Plus il y a eu d’Africains, plus mes enfants ont été agressés

Publié le 22 décembre 2016 - par - 43 commentaires - 4 245 vues
Share

Ma famille et moi-même avons vécu 20 ans en Seine St-Denis. Nous y avons été heureux et malheureux à la fois. Mais je vais m’attacher à parler de sexualité ou plus exactement du rapport à la femme et à la sexualité dans ce département et de la contamination qui se fait en France et en Europe à partir de ce que l’on appelle  » les quartiers ».

1993, je rentre du parc en poussant le landau dans lequel dort mon bébé. Un jeune homme m’aborde. Il parle très mal le français et je finis par comprendre qu’il est pakistanais et lui parle donc en anglais, que je suppose il doit à peu près comprendre. ce qui est bien le cas. Il me propose de coucher avec lui. Estomaquée je lui fais vertement remarquer qu’il peut aller se faire cuire un oeuf et que je le dénoncerai au premier policier qui passe, pour prostitution et harcèlement sexuel sur la voie publique. le ciel semble lui tomber sur la tête, car il était vraiment persuadé que les choses se passaient ainsi en France. Au pays on lui avait dit que les européennes sont toutes des chiennes en chaleur qui paient pour coucher avec le premier venu.

1995/1996/1997 le nombre de femmes voilées ne cesse de croître dans les rues et de plus en plus d’hommes, souvent jeunes tiennent les murs et sifflent les filles jeunes, pas encore les femmes qu’ils savent mariées et/ou mères.

1998/1999, je soutiens la directrice de la maternelle (que pourtant je n’apprécie guère en temps habituel) contre l’accompagnement des mères voilées en sortie. Nous obtiendrons gain de cause, jusqu’à ce que des années plus tard, Mme Belkacem nous désavoue. 

La violence de plus en plus prégnante au primaire me fait inscrire mes enfants à l’école privée. J’en retirerai ma cadette pour lui faire classe à la maison et les deux derniers n’y mettront pas les pieds. 

Un après-midi alors que je regarde ma cadette qui marche le long du mur de l’école vers la porte de la maternelle, surveillée par la gardienne, un petit garçon passe en trombe devant moi et arrivé à la hauteur de ma fille lui assène un coup de son poing fermé sur la tête puis plonge sous les mains de la gardienne qui s’est précipitée vers ma fille. Je me rue vers ma fille et rentre dans l’école, poursuivie par la mère du petit voyou qui a compris que j’allais m’en prendre à la prunelle de ses yeux. Certes je ne le frappe pas (bien que l’envie me taraude) mais le dispute copieusement. La mère pousse des cris d’orfraie et m’invective dans un mélange d’arabe et ce que je suppose être du pachtoune ou du farsi. Alertée, la directrice sort de son bureau et s’enquiert du pourquoi de tout ce grabuge. La directrice soupire et dit à la mère que son fils est une plaie, qu’il y’en a assez de son comportement et que la famille a été signalée aux services sociaux. Dans un français plus qu’approximatif, la mère essaye de minimiser les choses, à savoir que taper ses petites camarades dans la cour de l’école ce n’est pas si grave… Je m’énerve un peu et lui fait comprendre que si jamais son sale moutard devait recommencer, sur ma fille ou n’importe quelle autre fille, je me chargerais de lui infliger la correction idoine et que je donnerais l’ordre à toutes les filles de l’école de lui tomber dessus et de le frapper.  Le gamin se l’est tenu pour dit le reste de l’année.

2001, Je rentre dans le hall de mon immeuble et croise mes voisins de palier pakistanais (ils habitent à plusieurs hommes dans un studio et nous avons pu observer  un roulement assez important des locataires ). Mes voisins, ils sont quatre ou cinq, sont accompagnés d’une femme blonde à l’air un peu fatigué, mais souriante. Comme le veut l’usage dans nos contrées, je lui adresse mon salut, ainsi qu’à mes voisins  » Bonjour Madame, bonjour messieurs « .  Elle me sourit à nouveau et me demande quel âge a le bébé, me dit que ma fille est bien mignonne etc. etc. Elle a compris que j’ai compris et nous nous regardons par en dessous, le sourire goguenard tandis que mes voisins pakistanais regardent leurs pieds. Arrivés à l’étage, nous nous quittons et la dame et moi-même échangeons moult politesses, histoire de rire (sous cap) encore un peu.  

Je recroiserai la dame de temps en temps et mes voisins s’adresseront à d’autres voisins pour rédiger le chèque du loyer… 

2004, ma dernière fille a intégré la maternelle à son tour. La directrice bataille de plus en plus contre le halal à la cantine, les mères voilées qui veulent accompagner les sorties…. Dans la classe de ces enfants nés en 2001, un petit garçon fait tache. Il est né en octobre 2001 et se nomme Oussama !

Mon aînée grandit et ses formes d’adolescente se dessinent. Le harcèlement de rue va commencer. Et sera tout d’abord le fait d’adultes, dont certains pourraient être son grand-père. Et toujours des hommes de culture musulmane. Nous sommes dans le 93. 

Les jeunes vont commencer à s’en prendre à toutes les femmes, quel que soit leur âge, du moment qu’elles sont européennes ou  » arabes » libérées. 

Ma cadette sera harcelée en classe, car ses camarades filles ont découverts qu’elles utilise des tampons et non des serviettes. Introduire un objet dans votre intimité fait de vous une pute. Et les mères musulmanes ne sont pas les dernières à véhiculer des inepties à propos de l’hygiène féminine. 

2007, mon aînée intègre une filière spécialisée à une heure et demi en tramway et bus de la maison, sa soeur suivra 3 ans plus tard. Les deux témoigneront d’attouchements, de propos salaces et orduriers à leur encontre, chaque jour que Dieu fait. Dans la rue, le bus, le tramway, le métro. C’est une des raisons pour lesquelles de nombreuses filles ont les écouteurs vissés sur les oreilles, pour ne pas entendre !

L’aînée subira même une tentative de viol, en pleine heure de pointe dans le tram, par deux hommes (d’un âge certains et d’origine nord africaine) qui ne se connaissaient pas. L’occasion fait le larron. Personne ne bougera. Quand elle parviendra à sortir de son état de sidération, elle sautera du tram, loin de la maison pour se précipiter au commissariat le plus proche.  Son air hagard et son T-shirt au col détendu par un des agresseurs feront rire le flic au guichet  » non mais vous avez vu comment vous êtes habillée. c’est pas étonnant ».  Elle repartira folle de rage et pleine d’une culpabilité qui ne devait pas être la sienne. 

Rentrée à la maison, elle ne dira rien et enfouira cette histoire au plus profond d’elle. Cependant, elle aura dorénavant un couteau dans son sac. Couteau dont elle se servira un après-midi : ayant reconnu un des hommes dans le tram, elle le suivra jusque dans le hall de son immeuble, où elle le plaquera contre le mur, le couteau sous la gorge.  » tu me reconnais ? Non ? Moi oui. Alors je te la fais courte. Si tu devais recommencer, avec moi ou une autre, je te retrouve et je te les coupe. T’as compris ?  » Le gars s’est pissé dessus. 

Mon fils sera lui harcelé en classe, par une sale gosse, d’origine « arabe ». Mon fils a le tort d’être blond aux yeux bleus et poli (Je témoignerai une autre fois du harcèlement scolaire subi par ma cadette au primaire et au collège, dans un autre mail).

Nous déménageons en 2012, direction une grande ville bretonne. La vie y est plus calme, plus normale. Il faudra près d’un an à mes filles pour remettre des robes, des chemisiers. Il me faudra le même temps pour reprendre un sac à main, sortir mon portable en pleine rue, ne plus épier mes arrières dans les rétroviseurs et les vitrines. 

Mais la situation se dégrade, là aussi. Petit à petit. 

Alors qu’elle se trouve à l’arrêt de bus, ma cadette est apostrophée par les élèves moyen-orientaux des écoles environnantes, dans leurs voitures de luxe dont les immatriculations ne laissent aucun doute quant à leurs origines. Elle ne se laissera pas démonter et avec un grand sourire leur adressera un fort et audible  » choukran ».  Paniqués à l’idée d’avoir été malpolis envers une « soeur », les malotrus partent sur les chapeaux de roues. 

Samedi dernier, après avoir été prendre un verre avec des amis, mon aînée rentre à la maison. Elle ne craint rien, puisque la ville est calme.  Soudain, un homme se glisse derrière elle et passe sa main, la majeur tendu dans son entrejambe. Elle se retourne en hurlant. Le gars s’enfuit, elle le poursuit en beuglant, ivre de rage. Sur le trottoir d’en face un type est au téléphone et ne fait rien. 

L’agresseur ne sera pas rattrapé. Ma fille nous appelle pour que nous venions la chercher. Echaudée par son expérience, elle refuse d’aller au commissariat et s’enferme dans la salle de bain, puis enfourne ses vêtements dans le lave-linge, avant que j’ai pu dire quoi que ce soit. 

Trois jours plus tard, elle ira au commissariat, où elle sera très bien accueillie cette fois.

Elle sera écoutée, on lui dira qu’elle n’aura pas été la seule dans ce cas ce week-end là, mais que comme elle ne peut reconnaître l’agresseur et qu’elle a lavé ses vêtements, elle ne peut que déposer une main courante. Alors que la victime du vendredi soir, elle s’est directement rendue au poste et a donné ses vêtements sur lesquels les services techniques espèrent trouver des cellules épithéliales. On lui demande pourquoi elle n’est pas venue plus tôt, alors elle raconte ce qui lui fut dit dans le 93. Le policier soupire. Et lui assure qu’ici ce ne sera pas le cas. Il note tout, car la main courante d’une victime peut appuyer la plainte d’une autre. 

Puis il lui annonce tristement, que ce genre d’actes est en recrudescence, surtout depuis l’arrivée de « sans papiers » il y a quelques mois. Que le but est bien de faire comprendre aux femmes qu’elles n’ont rien à faire dans la rue, qu’elles ne sont que de vulgaires morceaux de bidoches… Et que pour rentrer chez soi, il va falloir dorénavant sacrifier 15 euros pour un taxi, à chaque fin de soirée. 

Hier soir, rentrant tard du travail, mon mari a avisé une voiture de police en patrouille dans la zone des agressions. Pourvu qu’ils le ou les coincent. 

Laurence Antigone

Print Friendly, PDF & Email
Share

43 réponses à “Plus il y a eu d’Africains, plus mes enfants ont été agressés”

  1. Laurence Antigone dit :

    Je n’ai jamais voté à gauche. ne vous en déplaise. Car j’ai toujours su que derrière la gauche se cache le totalitarisme.

    Je fais partie de ces profs qui essaient de changer la donne. Et plus nombreux nous serons, mieux nos élèves s’en porteront.

    • flavia dit :

      Merci pour votre article Laurence Antigone, continuez d’écrire sur Riposte Laïque, afin de nous informer, et de réveiller certains citoyens « aveugles » sur la réalité de ce qui se passe en France.

  2. Gilles GILLINOUI dit :

    Vous plaisantez lyhns! qu’a fait la gôche? Rien! ce que fait la droite la gauche n’y touche pas. Alors dire que la droite a fait le mal, ce n’est pas faux mais la gauche a entériné alors la responsabilité est partagée.

  3. lyhns dit :

    Affirmer que tous les problèmes de l’immigration et de l’islam sont le seul fait de la gauche est réducteur et surtout irresponsable ! Car l’immigration nord africaine est le fait de la droite et de leurs copains les gros capitaines d’industrie pour casser les salaires et revendications des ouvriers français ! Toutes les lois prises en faveur de l’immigration ont été pris par la droite : le regroupement familiale sous GiscaGiscard dénoncé d’ailleurs à l’époque par G.Mâcher, et sans qu’aucun plan pour les assimiler fut envisagé ! Puis Chirac avec son amour pour l’islam et sa politique pro-arabe, Sarkozy est sa loi pour le ségrégation positive permettant du moment où on est pas français de ne pas passer les concours des grandes écoles et de ne pas avoir à payer ni les pré pas,ni les écoles et donnant la préférence aux musulmans plutôt qu’aux français mais aussi à d’autres immigrés bien plus capables.
    Car si il est vrai que notre pays ne peut accueillir toute la misère du monde.
    Seuls les musulmans sont une menace!

  4. Vincent L. dit :

    Franck,

    Concernant l’Eglise et les femmes, vous devriez lire une biographie de Hildegard von Bingen. La fameuse histoire de savoir si la femme avait une âme a été un épiphénomène.

  5. Vincent L. dit :

    Franck,

    on peut être complétement athée et être anti-IVG. J’en ai connu. L’ivg, rien à voir avec le divorce, est une interruption de vie (je suis très gentil en disant cela). L’Ivg pose donc un problème moral, en dehors même de toute croyance religieuse. Je m’oppose donc à titre personnel à l’ivg mais pas à loi qui est, selon moi, un moindre mal. Pour autant, avec quelques efforts, on pourrait, à mon avis, diviser les avortement par dix (20 000 au lieu des 220000 annuels.

  6. Vincent L. dit :

    Franck
    vous me faites bien rigoler. Si vous comptez sur une loi type 1905 pour arrêter le raz-de-marée islamique, c’est que vous êtes plein d’illusions et que vous ne connaissez pas réellement l’islam. Et comparer le christianisme à la sharia, il y a de quoi tomber par terre. Tant que vous y êtes, vous allez me dire que Momo et Jésus, c’est blanc bonnet ou bonnet blanc. Vous devriez lire calmement les Evangiles, je ne parle pas de l’ancien testament. Lire les Evangiles (ce n’est pas très long) non pas pour y trouver la foi mais pour connaître le véritable credo des chrétiens. Jésus le plus grand révolutionnaire de tous les temps : par exemple, « que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ».

    Au fait, l’inquisition ce n’était pas cette bande d’agités du bocal qui ont fait bien moins de morts en plusieurs siècles que la Révolution en quelques mois ?

  7. Vincent L. dit :

    Laurent K… n’importe quoi ! Tous les prof ne votent pas à gauche. Notamment les prof d’histoire… et allez voir dans l’enseignement supérieur !

  8. Franck dit :

    A modifier: non pas 2010 mais 2017. Mais l’essentiel est dit!

  9. Franck dit :

    @ludo22
    Doit on parler de la sinte inquisition qui l’on sait n’est qu’une version alternative de la sharia, doit on parler aussi de la police de la pensee que formait chaque catholique afin de denoncer son voisin s’il ne suivait pas le saint exemple de l’eglise? doit on parler aussi de la theorie ecclesiastique sur l’inferiorité de la femme, son insensibilité a la douleur?

    Oui l’eglise catholique est de retour a la niche depuis 1905, sans cela, nous aurions une sharia catho aussi pesante et forte que celle de l’islam.

    Pour enfoncer le clou, si nous n’avions pas eu 1905, les extremistes catholiques et leurs exactions anti IVG, anti divorce, ne seraient pas des extremistes, ils seraient des catholiques point barre.

    1905 a eu comme merite d’empecher la suprematie catholique et son torrent d’horreurs. 2010 sera j’espere le pendant islamique de 1905, ou on pourra envoyer ch*ier loin les musulmans qui nous pourissent!!!

  10. Concordia civium murus urbium dit :

    Préparez-vous: les lames sont dépassées, il faudra que ça sente la poudre quand tout s’embrasera au son des youyous. Ici c’est la France, ici c’est l’Europe et pas autre chose. Quand il n’y aura plus d’argent distribué, plus d’allocs, plus de cmu/ame, plus de plus de plus de… les français résistants reconnaîtront les leurs et la reconquista sonnera le glas des politiciens islamocollabos et des parasites apatrides. La Concorde entre les CITOYENS est la muraille des villes.

  11. victoire de Tourtour dit :

    Dire que j’ai été professeur de français à Saint-Denis (93) de 1969 à 1974, et que j’avais des élèves gentils, intéressés, sympathiques, et, dans l’ensemble, travailleurs ! Je précise qu’ils étaient tous de race blanche, français de souche , ou d’origine européenne.

  12. victoire de Tourtour dit :

    Franck
    J’ignorais que les catholiques , avant 1905, fussent d’abjects prédateurs, violeurs, pilleurs, massacreurs. Je crois que vous feriez bien de faire quelques lectures concernant les sciences des religions, et l’histoire du catholicisme.
    Des prédateurs, des pervers, des obsédés sexuels, il y en a toujours eu, certes, mais leurs saloperies, ils ne les faisaient pas « au nom de Dieu ». Dieu merci.

  13. lyhns dit :

    Dans votre titre vous dites africains, mais dans votre textes il n’est sujet que de nord africain et de Pakistanais! Je me permets de le souligner car je connais bien l’Afrique noire et les africains qui n’ont pas ce comportement et cette mentalité avec les femmes ! Ce comportement est propre aux musulmans !

    J’ai passé une partie de mon enfance ds le 93,à Sarcelles, j’ai vu la construction des flanades et pourtant malgré les barres d’immeubles, je n’ai que des bons souvenirs d’enfance.
    Nous vivions dans ces mêmes immeubles qui sont soit disant la cause des malheurs de ces pauvres maghrébins.
    Sauf qu’à mon époque il n’y avait que des européens et il n’y avait aucun problème !
    Puis ils sont arrivés et rapidement les dégradations dans les immeubles sont apparues, l’insécurité est monté en flèche et les européens sont partis.
    Avant leur arrivée, il y avait des jardins, des fleurs, des immeubles bien entretenus et respectés par les habitants.

    Cela n’a l’air de rien.Mais dès leur arrivée tout fut dégradé peu à peu!

    Tout cela pour dire, que leurs conditions de vie,ils le doivent à eux mêmes et non à l’État !

    Nous avions à l’époque moins d’argent investi par l’État, dans des associations culturelles, pas de club pour les jeunes et pourtant nous vivions en paix et heureux.

    Les enfants même en bas âge pouvaient jouer dans les bacs à sable sous la surveillance des mères de famille à tour de rôle. Il y avait de l’entraide et de la chaleur humaine, malgré les tours et les barres d’immeubles !

    Ceci est pour répondre à tous ces supers sociologues qui cherchent une cause de la « radicalisation » des musulmans dans leurs conditions de vie » mais ceux sont eux mêmes qui ont rendu ces quatiers des zones poubelles. Cela est du à leur culture et non au quartier!

    Les musulmans où que vous les mettiez rendront l’endroit insalubre !

    Il y’en assez de leurs chercher des excuses,il n’y en a aucune !

    Qu’ils habitent des zones ou quartier chics! Qu’ils soient éduqués ou pas, pauvres ou riches.

    Ce qui fait d’eux des assassins c’est leur culture et religion rien d’autre.

    Il n’y a qu’à voir ce qu’ils ont fait de l’Algérie après notre départ !

    L’islam a détruit toutes les grandes civilisations ! Il n’y a simplement qu’à regarder l’histoire pour comprendre notre présent et notre futur si nous ne réagissons pas!

  14. Jean dit :

    Je vis depuis 11 ans dans le 93. Je confirme, c’est INVIVABLE. A chier, à vomir… Je n’ai qu’un seul et unique objectif: quitter le 93 et ne JAMAIS retourner vivre dans un endroit qui y ressemble de près ou de loin.

  15. euréka dit :

    en France, il y’a bien un ministre des droits des femmes, non? Pourquoi? L’existence même de ce ministère devrait vous pousser à plus de modestie et à plus de respect d’autrui. En Afrique, des pays ont été dirigés par des femmes avant et après la colonisation. En France, est ce envisageable? Encore une fois, enlevons la poutre qui est devant nos yeux avant de nous occuper de la brindrillle sur l’œil d’autrui…

  16. boudry dit :

    CELA NE SERT A RIEN DE DIRE A UN POLITIQUE QUE LE VIVRE ENSEMBLE EST IMPOSSIBLE,IL NE VOUS ECOUTERA PAS,PIRE IL NIERA L’ÉVIDENCE.
    SEULE SOLUTION,IL LUI FAUT UN STAGE DE FORMATION SUR LE TERRAIN…
    MIEUX ON LE MET 4 SEMAINES EN CELLULE AVEC DES CHANCES POUR LA FRANCE……..ALORS LÀ ,ON PEUT ESPÉRER ENFIN UNE RÉACTION POSITIVE !!!!

    POUR NOUS LA DÉFENSE EST INTERDITE,PARCE QUE MÊME SI L’ON EST AGRESSÉ,LE SEUL FAIT DE NE PAS SE LAISSER TUER,VOLER,OU VIOLER NOUS MET HORS LA LOI ET QUE NOS CHERS POLICIERS QUI SE PLAIGNENT,NE PRENDRONT MÊME PAS PARTIS POUR NOUS.
    MESSIEURS,REGARDEZ AILLEURS LE TEMPS QUE DES GENS BIEN INTENTIONNÉS FASSENT LE MÉNAGE,CAR CES LACHES QUI UTILISENT LA VIOLENCE ,ONT UNE VRAIE PEUR DE LA NOTRE SI NOUS AVIONS LES COUDÉES FRANCHES.

  17. Stratix dit :

    Euh! le taxi cela dépend qui le conduit.
    Il va falloir que chacun apprenne à se défendre et développer la solidarité entre citoyens pour lutter contre les agresseurs.

  18. TourN dit :

    A Tours, entre le 15 Nov et le 6 Déc, un homme d’origine Africaine en situation irrégulière a agressé 4 femmes. Il en a violé 2, les autres ont eu la chance de pouvoir se défendre et s’échapper. Il vivotait de foyer en foyer.
    Merci au maire LR Babary et toute son équipe municipale qui ont reçu toutes » ces chances pour la France ». Nous saurons nous en souvenir aux prochaines élections. Vous ne valez pas mieux que l’ancienne équipe PS.

  19. ludo22 dit :

    @Franck 10h55: « Remarquez que le catholicisme avant 1905 se comportait presque comme l’islam aujourd hui »
    Pourriez-vous donner des exemples de ce que vous avancez ?
    Si le catholicisme de grand-papa criminalisait la fornication, il n’ a jamais incité des ouailles à violer les femmes d’ autres religions, à pratiquer le viol systématique comme arme de conquête.
    Arrêtez donc de chercher à dédouaner la RATP en salissant la chrétienté.

  20. BALT dit :

    Il ne faut pas se laisser faire. Ce sont des froussards.

  21. Morovache dit :

    Il ne faut pas compter sur les politiques :

    Chirac et Sarko ont beaucoup promis et rien fait car il n’ont fait qu’amplifier ce qu’a fait la vermine socialiste depuis cette ordure de Mitterand

    Je ne crois guère à l’avènement du FN en 2017 (le système va fonctionner pour faire son élection) ; quand bien même avec quel programme notamment ?

    Hé puis SURTOUT, elle n’aura pas plus de pouvoir qu’un autre (en supposant que la volonté soit bien présente) la France étant dans l’Europe : en sortir dès son élection oui mais compter 3 ans plus 5 ans derrière pour en mesurer les effets positifs réels ; or le mandat est de 5 ans et les Français inconstants dans leurs choix

    NON : je reste persuadé que c’est le peuple qui se libérera de lui-même de la gangrène immigrationniste et qui foutra tous ces bicots crasseux DEHORS

    PEUPLE FRANÇAIS : NE COMPTE QUE SUR TOI

  22. François de France dit :

    Il faut éradiquer l’islam de France, c’est tout. Et mettre au chômage tous les politiques qui se risquent dorénavant à le défendre. Tel les Apparu. Virer ce mec, l’empêcher d’être élu député en juin 2017 : quelle honte pour la France ! Ne parlons pas du PS collabo qui lui sera dans la grande charette de ce même mois. S’ils ont 100 députés, je veux bien manger mon chapeau. Virons les collabos, les dhimmis, les pleutres, les salauds qui collaborent avec cette « réligion » de merde. Et fermons toutes les mosqées radicales dans un premier temps, qui sont, comme Erdogan le disait si bien, leurs casernes. La preuve, le sale immonde connard musulman de Berlin qui a été tué à Milan a fait étape dans une mosquée Berlinoise appellée « Daesh » (cela ne s’invente pas !) et a été capable de faire une étape à Paris sans que, sous ce régime hyper efficace d’état d’urgence et de vigipirate renforcé, on ne soit même pas capable de l’intercepter sur notre territoire, dans sa cavale de plus de 2500 kilomètres. Nullité de l’Etat socialiste. Nullité ! Comme le disait récemment Alain Marsaud, il faut passer tous ces salauds par les armes avant qu’ils ne le fassent sur nous. Cellules de déradicalisatin « mon cul » ! Cellule de déradicalisation = régime appliqué en temps de guerre = un mur, une balle. Économisons les munitions pour ces ordures et leurs complices de tout poil, les tireurs d’élites font bien un carton à 1200 mètres.

  23. Valérie dit :

    Peut-être est-ce le moment de ressortir des fonds de tiroir ce témoignage envoyé à RL il y a quelques années. Il n’y a pas d’âge pour se faire pourrir la vie par ces « chances »!
    http://ripostelaique.com/strasbourg-scenes-de-la-vie-quotidienne-dune-francaise-en-france.html

    • flavia dit :

      Je suis allé sur le lien que vous indiquez, j’ai lu les 3 articles que vous avez écrit. Continuez à écrire de nouveaux articles sur Riposte Laïque, vous nous faites prendre conscience du Grand Changement……..

  24. geronimo dit :

    Bonjour Antigone,
    de quelle ville de Bretagne parlez vous ???
    de RENNES, parce que dans cette ville, le centre est devenu le 93, grace à la pitoyable et inculte mairesse, au visage porcin et au QI de bullot !!

  25. Franck dit :

    Le probleme reste l’islam, religion perverse qui n’a pour but que de legitimer les saloperies commises par les plus pervers des males de tous pays, adepte de cette religion satanique. Remarquez que le catholicisme avant 1905 se comportait presque comme l’islam aujourd hui mais que nous avons renvoyé a la niche ces integristes grace a la loi 1905…

    Bref, Eradiquer l’islam, et SURTOUT ceux qui s’en revendiquent comme etant superieur a toute loi nationale….

  26. PB dit :

    Une petite cousine, ravissante blonde aux yeux bleus, aujourd’hui ingénieur réseau, était « antiraciste ». Normal puisque papa était professeur des écoles et de goooooche. Elle a changé d’avis le jour où au coin d’une rue et en pleine journée elle a été agressée par 2 negresses parce que blonde et certainement trop belle.
    Voilà un bel exemple du vivre ensemble.

  27. Irminsul dit :

    A la question « Qu’est-ce vous éprouvez M.Le Pen? », le président Le Pen avait répondu: »De la pitié pour mes compriotes ». Il avait tout dit. On subit cette situation intolérable parce que la majorité est incapable de mettre l’extrême droite au pouvoir. Alors citoyens, stop ou encore en 2017?

  28. je prefermecacher dit :

    Solidarité ,
    Il y a 4 mois , ma fille de 15 ans avait eu l’outrecuidance de laisser pendre ses cheveux et de porter un jupe en plein Bruxelles dans le tram en plus
    Et surtout pourquoi ne s’est elle pas laissée faire par les 3 individus qui au début étaient polis et au fait voulaient juste se  » défouler  » sur une blonde
    Puis après moultes mains baladeuses ,et insultes ,sous les regards détournés des frères passagers et du jeune conducteur barbu ,elle a su se jeter hors du tram à l’arret
    maintenant plus de jupe ,réponse scandaleuse au commissariat , et moi obligé de la conduire et recherché en bagnole
    Chance pour la Belgique

  29. laurent k. dit :

    et en tant que prof vous avez sûrement voter HOLLANDE en 2012 et MITTERAND en 1981
    et en 2017 voterez vous FRONT NATIONAL?
    pour la gauchiste de prof sûrement pas!!!!!
    alors ne venez à RL vous plaindre
    vous êtes responsable des faits concernant vos enfants
    vous n’aurez pas ma compassion.

  30. AYIN BEOTHY dit :

    J’ai quitté Paris avec ma fille en 95, nous avons habité en centre-ville à Toulouse… si bien que j’ai besoin d’articles comme ça pour être au courant de ce qui se passe. Merci Antigone !

  31. kancau11 dit :

    Le problème, c’est que la lèpre a commencé dans le 9.3 et qu’à cause de nos politiques, elle ne peut que s’étendre.
    Marine sauve nous.

  32. phil dit :

    Ma fille de 20 ans s’est fait agresser par deux putains de nègres a Lyon dans le métro mais heureusement ils n’ont fait que la foutre par terre et lui voler argent et sac. Pas retrouvé bien sur les deux saloperies
    Les élections approchent alors pour une fois, voter la ou on a une petite chance .

  33. Canis Majoris dit :

    Oui ils ont une vision décalée de la France, il faut dire qu’on leur vendait des séries à la con comme « Hélène et les garçons », dans les années 1990, si bien que ces peuples voyaient l’Europe comme un lupanar géant, où tout le monde flirte sans travailler… Vu que dans ces familles on ne parle pas, le père étant une sorte de dieu intouchable, qui ne doit pas s’adresser aux enfants, et la mère étant réduite au rôle de femme de ménage abrutie, il n’y a rien pour sortir ces personnes de leurs illusions.

  34. Laurence Antigone dit :

    Merci pour votre soutien. J’ai par ailleurs oublié de faire mention d’un fait qui étaye la sexualité problématique des personnes musulmanes. En effet, un des policier a également informé ma fille, que ces charmants agresseurs s’en prenaient également aux hommes saouls. Ils repèrent l’homme ou le jeune homme suffisamment bourré, pour l’agresser. C’est à dire le délester de son téléphone, son argent et …le violer. Oui vous avez bien lu.
    Il faut savoir que pour eux, violer un homme n’est pas de l’homosexualité. Le pénétreur reste un  » homme » alors que le pénétré est bel et bien  » une lopette, une pédale, une tantouze ». Comme une femme, quoi. Il suffit de lire les mémoires d’enfance et d’adolescence du chanteur du groupe Zebda pour s’en convaincre. Ou d’avoir vécu dans les cités.

  35. Catherine dit :

    Nos malfaisants politiques collaborationnistes n’ont d’yeux que pour toute la pouillerie islamo-tordue , implantée de force dans les villes et les quartiers de France .
    Chez Boour-Dhin le dhimmi RMC,ce matin, éloge à Reims de gens et d’associations , ( pour reprendre une expression entendue : nourissant le crocodile espérant etre mangés les derniers ) qui se mobilisent pour préparer un Noel aux clandestins  » Il y aura du foie gras mais aussi pour d’autres , un repas africain ( comprenez hallal ) Marre que mon pays deviennent un refuge subventionné pour des gens qui nous crachent à la gueule, imposent , réclament, exigent ! A QUAND LE REVEIL ?!!!

  36. Jon-Erik Harper dit :

    Je demande à tous ces politiciens pourris et corrompus payés à rien foutre de lire ce témoignage bouleversant.

    Vous comprendrez pourquoi les Français ne vous aiment pas car vous ne les aimez pas non plus et que vous les livrez auprès des délinquants scandinaves pour rester poli.

  37. ddPolska dit :

    venez vous installer en europe de lest: ici en Pologne pas de ces « chances », ils ne sont pas les bienvenus, et il n y a pas d allocations a pomper…sinon votez pour eteindre la pompe aux allocations: ils vont se mettre a bisser ou retourner au bled

  38. sav73 dit :

    Merci pour votre témoignage cela prouve que la France est foutu grâce a nos politiques et surtout les derniers au pouvoir qui font rentrer des violeurs en France et en Europe pour achevé nos jeunes mais vous la nouvelle génération il faudra vous défendre autrement vous êtes foutus

  39. reuri dit :

    Et il y aura encore des gôchiasses pour glapir au vivre ensemble. Je chie sur les gauchistes et leur « diversitude ».