Tanguy Lekermarec a reconnu avoir mis le feu à la mosquée de Brest !

« Comme nous vous l’avions annoncé, c’est bien Tanguy Lekermarec qui a mis le feu à la mosquée de Brest ! Tous nos soupçons se sont avérés exacts ; ce Breton bretonnant, vieux chouan aigri, dont les voisins nous disaient qu’il ne parlait à personne, qu’il bougonnait en mâchouillant sa pipe d’écume, qu’il soufflait dans son biniou d’une façon agressive et haineuse, est bien l’auteur de ce drame qui, non seulement a secoué toute la communauté musulmane, mais toute la société française, dans son ensemble, quelles que soient les origines ! Ce suspect, dont nous vous avions tout de suite révélé l’identité, allait à chaque fois au festival celte, ne ratait jamais une cérémonie religieuse sur l’eau pour les marins péris en mer et l’on apprenait par la suite qu’il possédait une grande collection d’armes dangereuses comme des bombardes, importées du temps des croisades, guimbardes et autres instruments de bardes ; on a retrouvé aussi des messages d’allégeance à de Charrette et La Rochejaquelein, ainsi qu’un poème d’André Chénier entourés de fleurs de lys ; des sculptures de Saint Louis et Jeanne d’Arc se trouvaient également dans sa chambre ; bref, le suspect avait toutes les caractéristiques d’un vieux franchouillard n’acceptant ni le progrès, ni les autres peuples ou religions.

Après les visites éclair d’un grand nombre de ministres, ce sont celles du président de la République et son Premier ministre qui se sont agenouillés, puis aplatis devant les cendres du bel édifice relatant le style typique des années 2010/2011 marié avec bonheur au style islamique ; dans ce criminel incendie ont disparu, outre tous les tapis de prières et babouches auxquels l’incendiaire avait mis le feu, mais aussi le Coran, avec ses sourates incitant au djihad, au califat, et à la charia ainsi que le sabre de paix ! Bref, des semences cultuelles qui incitaient à un « vivre-ensemble » fertile !

Ces pertes sont inestimables, et le chef de l’État a garanti que tout serait remis en l’état dans l’année à venir et à l’identique, sans concours d’architectes pour une vision plus moderne à la place du croissant ; par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a promis une justice exemplaire, car il a garanti que cet homme n’était pas un déséquilibré, mais un dangereux croyant catholique intégriste ! C’est tout à fait le portrait typique d’un « identitaire rabougri, replié sur lui-même et excluant toute invasion étrangère », selon ses propres termes ; et c’est pour cette raison que l’imam s’est ravisé et ne lui a pas confié les clés de la mosquée !

Mais comment alors…  et c’est à ce moment-là que je me suis réveillé, instant où la télé restée allumée montrait Marlène Schiappa dire : « Tout étranger coupable de violences racistes n’a pas vocation à rester chez nous ! »

Mais incendier une cathédrale (de plus œuvre classée au patrimoine), c’est moins grave et ça n’est pas un acte raciste, « ce n’est juste qu’une incivilité » ; de plus, « il n’y a pas mort d’homme » a dit son avocat, et soyons lucides, cet orgue baroque de 5 500 tuyaux ayant jadis joué du Bach, Buxtéhude, Franck, Widor ou Vierne était inutilisé ; il était remplacé judicieusement par des compositions plus riches pour tams-tams et danses aux offices et cérémonies. Heureusement que les autorités religieuses, le maire, les associations, éveilleurs de consciences et autres paroissiens ont péché ou ont menti (selon qu’on est dans le cultuel ou culturel) pour que ce brave Rwandais, torturé par le remords, puisse rester sur notre territoire, alors que l’État dictatorial français, connu pour son extrême intransigeance, voulait l’expulser en 2019 !

Dupond-Moretti va voir si ce « déchiré par la vie » ne peut avoir un stage de poneys et de graffs d’intérêt général et Darmanin des cours de français car, au bout de dix ans, il ne parle toujours pas la langue ; c’est pour cela qu’à son grand désespoir, il n’a pas pu avouer la semaine dernière aux enquêteurs qui l’interrogeaient.

Loïc Mansard, professeur.

image_pdf
0
0

24 Commentaires

  1. vous avez oublié. l’essentiel, c’est un blond aux yeux bleus, mais j’étais là pour préciser, et c’est Tanguy Herman Kermarec!

  2. Pourquoi? Pourquoi la justice n’en est plus une aujourd’hui? Pourquoi accuser les nôtres d’actions de défense? Pourquoi n’applique t’on pas les lois votées? Pourquoi garde t’on sur nos territoires des bons à rien, tueurs, violeurs, crasseux en actes et à l’esprit irréversiblement taré? De quels gênes sont fabriqués les « journalistes », « sachants » de plateaux, et même le pape? De quoi est il fait pour sacrifier les blancs et bénir les assassins? Allons nous rester stoïques devant 20 ans de destruction de notre civilisation?

    • Moi aussi je ne comprends pas ou plutôt je comprends trop bien

  3. Bravo pour ce texte roboratif où le style s’allie avec le fond (et le conforte). Beaucoup de lecteurs cherchent en effet autre chose que de simples énumérations de protestations en tous genres. Ainsi, je me déclare en affinité avec vous, utilisant les mêmes méthodes d’attaques par la bande.
    Bien cordialement,
    Frédéric Sahut, chroniqueur itou sur RL

  4. Marlène Schiappa a déclaré : « Tout étranger coupable de violences racistes n’a pas vocation à rester chez nous ! »
    CHICHE!
    Personnellement j’aurais préféré entendre: « Les délinquants étrangers doivent être expulsés! »

  5. On a retrouvé une batte de baseball , une photo en pied de l’ oncle Adolf et une dague SS : Brrrrrrrrrrrrrrrrr !

  6. On se réveille de bonne humeur, en souriant de ce rêve au parfum délicieux d’interdit, on déjeune en écoutant les infos, et là…..retour violent et désespérant sur notre terre.
    on comprend alors que le rêve doit nourrir nos vies, et diriger nos luttes, sinon quel désespoir.

  7. Après avoir mis à feu et à sang leur pays, ils viennent foutre le bordel chez nous. Et on les accueille à bras ouvert. Bien joué.

  8. Ahhhhh, si vous saviez comme votre rêve ressemble au mien, mais en plus sombre, pas de reconstruction, plutôt retour à l’envoyeur..

  9. Le vieil homme et la mer, les sardines connétable, capitaine cook que du bonheur
    Bravo pour l’article,j’adore la dérision, mais bon les bretons me déçoivent, ils ont été Biberonnés au lait d’origine socialiste, j’ai eu l’occasion de faire une escale dans une Commune qui était en fin de vie, mais les associations pro-migrant étaient bien présentes.
    Alors ils ont les chapeaux rond vive la Bretagne il ont des têtes de …. vive les bretons.

    • Vous avez oublié le paté  » LE HENAFF »….En Bretagne , il n’ y a jamais eu eu énormément d’étrangers , ceux qui venaient d’Europe étaient considérés comme des « métèques « , les autres , le breton qui voulait en voir , et voir du pays pouvait toujoursdevenir « marin d’état  » ou partir pour les iles…..En fait , si on se réfère à une certaine population bretonnante , l’étranger , c’est le « français ‘.Ce sentiment ne tarde du reste pas à revenir à la surface, à l’occasion du COVID par exemple , lorsque les parisiens reviennent se confiner dans leurs résidences secondaires , ou par des slogans : » les impots bretons doivent rester en Bretagne « .Depuis des années, et avec l’immigration , on bassine le breton de slogans : » LE BRETON EST XENOPHILE »….On voit le résultat de la naiveté celte.l

    • Il y a bien longtemps que les bretons sont décevants. Ils se laissent envahir avec une sottise déconcertante. Ils toujours dans l’excès.
      On le voit aussi avec la pourriture de leurs algues vertes due à leur élevages intensifs. C’est très difficile de discuter avec des gens très souvent assez bornés.

      • Quand on a vu et entendu la lamentable histoire de cette saloperie d’imam salafiste pourri de la tête à Brest
        Champion du monde de débiteur de conneries à la seconde et il continu encore aujourd’hui, et il va même très bien, en pleine forme le con
        Avec son maire flasque insecte rampant socialiste comme d’habitude
        Le cauchemar des 💩mosquées 💩en Bretagne, mais il y a de quoi se fracasser la tête contre un mur.
        Vivement la réinstauration de l’indépendance et de la souveraineté des régions

  10. Il serait Hutu ou Tutsi? Parce que ce n’est pas pareil, et question « langue » (machette mise à part) ça fait quand même 26 ans , au moins, qu’il peut l’ouvrir, le bénévole des serrures!

  11. Le « brave rwandais » de Nantes a gagné son pari : s’il est condamné à la prison il restera en France !
    Bien joué !
    (entendu ce matin sur une radio)

Les commentaires sont fermés.