Taubira va tout faire pour protéger ses complices du Syndicat de la Magistrature

Publié le 26 avril 2013 - par - 2 051 vues
Share

Mesdames et Messieurs du syndicat de la Magistrature : la repentance pour votre ignominie c’est maintenant ! 

Compte tenu des jugements indignes que certains d’entre vous rendez trop souvent, nous sommes très nombreux, à avoir depuis longtemps détecté votre évident manque de probité, de déontologie et de franchise.

Nul  besoin d’être grands clercs pour cela, il suffit de constater la règle du «deux poids, deux mesures» qui transpire dans les verdicts que vous énoncez, selon que les contrevenants aux lois de la République sont ou non de votre bord.

Bien que déplorant grandement cet état de fait, nous nous sentions néanmoins totalement démunis pour intenter une quelconque action contre vous, qui de fait nous mènerait… devant vous ! D’où un silence prudent dans les rangs, pourtant importants de vos contestataires.

Mais aujourd’hui, votre outrecuidance et votre profond mépris de l’humain qui n’entre pas dans vos vues, s’affichent sur votre mur de la honte nouvelle manière, au point de profondément choquer un de vos collègues, apolitique et non syndiqué, qui, n’en croyant pas ses yeux, a eu le réflexe de filmer et ensuite divulguer cette scandaleuse preuve de votre inaptitude à œuvrer légitimement dans un édifice de Justice.

[youtube]q8g4aBnGCME[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=q8g4aBnGCME

S’il vous reste deux sous d’honneur (en ce qui me concerne j’en doute fort) vous retirerez immédiatement cette insulte à tous les citoyens de ce pays, en danger de se trouver un jour face à vous qui ne jugerez pas le fond du procès mais bel et bien leur «couleur politique» et rien d’autre.

De même vous jetez le discrédit sur une profession qui a au contraire besoin du respect et de la confiance du Peuple pour rendre une Justice véritablement équitable, en dehors de toutes pressions politique ou autre. Il serait judicieux que vous fassiez des excuses publiques, autre que les quelques mots, à peine embarrassés de votre présidente, présentant cette infamie comme s’il s’agissait d’un simple canular, d’une blague de potache.!

Mais comme l’écrit Albert Berthold dans Dreux Infos

« Essayez de traiter de con un magistrat, et tentez de dire, à votre procès, que c’est une action de potache. Vous goûterez alors à toutes les saveurs de la non égalité des citoyens devant la loi, et aux différences de traitement selon que vous soyez privilégié ou petit peuple ».

http://www.dreuz.info/2013/04/camera-cachee-le-syndicat-de-la-magistrature-aurait-son-mur-des-cons/?  utm_source =feedburner&utm_ medium=email&utm_ campaign = Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

 La JUSTICE SELON TAUBIRA

Pareillement, l’hypocrite Garde des Sceaux, qui se fout du Peuple comme de son premier doudou (elle l’a encore prouvé à son dernier passage ce J.T. de 20 heures, le jour du vote de sa loi maudite «dans le respect des règles démocratiques» a-t-elle eu le culot de prétendre, s’est fendue à l’occasion d’un communiqué où fleurissent les belles déclarations d’enfumage habituelles, la main sur le cœur (et l’autre croisant les doigts en douce pour conjurer ce qu’elle dit…).

http://www.presse.justice.gouv.fr/archives-communiques-10095/organisation-syndicale-de-magistrats-25393.html 

Elle a de même annoncé au Sénat qu’elle avait saisit le Conseil Supérieur de la Magistrature afin qu’il décide s’il y a eu manquement à la déontologie !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/25/97001-20130425FILWWW00611-mur-des-cons-taubira-saisit-le-csm.php

Gageons qu’une fois de plus il s’agit là uniquement de poudre aux yeux, destinée à leurrer les citoyens français, qu’elle poursuit de sa haine viscérale bien que totalement imméritée, et qu’à l’instar de son copain Valls elle fait aujourd’hui officiellement «les gros yeux» pour mieux rassurer demain en privé. Comment attendre autre chose de la part d’une femme manquant d’éthique au point de se rendre il y a quelques mois, au congrès de ce syndicat. La collusion qui règne entre elle et le S.M. ne fait aucun doute, hormis aux 20% (que nous vendent les médias) qui gobent encore les rengaines que la clique P.S. et Cie n’en finit plus de régurgiter.

http://www.lefigaro.fr/politique/2013/04/25/01002-20130425ARTFIG00638-christiane-taubira-sous-influence-du-syndicat-de-la-magistrature.php

Tout citoyen peut saisir la justice, dit-elle dans cette courte vidéo. Soit, mais encore faut-il que le citoyen lambda puisse être assuré d’y être traité équitablement, en toute impartialité… ce que n’est absolument pas le cas de nos jours, ce mur ignoble en étant la preuve incontestable ! Et comme pour l’affaire Cahuzac, ce qui «contrarie» aujourd’hui notre ministre de l’Injustice, ce n’est pas l’existence de ce mur, mais bien qu’il ait scandaleusement été dévoilé au grand public, ces manants qui ne sont pas destinés à connaître les dessous de table du pouvoir … surtout ceux du socialisme !

http://www.wat.tv/video/caricatures-mahomet-tout-citoyen-59jgt_2exyh_.html

Au cas bien improbable où elles auraient échappé aux lecteurs assidus de Riposte Laïque, je termine en vous renvoyant aux pertinentes, légitimes, mais néanmoins angoissantes questions que pose Lucettte Jeanpierre dans son dernier article :

http://ripostelaique.com/il-faut-proteger-nos-compatriotes-des-juges-du-syndicat-de-la-magistrature.html

Josiane Filio

Et pour ceux qui éprouveraient le désir de rappeler à la Garde des Sots le B.A. BA de l’éthique, qu’elle a manifestement oubliées alors qu’au poste qu’elle occupe elle devrait s’en nourrir chaque jour, voici comment la contacter :

Contacts presse – Cabinet de la Garde des sceaux : 01 44 77 22 02

Courrier électronique : secretariat-presse.cab@justice.gouv.fr

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.