Tant que les patriotes se battront, la France ne sera pas tout à fait morte

Publié le 20 septembre 2018 - par - 29 commentaires - 1 297 vues
Traduire la page en :

Quelques jours après l’ahurissante condamnation d’Esteban Morillo et Samuel Dufour, nous avons rencontré Roland Hélie, très actif dans le soutien des deux jeunes hommes depuis le début de cette affaire.

Riposte Laïque : Bonjour Roland, pouvez-vous d’abord vous présenter à nos lecteurs, qui ne vous connaissent pas tous ?

Roland Hélie : Pour faire court et simple : 45 ans de militantisme nationaliste et, aujourd’hui, je suis directeur de la revue Synthèse nationale.

Riposte Laïque : Vous avez réagi très vite, et durement, vendredi soir, quand vous avez appris le verdict frappant Esteban Morillo et Samuel Dufour. D’abord, avez-vous été surpris par l’extrême sévérité des peines (11 ans et 7 ans) prononcées contre eux ?

Roland Hélie : Oui et non… Bien sûr, ce verdict est surprenant (surtout lorsque l’on connaît les faits tels qu’ils se sont réellement déroulés) tant il fait preuve de sévérité à l’encontre des prévenus mais, d’un autre côté, pouvait-on espérer une quelconque clémence de la part d’une justice totalement conditionnée par les poncifs de l’anti-fascisme hystérique que l’on n’a pas cessé d’entendre tout au long de ce procès ?

Riposte Laïque : Vous avez également critiqué sévèrement, comme certains de nos contributeurs, d’ailleurs, le système de défense mis en place par les avocats des trois accusés. Vous pensez vraiment qu’ils ont eu tort de jouer profil bas ?

Roland Hélie : En 45 ans de militantisme nationaliste, j’ai eu l’occasion de voir à peu près tous les cas de figure en matière de procès contre des camarades. Je remarque que, le plus souvent, lorsque les accusés (souvent à tort) ont adopté le “profil bas”, ceux-ci ont été presque toujours lourdement condamnés. En revanche, lorsqu’ils ont adopté une défense offensive et politique, ils mettent les juges devant leurs contradictions et, généralement, ils s’en sont sortis beaucoup mieux. Face à une “accusation politique”, comme cela a été le cas dans ce procès, je pense qu’une “défense politique” aurait été plus appropriée. Mais peut-on demander à des avocats qui ne partagent pas nos idées de défendre des camarades ? Les résultats sont là… Esteban et Samuel ont été lourdement condamnés.

Tous les témoignages sont concordants : ce sont Méric et sa bande qui ont provoqué et attaqué les jeunes patriotes. Ceux-ci n’ont fait que se défendre. Malheureusement (on ne peut jamais se réjouir de la mort de quelqu’un), l’un des agresseurs, Méric en l’occurrence, a payé de sa vie son exaltation ridicule. C’est regrettable, mais il n’avait qu’à pas se conduire ainsi. Lorsque l’on veut faire la guerre, on prend des risques…

Riposte Laïque : Les deux condamnés ont fait appel. Avez-vous des informations ? Vont-ils rester en prison jusqu’à un nouveau procès, ou bien peuvent-ils espérer un aménagement de leur peine, d’ici là ? 

Roland Hélie : Je ne sais pas comment cela va se passer pour eux mais j’espère que, en appel, il choisiront une autre stratégie. En tout cas, j’espère sincèrement qu’ils seront bientôt remis en liberté. Ils ne méritent pas d’être là où ils sont.

Riposte Laïque : Qu’avez-vous pensé du témoignage de Serge Ayoub, et des réactions qu’il a suscitées, y compris chez les avocats des trois accusés ?
 
Roland Hélie : Serge Ayoub qui, je le rappelle, avait été, au moment des faits, jeté en pâture à la vindicte populaire avait contre-attaqué de manière habile à l’époque. En multipliant les interventions dans les médias, il avait retourné une partie de l’opinion publique. Mais cela n’était pas du goût du pouvoir et il l’a payé très cher puisque son mouvement, Troisième voie, et son local ont été dissous.

Lors du procès, la semaine dernière, il a été le seul a remettre les choses à leur place en se livrant à un “témoignage politique” et il a eu raison. On en revient à ce que je vous disais précédemment.

Riposte Laïque : Vous paraissez lancer une campagne de soutien à Esteban et Samuel. Qu’attendez-vous de cette initiative ?

Roland Hélie : De nombreuses initiatives sont prises, ici et là, dans ce sens. Il y a des gens beaucoup plus compétents que moi pour s’en occuper. Les lecteurs de Riposte laïque seront tenus informés lorsque cela se concrétisera.

Riposte Laïque : Dans quelques semaines, vous organiserez la journée de Synthèse nationale, à Rungis. Qu’y a-t-il au programme, cette année, et comment s’y inscrire ?

Roland Hélie : Effectivement, nous organisons le dimanche 14 octobre prochain à Rungis (de 11 h à 18 h 30, Espace Jean Monnet, 47 rue des Solets) près de Paris, notre 12e Journée nationale et identitaire. Celle-ci a comme thème : “Ne laissons pas mourir la France”. L’ensemble des forces nationales et identitaires sont invitées à y participer. Il y aura des tables rondes, des concerts, des dizaines d’exposants et un meeting au cours duquel Jean-Marie Le Pen, Carl Lang, Pierre Vial et bien d’autres prendront la parole. Cette journée marquera la rentrée politique de la Droite nationale.

Riposte laïque a participé à plusieurs reprises à ces journées et les lecteurs du site sont fraternellement invités à venir y assister. Il n’y a pas besoin de réserver à l’avance sa place, ils pourront prendre leur billet (10 €) aux guichets à l’entrée.

Riposte Laïque : Quel est votre regard sur la situation politique française et surtout l’alternative politique ? On sait que vous avez un regard très critique sur le FN devenu RN, qui pourtant incarne, aujourd’hui, pour des millions de patriotes, la seule alternative à Macron et aux immigrationnistes… 

Roland Hélie : Avoir un regard critique n’empêche pas d’être conscient des réalités. Il est clair que les nationaux doivent tirer les leçons des échecs (présidentielle et législatives) de l’an passé. Le “recentrage”, la dédiabolisation, l’exclusion de Jean-Marie Le Pen et la mise à l’écart des fondamentaux ont eu les conséquences catastrophiques que l’on sait mais nous n’allons pas revenir là-dessus. Notre ami Hubert de Mesmay a d’ailleurs écrit un livre (Autopsie d’un crash annoncé, Les Bouquins de Synthèse nationale) sur ce sujet. Espérons seulement que le RN saura revenir à une stratégie de rassemblement plutôt que de persister dans celle de l’exclusion des autres forces nationalistes et identitaires comme cela a été le cas, hélas, ces dernières années.

Au moment où, un peu partout sur notre continent, on assiste à un réveil des consciences nationales et ethniques, la France ne peut pas rester “à la remorque”. Il est plus que temps pour le RN de changer de cap s’il veut réellement incarner ce mouvement de redressement national dont notre pays a tellement besoin.

Macron était la dernère rustine du Système. Après les calamiteuses présidences de Sarkozy et de Hollande, l’hyper-classe mondialiste a fait élire, avec les moyens faramineux (tant pécuniaires que médiatiques) que l’on sait, son dernier joker. Un an après, les résultats sont terrifiants. L’économie continue à s’écrouler et la pression migratoire ne cesse d’augmenter avec les conséquences dramatiques que cela entraîne.

Nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous. Le mouvement national ne doit pas se contenter d’être une somme de “plans de carrières”, il doit redevenir la véritable alternative populaire, sociale et identitaire au Système mondialiste. Il en va de l’avenir de la France et de l’Europe.

Riposte Laïque : Vous savez qu’avec d’autres forces, nous impulsons une campagne, en soutien à Patrick Jardin, père d’une victime du Bataclan, pour empêcher la tenue du concert du rappeur islamiste Médine sur le lieu où ses coreligionnaires ont assassiné 90 innocents et blessé des centaines d’autres. Serez-vous présent, et allez-vous mobiliser fortement vos amis ?

Roland Hélie : Bien sûr et je vous félicite pour cette initiative à laquelle j’adhère pleinement. Dès que vous m’avez adressé, mon cher Pierre, l’appel à soutenir Patrick Jardin, je l’ai immédiatement signé et je participerai à la manifestation que vous organisez. Vous pouvez compter sur Synthèse nationale pour relayer cette courageuse initiative. D’ailleurs, notre ami Richard Roudier interviendra le 14 octobre lors de notre réunion à Rungis pour mobiliser les participants afin qu’ils viennent nombreux à la manifestation. Nous savons, vous et moi, que nous pouvons compter sur l’enthousiasme communicatif de Richard pour mener à bien cette tâche.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Roland ?

Roland Hélie : Partout en Europe et ailleurs, on assiste à des retournements spectaculaires de situation. Partout la volonté destructrice des mondialistes et de leurs valets se heurte au réveil des Peuples. Alors, tant que les patriotes se battront, la France ne sera pas tout à fait morte. Haut les cœurs, les amis, rien n’est perdu…

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de

Il n’est pas si étonnant que des gens d’extrême-droite ait résisté à l’invasion de la France tandis qu’en 40 le journal l’Huma demandait aux ouvriers de réserver aux Allemands le meilleur accueil. Le parti communiste n’est entré en résistance que quand l’Union soviétique est entrée en guerre.

Allobroge

Beaucoup de patriotes le sont ou s’ignorent l’être. On leur a tant dit que l’être c’était être un suppôt du fascisme qu’ils n’osent pas l’avouer et pourtant au fond d’eux même !…..Ils me font penser au film “le patriote” ou un pacifiste fini par devenir un patriote combattant avec la dernière énergie.Juste il faut le moment, sans doute celui où ils seront eux mêmes touchés dans leur chair !

DUFAITREZ

“Tout est perdu, For l’Honneur” !
Face à la Désertion de l’exécutif, l’Honneur reste en chacun de Nous.
Reste à le montrer…..

Camille Defrance

la plupart des afro-arabes ont la nationalité Française de part notre constitution,ainsi que les grappes de gosses qui naissent exponentiellement.Tous sont et vont être électeurs,et représentent un électorat exponentiel !Le vote identitaire sera à moyen terme marginal de part l’ethno-démographie,et l’indécrotable gauchisme Français. Le “grand remplacement” semble irréversible(lire Onfray,finkielcraut)la France n’est ni l’Italie ni la Hongrie, alors quel est l’avenir de notre combat ?

lafronde

Rien n’est encore perdu. Mais nous devons nous libérer au plus tôt de ce régime-traître à la Patrie. Plus qu’une union sous un chef inamovible dans un parti hégémonique, avec un programme unique, dont nous avons vu les résultats : pas de groupe patriote pour défendre ses militants, la cause patriote a besoin d’une stratégie de rassemblement dans la diversité des territoires et des convictions à représenter. Ce qui compte est d’être majoritaire au plan local partout où c’est faisable.

Christine L

Je croyais que l’appel entraînait une suspension de l’incarcération ? …

Busurman

Tout appel n’est pas obligatoirement suspensif

patphil

les manifs des corses contre les zozos caillasseurs de pompiers, ont fait vite cessé l’arrogance !
les manifs des gens de chemnitz n’ont elles pas eu l’effet escompté?
la passivité des nationaux en france, l’apathie pour ne pas dire autre chose, n’est pas bon signe!

barbot

C’est vrai: en regardant autour de moi, y compris dans ma famille,les gens qui soutiennent “la droite”,on y voit beaucoup de lâcheté, style “après moi le déluge”. il y en a de deux sortes: les nantis et les imbeciles qui sont intoxiqués par la télé du main au soir.
Par ailleurs, l’inculture politique et historique est totale.

mac gyver

Tant que les Patriotes, dont le but est de retrouver la souveraineté de la France ,ne créeront pas d’alliances,nous ne réussirons pas . De multiples groupes de patriotes fleurissent dans le pays…..pour faire quoi ? Groupes ! Fédérez vous ; Il y a urgence !

JC.P.

Il y a des années que je le dis et répète : UNISSONS NOUS BORDEL DE MERDE……NOUS N AVONS PLUS LE CHOIX. Nous devons dépasser nos divergences. Si non on va vite crever

Allobroge

C’est certains et c’est bien pour ça que la Gauche s’ingénie à ostraciser les dits patriotes en les faisant passer pour des fachos à chaque instant !Jusqu’au jour où un courageux patriote politicien de Droite leur dira le mot de Cambronne et entamera la “reconquista” !

Emile ROUX

Je suggère à Esteban et Samuel de remplacer leur avocat par un de ceux de l’AGRIF dont PICHON et TRIOMPH
Si le marxiste Meric en attaquant par derrière était parvenu à tuer Estéban quelle aurait été sa condamnation ?

Samuel D'Assenc

Ou Maître Pierre-Marie Bonneau.

Arthur

Il n’aurait pas été condamné. La “justice” et les médias se seraient arrangés pour faire croire qu’il aurait été une victime en état de légitime défenses face à d’ affreux fascistes.

Jacques Bussière

“…la France ne sera pas tout à fait morte”. La France s’est couchée en 1940 et elle ne s’est jamais plus relevée. A présent elle agonise et les français sont bien trop lâches pour la sauver.

barbot

J’avais 7 ans en 1940 et je me souviens de l’entrée des troupes allemandes dans ma ville, en chantant et dans un ordre parfait contrastant avec le flot loqueteux des 300.000 prisonniers français (la dernière armée encerclée à l’Est.
Tout le monde a compris qu’il s’agissait d’un désastre majeur lié au moral bien plus qu’au matériel et surtout lié aux pertes sanglantes, excessives et inadmissibles des guerres de la revolution et de l’Empire et surtout de la guerre de14-18.

De Profundis Macronibus

Les seules batailles perdues sont celles que l’on n’a pas livrées…

Une patriote

EXACT, et les batailles à venir auront à leur tête les femmes et de plus en plus de jeunes qui commencent à prendre conscience que Macron est en train de détruire leur avenir. Pourquoi les femmes, parce qu’elles sont beaucoup plus courageuses que les hommes, plus combatives et sont plus dans la réalité !

liliane

je suis d’accord car j’en fait partie malgré mes 71 ans et je continuerai jusqu’à la victoire tant que je le peux

Pr Sheldon Cooper

“Tous les témoignages sont concordants : ce sont Méric et sa bande qui ont provoqué et attaqué les jeunes patriotes”. Sauf la caméra de vidéo surveillance

Roland Hélie

Désolé, mais le film (qui ne peut être réellement exploité en raison de sa mauvaise qualité et de l’utilisation non règlementaire de la caméra) atteste que Méric et sa milice étaient bel et bien les assaillants.

Pr Sheldon Cooper

Mauvaise qualité, oui et absence de bande sonore. Par contre parfaitement clair sur le fait que Clément Méric n’a pas bougé. Et que Morillo est venu vers lui.

Marc

Au contraire, c’est cette caméra qui montre quelle bande a attaqué l’autre, professeur. Pourquoi tenter de détourner la réalité ?

patphil

les témoignages des vigiles ? ont tous été dans le même sens, les agresseurs ce sont méric et sa bande! mais la “justice” en france est aux ordres …. jusqu’à présent! mais n’en doutez pas le retour du boumerang (comme l’a expérimenté ce pauvre gosse méric) vous frappera en pleine tronche.

Pr Sheldon Cooper

Il faudra plus qu’un simple boomerang

CHANTAL SENDILLON-NERI

vous étes encore là vous? vous ne pouvez ignorer la désapprobation que vos propos suscitent auprès de nous ? quel plaisir avez-vous a toujours prendre fait et cause pour les fausses nouvelles distillées par les journaleux

Boudry

sheldon
étonnant que la mauvaise fois n’étouffe pas votre petite personne.continuez d’être un propagandiste de l’hypocrisie gauchiste !

Lire Aussi