Tariq Ramadan utilise les mêmes techniques que Joseph Goebbels

Publié le 25 mai 2014 - par - 2 095 vues
Traduire la page en :

caricature_tariq_ramadan_double_langageLa complète indifférence en islam pour les souffrances des non-musulmans quels qu’ils soient,  juifs, chrétiens, bouddhistes, hindouistes ou athées, me paraît être de la même nature que l’absence totale de sentiments par la communauté nazie pour le martyr du peuple juif.

http://blogs.mediapart.fr/blog/veronique-hurtado/120514/boko-haram-religion-musulmane-religion-de-paix-si-seulement-elle-pouvait-nous-la-foutre-la-pa

En ce moment, le leader le plus prosélyte en Europe en ce domaine, c’est  le sieur Tariq Ramadan, qui a de qui tenir puisque son grand-père, est le fondateur de la confrérie des Frères Musulmans, dont sont issus Omar El Bechir, président soudanais inculpé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité, Recep Tayyip Erdogan, premier ministre de la Turquie et Mohammed Moussaoui, président du CFCM.

Avec son « art » de la propagande religieuse, des indignations calculées et de la manipulation des médias, Tariq Ramadan me semble tout à fait sur la même ligne stratégique qu’un Joseph Goebbels, lui aussi grand ennemi en son temps de la France, qu’il considérait comme un pays peuplé d’arriérés.

Dans ce domaine où il excelle, Tariq Ramadan, vient encore de se surpasser en requérant une certaine indulgence pour les dernières atrocités commises par Boko Haram envers 226 jeunes filles chrétiennes kidnappées  au Nord du Nigéria.

http://www.mondafrique.com/lire/decryptages/2014/05/18/tariq-ramadan-interdit-de-parole-au-qatar

Science sans conscience, n’est que ruine de l’âme.

Huineng

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi