes en réduisant le montant des aides personnalisées au logement (APL), le nombre d’étudiantes boursières,  en laissant le grand commerce augmenter les prix des produits de première nécessité et de l’alimentaire, en refusant d’encadrer les loyers du privé, car le parc de logements universitaires est insuffisant et minime ! ».

Pour Octopus, la police et la justice ont aussi leur part de responsabilité « car ils ferment les yeux » vis-à-vis du grand banditisme, dont une partie importante est issue de l’immigration, qui asservit de nombreuses prostituées étudiantes.

« Octopus » diabolise aussi le silence coupable du cardinal Philippe Barbarin

« Et que dire du silence coupable de l’Église catholique ? » interroge la jeune « Octopus ». « Je suis indignée par le silence coupable de Mgr Philippe Barbarin, encore primat des Gaules au moment où j’écris ce livre. Des jeunes filles se prostituent à quelques centaines de mètres de l’archevêché de Lyon. Pas loin des appartements privés d’un grand prélat ayant une autorité morale, et qui aurait pu dénoncer cet esclavage sexuel dans les médias, sur la radio chrétienne RCF… » affirme Octopus.

La jeune auteure hurle sa haine à « l’égard des pouvoirs publics qui laissent faire, ferment les yeux ». Elle insiste : « À Lyon, des étudiantes tapinent sur le trottoir en face des locaux d’Interpol, organisme qui se targue, dans ses communiqués de presse, de lutter contre la prostitution des mineurs en Afrique ou en Asie. Pourquoi aller si loin, alors que la traite des êtres humains se déroule devant leurs fenêtres… »

Un cri de révolte lancé par la jeunesse dans la France de Macron et de Castex, car il faut sauver les étudiantes françaises les plus pauvres, les plus démunies, les plus fragiles.

Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411




Délinquance à Lyon : l’élu RN Michel Dulac somme Darmanin de protéger les commerçants

Scène ordinaire dans une rue commerçante de Lyon. Si vous êtes client, vous osez traverser le groupe pour entrer dans les magasins ?
Michel Dulac, l’élu sans peur du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, et artisan fleuriste dans le 3e arrondissement de Lyon, qui impose au ministre de l’Intérieur de « faire son job »
Dans le 3e arrondissement de Lyon, il y a d’un côté des centaines de racailles qui trafiquent et vendent la drogue devant les magasins, qui intimident et menacent les passants, brûlent occasionnellement les voitures, une police qui n’intervient plus depuis la destitution du grand flic Michel Neyret. De l’autre côté Michel Dulac, un vrai Lyonnais, le fleuriste du quartier, issu d’une des plus grandes familles de fleuristes lyonnais, conseiller régional RN, qui part en guerre contre toutes les racailles, qui entend imposer au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin l’éradication des racailles et des trafiquants de drogue à Lyon.

Car l’insécurité lyonnaise s’est banalisée dans la presse :

https://www.20minutes.fr/justice/2853251-20200903-lyon-rodeos-urbains-tirs-mortiers-insecurite-action-collective-justice-lancee-contre-etat-faire-cesser-debordements

Pendant des décennies, le « petit fleuriste » du 3e arrondissement, qui combat l’insécurité, a été redouté par tous les maires de Lyon, surtout par Gérard Collomb lorsqu’il était maire de Lyon, puis ministre de l’Intérieur. Car Michel Dulac est capable de remuer des montagnes pour défendre la France, la loi, son quartier, les petits commerces, les habitants malmenés par les racailles.
UN MICHEL DULAC TRÈS À DROITE, COMBATIF
Depuis plusieurs décennies, ce défenseur du petit commerce est d’abord connu à Lyon pour sa « grande gueule ». « Au début de ma mandature à la CCI, il m’a beaucoup emmerdé avec ses prises de positions. » témoigne, avec respect, Guy Mathiolon, l’ancien président de la chambre de commerce de Lyon. Il décrit Michel Dulac comme « une personnalité survoltée qui est partout ».
Propriétaire jusque dans les années 1990 d’une dizaine de boutiques de fleurs à Lyon, Michel Dulac est issu de l’une des plus grandes familles de fleuristes de la ville. C’est en toute logique qu’il rejoint, au début des années 1970, le Cidunati, le syndicat de défense des travailleurs indépendants, classé très à droite, qu’il préside aujourd’hui en Rhône-Alpes. « J’aime mon métier et je défendrai toujours le petit commerce face à la grande distribution. » clame haut et fort Michel Dulac.
Même son de cloche chez François Turcas, le président de la CGPME, un syndicat patronal où Michel Dulac est également élu depuis 25 ans, « c’est un homme qui n’aime pas l’injustice ».
MICHEL DULAC ORDONNE À GÉRALD DARMANIN DE FAIRE SON BOULOT
Alors en ce 17 septembre 2020, Michel Dulac a mis le ministre de l’Intérieur face à ses responsabilités. Et le mail, doublé d’un texto, à Gérald Darmanin, détonne dans la torpeur générale qui prédomine à Lyon, y compris dans l’entourage de Laurent Wauquiez ou du député LREM Bruno Bonnel (le tombeur de Najat Vallaud Belkacem, qui prétendait « renverser la table »).
Dans un style précis, émotionnel Michel Dulac écrit : « Bonjour Monsieur le Ministre. Je reviens vers vous pour vous dire que j’espère que vous allez reprendre les territoires perdus de la République, je crois personnellement à votre ténacité et à vous.
« Mais malheureusement dans mon quartier à Lyon, la situation s’aggrave de jour en jour et nous sommes en danger. Les commerçants, les riverains, toute la population sont confrontés du matin au soir à des centaines de trafiquants de drogue et autres qui nous pourrissent la vie et font fuir notre clientèle, nos biens sont menacés. Ces individus squattent en permanence les devantures de nos boutiques, nos caves et nos devants d’immeubles, les habitants n’osent plus sortir…
« J’ai à votre disposition de nombreuses vidéos et témoignages, nous appelons sans cesse les forces de l’ordre pour rétablir l’autorité de l’État dans tout le quartier. Malgré nos appels continuels, la police ne se dérange plus, de ce fait les dealers sont installés en territoire conquis. Je vous conjure, M. Gérald Darmanin, en ma qualité d’élu de la République, de faire cesser cette situation gravissime et inadmissible pour la vie de nos concitoyens ; je me permets de vous adresser par MP mes coordonnées pour qu’un de vos conseillers puisse entrer en contact avec moi car je connais bien le problème et la cause. Monsieur le Ministre, je vous souhaite une parfaite réussite dans ce très lourd combat pour notre pays. Très  cordialement à vous , Michel Dulac, conseiller régional Auvergne-Rhône-Alpes ».

‌En 2019, lorsque la police intervenait dans les rues commerçantes de Lyon, les quantités de drogue saisies étaient impressionnantes.

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/lyon-un-reseau-de-trafic-de-drogue-demantele-50kg-et-des-armes-saisis/

Selon les vérifications téléphoniques effectuées ce jour, la situation sécuritaire de Lyon s’est considérablement aggravée ces derniers jours. Heureusement qu’un patriote comme Michel Dulac monte au créneau face à l’inertie de l’État et des forces de l’ordre.
Francis GRUZELLE
Carte de Presse 55411



Agression Jallamion et lynchage Neyret : deux flics exemplaires qui dérangeaient…

av seb jalamion

Sébastien Jallamion, policier à Lyon comme Michel Neyret, tabassé sauvagement dans une rue de Lyon. Ci-dessus, sa photo après l’agression. Ci-dessous, sa photo avant l’agression.

 

av sebas

L’histoire que je vous livre est vraie, authentique, terrible. Mon histoire s’adresse à des lecteurs jeunes ou restés jeunes. J’écris pour qu’ils prennent le pouvoir.

 

Dans le France de Hollande, Valls, R2 – D2 Cazeneuve, chacun de nous peut, demain, sortir d’un hôpital avec la tête meurtrie, défigurée de Sébastien Jallamion, après une agression par les hordes qui circulent librement dans nos rues, nos quartiers, nos villes, nos villages. Même si dans le cas de Sébastien Jallamion, on peut s’interroger. Agression banale ou tentative d’assassinat d’un policier qui en savait trop, dont on redoute qu’il ne parle trop, dont les autorités ont orchestré la mort sociale, dans un registre semblable mais différent du plus célèbre flic de France, le commissaire divisionnaire Lyonnais Michel Neyret ?

En visite officielle à Lyon 72 h après l’agression terrible dont Sébastien Jallamion a été victime, le ministre de l’Intérieur R2 – D2 Cazeneuve n’a pas eu un mot de compassion pour le policier Jallamion (lire

http://ripostelaique.com/bavure-policiere-a-lyon-r2d2-cazeneuve-gaze-comme-un-putois.html ), victime de barbares dans une des plus grandes villes Françaises. A part les larmes provoquées par le gaz d’une grenade, R2 – D2 Cazeneuve est resté centré sur lui-même.
Ce mercredi, Sébastien Jallamion va subir une très longue opération. Les chirurgiens lui fixeront notamment trois plaques métalliques, vissées au niveau du crâne, pour tenter de rétablir la symétrie du visage. Dans les milieux hospitaliers, nul ne sait si le policier Sébastien Jallamion retrouvera un jour son visage jovial d’avant l’agression.
AV VIVIERS francis et élus du secteur
72 h avant l’agression, Sébastien Jallamion (2 ème à partir de la droite) était accueilli à Viviers par l’équipe d’Alain Barnier, dans le cadre d’un cycle de conférences et d’informations.
Sebastien Jallamion a été suspendu de la police pour avoir alerté ses compatriotes du danger de l’islamisation sur son compte facebook.
Lire ses articles sur riposte laïque
Voir son itw sur Tv Liberté
Vous êtes tous concernés par le drame Jallamion et le lynchage de Michel Neyret
Les hasards de la vie m’ont accordé la chance de croiser deux grands flics, ces vingt dernières années : Michel Neyret, un dinosaure de la BRI, qui « sautait » les plus grands truands surarmés sans gilet pare-balle, en flag, avec des saisies de cocaïne record, pour vous préserver de cette saloperie, vous les jeunes lecteurs, rencardé par quelques « tontons flingueurs » qu’il avait préalablement rémunéré, et Sébastien Jallamion, un des ces « flics de terrains », meneurs d’hommes, comme on n’en fait plus.

Michel Neyret et Sébastien Jallamion, outre leurs états de service exemplaires, ont un autre point commun.  Ils se sont attaqués à des réseaux islamistes. En effet, devenu une personnalité du monde de la Police nationale, Michel Neyret est décoré de la Légion d’honneur en 2004 pour ses performances professionnelles, notamment pour avoir participé à l’arrestation d’un réseau islamiste en banlieue lyonnaise en 1995 et capturé les évadés de la prison de Luynes en 2003.

Durant ses années de service, Michel Neyret a aussi acquis une importante notoriété dans les médias français et il fut notamment filmé pour une émission de M6, Zone Interdite, en septembre 2011. Il a également inspiré et conseillé le réalisateur Olivier Marchal pour son film Les Lyonnais (2011).

 « Le commissaire qui avait inspiré le cinéaste Olivier Marchal »

Lorsque Michel Neyret est « tombé », victime du devoir et des « bœufs carrottes » à la solde des politiques ( « Manuel Valls révoque Michel Neyret, l’ex-No 2 de la PJ lyonnaise » ), qu’avez-vous fait ? Est ce que vous êtes allé manifester devant la préfecture à Lyon ou place Bellecour, avec un panneau « Je suis Neyret » ? Lorsque Sébastien Jallamion a été tabassé sauvagement dans une grande artère de Lyon, où étiez-vous les patriotes ? Si j’avais donné le signal d’une « manif » à Lyon, via Facebook, devant l’hôtel de ville lors de la venue du Ministre Cazeneuve pour protester, nous aurions été combien ? 20 ? 30 ? La plupart de ceux qui nous lisent restant le cul collé dans leurs fauteuils, devant leurs ordinateurs…

Ah, ils doivent bien rigoler, dans leurs confortables palais, les François Hollande, les Manuel Valls, les R2 – D2 Bernard Cazeneuve, lors de somptueux banquets financés avec vos impôts, en vous imaginant le soir en « liberté surveillée » devant vos ordinateurs ou vos télévisions, divertissement moderne qui vous est généreusement accordé, de la même manière que les dictateurs Romains accordaient gratuitement l’entrée des jeux du cirque, pour obtenir la paix sociale et la soumission des moutons de Rome, lors de la décadence de l’Empire !

Soyons clairs, mes jeunes amis, vous les jeunes citoyens qui devriez être à la tête de l’Etat, à la place de tous les « tocards » qui nous gouvernent : ce qui est arrivé à Sébastien peut, plus que jamais, arriver à n’importe lequel d’entre vous, d’entre nous, dans une France livrée à l’ensauvagement de masse, où ce sont trop souvent des Gaulois qui sont victimes d’agresseurs maghrébins, souvent musulmans, ou de racailles Françaises du grand banditisme. Car il n’y a plus de Neyret ou de Jallamion pour les stopper.

Soyons réalistes jeunes citoyens écartés du pouvoir qui vous revient de droit : la carrière exemplaire du Commissaire Michel Neyret ou du policier Sebastien Jallamion demeureront inconnues des « grands médias nationaux », qui vous intoxiquent chaque soir, via la télévision, via Facebook, à la demande d’un pouvoir qui semblerait avoir pris des leçons auprès des dirigeant de la Corée du Nord.

Alors que si deux Gaulois avaient agressé un maghrébin avec la même violence que celle subie par le policier Jallamion, on aurait le coup de l’extrême-droite trente jours durant, sur l’ensemble des plateaux de télévision et les pages de couverture de l’ensemble des médias dits « nationaux ».

Personne n’a osé manifester et descendre dans la rue lorsque le policier Sébastien Jallamion, a pu être mis à pied deux années durant de la police, suite à la délation d’une collègue, Ouarda Laareg. Comment accepter, dans une période où notre police manque cruellement d’effectifs, qu’on se prive des meilleurs d’entre eux, sur la délation d’une policière qui réclame la réintroduction du délit de blasphème ?

Mais, si le procès de Michel Neyret semble « pipé » d’avance par un pouvoir politique qui a besoin de faire tomber des têtes, comme Robespierre en 1793 sous la terreur, pour vous « museler », « l’opération Jallamion » amène certaines questions. Car, ce qui ressemble à une tentative de meurtre du policier Jallamion, en pleine rue, survient 48 heures après que Sébastien Jallamion, sur facebook, ait donné le nom de ceux qui, outre Ouarda Laareg, ont oeuvré à sa mort sociale. Comment ne pas penser, parmi les hypothèses d’enquête, à un sordide règlement de compte de type barbouzard, ou pire, à une tentative de meurtre ?

 

Francis GRUZELLE

Carte de Presse 55411

Lire aussi ces articles qui constituent un complément d’information :

http://ripostelaique.com/ardeche-le-maire-dannonay-interdit-lislamiste-integriste-omar-erkat.html

http://ripostelaique.com/exclusif-orphelinats-galere-de-noel-enfants-places.html

http://ripostelaique.com/migrants-lardeche-francis-gruzelle-denonce-mensonges-de-letat.html

http://ripostelaique.com/exclusif-la-mort-en-direct-de-reem-hassan-assassinee-par-daech-trahie-par-la-france-et-les-usa.html
http://ripostelaique.com/bavure-policiere-a-lyon-r2d2-cazeneuve-gaze-comme-un-putois.html