Témoignage exclusif : moi aussi, Zemmour m’a violé !

NON, cela n’arrive pas qu’aux autres !

À ma demande, moi aussi j’ai rencontré Éric Zemmour.
Seul, je me suis rendu dans les bureaux du Figaro, en 2018.
Lui est venu me rejoindre dans le hall et ensemble nous nous sommes dirigés vers un café, à proximité.
Pendant une bonne heure, nous avons cordialement échangé sur le dévoiement des institutions judiciaires, la répression idéologique qui sévit au cœur de la nation France.

Pour être sincère, je n’ai rien vu venir. Pourtant, avec le recul, certains de ses regards insidieux et mielleux auraient dû me laisser entendre qu’il se passait quelque chose d’anormal… Puis, sous la table, soudain, j’ai senti sa main se poser sur mon genou. Là, sous le choc, je n’ai pas trouvé les mots. J’ai littéralement perdu pied. Éric Zemmour a continué à me caresser, délibérément, jusqu’à l’entre-jambe, tout en me susurrant : « Je serai ton Napoléon ! »

Certains m’accuseront, à juste titre, de naïveté. Que les drapeaux français (racistes, colonialistes, esclavagistes, ségrégationnistes…) jonchés partout dans ce troquet auraient dû suffire à m’indiquer la nature immonde de cet individu abject…
Tétanisé, je suis resté, figé, glacé, sans pouvoir ne serait-ce que cligner ou sourciller.
M. Zemmour, tout en me caressant le cou de sa main droite, ferme et réactionnaire, a enclenché son discours de haine. Je me souviens parfaitement de ces mots inouïs, ceux qu’on ne peut pas oublier, ceux qui résonnent encore avec effroi. De cet instant cauchemardesque où ses lèvres venimeuses sont venues se poser près de mes oreilles souillées à jamais :
« Tu verras Gérard, nous repartirons en croisade pour exterminer tous ces immigrés. D’ailleurs, j’en ai caché quelques-uns dans ma cave à vin… Pour les torturer ».

Pétrifié, j’ai cherché un regard, un secours, sur lequel m’appuyer. Mais il était déjà trop tard. Bien trop tard. Éric Zemmour, bien plus robuste qu’il ne semble, m’a saisi par le bras et m’a violemment emmené dans le sous-sol aménagé de ce troquet…
Là j’ai découvert l’inimaginable. Partout sur les murs, des portraits de Mussolini, de Pinochet, du Fürher, de Jean-Marie Le Pen… Accompagné par une musique qui glace le sang : « Claude Debussy »

Éric Zemmour n’est pas qu’un intellectuel malicieux, pas qu’un sportif de haut niveau qui m’asséné un violent coup de coude sur la nuque, dont je porte encore le traumatisme aujourd’hui.
Cet homme est un violeur dont les crimes ne peuvent rester impuni. Au sol, en pleurs, j’ai hurlé pour qu’on vienne à mon secours. Zemmour a ri, il a enlevé sa chemise, révélant une musculature que personne ne soupçonne…

J’ai mal à ma France.
Mais je n’en dirai pas davantage car je préfère réserver ses précieuses révélations aux procureurs français (impartiaux, non politisé et indépendants), qui je l’espère en feront bon usage. Je suis néanmoins prêt à témoigner sur le plateau de Cyril Hanouna afin que la parole des victimes se libère enfin.

#ZEMMOUR m’a violé !
#METOO
#PlusJamaisCa

Gérard Boyadjian

image_pdfimage_print

67 Commentaires

    • L’Azizi, Toi aussi tu t’es fait violer par Zemmour ? En quelle année ? Comment ? donne-nous des détails çà nous intéresse (pas) !

    • L’adorateur de Mao Mée, enculeur de chèvre, violeur d’enfants, enfant de Put1.

  1. je l’avais dit ailleurs, chaque semaine on aura droit à un ou une « martyr » que Zemmour aura soi-disant ignominieusement abusé. Vous connaissez le dicton, plus c’est gros plus ça passe, et les veaux beugleront de concert.
    Mais heureusement, le vent tourne et nombreux sont les français qui commencent à douter et à se réveiller. Quand micron sera sur la touche nous aurons un immense travail pour remettre à flot le bateau France. l’année prochaine on verra enfin se lever notre soleil d’Austerlitz. Ne perdez JAMAIS espoir, ça fait 50 ans que je l’attends !

  2. Ah, si DSK, Ramadan avaient été de droite, ils auraient joui de la protection et du soutien de RL…peut-être pour la prochaine fois…

  3. Ma crainte serait qu’EZ fasse des atouchements a Genevieve de Fontenay car là fatalement il n’en sortirait pas grandi

  4. Homosexualite refoulee, voila le resultat. Comme pitre, vous tenez la corde.

    • Manifestement,Mossad est d’humeur maussade ,et n’a pas le sens de l’humour.,

  5. pas mal…il manque le bruit de b…….qui ….ra….les….heu….les…..so….de notre histoire.
    et le ss bodybuildé avec son berger allemand, la gretchen au regard de tueuse.
    Finalement un troquet sans intérêt (rire)

  6. doux jesus SAINT CURE D ARS ! on le savait bien que cela finirait comme ca avec ZEMMOUR . il faut donc le juger . mais avec quel logiciel ? celui reserve aux muzz ; alors ce sera simple rappel a la loi pour ne pas le stigmatiser … ou le logiciel dupontmerahti pour superkouffars ; et la ca va nous faire 30 ans ferme sans remise de peine …ah TAQQYIA quand tu nous tiens …

  7. Moi, c’est le fox-terrier de ma voisine Paulette qui m’a confié, entre larmes et jappements, avoir subi les assauts de ce forcené qui, au demeurant, serait muni d’un appendice génital surdimensionné.
    Je sais bien qu’il ne faut pas forcément accorder crédit à la parole d’un animal, mais enfin, cette pauvre bête n’a pas pu tout inventer.

  8. De mon côté, et je ne parviens qu’à peine à en parler… C’est en regardant la télé que cette vipère lubrique m’a séduit et qu’il s’est immiscé dans mes pensées, dans mon affectivité, dans maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa vie !
    Depuis, chaque jour je suis plus Français que la veille…
    Il faut que ça cesse, que fait le GIGN ?

  9. Oui, moi aussi Zemmour m’a violé, c’était un viol intellectuel qui m’a profondément choqué, j’ai eu besoin de six mois de cellule de soutien psychologique puis ensuite d’une séance hebdomadaire avec un psychiatre. Je n’en suis pas encore sorti. Je fais des cauchemars toutes les nuits, je vois Zemmour qui se transforme en Nosferatu de type Klaus Kinski et qui suce le sang de petits bébés africains et arabes qu’il met dans la poubelle de recyclable. C’est horrible, horrible…

  10. Les macronistes, eux, empalent les français à longueur de temps !
    Mais il y en a qui aiment ça !

  11. Très amusant!
    Voyons, maintenant que je m’en souviens, ce vicelar égyptien qui m’a peloté quand j’avais 14 ans devait être monsieur Zemmour. Certes, il était hôtelier à Miniah, mais c’était sûrement un camouflage. Voilà 45 ans que j’en ai perdu le sommeil et je vais de ce pas porter plainte!

  12. Je confirme les dires de Gérard. J’étais assis à une table à côté. J’ai tout vu.
    Et, mon Dieu, quelle musculature il a ce Zemmour. Je me demande comment Bernard Tapie a osé le menacer de lui « en mettre une »…
    Eric aurait pu le descendre. …Au sous-sol

  13. mais ça fait si longtemps que je ne me suis autant tordu de rire. merci vivement .

  14. Savoureuse tranche de rigolade… les délires des commentaires en parfait écho de celui de l’auteur.
    Un grand merci à tous pour ce bon moment.

  15. J’espère qu’il vous a débouché un grand cru avant de vous terrasser.

  16. Je suis désolé mais Eric Zemmour n’est pas condamnable car il n’était pas dans son état normal…. A l’époque, il y a bien longtemps il était sous effet du CANABIS et il faut comprendre que dans un état comme celui là vous n’êtes plus vois même, vous êtes possédés par tout ce que vous haïssez.
    Pour moi il est graciez d’office.

  17. Innocent comme la pluie,au prétexte fallacieux d’une anodine partie de bridge,je me retrouvai bête comme chou enferme au donjon de Plaisance Marly et de ses acolytes ,tous adeptes du  » divin marquis ».Apres m’avoir fait attacher à une potence,la Minerve hargneuse et dominatrice dominatrice me fit sentir les morsures de sa cravache nerveuse, avant de me sodomiser avec une masse d’arme. Puis, la dame passa à sujet plus intéressant…Il s’agissait de defequer sur l ‘ effigie du général Martinez en hurlant »  » Les militaires ne sont pas la pour faire campagne »!A ma décharge,n’etant pas général 2s factieux pour avoir mérite pareil châtiment,je déposai plainte illico presto.Moralite: Les histoires d’amour finissent mal,en général…

  18. Merci, Gérard, pour cette bonne tranche de rire.  » Je sera ton napoléon ! » m’a achevé.

  19. Tout les jours, il viole plusieurs fois Christine KELLY par le verbe , ca commence doucement, ma chère Christine puis ma chèèère christine et à chaque fois il explose en fin d’émission maaaaaaaaaa chèèèèère chriiiiiiiitisne.
    Elle semble aimer ca puisqu’elle ne porte pas plainte ou elle ne se rend pas compte de son viol quotidien par la langue d’une extrême perversité .

    • normal kelly est sous le charme film 1997 le loup garou de paris scene du cafe comme son mentor hitler amateur de saucisse de foie humain la grosseur de la musculature ne signifie rien ses muscles doivent etre decharnes fins et bougeant comme des serpents

  20. Très beau témoignage Gerard, très emouvant, j’en ai la larme à l’oeil en pensant à ce que tu as enduré. Zemmour est décidément un sacré polisson!

  21. Dramatique!
    Mais ne vaut-il pas mieux, pour un Citoyen Français, Laïc, d’être bousculé par les paroles de Vérité d’un Zemmour… et d’en sortir grandi, adulte, responsable, plutôt que de subir le viol consenti des médias de la finance mondialisée?
    Des millions de franchouillards ne se plaignent pas des Bern, Hanouna, et autres bateleurs de foire télévisuelle. Ils n’envisagent même pas de porter plainte contre LSBTIQxyz, quand on leur inflige « captaine marlaud! Alors….

  22. Mais zemmour viole chacun de ses interlocuteurs … en les empêchant de penser des conneries : certains résistent … alors !

    • Très drôle, si le viol, qui a pour fort inconvénient de déboiter le tréfonds, pouvait remettre les idées en place…ça serait une net avantage !:)))

  23. Je n’apprécie pas cette parodie. Ce n’est pas une façon élégante de défendre Eric Zemmour.

  24. Décidément, ce cher monsieur Zemmour, il le lui faut tous zé toutes!

  25. D’aucuns pourraient vous dire qu’il ne s’agit que d’un « sentiment de… »……mdr

  26. Plutôt que de t’emmener dans une cave, ton Napoléon aurait mieux fait de t’emmener dans un bon appartement chaud. (un sacré chaud lapin et pas manchot ce Zemmour!!!)

    • Je suppose que vous faites allusion aux logements chauffés par un buste de Napoléon…

  27. Cet humour ne me plaît pas non plus, des individus mal gratifiés du bulbe, vont prendre cette triste ironie au pied de la lettre

    • Je sais que plus c’est gros plus ça passe, mais pour des esprits affûtés comme les nôtres, cette narration est une évidente farce à dindes 🦃 !

  28. Vous m’avez fait rire..mais des esprits chagrins, mal intentionnés tordus rodent parfois sur Riposte Laïc..alors, restez prudents, hélas, nous ne pouvons même plus rire..

  29. Il est venu le temps des Délatrices pour faire tombé le futur Candidat de 2022.

  30. Et vous pensez, monsieur, qu’on va croire une minute cette loufoquerie? J’avoue que le coup du sous sol fasciste (pas gentil pour Debussy) est d’une belle invention. Même le divin marquis (Sade….) n’aurait pas fait mieux.

  31. Moi aussi il m’a violé, ce salopard d’olivier berbère ! Oui j’ai honte mais j’accuse Zemmour de m’avoir violé… et pas que, il m’a battu à mort il m’a traité de sale pute, il m’a invité à regagner mon gourbi et avec une haine inimagibable, c’est vrai qu’il est costaud il m’a soulevé comme une plume moi qui pèse 120 kilogrammes tout nu…
    Ou est quand ? Je ne m’en souviens plus, mais je me souviens bien qu’il était déguisé en blonde et qu’il ressemblait à Maryline Monroe dans les hommes préfèrent les blondes….Vous pouvez me croire, je ne mens pas d’ailleurs j’apporterai ma pierre au service de la vérité à Mediapartouze, Edwy m’a contacté et se masturbe déjà de mon témoignage. A bientôt les copines !

  32. Moi aussi, Zemmour m’a violée. C’était en 1962 à l’école maternelle.

  33. Pour une interview, j’allai rejoindre Zemmour dans un café, qui s’avéra trop bruyant. Il me proposa alors d’aller à son appartement, qui était en fait une suite à l’hôtel tout près qu’il louait à l’année, pour se ressourcer loin du tumulte médiatique, me dit-il avec un clin d’œil souriant. Là il se précipita sur moi, arracha mes vêtements, et me fit voir une partie de son anatomie comparable à son immense talent. Devant un tel argument je décidai de poursuivre mon enquête jusqu’à en rejoindre les tréfonds. Mais c’est quand il commença à me lécher et me mordiller les doigts de pieds, chose que je ne peux SUPPORTER que je le priai d’arrêter. Comme encouragé par ma résistance il commença goulument un va et vient sur mon gros orteil après avoir craché dessus. C’en était trop, je m’échappai.

  34. Merci de m’avoir bien fait rire !! Sacré Zemmour, il cachait bien son jeu

  35. Maintenant qu’on en parle, je crois me souvenir qu’il m’a sauvagement agressés moi aussi, mais pu m’échapper avant qu’il n’abuse de moi, enfin je crois…

  36. Zemmour est le Zorro de la quequette ,là !bas le masque jeté avec effroi, du dur de lui échappé, j’ai frémie à votre récit, quelle torture envers votre vertu bafoué mdrr , quel courage pour votre témoignage poignant cher Mr Gérard Boyadjian et je que découvre avec stupeur ce retournement de la jaquette de Z là j’en est pleurez de rire, de ses états de faits que nous découvrons stupéfiés de se monstre dit Z le pourfendeur de baisée volés, Bravo pour votre humour de ce billet qui doit bien le faire rigoler

Les commentaires sont fermés.