Témoignage exclusif : l’affaire « Naomi », cela aurait pu m’arriver aussi

Publié le 10 mai 2018 - par - 247 commentaires
Share

Naomi est morte à 22 ans… on ne peut que le déplorer bien sûr.

C’est la faute aux opératrices « racistes » du centre d’appel… la boucle est bouclée… c’est un peu facile bien entendu, mais les raccourcis ont le vent en poupe et le « pas d’amalgame » est unilatéral.

http://www.cnews.fr/france/2018-05-10/mort-de-naomi-les-accusations-de-racisme-se-multiplient-sur-twitter-781093

Je suis moi-même opératrice dans un de ces fameux centres d’appel. Notre quotidien c’est 3 à 400 appels par jour. Nous n’avons aucune formation médicale, mais nous avons des instructions, des centaines d’instructions… et quelques contraintes. Instructions des médecins ou des établissements, pas plus d’une minute par appel… nous sommes dans une ère de rentabilité et le temps c’est de l’argent.

On ne nous demande pas d’être compatissantes, on nous demande d’être efficaces… entendez par là ne pas surcharger les urgences déjà asphyxiées d’enfants mal mouchés aux genoux écorchés et faire en sorte que le médecin ne rentre pas trop tard chez lui et qu’il n’ait pas été trop importuné par des demandes « urgentes ».

Notre quotidien ce sont des patients majoritairement étrangers, puisqu’on leur a vendu la France comme un supermarché de la santé. Certains ne viennent que pour se faire soigner, ça ne coûte rien, ils ont l’AME…. La plupart ne font même pas l’effort de parler français (de toutes façons, la majorité des médecins sont eux aussi d’origine étrangère). Ils ne connaissent pas leur date de naissance, parfois même pas leur nom et, quand ils le connaissent, ils ne savent pas l’épeler. Je ne parle même pas de leur adresse. Il y a quelques jours, je me suis fait insulter vigoureusement par un patient qui s’offusquait que je ne puisse pas comprendre et orthographier son nom correctement étant donné que son nom était selon lui « international ».

Naomi a dit : « je vais mourir », et malheureusement, elle avait raison. Lorsqu’on entend l’enregistrement, on se dit « mais comment peut-on rester insensible à cet appel au secours ? ».

Savez-combien de fois par jour j’entends cette petite phrase ? Elles ont toutes ce ton larmoyant et souffrant, cette petite voix faible et chevrotante pour nous attendrir, qu’il s’agisse d’une migraine, d’un ongle incarné, d’une grippe, d’une crise de coliques néphrétiques ou d’un nez qui coule, on les croirait toujours à l’agonie… Le fameux « je vais mourir » c’est l’ultime coup de semonce. Au début, on le prend au sérieux, on appelle les médecins, les responsables, on remue ciel et terre, on se fait engueuler par les médecins « qui n’ont pas que ça à faire », par notre employeur qui perd de l’argent puisqu’on perd notre temps, et, en définitive, par les patients puisque nous sommes sans cœur et racistes.

Et puis, au fil des semaines, à force de l’entendre cette petite phrase, on n’en tient plus compte, on s’y habitue, et même, je dois l’avouer, oui, on a parfois une furieuse envie de répondre « oui, un jour ou l’autre comme nous tous » et pas forcément sur un ton très aimable.

Notre système de santé va mal, très mal, c’est vrai. Les médecins qui partent à la retraite ne sont pas remplacés, les hôpitaux doivent être « rentables », on préfère embaucher des médecins étrangers eux aussi, moins bien formés mais tellement moins chers et qu’importe si on ne comprend pas toujours très bien ce qu’ils disent. Les urgences n’en peuvent plus de recevoir chaque jour une foule de patients dont l’état ne nécessite qu’un peu de bon sens et une poignée de Doliprane…

Quant aux opératrices en question, et bien elles doivent faire le tampon entre les patients aux demandes parfois extravagantes et infondées, les médecins aux exigences nombreuses et leurs employeurs qui veulent plus de contrats et plus d’argent.

Nous travaillons en horaires décalés pour assurer une permanence continue, nous n’avons aucun pont et nous passons 8 heures par jour à essayer de démêler le vrai du faux, à tenter de trouver des solutions, c’est un travail épuisant nerveusement et moralement.

Et lorsqu’on nous insulte, lorsqu’on nous raccroche au nez, lorsqu’après avoir enfin trouvé un créneau, une solution pour un cas qui nous semble important, on nous répond : « ah… mais non, ça ne m’arrange pas » ou encore « mais vous m’avez envoyé un médecin homme !!!… je veux un médecin femme ! »…. Bref, chaque fois que nous sommes malmenées ou rabaissées par les patients, les médecins, nos employeurs, aucun article ne vient crier à l’injustice. Comme je le disais au début, le « pas d’amalgame » est unilatéral.

Alors Naomi est décédée à l’âge de 22 ans et je le déplore, mais je ne jetterai pas la première pierre à l’opératrice qui a reçu son appel. Parce que, allez savoir, ça aurait pu être moi.

Michèle Vouivre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Marcel

Et je voudrais rajouter si on commence a nous justifier moi aussi je pourrais dire que Naomi ça aurait pu être moi ….

gege

c’est vrai naomi aurait pu etre toi.
je rajoute aussi que si l’appel venait d’une personne de couleur de peau blanche et que si l’operatrice etait une personne de couleur de peau noire , on ne parlerai plus de racisme n’est-pas Marcel ……. !!!!!!!!!!!!!

BARÈGES

On ne voit pas la couleur de peau au téléphone

Marcel

Dessolé ,mais je n’ai pas compris votre dernière phrase  » Alors Naomi est décédée à l’âge de 22 ans et je le déplore, mais je ne jetterai pas la première pierre à l’opératrice qui a reçu son appel. Parce que, allez savoir, ça aurait pu être moi  » cela n’est pas une justification ? Dessolé mais oui … il faut voir les faits pour moi bien sûr l’affaire il n’a rien avoir avec de racisme,etc, mais c’est une faute et grave car le rôle pour quelq’un qui bosse aux urgences est de donner secours point , pour moi pas de… lire la suite

hathoriti

Une question me taraude : Naomi est morte le 29 décembre 2017 et c’est seulement maintenant, en mai 2018 que l’affaire Naomi fait la UNE des journaux ! C’est pas bizarre, ça ? Plus de 4 mois après sa mort ? On a donc exhumé son corps pour pratiquer une autopsie! Regrettable ! Que s’est-il passé réellement ?

GAVIVA

ça manquait d’actualité victimaire de la fwance rwaciste faut croire..ou bien justifier de nouvelles coupes dans le budget des services d’urgences, vu que le soperateurs sont mechant et raciste on va y mettre des REFUGIES!!!!

lafore

faut un decodeur pour lire vos massages

wika

Non, moi j’ai parfaitement compris le message de Gaviva, car elle est du métier et elle sait de quoi elle parle.
D’accord avec vous Gaviva, de plus cette histoire permet de faire oublier certaines choses, notamment les colloques entre gens « ethnicisés » dont sont exclues les faces de craie

GAVIVA

Merci et bien le bonjour ;), j’ajoute donc pour faire plus clair: A FORCE DE CRIER AU LOUP!! Et c’est bien souvent le cas. Les opérateurs ne sont pas parfaits, ce ne sont pas des voyants. Allez donc faire leur travail, une moyenne de 400 appels par poste de 8 heures, a chaque appel vous pouvez avoir affaire a un plaisantin, un dingue, un hypocondriaque qui s’ennuie, un patient DOCTISSIMO, un resquilleur ( pour rester POLIE), un parent affolé peut être un peu vite, quelqu’un qui appelle pour son chihuahua ( mon bébé mon bébé!!!) quelqu’un qui a trop attendu,… lire la suite

Dominique

Massage cardiaque ou thaï….

GAVIVA

naomi n’aurait pas trop forcé sur le kaolin? Une « methode » pour se blanchir la peau, mangez du kaolin parait que ça rend accro. Ca fait du mortier dans le tube digestif, je ne sais pas moi, une brèche dans le colon, une septicémie suivie d’une défaillance multiviscérale. Je ne suis pas medecin légiste, mais ce ne serait pas la 1ere fois. Sauf que là c’est très mediatisé comme le cul de theo. Sans dévoiler TOUS LES ELEMENTS de l’histoire.
http://www.jeuneafrique.com/170826/societe/s-n-gal-le-kaolin-une-drogue-de-femmes/

danielle

il y a aussi des maladies auto immunes qui peuvent provoquer des infarctus du cœur, de la hanche , des intestins , de l’œil etc…c’est ce qui a peut-être provoqué un pourrissement rapide des organes chez cette jeune femme …..

JILL

C’est triste,mais on mesure aussi les difficultés de ces urgentistes .

Marjolaine

A la lecture de l’article de Michèle Vouivre je ne ressens pas de « justification »! seulement une explication au vu de certaines conditions de travail. Je me garde bien de juger le métier des autres. On ne juge pas ce qu’on ne connait pas. C’est sûr qu’il faut dénoncer quand même l’attitude de certains opérateurs comme de certains membres du monde médical.Mais ce drame est-il forcément une histoire de racisme? C’est vite dit…D’autant plus que les diverses victimes de négligence médicale n’ont pas une couleur de peau privilégiée. J’ai moi même eu à m’en plaindre. A la télé on a montré… lire la suite

Philippe Mangé

Eh oui. accident désésperant. La vie est injuste…..sans un peu de chance . Partageons la tristesse des personnes touchées.

Trannod

il y a eu une couille c’est vrai
mais pourquoi n’a t elle pas appelée sa famille
si présente à ce jour
et c’est vrai lorsque nous les avons au téléphone pour tout et n’importe quoi
nous ne comprenons pas la moitié de ce qu’ils nous disent
comme le dit l’article vienne pour avoir tout
des DROITS oui des DEVOIRS NON

zoé

Oui pour quelle raison n’a t-elle pas appelé sa famille. Merci Michèle d’avoir mis les choses au point, là nous comprenons mieux le malaise qu’il règne dans le monde médical.

Markorix

Oui, avait-elle malheureusement peur de quelque chose par rapport à sa famille ? Est-elle décédée d’une infection violente ? C’est bien triste tout ça. Peut-être que la famille saura la vérité un jour. En attendant, il est clair que le système de prise en charge français ne peut pas marcher dans ces conditions. Si l’opérateur au téléphone doit juger de l’importance du cas sur la base d’un récit, il est clair qu’il lui faut des éléments. Evidemment, la réponse insensible est minable. La femme en question était malheureusement bien en route dans sa douleur. Que s’est-il passé entre le début… lire la suite

Colonel de Guerlasse

Les avocats de la famille sont d’une extrême prudence. Alors cette autopsie, ça vient ?
Et paix à son âme.

obelix

c’est un concours de circonstances !! combien de fois avant cette operatrice s’est fait injurier,traiter de tout les noms !! combien de fois le patient a refuser de lui parler car c’est une femme,, combien d’appel pour des bobo ? eh oui il y a eu un drame et cela s’amplifiera !! notre systeme de santé est tombé au 12 rang mondiale et chutera encore !!

André Léo

Un immense merci à vous, Michèle Vouivre, pour ce témoignage-réquisitoire contre notre régime de soins d’urgence. Et un second merci pour ce que vous faites, toutes et toutes, dans les services hospitaliers et annexes. Des milliers de vies sauvées chaque année grâce à vos interventions, les médias s’en battent les flancs. Des dizaines de milliers d’appels sinon malveillants, du moins inadéquats, cette surcharge insupportable de vos service leur échappe, au journaleux. Mais un seul appel mal dirigé, voilà LA BONNE NOUVELLE pour ces charognards. Ils nous ont abreuvés de ce seul fait divers toute la journée d’hier, et ça continue.… lire la suite

Zorglub

C’est une histoire lamentable pour 2 choses la première pour le décès de cette jeune fille et la seconde pour la gestion ces centres hospitalier en France. Ce ne sont plus des hôpitaux ce sont des boucheries . Le mois dernier j’ai été opéré 2 fois en 15 jours par un chirurgien au nom exotique ( j’en dirai pas plus) d’abord une seule opération aurait suffit mais j’en ai eu 2 avec anesthésie générale , résultat : traitement remèdes , pommades etc…5 jours sur l’ordonnance cela a duré 15 jours. Je me suis retrouvé à chaque fois avec des électrodes… lire la suite

eric coffinet

suite et fin : Je fais encore des visites à domicile, et aussi des gardes mais plus dans les quartiers trop « sensibles », où des confrères ont été agressés. La retraite approche et je ne sais pas combien de temps je pourrai continuer ni qui prendra la relève ….

lafore

oui ici malheureusement c’est une bavure et on parle moins des medecins urgentistes qui font tres bien leurs travail et sauvent des vies

eric coffinet

Il y a quelques années, je fus médecin-régulateur au centre 15 durant 6 mois et je n’accepterai plus jamais de l’être car chaque appel est comme jouer à la « roulette russe ». Il me semble pratiquement impossible d’établir un diagnostique fiable par téléphone et cela remet à mon avis en cause la télémédecine que l’on nous vend à tout prix pour palier le manque de médecins. J’ai personnellement entendu une personne mentir effrontément et une autre menacer d’un procès pour obtenir la venue du SAMU … que le médecin-régulateur a bien entendu envoyé par « sécurité » en « ouvrant le parapluie ». Je me… lire la suite

eric coffinet

Cette histoire est une tragédie et n’est que la pointe de l’iceberg qui va faire sombrer le Titanic de la médecine en France. Je suis médecin généraliste depuis trente et un ans et j’ai assisté impuissant à la lente dégradation de la médecine hospitalière et de ville. Diminution de l’offre des soins et explosion de la demande sans aucune régulation, des conditions de travail exécrables et des rémunérations indigentes pour le personnel hospitalier taillable et corvéable à merci. Dégradation de la relation soignant-soigné telle que je ne referai plus d’études de médecine à notre époque et que j’ai demandé à… lire la suite

gillic

Tout est foutu en France, même la santé, mais ne vous inquiétez pas, c’ est voulu par nos ….zélites de merde !!!!!

hathoriti

Quand on pense qu’il n’y a pas si longtemps, la France était au TOP en médecine …

Mathilde

Je prends en charge également des appels téléphoniques, travaillant dans un service public et j’avais déjà pris conscience que je n’étais pas toujours correcte lorsque j’étais surbookée. Le vrai problème est que nous ne sommes plus assez nombreux à travailler face à la charge de travail. Suppression de postes, arrêts de travail, congés, formation constituent autant de personnes en moins à travailler.

Delabart

Si on voulait tirer une conclusion de tout cela : tant que les malotrus qui font des appels bidons ne seront pas poursuivis, le risque demeure amplifié de faute.
La téléopératrice qui a été virée était incrédule et distante -s’était elle ainsi armée et protégée psychologiquement anormalement ? Avait elle reçu des ordres dans ce sens ?- lorsqu’elle reçut l’appel, et ce fut sa faute. Paix à chacune et chacun.

SAINT-MARC Jean-Paul
lafore

la France est en surpopulation,la cause du paradis social,meme certains arrivent du bled et se font soigner gratos avec la carte vitale du cousin,aussi quand les ordures de banlieues appellent les pompiers pour les caillasser dans un cul de sac,la pauvre a payé pour cette racaille là

Dincher-Mosconi Michelle

Notre système de santé est à l’agonie. Qui aura le courage de tout remettre à plat pour engager de vraies réformes? J’ose espérer que ce ne sera pas le Président actuel qui arriverait à faire pire.

RICHARD

On demande le SAMU, évidemment, c’est gratuit ! Pas besoin de se déplacer.tout vient à vous. Il faudrait que ce soit payant, les urgences seraient moins saturées. Nous sommes vraiment un pays de cons!

Zorglub

POur nous les urgences sont facturées mais c’est la sécu qui paye, faut bien que quelqu’un paye.Si vous êtes à 100% vous ne payez rien sinon en dessous c’est vous qui payez.

lafore

certains beneficient de la cmu nous on paye la mutuelle,bien que! sont-ils heureux dans leurs sorts????les gens qui glandent rien

Lanlignel Armand

Vous avez raison, la gratuité est mère de l’irresponsabilité.

Alsace 67

Je suis totalement en accord avec vous , si les interventions étaient payantes ( quitte à être remboursées par la suite ) les urgences et le Samu beaucoup plus accessibles . J’ai constaté lors d’un déplacement en urgence en centre hospitalier , le nombre d’individus agressifs , insolents ( en crise de manque ) aux prises avec le personnel médical dont la patience est un sacerdoce . Je suis triste pour cette jeune femme qui a perdu la vie , sans vouloir offenser personne , il me semble qu’après la réponse de l’intervenante du SAMU , les parents auraient pu… lire la suite

Flupke

Votre témoignage était nécessaire. Merci pour cette opératrice qui va en prendre plein la gueule. Son erreur d’appréciation a été dramatique mais se comprend mieux à la lecture de votre article. Elément important à décharge.

Rosalie

J’espère bien que cette opératrice va en prendre plein la gueule ! Moi-même professionnelle de santé, je ne me suis jamais permis, en 40 ans de carrière, même dans des cas extrêmes, de parler sur ce ton-là à des patients, ou à leurs visiteurs. On ne nous demande pas forcément de la compassion, mais un esprit d’analyse et de la maîtrise de soi. Si les opératrices du SAMU ne se sentent pas aptes, qu’elles changent de poste. Bien sûr que le système de santé est en bout de course ! Bien sûr que la bobologie fait perdre un temps –… lire la suite

Laurance

Merci pour votre soutient ! Mes compliments imbeciles !

Zorglub

Pas tout à fait d’accord, le je vais mourir devrait quand mettre un peu la puce à l’oreille de l’opératrice , et qu’elle prenne le temps de mieux écouter la plainte.Même si son temps d’écoute est compté.

barracuda58

Ami Zorglub, je dis ami car beaucoup de tes commentaires sur ce site abondent dans mon sens, mais, la rédactrice de l’article nous dit bien que le « je vais mourir » est l’ultime argument de ces gens là pour faire déplacer le SAMU. Et j’en ai été témoin personnellement dans ma carrière, alors ne la blâmons pas trop.

Zorglub

Merci ami Barracuda 58. Je ne crois pas avoir trop généralisé si oui je m’en excuse.

John

Le Francais est froid, arrogant, et les gonzesses encore pire. Les choses ont bien change en 50 ans. Les employes payes a ne rien faire ont perdu le sens des responsabilites. C’est tout les systemes qui sont a revoir

Joël (1)

C’est normale puisque il est chez lui le Français! Cette réflexion est le fruit de populations étrangères venus se faire prendre en charge dans notre pays séculaire! Il faut rentrer au bled et vous aurez tout loisir d’être apprécié par vos « médecins » dans vos dispensaires! En Bretagne les rosbeef n’ont même pas la pudeur d’oser essayer de parler Français! Ils font comme les muzz (j’ai droit, et je suis chez moi) dehors tout ça fussent-ils blancs, ce sont des envahisseurs mondialistes protestants appatrides!!!!!!!!!

John

Il faut ecouter la standardiste au telephone… Elle n’en a rien a cirer. C’est une fonctionnaire. La fille ne parvenait pas a parler. USA, tu appelle le 911. Ils viennent immediatement et sans poser de question. Votre systeme, vos gens… tout est merdique! Une infirmiere au canada gagne 21 000 dollars de plus par an qu’une infirmiere francaise. Tout a un prix. Les salaries en France sont mal payes. Trop de vacances. Trop de charges. Trop d’impots. Trop de procedures. C’est un systeme qui vole le salarie et qui redistribue mal. Mauvaises retraites. 8 mois pour vendre une societe contre… lire la suite

Rosalie

Oui… OK… le système ! Il a bon dos, le système ! Quelle que soit la profession, il serait bon de se rappeler que nous sommes tous individuellement responsables !

obelix

vous plaisantez ? le 911 est un numero generaliste !! oui ils viennent mais c’est souvent une boite privée, de plus on vous demande votre carte de  » mutuelle  » , une patiente victime d’un accident a ete emmené dans 12 hopitaux avant d’etre pris en charge car pas de carte !! dans certains états les pompiers se deplacent apres avoir consulté si votre taxe locale est à jour !!

Jean Neymar

En 1959, à Montréal ma mère a accouché de ma petite soeur dans la voiture de police car elle n’avait pas sur elle les DOLLARS que les  » bonnes soeurs  » réclamaient avant l’admission, alors que tout était prévu depuis trois semaines.
$$$$$€€€€€€

Alsace 67

Oui , pour l’avoir entendu de la bouche d’une personne de ma famille qui vit à Montréal il n’y a pas si longtemps ( 7 ans ) Ne pas oublier de payer son parking avant d’aller accoucher sous peine d’amende ! Nous ne mesurons pas la chance que nous avons en France , malgré tous les détracteurs , d’avoir quasiment la santé gratuite ( que nous finançons par nos cotisations ) Ce système est en train de foutre le camp , trop d’abus , trop « d’invités  » qui tirent sur la corde , je ne donne pas 10 ans pour… lire la suite

Sophie Durand

@John
« USA, tu appelle le 911. Ils viennent immédiatement et sans poser de question »
Oh si ils en posent. Un de mes fils a failli mourir aux USA parce qu’avant de l’opérer d’une septicémie sur appendicite, ils voulaient savoir…s’il pouvait payer !!! Et ils ont retardé au maximum l’opération !…
Notre système a des défauts graves certes mais le vôtre aussi…

patito

la france est championne du monde du poids de l’état dans les dépenses en % du PIB ‘(environ 54% ) soit au moins 8 points au dessus de l’allemagne et également championne des prélèvements devant les pays nordiques et tous les jours on nous dit : Pas d’argent

vraiment nous sommes des champions toute catégorie

BERNARD

En 2015 j’ai fait une amaurose (heureusement transitoire).. une sorte d’AVC, et pris en charge par les « urgences », il a quand même fallu 7 heures pour me conduire en neurologie à l’hôpital de la Rochelle, et l’ambulance a dû s’arrêter en cours de route pour changer d’équipe !!!! OUI OUI, vous lisez bien ! 7 HEURES alors que normalement on nous dit « chaque minute compte ».. tu parles ! Mais comme il y a eu peu de séquelles j’ai fermé ma gueule mais n’en pensait pas moins. J’aimerais bien que quelqu’un ouvre un #balancetonurgence puisqu’on a le meilleur système de santé… lire la suite

Clotilde prouvot

Vous remarquerez tout de même, Madame, que Naomi s’exprime très bien, et que sa sincérité s’entend.
Moi, j’en ai assez de vos gémissements à vous sur vos « conditions de travail « .
Vous faites avec ou vous trouvez autre chose – si on veut bien de vous.
Vous faites peur.

Spipou

J’ai écouté l’enregistrement, et à moins qu’il ne soit bidonné, j’ai entendu deux opératrices qui n’avaient pas l’air stressées par leur boulot, et qui se foutaient de la gueule d’une femme qui allait très mal et dont il était impossible de savoir, à sa voix, si elle était africaine, française de souche ou d’une autre origine. Je n’appelle pas ça du racisme, mais de la non-assistance à personne en danger, et c’est très grave ! Je ne sais pas, Madame Vouivre, si vous êtes opératrice au SAMU, dans un hôpital ou à SOS Médecins, mais j’espère bien que vous ne… lire la suite

Rosalie

Tout à fait de votre avis !

Monique

Puuuutain !Maus ces personnes blanches comme vous dites sont passés sous silence et personne n en parle .Pourquoi les familles ont telle passées des erreurs médicales sous silence ,pourquoi n ont telle pas rendue l affaire publique .Certaines réactions sont honteuses .Les parents de Noamie n ont pas voulu garder le silence et ont contactés les médias pour que tous les victimes ne subissent plus jamais ce que leur fille a dû endurer.Pathetique certaines réactions.En quoi la couleur de la peau a t il avoir.Si l opératrice avait été une africaine se moquant d une blanche en détresse vous crierez… lire la suite

Mordicus

Et si, au lieu de s’appeler Naomi, elle s’était appelée Françoise ou Suzanne, vous croyez que ça ferait le même buzz ? Personnellement, je suis tout à fait persuadé du contraire…
La France, MON PAYS, est devenue un pays de merde !

Sylvie Danas

C’est une évidence @mordicus, mais il est bon de le rappeler quand même

Rosalie

Naomie est un prénom d’origine hébraïque, dont la fête est le 24 décembre. Arrêtez donc ces discours contre-productifs !

HARGOTT

C’est aujourd’hui devenu un prénom mondialisé sans patrie, que les parents distribuent en pensant que cela « fait américain », sans connaître un iota de son étymologie. Ce qui est « contreproductif », c’est la fin des cultures et la grisaille pour tous.

kabout

c’est a peu prés le message qui j’ai voulu faire passer dans mon 1er commentaire ,ces charognes de bfmtw en font leur une,et par le hasard ca tombe sur une famille franco-congolaise ! et nos personnes agées ,SDF qui meurent tout les jours dans la misere…il n’est aurai pas un petit reportage pour en parler ?

kabout

cette naomi aurai pu aussi appeler ses voisins pour l’a conduire aux urgences,elle n’habiter pas en raz de campagne isolée,y a des moment ou il faut reflechir aussi dans l’urgence.

Spipou

Ca vous est déjà arrivé d’appeler les urgences quand vous êtes en train de vous rouler par terre ? Et de voir arriver des ambulanciers qui mettent 10 minutes avant d’accepter de vous emmener parce que vous n’avez pas votre carte de sécu sur vous ?

julie

Accessoirement, si la justice était moins laxiste avec les rigolos (blancs, gris ou noirs) qui appellent les services médicaux pour faire des blagues en imitant la voix de personnes malades, il y aurait moins de stress pour les opérateurs.
Justice et racailles unies foutent le bordel en France et ont une grosse part de responsabilité dans la mort de cette pauvre jeune femme.

Monrose

La dégradation de la médecine est due à Chirac et ses choix: il voulait diminuer la consommation médicale en diminuant le nombre de médecins, d’où numerus clausus, sectorisation des lits ( qui aboutit à la guerre des cliniques), recrutement de médecins étrangers à l’Europe pour les sous payer; tracasseries des généralistes qui de guerre lasse, envoie les urgences à l’hôpital surchargé. Pourquoi les campagnes sont-elles désertifiées médicalement ? Pourquoi certains quartiers des villes aussi ? Parce que les jeunes médecins, sélectionnés impitoyablement, n’y trouvent plus aucun intérêt, ni économique, ni familial, ni sociétal, ni aucune valorisation médicale; Il n’est plus… lire la suite

béret vert

Le numerus clausus date non pas de Chirac mais de Pompidou en 1971 soit 47 ans et nous n’avons plus qu’à embaucher des médecins de second choix Maghreb Liban etc

Monrose

La loi certes date de 1971 mais son application ? Voila les chiffres 8.588 en 1972, 5.000 en 1984 et 3583 en 1998. En même temps, on intègre des médecins diplômés hors CE, dont Nora Berra, née à Lyon en 1963 qui y échoue à ses études médicales. Elle part à Oran et y fait ses études médicales, qu’on valide ensuite ! en 1991 pour l’intégrer aux hôpitaux lyonnais. L’UMP en a fait une secrétaire d’Etat …Pendant ce temps, ses copines lyonnaises éliminées par le numerus devenaient infirmières, dentistes ou Kiné au mieux. Chirac a régné peu ou prou de… lire la suite

Zorglub

Ca c’est déjà fait, si vous m’avez lu, j’ai été opéré vraisemblablement par un Turc( ou algerien ou tunisien ou marocai)n dont je ne citerai pas le nom bien sûr. Mais quel gâchis…..2 opérations au lieu d’une..

africain

cette pauvre Naomi n’avait besoin que d’une chose: survivre. En appelant le SAMU, elle pensait avoir trouvé la bouée de sauvetage…surtout après avoir entendu le « allo » de l’opératrice! Hélas, son supplice de Sisyphe ne faisait que commencer. Le dernier contact qu’elle aura eu avec un être humain, avant de rendre l’âme, étai dépourvu de toute humanité!

Clotilde prouvot

Je suis bien de votre avis. La dernière voix qu ‘elle a entendue est celle d’une personne méchante et incompétente.
Trop de personnes ont peur du travail et manquent de courage.

Delabart

Pour avoir moi même travaillé à deux reprises en centre d’appel, e dois dire que les téléopérateurs se font tellement incendiés par d’irascibles clients qu’ils finissent , pour certains, par s’en foutre complètement des problèmes des gens. Survie psychologique oblige. Car les téléopérateurs sont entre le marteau et l’enclume, payés au lance pierre, subissant les horaires décalés (6h00-13h00 une semaine puis 14h00-22h00 d’autres semaines). Ex cadre commercial, je peux dire que ce type de boulot est le plus dur que j’ai eu à faire.(j’en ai fait 20 différents à ce jour) : les oreilles souffrent -grésillements, amplification de son-, le… lire la suite

africain

quant on occupe un tel poste et qu’on s’en fout des problèmes des gens, on doit foutre le camp et le laisser à d’autres plus aptes à l’exercer. Tout métier à ses déboires et c’est justement qu’on parle de professionnalisme . En écoutant les audios, on ne perçoit absolument rien qui soit insolite dans l’appel de Naomi au point de justifier l’attitude exécrable de l’opératrice qui d’ailleurs, pour avoir pris tout son temps dans ses railleries, ne semblait pas du tout surchargée de boulot!

jolamonna

+1

Spipou

Africain, je crois qu’ici vous parlez dans le désert. J’ai parcouru rapidement les commentaires, et la majorité des commentateurs trouvent, apparemment, tout à fait normal que des gens dont le métier devrait être de sauver des vies laissent crever quelqu’un. La seule chose, c’est que je ne vois pas de racisme (impossible de savoir à la voix de cette malheureuse femme si elle est africaine ou européenne de souche), mais une faute professionnelle caractérisée doublée de non-assistance à personne en danger. Mais bon… Certains commentateurs disent même que ça serait de sa faute parce qu’elle était mannequin et que tous… lire la suite

Clotilde prouvot

Exactement ! Hélas pour Naomi.
Comme elle a dû souffrir, physiquement et moralement
Que s’est-il passé ? Peut-être une allergie subite ? Un avc abdominal ?

THIBULE

MAIS MON CHER VOUS DEVRIEZ ALLER Y TRAVAILLER UN PEU POUR VOIR COMMENT CA MARCHE …C,EST BIEN BEAU DEVANT LE CLAVIER QUAND ON SAIT LE DEBUT ET LA FIN DE L,HISTOIRE

Spipou

Parce que vous, vous savez le début et la fin de l’histoire ?

Delabart

africain
Persuadé que rien n’est raciste derrière cette histoire, interrogeons nous sur l’extrême difficulté du métier d’opérateur en centre d’appels…

Rosalie

Oui, tout à fait !

Sophie Durand

@africain
Je crois que vous n’avez rien compris.

Rosalie

Si on ne correspond pas au profil de poste, il faut aller ailleurs ! Le problème est que ces postes sont confiés à des personnes qui n’ont pas de compétences particulières, et même pas les qualités personnelles requises. L’opératrice concernée était auparavant ambulancière. Vous en connaissez le niveau d’études et de compétences ? Moi, oui. Il faut croire que, malgré les horaires décalés et le salaire, ce poste lui paraissait quand même plus enviable que celui qu’elle occupait avant…

Delabart

Oui , car les ambulanciers n’ont pas une durée de vie longue non plus….le saviez vous ? Alors il faut bien les recaser une fois le qu’ils se sont cassés le dos, lors de transports de personnes lourdes ou difficiles à déplacer…Demandez aux AMP, infirmières, femmes de ménages etc..comment elles tiennent avec tous leurs problèmes de dos, de poignées, de …. Ah j’en connais un AMP, il a suffi d’une fois ! et son dos a cédé…Il était seul pour déplacer un malade….

Rosalie

Soulever, déplacer un malade, ça s’apprend. Il faut appliquer les protocoles, pour la sécurité des patients et la sienne propre. Inutile de jouer les Zorro. Bien sûr qu’on paie de sa personne ! Le travail, c’est fatiguant… J’ai survécu à 40 années d’hôpital, et ma foi, pas plus mal que mes copines instits, éducatrices, ou ouvrières d’usine… Le mal de dos est reconnu maladie professionnelle, et s’il est invalidant, la médecine du travail est là pour ça. Cependant, pour le sujet qui nous concerne, le respect des gens n’entraîne aucune douleur. Au contraire.

Zorglub

Mais là vous parlez des casses-bonbons qui vous appellent au moment des repas pour vous proposer le lot que vous avez gagné etc….Je reconnais ceux là en prennent plein la g…Moi le premier je les incendie car c’est vraiment gonflant ces intrusions dans votre domicile surtout pendant qu’on mange…..et tous les jours c’est au moins 3 appels. Alors ras le bol d’autant que je suis sur liste rouge merci Francetelecom.Tiens de ceux là il y aurai beaucoup à dire. .

kabout

quand meme cette histoire les medias nous l’a sort maintenant aprés les faits (decembre 2017) bien sur ca tombe sur une famille franco-congolaise ! la les merdias accourent,font leurs unes avec,flash spécial ,j’ai deja vu et lu des cas ou des gens aprés avoir eu affaire aux urgences sont décéder pour x raisons ca arrive mais je n’ai jamais vu autant de ramdam sur ces faits comme celui-ci,et les SDF qui meurt dans les rues les medias font leur une aussi avec ? pas sur

Dominique

Un peu d’accord avec votre analyse. Et puis, de quoi est morte au juste cette jeune femme, ou étaient son mari, sa famille au moment de l’appel, pourquoi le mari n’a t’il pas porté plainte plus tôt ou sa famille…. Bien que cette histoire soit dramatique sur le fond, car il s’agit de la mort d’une jeune femme, pourquoi en parler seulement maintenant. Je suis aussi sceptique concernant l’honnêteté actuelle des médias, et au vu de l’affaire tant médiatisée sur Théodore luhaka, je pense que la manipulation des journalistes est une fois de plus à l’œuvre. Mais pour quelles raisons… lire la suite

Sylvie Danas

Sceptique sur l’honnêteté des média, @Dominique. Vous êtes sur la bonne voie. Encore un petit effort…

Sylvie Danas

Il est clair que c’est un coup monté. Statistiquement, il y a presque sûrement plusieurs personnes qui sont mortes après avoir appelé le SAMU depuis décembre dernier. On ne sort pas cette histoire par hasard, on la choisit en fonction de la race Car les media sont racistes : une congolaise est digne de la compassion publique, des français dans le même scénario, même pas d’un entrefilet. Reste à comprendre en réaction à quel évènement cet emballement médiatique artificiel a été fomenté. A moins que ça ne soit un contre-feu pour nous préparer à d’autres nouvelles ?

Christine L

Madame Vouivre, tout en déplorant la mort de cette jeune femme, je comprends parfaitement votre argumentaire et les difficultés qui peuvent être les vôtres au quotidien entre les gens qui dramatisent leur cas et ceux qui OSENT vous déranger juste « pour déconner » ! Sur le coup, l’attitude de l’opératrice m’avait choquée, mais si on considère les DEUX points de vue et surtout le fait que la meute « antiraciste » (mais RACISTE au dernier degré) s’offusque d’autant plus que la victime était noire, alors on relativise et on se dit que si la victime avait été blanche cette triste affaire n’aurait pas… lire la suite

Caroline ARTUS

Je comprends la méfiance du Samu puisqu’il a à faire à de fausses urgences mais… Il y a quelques années, seule la nuit et dans des conditions de fort stress, j’ai été réveillée par de terribles maux d’estomac couplés à un « vroummm, vroumm » de plus en plus intense au niveau des reins. Un membre de ma famille – mêmes symptômes – est mort car le médecin (la nuit) s’est contenté de laisser une ordonnance sur la table de chevet. J’ai du expliquer cela avec force avant que la personne ne se décide à m’envoyer un médecin. Un Seychellois qui tenait… lire la suite

Fomalo

Chère madame ARTUS,
Je pense que vous avez depuis ces quelques années, un diagnostic précis qui a été posé sur vos douleurs gastriques violentes, et des reins, à l’occasion de cette nuit? oui? Alors nous espérons tous je crois que l’autopsie de la jeune Naomi va faire découvrir quel était le problème créant ces douleurs mortelles. Vous étiez aux Seychelles ou seulement le médecin était-il Seychellois?

Caroline ARTUS

J’étais en France, Formalo. Et le médecin Seychellois a diagnostiqué un ulcère qui commençait à saigner. Fort heureusement, quelques heures plus tard, après une injection, cela allait vraiment mieux. Ce qui m’a frappée, c’est qu’il a refusé de me laisser seule tant que la médication n’avait pas fait son effet et qu’il m’a aussi donné son téléphone perso au cas où les douleurs reprenaient. Et, comme déjà écrit, m’a spontanément fait mon strapping pour me faire gagner du temps si je passais mon examen sportif le lendemain. Des médecins comme lui, on en voudrait plus souvent…

angora

je viens de voir une liste de bavures du meme genre(PHOTOS DES VICTIMES A L APPUI) , parfois ce sont des jeunes enfants les victimes; et là………………….personne n’en a parlé! alors pour moi basta! la discussion est close.
quand on aura la meme compassion pour tout le monde, on en reparlera.

Rosalie

Il ne s’agit pas de compassion à avoir ou pas, mais de professionnalisme ! Et l’attitude de cette opératrice a été tout sauf professionnelle !

michèle vouivre

J’ai régulièrement une petite mamie de 92 ans, son médecin est parti à la retraite, elle ne peut pas se déplacer, et ne trouve aucun médecin pour la suivre à domicile, elle finira par être découverte morte chez elle faute de soins et tout le monde s’en moque (à commencer par les services sociaux que nous avons contacté et qui n’ont pas jugé bon de se déplacer…. pourtant, pas de médias, pas de marche blanche, pas de bougie… et elle est loin d’être seule dans son cas

Hé bien , Madame, c’est tout à votre honneur de faire savoir ce genre de choses. Envoyez un article à RL qui le publiera. Mais en quoi cela excuse-t-il la faute professionnelle de la standardiste?

Clotilde prouvot

« Petite mamie  » est discriminatoire.
On dit – une dame…

Rosalie

Ouf ! Merci de relever ce terme qui m’agace aussi ! Condescendance bienveillante de certains soignants, mais condescendance quand même…

HARGOTT

Je ne vois pas en quoi un terme d’affection familière est « discriminatoire ». Nous vivons une époque ridicule.

michèle vouivre

J’entends vos commentaires, et, non, je ne rejette pas la responsabilité des déficiences de notre système de santé sur le dos des immigrés…. tout ce que je dis, c’est qu’au téléphone et dans un temps pré-défini ultra court, il n’est pas facile de faire la part des choses entre le vrai et le faux (et je ne compte pas les petits malins qui s’amusent à faire de faux appels). Je dis également que si la victime s’était appelée Françoise native de Vitry le François, ce ne serait qu’un fait divers de plus, tout au plus un entre-filet dans la presse… lire la suite

Comme ce n’est pas facile de cerner très vite au téléphone le cas de quelqu’un raison de plus pour ne pas perdre de temps en remarques douteuses. Les questions règlementaires et le passage au médecin clarifieront la situation.
Pour le reste de votre remarque, je ne saurais trancher mais cela ne justifie en rien l’attitude de l’opératrice.

Rosalie

Oui, on peut faire une erreur d’appréciation. Mais le ton moqueur, désinvolte, insultant est inadmissible !

Simone GUTIERREZ

Remarquable témoignage Mme Vouivre . La standardiste impliquée est la  » lampiste  » parfaite dans cette affaire ( je n’ excuse pas , je cherche à comprendre ) . On compte sur elle pour faire oublier la désastreuse politique de Santé Publique orchestrée par les politicards français depuis 40 ans . Dans un pays ( la France ) qui n’ a jamais été aussi riche dans son Histoire , et dans lequel les capitalistes fous se gavent comme jamais , Macron et ses complices réduisent les budgets consacrés aux hôpitaux . Pendant ce temps l’ évasion fiscale fait des ravages… lire la suite

il y a des choses que je ne saisis pas dans cet article. Le Samu envoie-t-il des médecins à domicile ou seulement des ambulances médicalisées? comment une personne pourrait-elle retrouver l’opératrice pour lui reprocher l’envoi d’un médecin particulier?
Enfin, comment expliquer que l’opératrice n’ait pas posé les questions protocolaires et passé la malade à un médecin, qui, lui saurait bien si l’appel est de bonne foi ou non?

africain

Ouf!

P.Hillout

Mme Labbé, vous avez mis le doigt dessus.
Le SAMU reçoit les appels et fait le lien avec les moyens disponibles les plus proches et les mieux adaptés.
Quant à rappeler une opératrice précise…
Peut-être un article un peu opportuniste?

Caroline ARTUS

Florence Labbé, l’opératrice, si elle le juge utile, m’a t-il semblé, passe un médecin, ce que je lui ai intimé de faire (voir mon post plus haut). Question : quelle est la formation de ces agents de filtrage ???

D’après ce que j’ai compris, l’opératrice pose des questions standard pour ensuite les passer au médecin, ceci afin de gagner du temps. Elle doit obligatoirement transmettre les infos recueillis au médecin.

Bartabac

Et en dehors de ça, vous regarder dans le miroir ça vous effleure pas l’esprit? Bordel, arrêtez de vous trouvez des excuses, de « on est surchargés » ou « on a déjà entendu cette phrase », MERDE ! C’est quoi votre boulot? Balayer le plancher ou sauver des vies? Quand quelqu’un vous dit « je vais mourir », vous le prenez au sérieux, toujours, même si c’est une blague, même si vous n’y croyez pas. Cet article prouve encore une fois que le milieu médical en France est particulièrement inhumain et ignoble; vous n’êtes pas dignes d’exercer la médecine ! Ces DEUX opératrices (oui, les… lire la suite

michèle vouivre

Et justement, cher monsieur, je dis bien ds mon article que nous n’avons aucune formation médicale, et, non, mon métier n’est ni de balayer le sol, ni de sauver des vies, il est de répondre aux appels que je reçois avec comme consigne d’aller vite et de déranger le moins de monde possible. Mais je suis entièrement d’accord avec vous, il n’est absolument pas question de racisme, seulement de connerie comme vous dites, mais la connerie est la chose la mieux partagée du monde…

Bartabac

Chère madame, je vous prie de m’excuser, mon coup de gueule ne s’adressait pas à vous personnellement, mais plutôt à l’ensemble de la profession, qui semble complètement déconnectée et qui se regarde en se disant: « mais qu’est-ce qu’on nous reproche? » J’admet que mes propos ont été violents, mais à la hauteur de la colère qu’effectivement j’ai ressenti en entendant l’enregistrement de la conversation, car non seulement l’opératrice a agit de façon méprisante, mais sa collègue, qui se trouvait à coté d’elle, n’a visiblement pas jugé utile de lui dire que son boulot ne consistait pas à mépriser les appels de… lire la suite

Spipou

Les deux opératrices, si j’ai bien écouté l’enregistrement, sont aussi ignobles l’une que l’autre… et pas l’air surchargées de boulot.

Simone GUTIERREZ

Jawohl , mein Fürher Bartabac , vous avez parfaitement compris la situation de nos soldats sur le front !

Josiane Filio

Et vous, monsieur Bartabac, vous avez quoi en magasin en guise d’empathie pour des employés surbookés en permanence et travaillant dans des conditions de stress inadmissible ? Pas grand chose apparemment ! Peut-être devriez-vous relire calmement l’excellent article de Michèle Vouivre, vous y trouveriez des réponses satisfaisantes, au lieu de grimper aux rideaux immédiatement et insulter l’ensemble de la profession médicale, où précisément les bons éléments subissent injustement le même traitement que les fumistes. Si en plus vous ne comprenez pas où se situe le racisme dans ce nouveau cas visant à rabaisser les citoyens français, c’est que vous avez… lire la suite

Fomalo

Entièrement d’accord Josiane Filio, d’autant que j’ai encore en mémoire le cas de février 2017 où un certain Théo L s’est prétendu sodomisé par une matraque policière. ..Mais la famille de Naomi elle était où, au moment des douleurs terribles qui l’ont amenée à appeler les pompiers puis le SAMU ? Etait-elle prévenue? Présente dans les environs de Strasbourg, ou en vacances de Noël au Congo ?

africain

Naomi, majeure et vaccinée . Et vous vous étonnez qu’elle ne vive pas avec papa et maman?

grélaud

Bartabac ,vous avez travaillé dans un hôpital a mon avis non ,j’ai travaillé pendant 7 années ,je sais comment cela se passe avec une médecine de socialiste communiste ,la réduction du personnel ,une chose a la vitesse que cela va les hôpitaux vont disparaître de plus en plus s’est prévu des morts ils vas y en avoir le pire reste a venir on n’à pas tout vu et la destruction de la race blanche de souche français ,les gens gueule sans savoir de se qui se passe derrière et dans les hôpitaux au lieux de tapé sur le gueule des… lire la suite

Rosalie

Mais comment osez-vous rejeter la responsabilité sur la famille ? Avez-vous la chance d’avoir la vôtre près de vous ? Et ce persifflage sur  » des vacances de Noël au Congo « … Quels arguments ! Quelle bassesse ! Il s’agit de la mort, dans une solitude effroyable, d’une jeune femme de 22 ans ! Qu’elle soit noire, blanche, française ou étrangère !

Fleur de Lys

Entièrement d’accord avec vous Josiane F, vous parfaitement remis en place Bartabac qui n’a visiblement que sommairement lu l’excellent article de Michèle Vouivre dont je partage l’intégralité.
Après l’affaire Théo luaka j’ai appris à me méfier des média..(surtout quand on a connu la VERITE et l’imposture de ce personnage)
bien que regrettable la mort de cette jeune personne (je reste très surprise de voir l’emballement des meRdia (toutes chaînes confondues sur cette affaire) aurions nous tout se battage médiatique si la personne avait été blanche ?? même pas besoin d’en douter je connais la réponse

Spipou

Racisme au niveau des media, oui, puisque dans l’enregistrement (encore une fois s’il n’a pas été bidonné), on est incapable de deviner la couleur de peau ou l’origine de la victime. Mais stress inadmissible ? Encore une fois si l’enregistrement est authentique j’y entends du sadisme plutôt que du stress ! Bon, ce que j’admets, c’est que quand ça arrive à des personnes, disons, « de souche », et j’ai en mémoire plusieurs cas dans différentes régions de France, la presse n’en fait pas ses choux gras. Mais si le traitement médiatique est différent, le drame humain et la faute sont les… lire la suite

Torpédo

A Bartabac. Je vais mourir. Je sens mon corps se dévitaliser. Eh le bobo du dimanche, le mélenchoniste à la petite semaine, le droit de l’hommiste antiraciste, le bien pensant du camp du bien, tu m’as vraiment pris au sérieux quand je t’ai dit que j’allais trépasser? Explique moi tes premiers réflexes pour venir à mon secours, le moraliste.

Torpédo

A bartabac. « Le milieu médical est particulièrement inhumain en France » mais casse toi? Va te faire soigner chez le Zoulous, les Papous, les Grecs ou encore les Etats Unis d’Amérique (la bas il faudra hypothéquer ta maison pour payer les frais médicaux).

Rosalie

Oui ! Je suis une professionnelle de santé (en retraite) et je n’ai que trop rencontré ce genre de personnes ! Elles ne sont heureusement pas la majorité, mais elles sont de trop ! Malheureusement, ce genre de profession a de moins en moins d’attrait pour les jeunes : salaires, conditions de travail… Autrefois, on parlait de vocation. Mais c’est passé de mode.

Colonel de Guerlasse

Les hyènes antifas ont trouvé leur victime idéale, une noire. Seulement voilà, le témoignage de Mme Vouivre correspond à la réalité sinistre du comportement des « gens ». Comme pour les attentats, il faut faire très attention à cette histoire et chercher la vérité. Manifestement cette jeune femme faisait mannequin, on connaît les contraintes pour le physique. Une autopsie a été réalisée, résultats ? Drogue, médocs, passé médical car mourir à cet âge, sauf maladie chronique est anormal. Alors le coup du racisme, il va falloir argumenter.

africain

les causes de la maladie de la victime ne sont pas le sujet, ici. Ce qui est dénoncé, c’est la désinvolture et le mépris raciste, conduisant à un défaut d’assistance, dont Naomi a été victime.
L’article de madame vouivre n’est pas un témoignage, mais une grossièreté.

Carter

Mépris raciste ? Mais comment donc l’opératrice a-t-elle pu savoir la couleur de peau de la victime ? Expliquez-moi cela.

chevrotinedom

Mais bien sur les méchant français racistes ont encore frappé. Mais sinon les milliers d’africains soigné gratuitement chaque année on en parle.

dominique

la couleur de peau est une obsession chez vous mr l’Africain!

Fomalo

Oui de Guerlasse, j’ignorais qu’elle faisait mannequin,donc ses contraintes physiques et drogues, médocs etc.. mais j’ai pensé quelques secondes qu’elle avait pu tenter un avortement » fait maison » dans des conditions sanitaires déplorables. Mais je doute fort que l’on nous diffuse les résultats de l’autopsie.

Spipou

Une africaine, un avortement fait maison, des conditions sanitaires déplorables, des drogues et médocs… Vous avez d’autres clichés à nous distribuer ?

C’est vous qui vous plaignez de racisme, là ?

Spipou

Donc si je comprends bien, Mon Coionel, il faudrait sélectionner les gens à sauver en fonction de leur hygiène de vie ? C’est noté. Quant à la mort anormale, vous êtes sérieux ? A part de vieillesse, vous avez vu beaucoup de gens mourir de mort normale ? Jacques Lacan avait dit une phrase très intéressante : « Face au désir d’être soigné, ce qui est étonnant, c’est qu’on y réponde. » Effectivement, après avoir écouté l’enregistrement et lu cet article et surtout les commentaires, je trouve ça de plus en plus étonnant. Heureusement qu’il existe encore pas mal de soignants, j’en… lire la suite

Colonel de Guerlasse

Je n’ai pas dit que la mort est anormale !
Simplement qu’il faut connaître la raison de la mort, et donc les résultats de l’autopsie, qu’auront de toutes façons les avocats, que je trouve extrèmement prudents.

africain

Article vraiment indigne! Toute cette logorrhée pour justifier l’attitude d’une personne qui se moque d’un malade souffrant l »appelant à son secours…Le seul tort de la pauvre Naomi, c’est d’avoir un accent (et un nom de famille) qui donne des indications sur sa couleur de peau. Et la réaction de cette madame vouivre s’explique également par la couleur de peau de Naomi, vu qu’elle n’a pu s’empêcher de faire le lien avec l’éternel bouc émissaire de l’extrême droite: l’étranger! Pourtant, rien dans les conversations entre Naomi et l’opératrice d’une part et les opératrices entre elles d’autre part, ne corrobore une surcharge… lire la suite

Charles

Avez-vous lu l’article ? Avez-vous déjà exercé cette profession avant cracher votre venin ? vous parlez d’un sujet que vous ne maitrisez pas du tout M. africain. Moi j’ai une vague idée en ayant travaillé comme téléprospecteur et ensuite technicien helpdesk. Vous critiquez leur travail, mais en moins d’une semaine vous craquez avec votre discours qui ne colle pas une seule seconde à la réalité, sur quelle planète vous vivez franchement ? Aujourd’hui tout est question d’argent, donc oui je crois cette personne quand elle dit qu’on demande de la rentabilité, je crois, également au je vais mourir, vous croyez… lire la suite

Monique

Alors on fait pas ce métier Monsieur Charles le grand moralisateur .Si vous ne supportez pas les cris d enfants postulerez -vous pour un poste en tant maîtresse à la maternelle ? Pour ne pas étendre les enfants crier ,pleurer du matin au soir auriez vous mis un scotch sur leur bouche pour qu ils se taisent ?Si on est pas capable d assumer de telles charges on ne fait pas ce métier.

Rosalie

Mais, mon cher ! Il y en a, j’en ai rencontré au cours de mes 40 années de pratique hospitalière…

Charles

SUITE MSG : si elle avait eu la moindre idée que la vie de cette pauvre jeune fille était en danger elle aurait fait le nécessaire. La pierre n’est pas à jeter sur l’opératrice, mais TOUT le système et vos beaux discours n’y changeront rien, de toute façon vous n’avez aucun pouvoir hormis de juger sur internet des personnes sans connaitre leur condition de travail. Les paroles c’est bien, mais ça ne fait pas tout, il faut coller avec la réalité. Moi aussi sur le principe j’aime tout le monde, je veux que tout le monde soit heureux, pas de… lire la suite

Spipou

Bon, d’accord, on ne peut pas juger sur un enregistrement dont on n’est pas sûr qu’il soit authentique.

Mais dans ce cas, gardons-nous de juger dans un sens comme dans l’autre.

L’article de Madame Vouivre est totalement déplacé. Elle aurait pu écrire un article sur les personnes – j’ai quelques cas en tête – qui sont mortes parce que les secours ont refusé de se déplacer et dont la presse n’a pas parlé parce qu’elles avaient la peau blanche, ça aurait eu du sens. Mais là, cette façon de justifier l’attitude intolérable (d’après l’enregistrement) de l’opératrice, non….

Monique

Les conditions de travail ne justifient en rien son comportement méprisant.Mon père a été médecin et jamais il a eu un tel comportement même si il devait supporter des personnes agressives ,pleurnicheuses,impolies ,insultantes ,…Et ça pendant de nombreuses années .

Rosalie

Oui, bien d’accord.

Delabart

Madame, désolé, mais allez donc travailler comme technicien helpdesk par exemple ! Au sujet de votre papa médecin, la population qui consulte est elle aussi bien élevée qu’il y a 30 ans à votre avis ? Les médecins de ville sont ils respectés dans TOUS les quartiers des villes parisiennes ? Une amie sage-femme doit régulièrement calmer ou évacuer les gens très énervés qui hurlent ou sont violents ? Vous a t’il parlé de cela chaque semaine de sa longue carrière, votre papa ? La société devient cinglée…a perdu la maîtrise, la Foi.

dominique

Allez donc y faire un stage et apprendre aux opérateurs la charte d’accueil…bon courage!

Sophie Durand

@africain
non, Naomi n’a pas d’accent dans la bande audio, d’ailleurs son frère sur une vidéo n’en a pas non plus. Donc impossible de détecter au téléphone son origine. Certes le centre d’appel a eu un comportement scandaleux. Mais cessez de mettre cela sur le compte d’un racisme inventé.

P.Hillout

Mme Vouivre, vous avez un vrai don!
Quelle chance que Naomi se soit appelée Musenga plutôt que Martin!
D’un dysfonctionnement grave du SAMU, vous pondez un article expliquant que c’est à cause de trop d’étrangers.
Imaginons que l’opératrice se soit appelée Rachida et la victime Marie, que n’auriez-vous pu écrire d’encore plus virulent!
La prochaine fois, qui sait?

Torpédo

A P.Hilout. Il n’y a rien à imaginer dans votre hypothèse de niais formulée à la fin de votre commentaire. Si effectivement Rachida avait été opératrice médicale et Marie la victime, les merdias n’en aurait pas parlé une seconde. C’est comme Ménard agressé en pleine rue par une foule de grands démocrates antifascistes: pas un mot dans les journaux alors qu’il s’agit d’un élu de la République, Maire d’une grande ville de plus de 80000 habitants. Ce n’est malheureusement pas la première malade à décéder. Avant d’appeler le Samu, elle a d’abord composé le 17 oui Monsieur Police Secours faut… lire la suite

Torpédo

Apparemment, Naomi n’était pas très claire dans la description de ces symptômes. La famille veut maintenant des explications alors que leur fille contacte en premier lieu la police qui la dirige sur les pompiers lesquels la bascule sur le Samu. Avant de jouer au mannequin et à la starlette, il faudrait peut-être connaître les numéros d’urgence de son pays. C’est comme pour Théo, le violé, les constatations médicales ne seront jamais divulguées au procès. Et l’autopsie de Naomi pourrait révéler bien des secrets sur les raisons de son décès aussi soudain que brutal.

Spipou

Quand vous vous roulez par terre avec le téléphone dans une main, vous n’êtes jamais très clair dans vos explications, Torpédo, et vous appelez le premier numéro venu parmi le 15, le 17 ou le 18. Mais à vous lire c’est quelque chose qui ne vous est jamais arrivé.

Quant aux numéros d’urgence et à son appel auprès de la police… Police-Secours, vous connaissez ? Cette jeune femme a cru que la police de son pays était faite pour secourir les gens, et pour cette fois au moins, elle se trompait…

Torpédo

A Spipou. « Quand vous vous roulez par terre avec le téléphone dans une main, vous n’êtes jamais très clair dans vos explications ». C’est quoi comme pathologie : un AVC foudroyant? Allez soyez sérieux. Je le répète : elle trouve le moyen de faire tous les N° d’urgence à sa disposition, les uns après les autres comme on remplirait une grille de loto.Aucun des opérateurs ne comprend un traître mot de qu’elle raconte et ne peut pas par conséquent évaluer correctement la situation médicale dans laquelle elle se trouve. Après le 17, le 18 et le 15 puis finalement SOS Médecins,… lire la suite

Monique

P.Hillout entièrement d accord avec vous si l opératrice avait été Rachida et la victime Marie beaucoup sur ce site auraient crie au scandale ,au racisme .Vous auriez surment fais un article justice pour Marie avec pétition pour que plus jamais cela se passe.

genesys

Mais bien sur que toutes les opératrices s’appelleront Rachida car comme orange ou autres tous les téléopérateurs seront déplacés en Afrique ou ils sont payés moins chers pour ce métier pourri….et la on va commencer à se marrer….!!

Delabart

Tous les services hotline de sfr sont au Maghreb (Maroc pour l’essentiel)….

Sophie Durand

@Pierre Hillout
Vous mélangez tout. Allez faire un petit stage aux urgences et vous comprendrez mieux la richesse que certains étrangers (je n’ai pas dit tous) apportent aux urgences. Personnellement, j’ai vu une famille de dix sept personnes occupant pratiquement tous les sièges de la salle d’attente parce qu’un enfant de la famille, âgé de cinq ans et qui sautait dans tous les sens, s’était fait une petite bosse…
Eh oui, trop d’étrangers qui viennent pour rien mettent le bazar aux urgences par leur comportement…

hagdik

Les merdias nous passent en boucle un extrait de l’appel enregistré.
J’aimerai bien entendre l’intégralité.
L’opératrice va être clouée au pilori parce que la victime est noire. Qu’en serait-il si la victime était un clochard blanc français ?

africain

votre réaction (de même que celle de l’opératrice du SAMU) ne s’explique que parce que la victime est…noire. La boule tourne. Il faut s’entraider. Nul ne sait dans quelle situation il se trouvera demain, ni du secours de QUI il aura besoin, au moment crucial…

Lepante

marre des antiracistes racistes

chevrotinedom

Oui tout le monde connait la grande efficacité du samu africain et bientôt se sera pareil en france

hagdik

Votre commentaire est attendu mais ne vaut rien. Je dis et je répète que je voudrais bien entendre l’intégralité de l’échange puisque l’intégralité des appels aux service d’urgence est enregistrée. Il se trouve que j’ai souvent pratiqué les services d’urgence professionnellement et que j’ai toujours trouvé des opérateurs parfaitement professionnels. En maladie on appelle SOS Médecins. Hors de leur zone, on appelle les pompiers (le 18). Le régulateur des pompiers peut décider d’appeler le SAMU. Si un jour vous avez la chance de visiter un centre de traitement de l’urgence, vous verrez qu’on y trouve pas de guignol. Mais si… lire la suite

Spipou

Oui, d’accord. Attendons d’avoir l’intégralité de l’appel et du dossier avant de juger.

C’est valable pour vous, pour moi, pour la grande presse et la télé et pour l’auteur de cet article.

Torpédo

Mais oui, bien sur Monsieur l’Africain. Vous avez trouvé l’explication, c’est tellement facile. Et si je vous disais qu’elle était morte foudroyée par le virus Ebola, je ne serai pas un peu dans la facilité moi aussi?

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

@ africain .Désolée de vous contredire, mais ce n’est pas la même chose de soigner un français parlant correctement ou un étranger.Question de vocabulaire,question de représentation de la maladie.Beaucoup de passages aux urgences ou de demandes d’examens IRM et scanners dans certaines populations.Beaucoup de demandes de bilans sanguins pour trouver des causes de fatigue qui sont morales ,chez de nombreuses patientes maghrébines.Ce sont les personnes les plus bilantées au monde de mon point de vue.Naomi était jeune et on ne pense pas forcément à un infarctus à son âge.Il faut effectivement voir le rapport d’autopsie avant de lâcher les chiens… lire la suite

Spipou

Non, là, Africain, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous. On ne peut pas deviner à la voix de cette malheureuse jeune femme si elle est noire ou blanche.

La réaction de l’opératrice du SAMU s’explique par du je-m’en-foutisme, voire du sadisme, pas par du racisme.

Elle n’aurait pas dû occuper ce poste.

Torpédo

A Spipou. Quelles sont vos qualifications autres que morales pour affirmer péremptoirement que cette opératrice n’aurait jamais du occuper ce poste? L’erreur est humaine. Vous n’avez jamais commis d’impair dans votre existence de Saint Homme. « Du sadisme », le grand mot, oui probablement que cette opératrice médicale a pris énormément de plaisir à torturer cette pauvre fille avec une communication téléphonique en guise d’instrument de torture. Cela vous plaît apparemment vous que de mettre de l’huile sur le feu.

Michel+Martin

Ma belle soeur est allée 2 fois la nuit aux urgences pour un mal de ventre très très fort et a été renvoyée 2 fois avec du spasfon par un médecin noir, quelques heures plus tard c’est son médecin traitant qui l’a emmené de toute urgence pour être opérée. Avons nous crié au racisme contre ce médecin NOIR ? NON !

Simone GUTIERREZ

à hagdik ,
Vous soulevez un point important de la question .
Les émules de Mme Obono et de M. Tin ne vont pas laisser passer une aussi belle occasion , qui cadre à merveille avec leur politique victimaire .
Ils vont nous expliquer que si on avait déboulonné les statues de Colbert , ce ne serait pas arrivé .

claude

suite au décès de cette jeune femme, la famille a déjà trouvé 2 avocats, un seul aurait suffit je pense?

HARGOTT

Mais non, pourquoi pas deux? Quand ils se proposent de « défendre » gratuitement, pour faire parler d’eux et augmenter le scandale.

hagdik

Ils n’ont pas trouvé SOS Médecins mais ils ont trouvé SOS Avocats !

HARGOTT

Avocats marrons, avocats pourris et immangeables, avocats-ca.

Torpédo

La question n’est pas de savoir pourquoi la famille a deux avocats pour les représenter mais quelles sont les ONG qui payent leurs honoraires. A parier, que ces deux avocats seront débarqués d’ici peu pour laisser la place à Ducon Moretti, pardon Dupont Moretti. Après Merah, Théo Lusaka, Naomi Musenga?,

Monique

Il y a des centaines de Noamie d accord avec vous mais pourquoi ces familles n en ont pas avertis les médias comme l on fait les parents .C est facile de dire que si savait été une française de souche personne n en aurait parlé .

Rosalie

Et c’est bien dommage ! Car si ce genre de comportement était systématiquement dénoncé, peut-être y en aurait-il moins !

Torpédo

Chère Monique. Qu’en savez vous? Vous avez une connaissance bien naïve des médias. Je pense que vous faites partie de celles et ceux qui regardent les journaux télévisés en gobant toutes les sornettes des analystes, statisticiens, et autres journalistes inféodés. Le média mainstream celui qui ne diffuse jamais de « fake news » évalue si un sujet est porteur ou non, si l’événement peut-être dépassé pour par exemple rebondir sur le « racisme institutionnel » qui sévit en France. Elle est noire, assez photogénique, elle est jeune, elle a une petite fille de deux ans, une famille pour la représenter, et surtout il y’a… lire la suite

Torpédo

L’enregistrement a t-il été vendu aux médias? Par qui? La famille? Les avocats? un membre du personnel hospitalier? Maintenant que l’on a diffusé l’enregistrement audio de cette conversation qui est au demeurant plus un monologue tant la Noémie est incompréhensible, à quand la divulgation de l’autopsie pour connaître les causes de la mort. Moi perso je serai intéressé par les conclusions du médecin légiste : septicémie due à un avortement clandestin?Ingestion massive de Kaolin ou autres produits stupéfiants (cocaïne, crack, amphétamines j’en passe et des meilleurs? Hémorragie consécutive à des violences familiales? Pratiques vaudou et autres sorcelleries coutumières?

Monique

Dommage que beaucoup n ont pas écouté le discours de la famille.En rien les parents en veulent à l opératrice ou parlent de racisme.

HARGOTT

100% Rien à ajouter. Et ce que vous dites explique le « retard à l’allumage » de cette affaire, qu’il a fallu monter en soufflé.