Tarbes : encore une église saccagée, dans l’indifférence du pouvoir !

Publié le 22 novembre 2019 - par - 42 commentaires - 2 264 vues
Share

Sise au centre de Tarbes, dans le bourg vieux, à mi-distance de la rue du maréchal Foch et de l’hôtel de ville de la capitale bigourdane, l’église Saint-Jean, de style gothique méridional flamboyant, a été profanée et vandalisée ce mercredi 20 novembre au milieu de la journée alors qu’elle se trouve dans un remarquable état de conservation et d’entretien régulier.

Située sur l’axe Sainte-Thérèse-d’Avila à l’est de Tarbes, juste au milieu avant la cathédrale Notre-Dame-de-la-Sède où fut ordonné prêtre le futur saint Vincent de Paul, la chapelle de l’Ayguerote et Sainte-Anne à l’ouest de Tarbes, cette monumentale église du XVe siècle abrite un magnifique retable du sculpteur Jean Brunelo qui y a représenté le baptême du Christ, alors qu’au nord se trouve l’église Saint-Antoine.

Deux individus ont défoncé la porte d’entrée ainsi que la porte d’accès au clocher et ont déchiré les missels qu’ils ont ensuite allumés à l’aide des cierges et brûlés sur place ; l’un d’entre eux a déféqué à proximité, s’essuyant avec des feuilles de missel et un autre a uriné contre un mur : toutes choses marquant la profanation caractérisée et dont il faut espérer que l’analyse de l’urine et des selles permettra d’identifier les auteurs et de les arrêter car ils sont encore inconnus, tant la paroissienne qui les a surpris vers 15 heures se révèle incapable de les décrire, ce qui est tout de même assez étrange. Ils ont aussi déplacé la statue de saint Jean-Baptiste en l’enlevant de son socle et vidé un extincteur sur des bancs. Fort heureusement, le tabernacle n’a pas été atteint et les hosties sont restées intactes et pures… sans doute les profanateurs ont-ils été dérangés par l’arrivée intempestive de la paroissienne et n’ont-ils pas eu le temps d’achever leur sale besogne.

Ce vandalisme prolonge la liste déjà conséquente ce mois-ci : attaque de la cathédrale d’Oloron-Sainte-Marie en Béarn prise d’assaut à la voiture-bélier au début du mois le 2, incendie de la cathédrale Saint-Luperc d’Eauze en Gascogne le 12, profanation d’une chapelle dans  l’Albigeois avec des salissures satanistes… liste non exhaustive se limitant à moins de 40 lieues autour. Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, déplore ces actes inadmissibles lors de la rencontre consécutive avec monsieur le maire de Tarbes, Gérard Tremege et monsieur le préfet des Hautes-Pyrénées, Brice Blondel accompagné de madame Janine Fourcade, directeur départemental des polices urbaines des Hautes-Pyrénées dans le lieu saccagé.
Hélas, le père Olivier Ribadeaui-Dumas, recteur des sanctuaires de Lourdes et ancien secrétaire général de la très progressiste conférence des évêques de France, relativise ce saccage en soulignant que beaucoup de gens ne savent pas ce qu’est une église et que tout leur y paraît permis, sans doute comme sur un terrain vague ou une décharge sauvage… tout comme certains médias officiels ajoutent qu’il est normal que les lieux de culte catholiques soient davantage vandalisés, saccagés et profanés car ils sont infiniment plus nombreux !

Ce discours politiquement correct permet d’évacuer le caractère antichrétien en général et anticatholique en particulier de ces actes par cette interprétation fallacieuse défiant l’entendement. Ces gens-là oublient simplement que si la République est laïque, la France est catholique mais, sans doute, leur objectif est de dédouaner certaines populations exotiques aux mœurs dignes des sauvageons, pour reprendre le terme même du préfet coordinateur national du renseignement en France Pierre Bousquet de Florian, errant dans les déserts, courant dans les savanes ou sautant de branche en branche dans la jungle.

Dès lors, que la paroissienne ne puisse décrire les auteurs du saccage s’explique aisément et démontre à quel point l’Église conciliaire renonce à ses misions fondamentales sous couvert d’ouverture et de dialogue et laisse libre cours au pape Bergoglio pour s’adonner aux rites païens comme celui de la Pachamama en Amazonie qu’il a ramené au Vatican.

Il convient aussi que l’Église conciliaire confie très largement ces églises sous-utilisées et parfois abandonnées aux organisations sacerdotales de la Tradition afin de les faire vivre spirituellement bien plus intensément en y attirant la présence de nombreux fidèles, ce qui dissuadera satanistes et sauvageons exotiques. Comme par exemple cela a été fait à Lourdes avec l’ensemble traditionaliste de la rue du Sacré-Cœur dont la chapelle Notre-Dame-Reine du Clergé de France et les Petites Servantes de Saint Jean-Baptiste.

Chaque Français doit être conscient que ces églises et cathédrales sont des lieux sacrés et affectés au culte catholique où des fidèles peuvent être blessés lors de ces saccages, autant spirituellement que physiquement. Tous ces monuments catholiques sont aussi l’œuvre de dizaines de générations de Français qui les ont patiemment édifiés au prix de lourds sacrifices et à la force de leur foi et ornés ainsi que sanctifiés par leurs prières. À la profanation religieuse s’ajoute donc l’atteinte à l’identité catholique et française. Enfin, tous ces monuments témoignent de la civilisation chrétienne en France et sont des sites d’attraction pour les touristes du monde entier, catholiques et non catholiques mais soucieux d’admirer la France et d’apprécier le génie des Français : ils permettent ainsi, par leurs achats, d’en assurer aussi l’entretien et le rayonnement de la France à l’étranger.

Désormais, il convient d’enquêter sur le nombre invraisemblable d’incendies dans les monuments catholiques et le nombre de profanations et d’atteintes diverses à l’encontre de la religion catholique, de ses monuments dont l’emblématique Notre-Dame de Paris et de ses fidèles. En croissance exponentielle depuis l’arrivée du mondialiste Macron, le maquereau en langue picarde, dont la grand-mère native de Bagnères-de- Bigorre doit s’inquiéter de la monstruosité.

Le Cercle Légitimiste de France exige que toutes les chapelles, églises et cathédrales bénéficient des mesures de protection et de surveillance afin d’en finir avec les répétitives profanations et les fort onéreux saccages et ce dans les mêmes conditions que les édifices des autres religions : policiers et gendarmes seront ainsi bien plus utiles qu’à bastonner, gazer, massacrer et plus encore les Gilets jaunes. À défaut de quoi les Français devraient alors aviser et prendre les dispositions utiles.

Fernand CORTES de CONQUILLA
Cercle Légitimiste de France
fcdc@bbox.fr

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Pamela

* Pas grave , c’est pas une mosquée …..

FCC Cercle Légitimiste de France

Une chose est certaine: certains lecteurs de Riposte laïque sont attentifs et se sont aperçus du double subterfuge… Janine FOURCADE est la paroissienne qui a surpris les deux individus et le directeur départemental des polices urbaines est Laurent SINDIC à Tarbes. Toutes mes félicitations à eux qui lisent l’ esprit éveillé et réactif.

FCC Cercle Légitimiste de France

Merci à Furax, Finance, Million et Objectivus dont les commentaires sont exactement dans le doit fil de mon propos.
Je les invite à rejoindre le Cercle Légitimiste de France comme les précédents afin d’ agir sur le terrain.
FCC fcdc@bbox.fr

finance

Le père Dumas , sans doute un complice ensorcelé par l’antéchrist François ? !

Objectivus

Ouf, ce n’était pas une mosquée. Nous aurions eu droit à une 2ème marche contre l’islam phobie.

Furax

Cette larve de cureton et sa voix de pédophile qui vient dire qu’il n’y a pas eu de profanation! J’ai beau être athée ces saccages anti-chrétiens me hérissent le poil! Bien sûr qu’il y a eu profanation, que lui faut-il à ce faux-cul pour reconnaître la réalité? On doit être tous unis pour combattre les barbaresques et la gauchiasserie!

FCC Cercle Légitimiste de France

Pour Lionel, Rosalie, Garde Suisse et Patphil, la foi est une grâce que certains ne connaissent pas pour diverses raisons hélas car la foi est le bonheur; il ne s’ agit point d’ exclure ceux qui ne l’ ont pas mais de leur laisser la possibilité de l’ avoir peut-être un jour. Garde Suisse a bien répondu sur la volonté de Dieu qui entend que chacun de nous agisse selon ses moyens pour le bien commun. Cela est confirmé par Pie IX dans le Syllabus, le Cardinal Pie, Mgr Marcel LEFEBVRE, Don Felix SARDA et SALVANY.

Furax

Mgr LEFEBVRE a tout mon respect, l’Eglise sans des hommes de sa trempe est moribonde.

Lolotte de Modigliani

Imaginons la même scène dans une mosquée !

FCC Cercle Légitimiste de France

Félicitations à Lolotte et Andrej d’ appuyer où cela fait très mal aux républicains marcheurs…
Eric FLETCHER devrait aussi évoquer le nombre d’ églises catholiques saccagées par les gens de la RPR à ces mêmes époques…

andrej

Une église profanée> 1 mosquée détruite; 2éme église profanée 8 mosquée détruites : voilà le bon et unique rémède!
Et poursuite du préfet…….Pour incompétence notoire.

Million

Et oui, la loi du Talion : oeil pour oeil, jusqu’a quand va durer la lâcheté des français trouillards, comme cette paroissienne qui ne peut les reconnaître, mais quand le couteau frôlera leur gorge : il sera trop tard

Eric Fletcher

Combien de temples de la « Religion-prétendue-Réformée » ont-ils étés détruits en France entre 1610 ( assassinat d’Henri-IV ) et 1685 ( révocation de l’Edit de Nantes ) ??

ISIDORE DE TRIVAGNAC

RETOUR DE RONDE : l’indifférence du peuple des gaulois est encore plus grave et plus criminelle .. Depuis le crime crapuleux islamique de Rouen . dans mon village , on a organisé sur mon initiative un groupe de rondes nocturnes pour surveiller la vieille église et qui a eu de effets insoupçonnables . (même si notre groupe de sympathisants « d’extrême droite » , a des tendances plutôt païennes , seul Marcel va encore à la messe) . la France s’est certes déchristianisée elle ne doit pas pour autant se désaryanniser. On doit défendre nos Eglises , il y va de notre honneur et de notre survie . Mais l’effet le plus spectaculaire de cette initiative c’est la compagne quinquagénaire d’un ami qui me l’a révélé avec un clin d’œil :votre commando a rendu les hommes plus aimants la nuit

tancrede

bravo

Pataponp

Bien plus que le criminel sont coupables ceux qui permettent le crime et qui se taisent.

FCC Cercle Légitimiste de France

Dans ma conclusion, je pensais entre autres à de telles rondes… sans toutefois me douter qu’ elles entraîneraient des conséquences aussi heureuses et susceptibles de relancer la natalité de souche.
Merci à Tancrède et à Pataponp de rappeler la responsabilité des zotorités!

finance

En Hongrie il y a des groupes citoyens qui gardent les frontières contre la racaille de l’invasion . Pourquoi pas organiser des groupes qui gardent les églises de France ???

Nounours

Il est patent que la multiplication de ces profanations, quelles que soient leurs origines, exotique ou sataniste, ont un sens et nier leur caractère anti-catholique et anti-chrétien est une imposture !
La tristement célèbre Conférence des évêques de France qui n’a aucune légitimité dans la hiérarchie catholique n’est qu’un syndicat de prélats progressistes qui trahit l’Eglise et les fidèles.

FCC Cercle Légitimiste de France

Nous sommes bien d’ accord sur le tout. Merci à Vikinglenormang pour la précision appuyée par Myriam et Dominique.

vikinglenormang

Et la paroissienne qui les à fait fuir,elle est incapable de dire ci c’étaient des anges,ou des racailles.

Bron Myriam

Donc, ou elle a de la merde devant les yeux , ou elle n’ose pas révéler que se ne sont pas des Français de souche ! Je n’est pas besoins de préciser que je penche pour la deuxième proposition !

dominique

autre hypothèse, ce sont des gamins du coin tentés par le satanisme

Une patriote

Vous avez encore des illusions si vous pensez que la police scientifique va faire des prélèvement d’urine et de matières fécales aux fins d’analyses, même s’ils le voulaient Macron leur en donnerait l’interdiction au motif de pas touche à la racaille à qui il a donné son accord pour tout détruire.

amril

Le grand silence de la police scientifique au sujet du ‘mégot ou court-circuit’ qui a volatilisé le toit de Notre Dame en dit long sur les ordres qu’elle reçoit.

FCC Cercle Légitimiste de France

Entièrement de votre avis et j’ ai mentionné cela afin de prendre date pour une future critique des républicains en marche vers le désastre. Merci également à Amril, Jill, Nadjaza et Marc.

Jill

Bof… que d’histoires pour si peu ;tant qu’on ne Jette pas des tranches de jambon à la porte d’une mosquée, tout va bien.

NADJAZA

Pas un mot dans les journaux télévisés ou la presse écrite! Le devoir d’information est piétiné! Si c’était une mosquée on aurait eu droit à un discours du Président au bord des larmes!

Une patriote

Plus le préfet , un bataillon de flics, les caméras et le bourrage de crane audiovisuel pendant toute la semaine !

amril

Et peut-être une marche grise, maintenant qu’ils osent se manifester face à l’islamophobie qui règne chez leurs ex-colonisateurs.

Marc Larapède

Très bien Fernand. La description de l’église profanée est très complète. Un guide touristique n’aurait pas dit mieux.

Rosalie

La volonté de Dieu, je m’y assois dessus ! En revanche, les églises font partie de mon héritage patrimonial, culturel et architectural. Leur profanation et l’atteinte à leur intégrité me font souhaiter de rencontrer ces petites ordures, un soir, en-dehors d’un passage piéton…

Rosalie

Je pensais avoir été concise et comprise. Si je ne partage pas la foi de l’auteur, je ne peux qu’adhérer à son désir de voir NOS églises protégées au même titre que les autres bâtiments de culte, pour les raisons que j’ai citées. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Garde Suisse

@Lionel
La « volonté de Dieu » pour un Catholique ne compte que pour la Foi, pour ce qui est matériel c’est la volonté de l’homme qui compte, le principe de séparation des volontés spirituelle et temporelle est contenu dans le Nouveau Testament, d’où le fiction que tout Chrétien fait qu’en : « Aides toi et le Ciel t’aidera »

Garde Suisse

Lire dicton au lieu de fiction.

Pierre

Je suis du même avis

patphil

ils sont systématiquement épargnés par les zotorités politiques, judiciaires et même religieuses!
pourquoi ne continueraient ils pas?

Peg

Ben non, « ces gens là » ne savent pas qu’on ne défèque pas dans une église. Ils n’ont pas les codes, voyez-vous? Chez eux on chie partout, dans son lit par exemple.
Ils ont brûlé des missels? Ils avaient froid!
Ils ont détruit une statue? Il fallait bien qu’ils se divertissent!
Et vous ne savez toujours pas que Notre-Dame a pris feu à cause d’un fumeur maladroit? La preuve, on a retrouvé le mégot!

Merci monsieur pour cet article, on se sent moins seul en vous lisant.

FCC Cercle Légitimiste de France

Merci à Peg, Cran et VLR pour leurs pots. Je les encourage à rejoindre le CLF afin d’ agir concrètement au quotidien: fcdc@bbox.fr ou 06 04 08 46 36

VLR

Vive le Roy ! :o)

Cran

Si quelqu’un avait déféqué dans une mosquée la France entière en parlerait, le pape lui-même en parlerait. Mais ce n’est pas une mosquée.

VLR

Merci pour cet article plein de bon sens français !
« Ces gens-là oublient simplement que si la République est laïque, la France est catholique »
Exact, et la perte de mémoire se répand à mesure de l’augmentation parallèle de la nouvelle norme halalo-compatible en France lobotomisée par le marxisme d’état !!!