1

Achetez une voiture pour mieux aller à pied !

Depuis 2007, les messages publicitaires concernant certaines boissons  ou produits alimentaires sont assortis de l’injonction : « Évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé », dont on aura vérifié l’efficacité, tant il n’y eut jamais autant d’obèses…

Les parlementaires passent, génération Macron aidant, ils sont encore plus ineptes et plus ou moins peinturlurés de vert, pour faire plus chic, jusqu’à l’absurde.

 Selon un arrêté du ministère de la Transition écologique paru au Journal officiel, le 29 décembre, à partir du 1er mars, les pubs pour les véhicules à moteur devront inclure l’un des messages suivants : « Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo »« Pensez à covoiturer » ou « Au quotidien, prenez les transports en commun ».

Cette obligation vaudra pour les publicités diffusées à la radio, à la télévision, au cinéma, sur Internet et les  supports imprimés. Le message sera aussi accompagné de la mention « #SeDéplacerMoinsPolluer », sur tous les supports cités, sauf à la radio. 

En cas de manquement, l’annonceur s’expose à une mise en demeure et, sans mise en conformité, à une sanction pouvant s’élever jusqu’à 50 000 euros par diffusion, précise un autre décret paru mercredi au Journal officiel. Cette mesure relatives aux annonces automobiles avait été introduite par la loi d’orientations des mobilités de décembre 2019.

Les constructeurs automobiles auront également l’obligation de faire figurer la classe d’émissions de dioxyde de carbone des véhicules promus, une nouveauté introduite en avril par les députés avec la loi climat. Si ça les amuse…

Déplorables en tout nos parlementaires sont aussi très mauvais en création ! Il y avait pourtant de quoi faire : « Achetez une voiture, pour mieux rouler en vélo », « Avec cette voiture, vous arriverez plus vite à votre arrêt de bus », « Avec ce SUV, vous pourrez rouler à cinq ! », etc.

Avec ces  écrans publicitaires, revus et corrigés par des législateurs, l’on va enfin pouvoir s’amuser. Reste à savoir comment les pubeurs, qui sont des grands facétieux, vont se débrouiller pour  invisibiliser ces messages stupides ou en jouer.

À suivre.

Mitrophane Crapoussin

 




Hollande-demission.fr

Pendant qu’à Marseille ou en Seine-St Denis certains font joujou avec des kalaschnikovs sans être vraiment dérangés par les forces de l’ordre, pendant que la drogue circule à tout va dans les cités, pendant que les voyous taguent les murs dans le style « Nike ta mère », un Français se fait confisquer sa voiture. Motards de police, puis voiture de police puis véhicule de mise en fourrière. Et HOP. Alcoolémie? Non, Grand excès de vitesse? Non, Conduite sous l’emprise de stupéfiants? Non, Conduite dangereuse? Non.  Bon ben pourquoi alors ??? Pour avoir dit en public: « Je baiserai la France jusqu’à ce qu’elle m’aime » ou encore

J’aime voir des CRS morts

J’aime les pin-pon, suivis d’explosions et des pompiers

Un jour j’ te souris, Un jour j’ te crève

J’perds mon temps à m’ dire qu’ j’ finirais bien par leur tirer d’ ssus

Extrait d’une douce chanson du groupe Lunatic en vente à la FNAC. Non c’est pas pour ça non plus, parce que ça c’est de la poésie, de l’art, du droit à la liberté d’expression, du droit de l’homme largement sponsorisé par…vous, enfin au travers de vos impôts.

Bon alors pourquoi ?   Pour avoir simplement écrit Hollande-demission.fr sur sa voiture. voiture hollande-démission  Nan!  je le croa pas!      Si si!  et la vidéo est ici: http://www.ndf.fr/nos-breves/14-11-2013/video-larrestation-david-van-hemelryck   Délit d’outrage au chef de l’état. A lire les textes des groupes de Rap qui déblatèrent sur la civilisation française, son chef de l’Etat, ses citoyens, sur le pays qui les a accueillis, paroles accompagnées d’un fond sonore assez curieux pour mes oreilles, je me dis qu’il est étrange pour ne pas dire stupéfiant, que les oreilles des CRS ne remuent pas. Va falloir consulter pour enlever les bouchons de cire. A moins que ce ne soient les tirs à la grenade lacrymogène sur quiconque portant un bonnet rouge ou un T-shirt rose qui ont endommagé les tympans de nos forces de répression.   Nous disions Délit d’outrage. Hollande n’est pas un outrage, c’est même le nom d’un pays et accessoirement celui d’un fromage. Démission a parfaitement sa place dans les dictionnaires et l’association de ces deux mots ne constitue pas une injure par rapport à « 

La France est un pays de putes Mafia etc

« je suis fier d’être rebeu. J’peux pas trahir mon couscous au lait caillé ».

Texte plein d’amour pour la France des rappeurs du groupe Smala, vendu grand public à la FNAC.
Bien, résumons, « France pays de putes » c’est de l’art, « Hollande démission » c’est du terrorisme. Le nikab c’est normal, un bonnet rouge c’est criminel. Le saccage des Champs Elysées c’est pas grave, sauf si on porte un T-shirt rose et que personne ne saccage. Là ça gaze très sec. Même dans les landaus. Brûler notre drapeau c’est une blague de potaches boursiers qui ont 27 ans et sont en première année post Bac. Huer ou siffler un président qui n’obtient que 15% de sympathisants est un crime de haute trahison. Je laisse à l’ami lecteur le soin de trouver les vidéos sur le net, c’est facile et ce n’est pas ce qui manque.   ll fut un temps ou certains humains étaient contraints à porter un signe distinctif sur leur vêtement, il fut un temps ou existait la notion d’art dégénéré. Mais bon! c’était avant « le changement c’est maintenant ». Maintenant c’est tenue vestimentaire politiquement correcte sinon la prison, expression dans le stricte cadre de la bien-pensance sinon goulag.
Philippe Legrand