1

Pr La Scola : Omicron très médiatisé pour vendre un nouveau vaccin

 

L’abominable Omicron va ravager la France

Peu d’informations sont encore disponibles sur cette nouvelle souche du SARS-CoV-2 qui  « affole » les médias. À l’heure où les Français sont appelés à recevoir une troisième dose pour contrer la cinquième vague, ce variant semble en fait bien moins contagieux que le Delta. Comme vous vous en doutez le très indigne Delfraissy, l’abominable Véran et toute leur mafia paniquent la population à des fins mercantiles.

Selon Bernard La Scola, professeur de microbiologie à l’IHU de Marseille, en se répandant la souche perd en virulence donc contrairement aux dires.

Fabriqués pour la souche Wuhan, les vaccins « sont d’une efficacité modeste ». La vaccination de masse est « une erreur à abandonner ».

Omicron est « très médiatisé pour vendre de nouveaux vaccins », « c’est une fuite en avant qui ne va jamais s’arrêter ».

Le site John Hopkins, corrélant le nombre de doses injectées et le nombre de cas, prouve qu’il est manifeste  que « l’apparition des variants se fait sous pression de sélection des vaccinés, résistants aux variants ». Ce sont bien les vaccinés qui transmettent le plus le Covid.

L’épicentre d’Omicron se trouvant en Afrique du Sud, plus il s’en éloigne moins il est dangereux. N’ayant pas engendré localement de cas graves, il sera pour l’Europe plus bénin encore.

Ces vingt-et-un mois de propagande acharnée sont un immonde scandale, la quasi-obligation vaccinale et les mesures liberticides sont pires encore, sans parler de  l’effrayante vaccination des enfants…

L’on en vient à rêver que le professeur Perronne fasse un coup d’État, nous libérant de cette infâme tyrannie !

Et pendant ce temps, sans vergogne mais avec acharnement, le VRP de Pfizer et Moderna, Castex poursuit sa promo, osant déclarer que la vaccination des enfants de moins de onze ans est « une nécessité »…

Daphné Rigobert

Une précédente vidéo du professeur La Scola, dans laquelle, il dénonçait l’infficience des vaccins et le fait que ces technologies avaient été utilisées très majoritairement pour du bétail, ayant disparu au bout de 48h, l’on ne peut que vous inciter à  faire tourner celle-ci rapidement.

 




Ne manquez pas Doctothon : 24 heures de réinformation non stop sur le Covid

 

Vingt-et-un mois de matraquage par des propagandistes médiatiques, des VRP de Big Pharma, d’injonctions gouvernementales ont ruiné la confiance de nombre de gens quant aux informations diffusées sur le Covd-19, comme dans les médecins et chercheurs.

Dissimulations, incohérences, mensonges, discriminations… beaucoup sont perdus et avides de savoir ce qu’il en est vraiment.

Qu’est-ce qu’un vaccin ? Quelle est son efficacité ? Quels sont ses effets indésirables ? Les enfants doivent-ils être vaccinés ? Qu’appelle-t-on l’immunité acquise ? Quelles différences avec l’immunité naturelle ? La vérité sur les variants ? Quelles sont les autres  traitements du coronavirus ?  Où en est la recherche pour maîtriser cette pandémie ? sont autant de questions qui seront abordées par le corps médical.

Il s’agit d’une opération parrainée par le docteur Christian Perronne, médecin et professeur des Universités et Martine Wonner, psychiatre et député, cautions de probité et de vérité.

À l’initiative Cécile Maïchak, Belge, résidant en France, un « marathon de docteurs », intitulé le Doctothon s’organise. Pendant 24 heures, du vendredi 10 à 18 h au au samedi 11 décembre à 18 h, plus de 300 docteurs vont s’exprimer en live pour éclairer les citoyens sur la gestion de la crise sanitaire, les soins, les statistiques, etc.

Des médecins français, anglais, espagnols, allemands, américains, suisses,  exerçant aussi en Argentine, au Canada, en Israël, au Bénin ou au Congo vont s’exprimer sans discontinuer sur une plateforme en ligne.

Dans un format de trois minutes par capsule, ces professionnels de la santé présenteront leur vision de la crise sanitaire, en français ou en anglais, avec une traduction simultanée en espagnol.

Daphné Rigobert

Voir.

 

doctothon.com/.