Taubira-guenon : 9 mois ferme ! Nous avons une justice de plus en plus pourrie

Publié le 16 juillet 2014 - par - 12 152 vues
Share

Truie Le Pen - Guenon Taubira

Il faut se pincer pour le croire. L’auteur du commentaire ci-dessus a tout faux. Anne-Sophie Leclere, commerçante âgée de 33 ans, vient d’être condamnée par un tribunal de Cayenne à l’incroyable peine de 9 mois de prison ferme, et 50.000 euros d’amende ! Quant au Front national, il vient, lui, d’écoper de 30.000 euros d’amende, bien qu’ayant exclu sa candidate à l’élection municipale de Rethel, en Ardennes.

Pour mémoire, le tribunal avait été saisi d’une plainte du mouvement guyanais Walwari, fondé par Taubira et son ancien mari, destinée à «dénoncer le fond idéologique d’extrême droite du parti de Marine Le Pen».

Cette femme a diffusé, sur Facebook, un montage des plus douteux, pas très subtil, qui a été condamné par son parti. Elle l’avait par ailleurs rapidement retiré. Même s’il faut rappeler ce remarquable article de Maxime Lepante, qui rappelait que, par le passé, nombre d’hommes politiques avaient été dessinés en singes, y compris Jean-Marie Le Pen, sans que cela n’émeuve grand monde.

http://ripostelaique.com/taubira-et-les-singes-pour-la-garde-des-sceaux-les-noirs-sont-ils-une-race-superieure.html

A notre connaissance, ce montage, qu’elle a repris d’un autre site, ne met absolument pas en danger la vie de Christiane Taubira, ni sa sécurité. Pas davantage que la page une de Minute, qui, se voulant humoristique, avait titré que Taubira avait la banane. Selon nos informations, jusqu’à ce jour, cette commerçante n’a commis aucun autre délit, elle a toujours travaillé, et respecté les lois de la République. Et pourtant, elle prend un verdict plus sévère que celui de nombre de multirécidivistes violents. Au-delà de la prison, qui peut croire au sérieux d’un verdict qui la condamne à 50.000 euros d’amende. Quel citoyen français, pressuré par les impôts et les taxes de ce régime, peut-il mettre sur la table une somme pareille ?

D’autre part, comment expliquer que Charb, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, n’ait, lui, jamais été inquiété pour ce dessin, qui date d’octobre 2013 ?

charb taubira

Ce jugement, ahurissant, pose plusieurs questions. Comment a-t-on pu laisser ce procès se dérouler à Cayenne ? Les conditions d’un tribunal impartial, au vu du sujet traité, étaient-elles réunies ? La Garde des Sceaux approuve-t-elle ce verdict ? La classe politique va-t-elle se réfugier dans un silence prudent ? Le FN va-t-il lâcher son ancienne militante ? Cela signifie-t-il que si une association, à Mayotte, pays dont la population est musulmane à 95 %, mais qui, grâce à Sarkozy, est le 101e département français, une association musulmane dépose plainte contre un contributeur de RL, celui-ci sera jugé par un tribunal local, avec la même objectivité que celui de Cayenne ?

tribunalcayenneLe message, brutal, de ce verdict résume, à lui tout seul, toute la dérive de la justice, accélérée sous Taubira. Cela sent, de la part de ces magistrats de Cayenne, et de leur condamnation disproportionnée, une instrumentalisation politicienne à l’égard des engagements de l’accusée, mais aussi un aspect revanchard malsain, presque raciste, contre un passé colonial, qu’on retrouve chez celle qui est leur ministre. On peut présumer sans risque de se tromper qu’ils ne seront pas désavoués par la hiérarchie judiciaire mur des cons, malgré ce verdict dont l’injustice sera flagrante, aux yeux de millions de nos compatriotes, sans que ceux-ci partagent pour autant le montage effectué par Anne-Sophie Leclere.

Finalement, à quoi se résume la justice Taubira ? Tolérance zéro pour les Gaulois, encore davantage s’ils votent mal, et culture de l’excuse maximale pour la diversité, les racailles, les violeurs, les égorgeurs.

Nous avons vraiment une justice de plus en plus pourrie, au service du Grand remplacement. Et cela se voit de plus en plus. Jusqu’à quand cela peut-il durer ?

Bernard Bayle

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.