Talibane : Anne la Dingo veut brûler 46 000 livres sur l’histoire de Paris

(bibliothèque de Mossoul après l’incendie)

Anne la Dingo, non contente de pourrir la vie des Parisiens et des banlieusards en les empêchant par tous les moyens de circuler en voiture dans Paris, non contente de faire de l’ex-Ville Lumière, autrefois admirée dans le monde entier, une décharge à ciel ouvert, envahie par les rats…

Non contente de faire de Paris un dortoir à migrants, une usine à drogués au crack, non contente d’avoir doublé la dette de la ville de Paris depuis sa prise de fonction en tant que maire en 2014, en raison notamment de sa politique aberrante de logement social, et non contente de brader ou mieux, faire disparaître l’élégant mobilier urbain Art nouveau et de semer partout d’horribles pissotières…

… Anne la Dingo menace de se comporter comme les talibans qui brûlent les bibliothèques. Le 12 août 1998, ils ont brûlé à coups de lance-roquettes à Kaboul la bibliothèque Nasser Khosrow de Kaboul qui contenait 55 000 volumes dont certains vieux de dix siècles.

Ces derniers jours ils ont recommencé à Nil en Afghanistan en brûlant la bibliothèque Najiba Bahar, parce que l’un de ses buts était l’éducation des filles.

Entre autres, en 2015, Daesh avait brûlé la bibliothèque de Mossoul avec 8 000 livres rares.

En France aussi des bibliothèques brûlent ; il y a deux ans deux bibliothèques de quartiers ont brûlé à Nantes, à l’initiative d’une racaille diversitaire. Raison de plus pour protéger et conserver ces 46 000 volumes.

La Dingo menace de brader ou de faire brûler 46 000 volumes sur l’histoire de Paris, de la Commission des Travaux de la ville de Paris. Elle n’en a rien à cirer de notre patrimoine, de notre histoire.

La Commission des Travaux de la ville de Paris est une institution créée par Haussmann. Elle a publié plus de 300 ouvrages en plusieurs tomes sur l’histoire de Paris.

Par exemple : « Registre de délibérations de la ville de Paris de 1499 à 1790 », en 20 volumes. Ou : « Le commerce fluvial dans la région parisienne au XVe siècle ». Le « Petit atlas pittoresque de Paris », « Paris à l’époque gallo-romaine », Paris sous le Consulat, Paris sous le premier Empire, ou encore les métiers et corporations de Paris…

On rêve  de consacrer du temps à lire ou au moins feuilleter ces ouvrages…

Cette commission est rattachée depuis 2007 au Comité d’Histoire de Paris. Ce comité a fait un gros travail d’inventaire des ouvrages. 46 000 volumes pour 165 ouvrages différents. Ils sont stockés dans une société spécialisée. Mais cela coûte cher.

Aussi le Comité d’Histoire de Paris, c’est-à-dire la Ville de Paris, après avoir proposé le stock à 25 000 euros soit 54 centimes par ouvrage, sans succès, estime que l’alternative est de revendre ce qui est possible à des revendeurs et… de carrément détruire le reste !

Pourtant, à 54 centimes d’euros ce n’est pas la ruine, les amoureux de l’histoire de Paris pourraient en se réunissant, en deux coups de cuiller à pot vider le stock. Un petit effort d’imagination est juste demandé au Comité d’Histoire et tout le monde sera content.

Ces livres sont sous la responsabilité de la ville de Paris. Ils appartiennent à la ville et font donc partie du patrimoine, ils appartiennent aux Français, la ville n’a pas le droit de les vendre ou de les envoyer au pilon.

La situation est difficile. À moins qu’Anne la Dingo ne consente à descendre de sa tour aux pieds d’argile et à s’intéresser à la situation. Mais elle ne s’y montre guère disposée. Que voulez-vous elle est d’origine espagnole, sans doute l’histoire de Madrid lui conviendrait mieux. Et puis elle est aussi mondialiste, donc les racines de Paris, autant les faire disparaître avec tout le reste dans la grande fusion du vivre-ensemble des mélangistes fous par-delà toute frontière.

(cœur en plastique rouge, œuvre de Vasconcelos, 650 000 euros)

Anne la Dingo aurait pourtant toutes les raisons de s’y intéresser, car c’est quand même la mairie de Paris qui a créé le Comité d’Histoire de la Ville de Paris, en 2007.

Allô, Anne la Dingo ? Pas le plus petit espace pour ces 46 000 ouvrages ? Même dans les greniers de l’hôtel de ville ?

Une petite bibliothèque de lecture pour les amoureux de Paris s’il vous plaît Madame la Dingo ? 46 000 livres ce n’est pas la BnF, qui en possède 15 700 000.

Plus simplement, la bibliothèque historique de la ville de Paris, qui possède 300 000 ouvrages, ne pourrait-elle pas y ajouter ces 46 000 ?

Pas de place, vraiment ? Pourtant chaque année une bonne place, la meilleure, est donnée à la secte allahakhbaresque pour la rupture du jeûne du ramadan, où court le tout-Paris. On n’en demande pas tant. On ne demande pas les salons de l’hôtel de ville.

Cela coûte cher ? Mais faire des dépenses extravagantes comme le cœur en plastique rouge qui est depuis deux ans porte de Clignancourt, œuvre de Joana Vasconcelos qui a coûté la modique somme de 650 000 euros, cela, la Dingo veut bien.

Bien sûr un cœur en plastique rouge c’est bien plus important que de vieux bouquins poussiéreux sur l’histoire de Paris.

Si on continue comme cela, on n’aura plus qu’à faire comme dans le film Farenheit 451 : apprendre nos livres par cœur pour les retenir et les transmettre.

Anne la Dingo agit exactement comme si elle favorisait la disparition de notre culture.

Sophie Durand

Note : Un site essaie de sauver ces livres : Geneanet.

Vous y trouverez la liste des livres.

image_pdfimage_print

51 Commentaires

  1. Bonjour
    Mais pourquoi écrivez-vous Anne la dingo avec 2 n
    il me semble qu’un seul n doit suffire : ANE

      • N’insultez pas les anes je vous prie. Ce sont de brave bêtes pas malfaisantes.

        • Et très intelligentes , contrairement à ce que l’on raconte , un animal réfléchi, qui se méfie de ce qu’il ne connait pas , des gens qu’il ne connait pas , juste un peu tetu , mais qui refait rarement deux fois les mèmes erreurs , contrairement aux humains

        • Non le problème est ailleurs une ânesse ne peut être un humaine , c’est en cela qu’elle est un âne

        • J ‘ aime trop les animaux pour protéger les bourricots , par contre j’ai une charmante idée pourquoi ne pas mettre un âne au pouvoir pour remplacer notre folle car le risque est minime a coté de la réélection de macron ? .

  2. Et bien, voilà, CQFD: les gauchos-socialos-écolos-cocos de tous poils s’affirment comme les dignes héritiers des nazis. Je suis d’ailleurs convaincu qu’Hitler aurait applaudi des 2 mains Hidalgo et consorts s’il était témoin de ce qui se passe dans ce monde.

    • Et Saint Paul, et Savonzrole, ils n’en n’ont pas brûlé des livres ??? Et les codex américains ? Et les papyrus et parchemins Païens c est les nazis ??? Et les BD au Canada ??

  3. 27 octobre 1469 : naissance d’Érasme

    « On commence par brûler les livres, on finit par les personnes. »
    ÉRASME (1469-1536), en 1521
    Les Origines de la Réforme (1914), Pierre Imbart de La Tour.

  4. Euh …. Fahrenheit 451, c’est surtout un livre de Ray Bradbury, avant d’avoir été adapté pour le cinéma.

    • @Alice
      Bien sûr, mais le film se termine par une scène extraordinaire : les résistants marchent de long en large dans une forêt en se récitant des poèmes, des extraits de littérature. C’est extrêmement parlant. Je ne suis pas sûre que le livre le soit autant.

  5. « Anne la Dingo agit exactement comme si elle favorisait la disparition de notre culture. » Mais c’est exactement ça, il n’y a pas de « si » à mettre là-dedans, c’est la woke culture, c’est l’effacement des racines, c’est l’annihilation de l’attachement à l’Histoire et à l’héritage commun, c’est revendiqué et assumé, c’est un mécanisme intégré à tout le dispositif mondialiste de disparition des peuples, c’est pensé, orchestré, planifié. Il n’y a pas de socialisme intrinsèque, il n’a toujours été qu’un marche pied au communisme, et lui arrive triomphant, armé des fortunes des hypercapitalistes qui l’accompagnent avec la certitude de conserver leur trésor par l’asservissement du peuple auquel ils auront contribué. Désormais pour moi il n’y a plus de flou dans le tableau qui se dessine sournoisem

  6. e pur si muove disait galilée
    et pourtant elle a été élue et réélue
    drole de pays

  7. Pour moi ce monde est devenu fou et je suis comme Mr Sardou : ce siècle n’est pas le mien .
    C’est à celui qui dit qui fait la plus grosse connerie

  8. … d’origine espagnole ?? Voire …..!
    Bref, le se « déconstruit »……?

  9. Je suis sûr qu’il y aurait la place à l’IMA et ça coûterait certainement moins cher que les 12 millions de budget annuel y compris jack.

  10. Elle n’a aucun droit sur des documents qui appartiennent au peuple Français. Il faut porter plainte pour spoliation.

  11. Il y a tout de même un beau retour vers la nazisme, puisque en 1936 on brûlait les livres dans les rues sur ordre des nazis en Allemagne.

    • Il y a tout de même un beau retour vers l integrisme religieux puisque déjà Saint Paul était connu pour avoir organisé un gigantesque autodafé, on ne parlera pas de ses successeurs !!!! ))

      • Amusant votre commentaire par un jeu de mots je dirais que ce retour vers l’intégrisme religieux dont vous parlez en faisant référence à saint Paul est pratiqué par des  » PAYENS  » . Il y a contradiction dans ce que vous dite

  12. ha bon !! bruler des livres qui appartiennent au peuple ca c est grave on devrait lui imposer de bruler les siens ce serait bien plus reconfortant !!
    mais c est vrais les livres cela instruit donc on detruit on efface l histoire
    mais vous savez les c….ca osent t out
    que de degouts elle inspire
    les parisiens apprecierons et les FRANCAIS aussi

  13. …et ce n’est pas fini. Je pense que cette mode a encore de beaux jours devant elle.

  14. Les Archives Nationales ont un droit de regard sur ces archives, elle ne peut en disposer sans avoir l’aval du ministère de la « culture ». Mais au point où nous en sommes avec la quantité de débiles qui se croient investis d’un pouvoir divin (ou plutôt du vin…) il faut s’attendre à tout !
    Faudra-t-il prendre les armes pour empêcher les conneries ?

  15. Tant qu’elle reste à Paris avec ses parisiens plus ou moins retardés, ses rats bien dodus et poubelles dans les rues, çà ne me gêne pas outre mesure. Mais si un jour on a çà à la campagne, ca va pas être triste. Adieu, veaux vaches, cochons (sic) et couvées!

  16. Quand les nazis faisaient brûler ses livres, Sigmund Freud avait dit ironiquement : « Quel grand bond en avant l’humanité a fait, aujourd’hui on brûle mes livres, il y a quelques siècles c’est moi qu’on aurait brûlé. » S’il revenait aujourd’hui il aurait du boulot en voyant tous ces pauvres fantoches complexés qui s’imaginent pouvoir effacer le passé ainsi que leurs tares.

  17. Encore une folle de gauche. Ouï, évidemment, c’est oxymore. Mais celle là est gratinée.

  18. Anne la gaucho-dingo, qui nie évidemment le grand remplacement; comme l’autre faux-c.., de Bruno Le Maire.
    La corruption de ces gens-là, qui veulent se débarrasser des Blancs, afin de mieux accueillir les « victimes ».
    Il faut effacer le passé, pour mieux installer la nouvelle civilisation.

  19. Les mauvais gestionnaires font d’abord des économies en commencant par réduire les dépenses les plus petites. Les bons gestionnaires s’attaquent d’abord aux grosses dépenses.Les bons gestionnaires achètent les véhicules et les entretiennent pour qu’ils durent lontemps,les mauvais louent à prix fort.
    Les bons gestionnaires achètent dès que possible leur siège social, les mauvais louent à prix fort des bureaux de prestige.Les bons patrons respectent leur personnel, les mauvais patrons le méprise ce qui réduit la productivité.Les mauvais patrons embauchent du personnel peu qualifié qui fait du mauvais travail et perdent leurs clients,les bons patrons choisissent les meilleurs employés et leurs clients sont satisfaits et reviennent.
    La maire de Paris a été réélue alors …

  20. Ouais et si ça tombe c’est le sanguinaire taliban Ali Mégot l’égorgeur-pyromane
    qui a cramé Notre Dame de Paris et qui va la décapitée après l’ avoir égorgée

  21. C’est la folle qu’il faut bruler, sur un grand bucher, place de la Bastille . De quel droit se permette-t-elle de bruler le passé historique de Paris ou de la France ? Il faut arrêter la dingo à tout prix , je suis sur qu’il y a des lois là-dessus qu’elle n’a pas le droit de piétiner de son propre chef.

  22. Foldingo ne fait pas semblant: elle favorise la destruction de notre capitale. Pourquoi s’en cacher. Aucun de ces démolisseurs ne se cachent plus de rien. Ils se croient intouchables! Gare au réveil des français: il risque de ne pas être très tendre avec tous ces criminels….

    • Coincez cette foldingue et fichez lui une énorme dérouillée.
      Elle qui n’est française que sur le tard, comment peut-elle décider de la destruction du patrimoine historique de Paris ? Cette Espagnole de merde.
      Cette salope à migrants.
      J’entends qu’une écologiste Sandrine Rousseau veut mettre en place un revenu d’existence…lol encore une prime donnée aux parasites.
      Quel pays de merde !
      Et Macron transfère aux Allemands
      la technologie d’Arianne Group..
      Allemands qui viennent juste de signer un partenariat dans l’industrie de l’armement avec l’Australie.
      France pays de couillons qui se fait cocufier par tout le monde.

  23. Bon, si on oublie les bêtises sur l’islam ou l’Espagne qui n’ont rien à voir là-dedans, il faut recadrer les faits.

    Tous ces livres dont bien à la BNF et généralement ailleurs, donc la source ne sera pas perdue.

    Il s’agit du sort d’anciens livres généralement invendus mais que beaucoup de gens seraient certainement heureux de posséder si ils ont de la place. L’initiative de Geanet est donc effectivement à faire passer pour ceux qui peuvent être intéressés.

    • Quelles bêtises sur l’islam ? Sur l’Espagne ?
      Je ne suis pas d’accord avec vous. Pour des livres de cet intérêt, qu’ils soient à la BnF ne me console pas. On ne doit pas détruire ces exemplaires, point. Ils ont leur place ensemble, dans une bibliothèque dédiée.

      • Mais cette bibliothèque existe puisque la Bibliothèque historique de la Ville de Paris possède tous ces livres.

        Vous avez en revanche raison de populariser la vente des ouvrages comme le fait Geanet afin que ceux qui le veulent puissent les acquérir, ils seront très peu chers. Je vais d’ailleurs regarder cela de près.

        En revanche, Hidalgo n’est certes pas une maire idéale mais dire qu’elle ne s’intéresse pas à cette affaire parce qu’elle préfère Madrid à Paris, oui, c’est une bêtise. Ca nuit à l’article.

        • @Jean le bon
          Je ne crois pas qu’ils soient à la bibliothèque historique de la ville de Paris.

  24. Celle là aussi il faut la sortir à coups de pieds au derrière de la mairie avant qu’elle ne détruise tout notre patrimoine !

  25. A part quelques uns tous ces enfants de l’immigration devraient avoir honte. Elle et Mélenchon devraient repartir là où est leur coeur. Quel débarras ce serait !

  26. J’espere qu’elle aura un coup de pied au CUL AUS PFOCHAINES ELECTIONS ETRE AUSSI VIREE DE PARIE

  27. Si on l’attache au sommet de la pile de bouquins et qu’on y met le feu, je suis assez d’accord.

  28. Elle sera aidée par la bande de mignons dont elle s’est entourée ? Au fait, où est passée Brossat grande oreille, le fils de trotskistes, lui-même commissaire politique au logement ?

  29. La vérité est que ça n’est pas les plus cinglés qui sont enfermés, mais qu’ils sont malheureusement au pouvoir du pays et de sa capitale ! A quel moment le peuple va les arrêter là est toute la question ???

  30. Elle a été élue démocratiquement ! Alors …………………Merci les « pariguots »

  31. Bonjour
    Prendre exemple sur le Maire de Pantin
    les Parisiens ont élus l’Âne qu’il la garde !
    mettons des murs partout sous les ponts, remplissons le périphérique d’eau et ainsi les parisiens seront bien content d’être entre eux

  32. C’est normal qu’elle veuille tout cramer, c’est déjà pas une Française !
    C’est normal que tout ce qui n’est pas Français veuille supprimer tout ce qui représente la France !
    Mais toute cette bande de baltringues n’en a plus pour longtemps, c’est pour ça qu’ils se dépêchent tous de détruire au maximum avant d’être chassés !!!

  33. bravo la photo, juste à côté des sacs poubelles, il faut reconnaitre que c’est sûrement ses endroits favoris

  34. La dingo de Paris est espagnole..elle se moque de Paris, de la France et de son patrimoine..ces gens qui ne sont pas « Français de souche » ne devraient pas pouvoir accéder à ce genre de poste avant d’avoir donner des gages sérieux sur leur patriotisme..cette nana ne pense qu’à elle…

Les commentaires sont fermés.