Tariq Ramadan fait son travail de musulman modéré

Publié le 10 mars 2016 - par - 7 commentaires
Share

TariqRamadanJ’ai regardé la vidéo d’un face à face Tariq Ramadan-Philippe de Villiers. De Villiers a tenté de coincer Ramadan sans y parvenir, ce dernier est plus insaisissable qu’une anguille, car il n’a pas d’ouïes.
Je me suis demandé comment faire, non pas pour le coincer, car il est vicieux le bougre, mais comment l’embarrasser.

Le sieur Ramadan prétend être musulman et réformateur. Il préconise, en effet, un moratoire sur la lapidation des femmes, une interdiction pure et simple étant impossible dans les Etats musulmans… On ne le lui fait pas dire.

Il se dit opposé à toutes les atrocités commises par l’islam. Soit. Mais alors que faire des versets sulfureux du Coran ? Les abroger ? Le Coran n’est-il pas la parole incréée d’Allah, réputée irréfragable et interprétable par Allah seul ? On se demande d’ailleurs pourquoi Allah aurait à interpréter ses propres paroles, mais passons.

D’autres, pour moins que ça auraient traîné au cul pour apostasie une fatwa de mise à mort. Alors, pourquoi pas lui ?

Qui a la réponse ? Un premier prix d’islamophobie à la clé et un procès pour blasphème ! Ça vaut le coup non ?

Vous ne trouvez pas ? Tant pis, je vais vous la donner : c’est parce que les barbus hirsutes et les barbes bien taillées poursuivent le même but par deux chemins complémentaires différents. Il s’agit de l’instauration du Califat planétaire.

Quand j’étais à la communale, avec quelques amis, nous appelions un pet discret une Louise, un pet tonitruant un Bébert.

Imaginons l’imam de Brest filmé en train de faire la morale aux enfants. Brusquement, il balance un Bébert explosif. Aussitôt, comme il est un bon musulman, il l’offre à haute voix à Allah. Imaginez l’éclat de rire de ceux qui regarderont la vidéo.

Au cours d’un débat télévisé, Tariq Ramadan glisse une Louise inodore. Aussitôt, comme il est un bon musulman, il l’offre à Allah, secrètement dans sa tête. Ses lèvres n’ont pas bougé, son visage est resté impassible. Personne n’a rien remarqué.

L’un est un gros balourd, l’autre un fin tacticien. Tous deux sont musulmans.

Frère Tariq, lorsqu’il aura obtenu la nationalité française, pourra ouvrir une chaire d’Arabe à Brest où il aura comme étudiant l’imam pour lui enseigner l’art de la taqiya dont il est passé maître.

Je bloque là, avant de débloquer complètement. Certains politicards seraient bien avisés d’en faire autant.

Marc Larapède

Print Friendly, PDF & Email
Share

7 réponses à “Tariq Ramadan fait son travail de musulman modéré”

  1. Un reptile.
    Si je croyais au diable, je le verrais bien incarné par Tariq Ramadan, petit-fils de Hassan al-Banna de sinistre mémoire.

  2. JACOU dit :

    La takkia se lit dans ses yeux. Chaque mot qui sort de sa bouche est une vipère.
    Il sait que, plus il ment, plus des gens incultes sur l’islam le croient. C’est comme cela que des innocents se convertissent quitte à le regretter ensuite.

  3. La chienlit non merci dit :

    Il représente ce que sont la plupart des soit-disants modérés: des hypocrites qui nous cachent ce qu’est réellement leur secte.

  4. belphegor dit :

    Participer à un « débat » avec cet individu, c’est lui faire trop d’honneur. J’aimerais pourtant que Pierre, Christine, Pascal et nos autres amis puissent, un jour qui sait, avoir en face d’eux cet individu répugnant et qu’ils lui rabaissent son caquet en public.

  5. ramon dit :

    oui il berne et fuit en permanence il est arrivé à bout des plus « intelligents »
    Comment ,? en ne répondant pas aux questions et en changeant sans cesse de sujet ! il faut lui demander de répondre précisément aux questions posées avant de se lancer sur ses pas. Là est le piège à chaque question il fuit en en proposant une autre!

  6. colerefroide dit :

    Rupture de fillettes en Suisse, Tarik vient faire son marché en France. D’ici à ce qu’il réinterprète le coran avec une Aicha de 5 ans et promettant 73 vierges aux égorgeurs, ce n’est qu’une question de surenchères pour rallier encore plus de tarés. Daesch, c’est que des fiottes, n’est-ce pas Tarik?

    • wika dit :

      Il est tellement habile et vicieux, pour reprendre votre qualuficatif, que même des personnes qui ne veulent pas de l’islam croient en lui (et j’en connais).
      Il a parfaitement intégré l’art de la rhétorique et le voir devenir Français sera un drame de plus pour notre pays. Et avec l’élargissement du droit du sol voté il y a quelque jours, ainsi que les appuis dont il bénéficie, il ne fait aucun doute qu’on devra se farcir ce nouveau citoyen.