Témoignages exclusifs sur les refus de soin par l’administration

SOINS ANNULÉS PAR L’ADMINISTRATION POUR CAUSE DE PASSE DIT SANITAIRE

De nombreuses familles racontent des refus de soins à l’entrée de la clinique ou de l’hôpital public gardés par des vigiles. Pourtant ces derniers n’ont pas le droit de voir les papiers d’identité des demandeurs et donc la vérification du passe sanitaire n’est qu’une lutte d’influence, une manipulation.

Certains plus solides que d’autres arrivent avec un avocat ou un huissier, refusent de partir et
demandent qu’un directeur ou en tous cas un responsable les rejoigne et montre les décrets ou circulaires qui justifieraient de refuser à Madame X. de venir faire sa chimiothérapie prévue (donc non urgente vue par un énarque) ou de venir accoucher sur rendezvous prévu… Tant pis pour les pertes des eaux précoces, le bébé attendra ou verra le jour dans la voiture du père ou de l’ambulancier.

Ceux venus accompagnés ont toujours eu gain de cause car bien malin celui qui trouve le document administratif clair, à l’heure où la loi du 7 août n’aurait pas été suivie du décret la rendant utilisable. Les avis sont partagés sur ce point, mais j’imagine qu’un DRH ou un directeur de clinique aura du mal à affirmer ce qui est légal ou non et encore plus à le prouver…

D’autres repoussés contiennent leur colère et décident finalement de mettre en cause ces petits kapos qui pensent pouvoir imposer leur propre loi au nom de décisions indignes mettant en jeu la vie des patients parfois, leur confort et la qualité des soins toujours.

Tel ce monsieur qui nous fait partager sa lettre à la direction de la polyclinique du nord de la France où il devait conduire sa vieille maman, à 70 km de chez lui.

« Objet : A transmettre à la directrice Mme N pour mise en danger d’autrui pour rupture de continuité des soins, nous avons dû annuler par force nos rendez en ORL

Madame la directrice N,

Aujourd’hui lundi 13/09/2021 nous avions rendez-vous, pour ma maman en ORL avec le DR G à 16h40, pour des suivis médicaux, j’ai téléphoné ce matin au secrétariat pour avertir que nous annulions nos rendez-vous, pour les raisons suivantes imposées par votre clinique.

Nous refusons le passe sanitaire illégal et discriminant et reposant sur des PCR qui donnent des données fausses.

Je rappelle que selon son fabriquant, il n’est pas fait pour détecter les virus détourné de sa fonction officielle et rien ne prouve scientifiquement que le faux virus covid 19 synthétique est encore là.

Les vigiles que vous avez mis aux entrées de votre établissement pour contrôler le passe sanitaire ne sont pas habilités à contrôler nos identités, et que seule la police judicaire est habilitée à contrôler nos papiers et le passe sanitaire

En conséquence, ma mère est privée de soins et j’ai l’intention de vous poursuivre pour mise en danger d’autrui par manque de soins, de suivi médical et de traitements, dans un but de nous contraindre à nous faire injecter des injections géniques, poison expérimental, avec des risques non négligeables de décès (près de 25000 en UE) ou d’accidents de gravité variable (deux millions environ en UE dont la moitié reconnue comme graves par l’agence du médicament elle-même).

J’ai contacté mon avocat pour les démarches à suivre contre vous, l’ARS, et éventuellement les vigiles complices de ce détournement de la loi.

Sans modification des conditions anormales d’accueil, nous serons dans l’obligation d’annuler les RV suivants cardiologiques et pneumologiques.

Dans l’espoir que vous ferez votre possible pour améliorer l’accueil des patients, recevez mes salutations.

Un ancien employé des hôpitaux en tant que ASH.

  1. Cette plainte sera adressée au Procureur de la République à visée pénale avec des preuves, vidéos et documents à l’appui.

Il est bien triste que les patients soient conduits à en arriver là et que tout dialogue social soit interdit avec application des lois sans interprétation intelligente.

La vie d’exclu des non vaccinés

D’autres témoignages du même genre nous parviennent et les plus inquiets sont évidemment les personnes déjà touchées dans leur passé par un cancer guéri, en rémission ou encore en traitement.

Et ils ont raison d’être inquiets car s’ils refusent la voie de la tyrannie et de son passe sanitaire pour consulter ou pour recevoir des visites en cas d’hospitalisation ou même pendant l’accouchement (!), ils sont gravement discriminés et tous les défenseurs de l’égalité entre les humains auraient dû déjà se lever bruyamment …

L’enfer d’angoisse des vaccinés, l’épée de Damoclès

Ou bien ils acceptent cette injection génique et toutes ses inconnues, à court terme entre effets nocifs graves (voire décès) ou désagréables, et pire les effets inconnus à long terme sur leur fertilité, leurs défenses immunitaires et le risque de modifier le génome humain, tous risques possibles non calculés.

Les essais toujours en cours ne seront achevés au minimum dans un an pour les effets à court terme. Pour l’évaluation des effets à long terme, il faudra attendre et encore attendre.

Un antécédent sordide que racontent bien « les filles du Distilbène » exemplaire

Rappelez-vous que nous en sommes à la quatrième génération d’effets délétères pour le Distilbène, pilule toute bête donnée aux femmes enceintes pour limiter nausées et vomissements. Et après les effets sur la fertilité de la deuxième génération, les malformations utérines etc., on découvre des troubles psychiques chez les petits-enfants des parturientes nauséeuses de 1948…

Imaginez-vous tout cela et le combat des « filles » et petites-filles de ces malheureuses ? [1]

Comme nous dit un de ces professeurs omniprésents sur les plateaux, après trois mois, on ne voit plus d’effets secondaires nouveaux d’un vaccin qui n’est qu’un médicament… Il a oublié – entre autres – les narcolepsies du vaccin H1N1 (pourtant stoppé après 53 morts) qui handicapent à vie 2 500 personnes en Europe dont 800 en France (demande d’indemnisation toujours en cours pour une majorité des victimes [2]) apparus plus de six mois plus tard…

Vaccin anticovid et cancer : une enquête à mener

Et parmi les vaccinés, au-delà des effets secondaires déjà amplement décrits en particulier sur les sites des agences comme l’EMA Eudravigilance pour l’Europe (UE), on voit apparaître d’autres « coïncidences » chez les cancéreux et anciens cancéreux guéris de longue date.

Et les effets du vax sur les pathologies antérieures ou dormantes ?

Par exemple ce généraliste, qui m’envoie un mail pour me demander ce que dit la littérature jusque-là bien silencieuse à propos des cancers et du vax, est très inquiet.

On le comprend car chaque patient qui pose la question dans son centre s’entend répondre qu’évidemment, il y a aucun lien… Donc encore moins d’études sérieuses sur tous leurs patients vaccinés ou non.

Il raconte ses inquiétudes sur quelques patients récents. Cette jeune femme jeune encore de 45 ans chez laquelle on découvre un cancer du sein deux mois après son vaccin Pfizer et pourtant très « sérieuse » : elle ne manquait pas une mammographie et la dernière datait de trois mois… Coïncidence possible bien sûr, ces cancers de l’intervalle entre deux mammo sont connus.

Cet homme valide, âgé de 75 ans en pleine forme sportif. Mince musclé. Pas l’obèse caricatural des comorbidités devenues célèbres avec le covid qui culpabilisent le malade et exonèrent le médecin du décès sous ventilateur.

Non, un bel homme encore profitant de la vie de retraité bien méritée, comme on dit. Quelle idée saugrenue l’a-t-il pris de se faire injecter le fameux vax en février 21 ? La pression bienveillante de ses enfants ?

Qui feraient bien de s’occuper de leur santé et qui trop jeunes n’ont pas connu les affres de la désinformation habituelle en temps de guerre (même celle d’Algérie pour cette génération, ou du Vietnam, ou d’Irak avec les armes de destruction massive et les frappes chirurgicales sans victimes collatérales, et aussi les faux charniers de Timisoara).

Peut- être certains « vieux » ont-ils pu échapper, sauf en Ehpad où la piqûre à risque est le prix à payer pour ne pas être enfermé dans sa chambre, seul, même si PCR négatif. Punition du kapo obéissant aux ordres venus d’en haut, même si on ne sait pas pourquoi…

Mais les enfants insistent trop souvent pour leurs parents, leur fratrie etc.

Pour jouer à la roulette russe, on rigole plus tous ensemble, ou bien est-ce l’espoir de l’héritage ?

Ne soyons pas méchants, ou la peur ou la jalousie de ne pas avoir de retraite, la guerre des générations voulue et réussie par le pouvoir ?

En tous cas, le nombre de transactions viagères est en hausse notable. Tout d’abord sous l’effet d’une offre plus abondante. La population est vieillissante. En France, un peu moins de 5 millions de personnes auraient dû avoir plus de 85 ans en 2050, plus de trois fois le chiffre actuel.

Or selon l’Insee, près des trois quarts des seniors sont propriétaires de leur résidence principale. Ajoutez à cela la baisse du pouvoir d’achat des retraites, et tous les ingrédients sont réunis pour stimuler l’offre en viager. La Covid-19 n’a fait qu’accélérer la tendance.

Bon nombre de séniors ont préféré continuer à vivre chez eux plutôt que de déménager dans un Ehpad où ils auraient été emprisonnés et menacés d’une injection de Rivotril à la moindre toux… Ils ont donc eu recours au viager pour rester chez eux et assurer leur train de vie. De l’autre, on peut suspecter que certains acquéreurs ont misé sur une hausse soudaine de la mortalité chez les personnes âgées. Belle époque…

Bref ce monsieur sportif de 75 ans, dès son retour de l’injection en février 2021 se plaint de sensation de malaise avec AVC probable : le médecin dit que ça ne peut pas être le vaccin. ÉVIDEMMENT ; il reçoit Saint Doliprane et… vieillit à toute allure. « Il faisait 60 ans, il en fait 90 ».

Malgré tout, incroyable de la part du médecin, du patient et de la famille il reçoit le 2e vaccin et en quelques jours on constate une aggravation neurologique et psychique. Finalement il aura une IRM sur la pression de ses enfants qui découvre un glioblastome IV, 5 cm… Hasard bien sûr. Phase terminale. Personne ne peut exclure que cette tumeur se trouvait là, mais ne se manifeste-t-elle pas à l’occasion d’un déséquilibre induit par l’injection ?

C’est l’histoire récurrente d’un petite tumeur silencieuse qui brutalement explose. Nous en voudra-t-on d’évoquer des modifications immunitaires décisives à l’occasion du vaccin ? Complotiste ? En tous cas d’autres confrères signalent l’aggravation brutale d’une pathologie connue antérieurement à l’occasion du vax. Sclérose en plaques, leucémie etc.

Ce généraliste a rencontré aussi dans les semaines récentes une patiente de 84 ans qu’il connaissait, guérie d’un cancer du corps de l’utérus sans aucune extension. Elle est obligée de se faire vacciner pour pouvoir être opérée en février 2021. QUI A INVENTÉ CETTE OBLIGATION INSENSÉE ? QUEL TEXTE ?  QUELLE RESPONSABILITÉ MÉDICOLÉGALE ?

Aucune démonstration scientifique ! Il n’y eu que le Pr Raoult à devoir démontrer l’absence de toxicité de la chloroquine sur le marché depuis 70 ans.

De fait pour une pathologie habituellement curable, la voici décédée en août 2021. Coïncidence ?

Enfin notre médecin inquiet se pose des questions sur la flambée rapide d’un homme stabilisé d’un cancer abdominal et qui a évolué très vite après la vaccination de son épouse. Lui a-t-elle cédé quelques protéines spike ?

Des questions sans réponses, mais auxquelles on aurait dû répondre AVANT la généralisation du vaccin et AVANT toute obligation vaccinale.

Comme aurait dit Raoult, il n’est pas interdit d’être intelligent et surtout il ne devrait pas être interdit de se poser des questions !  Eh bien si !  Et c’est peut-être cela que voulait nous dire le patron de l’IHU en début de crise covid. Il avait compris que le pire fléau ne serait pas ce petit virus sensible aux traitements précoces, mais bien la perversité des gouvernants, et la crédulité d’une trop grande partie de la population à l’intoxication médiatique mondiale.

Bravo aux marcheurs du samedi qui tentent de faire cesser cette guerre !

Nicole Delépine

[1] Le DES est l’abréviation du diéthylstilbestrol, un œstrogène de synthèse commercialisé dans les années 1940 aux États-Unis et en Europe sous plusieurs noms différents : par exemple Distilbène pour le laboratoire Ucepha (plus tard racheté par UCB Pharma) ou Stilbeostrol pour la firme Borne (aujourd’hui Novartis). À l’époque, ce médicament était prescrit pour prévenir les fausses couches chez les femmes confrontées à ce risque.

Pendant des années, le DES a fait figure de « pilule miracle » jusqu’à ce qu’au début des années 1970 aux États-Unis, quelques cas de cancers du vagin chez de jeunes filles attirent l’attention. Les spécialistes américains ont alors fait le lien entre ces cancers et une exposition de ces jeunes filles in utero au DES délivré à leurs mères enceintes.

En 1971, les autorités américaines ont recommandé aux médecins d’arrêter de prescrire du DES aux femmes enceintes. Une recommandation qui ne sera appliquée qu’en 1997 en France.

L’alerte venue des États-Unis était sérieuse mais un certain nombre de médecins français n’y ont pas cru. Ils minimisaient le problème en disant qu’en France, les prescriptions étaient différentes et sans risque

 Cf la croix   9 AVRIL 2009 la douloureuse histoire des filles du distilbène

[2] Plusieurs ont néanmoins reçu des indemnisations atteignant plus de 600000 euros et le tribunal administratif de Rennes a dédommagé la famille à hauteur d’1,39 million d’euros, au regard notamment des « conséquences métaboliques et cardiovasculaires tout cela à nos frais par l’Omniam.

0
0

92 Commentaires

  1. En marge de l’assemblée de Nations Unis, l’INSERM participera jusqu’à fin septembre à leur ‘2ème sommet de la ‘science”. Le ‘chef’ du groupe scientifique est un ALLEMAND..Joachim von Braun. Ce type est aussi le chef de L’Académie pontificale des sciences, au Vatican !
    https://www.un.org/en/food-systems-summit/the-science

  2. Tous ceux qui font confiance aveugle à leur petit médecin de famille sont des imbéciles… Ces médecins ne sont pas tous intégrés et ils fonctionnent comme des entreprises… On est plus des patients mais des clients.. J’ai de nombreux cas de médecins celui de mon père et d’amis qui disent des conneries…. Même mon père 85 ans ne se fait plus avoir par ces escros qu’il essaie de ne jamais avoir besoin.. Il n’est presque jamais malade

    • …au fait la peintures des enfants masqués serait récente, elle ne serait pas à l’aéroport de Denver, néanmoins cet aéroport de Denver cumule les symboles horrifiques (cheval de l’apocalypse, plaque franc maçonne -des Présedents des US ayant été Francmacons, bunkers, tunnels, symbole Nazi vu du ciel…)

  3. N’ayant plus aucun argument contre les vaccins, les Delépine’s vous nous ressortir le Distilbène..

    Ils ne reculent devant rien.

  4. La medecine est une rare activitė professionnelle qui n a pas d obligation de resultat
    Etrange pour une « science »

  5. et bien ce monsieur est un gros con, et sa maman ne devait pas être dans un état orl très grave vu qu’il l’utilise pour faire de la politique politicienne en répétant vos âneries. Un PCR, un antigénique et vous rentrez à l’hopital. Si c’est une intervention planifiée, aucune raison de ne pas se faire tester avant de rentrer dans un hôpital.

  6. Les directeurs d’hôpitaux doivent impérativement comprendre que si ils refuse l’entré des non-vaccinées se qui se traduiras forcement par des centainesvoir des milliersde mort faute de soins….
    eux par contre seronts bien obligé de sortir de leur bunkers zanitaires 🤗🤭
    Il vas leurs falloir une armé de gign pour les escorté jusqu’à leurs domicile qui lui aussi devra être bukerisé et protégé dans une caserne militaire !

  7. Ramassis de bobards, la plupart des vaccinés après un jour de fièvre se sentent très bien. Revenez aux fondamentaux, insécurité, immigration, sinon Macron gagne haut la main.

    • 1 jour de fièvre et dans 3 ou 4 ans…adios !
      Déjà, 1 jour de fièvre n’est pas normal et ce n’est pas encore un vaccin !!!

  8. Immense manifestation pro pass sanitaire au Trocadéro ce 19/9 à 14 h. Au moins 1000000 de personnes selon l’organisateur. Darmanin n’a pas démenti.
    Evidemment, la presse pourrie n’en parle pas !
    LOL, sinon je vais avoir des insultes.

  9. mariage omo, avortement de masse (9 millions de petits francais ont eu la tete ecrasee ds le ventre de leur mere – eh oui c comme ca ke sa se pass-) eutanazie (droit a mourrir ds la “dignite” pfff! ) , immigration de remplacemt, guerre des sexes, destruction de la famille, ringardisation de l eglise catholik, le tout savamt presente comme des libertés…Et il faudrait les croire? non mais de qui ils se mok ces franc mac la gratouille aux manettes? tout n a ete que mensong depuis le debut sur ce virus : de l origine du virus jusko traitemts en passant par l echappemt immunitaire et les variants. malgre l alerte des vrais specialistes qui appelent a la prudence c est la fuite en avant. Mais la terre n est pa plate, elle tourne autour du soleil. le temps jugera. Vincit omnia veritas, fuyons

  10. Le virus a eu comme complices nos gouvernants et tous les sachants qui gravitent autour . C’est pourquoi , il s’est si bien répandu , au final , les décès dus aux effets secondaires du ( vaccin) seront supérieurs à ceux causés par le virus , mais il ne faut pas le dire ..!!!!

  11. Par ailleurs, je trouve absolument SCANDALEUX que nos cotisations à vie à la CPAM soient détournées pour soigner prioritairement les macaques venus d’on ne sait où, saturés de toutes les maladies tropicales et n’ayant JAMAIS COTISE, EUX !

    Il y en a marre que Macron dilapide NOTRE ARGENT au profit des macaques africains !
    C’est NOUS qui devons être et rester PRIORITAIRES AUX SOINS !

    Pendant que ces macaques pourris se vautrent dans nos lits d’hôpitaux, nos femmes accouchent dans leur voiture, nos bébés manquent de soins, nos vieux sont expédiés en Enfer ! Un NUREMBERG de nos gouvernants ne sera pas un luxe !

  12. J’ai lu votre article : à 84 ans, je ne savais pas qu’on pouvait encore développer un cancer du col de l’utérus…???
    Vous avez écrit « corps » de l’utérus !!!
    Je pensais qu’à la ménopause tous les organes liés à la reproduction étaient au repos.
    Apparemment, nous sommes emm… jusqu’au bout.

  13. Cet article n’est qu’un enfumage qui tente de masquer les témoignages d’une très forte majorité en faveur de ces mesures gouvernementales exprimés dans les sondages.
    Nicole Delépine l’enfumeuse…et biaisée cognitive.
    Tristesse…..

  14. Je n’ai lu que les titres de vos livres Mme Delépine mais en allant sur le site du magasin biologiquement.com j’ai lu les questions-réponses des gens et du naturopathe et c’est clair que les traitements conventionnels du cancer induisent d’autres cancers. L’artémisia semble avoir un effet anti-cancer vérifié par des clients. Vos livres m’intéressent beaucoup maintenant.

  15. Blague:
    – Cette année la médecine sera enseignée en prison
    – Pourquoi?
    – Parce que c’est l’école du crime

    Le stage hamster est remplacé par le stage Domicile-Doliprane-Décès, Rivotril pour achever les résistants (on explique aux élèves de sauter à pieds joints sur la tête du patient figurativement comme les racailles).
    Les détenus psychopathes supervisent les élèves médecins quant à l’injection poison sur les belles jeunes femmes, les femmes enceintes, les enfants, les adultes les plus performants de la société, les vieux sages.
    Les soirées vidéo-vaccin des enfants de 7 ans et des nourrissons prisonniers de convulsions, de femmes amputées, d’ados aveugles et/ou alimentés par sonde, de foetus avec des trous dans le cerveau et le coeur, de vieillards tombant comme des mouches.

  16. Mon médecin m’indique que son protocole Covid c’est Doliprane 2 semaines à la maison et si ça va mal d’aller à l’hopital. Il rajoute que je devrais me faire vacciner.
    Je réfléchis à lui apporter un classeur avec des protocoles de soins.

    Mais s’il a le « droit » de me tuer et m’estropier à vie en ne me soignant pas et en m’injectant une soupe de poisons autorisés uniquement s’il ne soigne pas, je n’ai pas une grosse marge de manoeuvre s’il se braque contre moi alors que j’ai un problème chronique qui demande une ordonnance tous les 3 mois. S mauvaise foi est tellement exhorbitante que lui « montrer le chemin » est probablement superflu puisqu’il a choisit de carrément tuer et engorger les hopitaux et donner à BigP lepouvoir illimité sur la matière humaine pour son exploitation illimitée .

  17. Bon, ça va on soigne les clandos qui débarquent sans le moindre vaccin, …..De refuser l’accès aux soins, ils accélèrent le grand remplacement …Merci manu, tu fais tant pour nous Français !!!!

  18. Bonjour , je suis atterrée de voir toutes les bêtises que macron fait avaler aux Français , ce gouvernement est ignoble , ainsi que le corps médical , qui lors des remises de leur doctorats ils ont jurer de soigner tout le monde , riches ou pauvres , où est passer leurs serments ? macron en faisant de cette façon nous prive de nos libertés , que nos anciens ont obtenus par leurs courages ( que la jeunesse actuelle n’a pas ) et se battant , en manifestant , nous ne sommes plus au temps du laisser passer il me semble , j’ai connue les huit présidents y compris bien sur ce macron , je ne l’ai pas tous apprécier , et bien de tous , macron est une véritable saloperie

  19. Merci à MACRON le génocidaire et sa bande d’assassins. Bon dieu il faudra qu’ils paient la note ces ordures.

  20. Claire Edwards membre de l’ONU en tant que rédactrice et formatrice en écriture interculturelle de 1999 à 2017 balance sur la mafia-mascarade génocidaire Covid-19.
    Elle cite tous les noms des responsables de cette mascarade Covid19 dont Emmanuel Macron est cité.
    https://www.profession-gendarme.com/traduction-et-conference-de-claire-edwards-rapport-denquete-dun-groupe-dofficiers-de-reserve-sur-la-pandemie-de-covid-19/
    https://blogs.mediapart.fr/lenous/blog/250220/la-5g-est-une-guerre-contre-l-humanite-claire-edwards-membre-de-l-onu
    https://qactus.fr/2020/11/07/q-videos-claire-edwards-membre-de-lonu-balance-sur-la-mascarade-covid-19/

  21. Suite:
    Le passe sanitaire est une obligation vaccinale qui ne dit pas son nom.
    Une majorité de français est pour, alors allons-y prenne comme alibi les savants du gvt.
    J’ignorais que l’on prenait une décision aussi grave suite à un sondage favorable!

    Les politiques et toutes ces instances non gouvernementales sont machiavéliques puisque financés par des personnes à l’idéologie malsaine tel que le vaccineur fou.
    Mais il n’est pas seul!

  22. Cette interdiction de soigner les malades en médecine de ville est criminelle.
    RESTEZ CHEZ VOUS, PRENEZ DU DOLIPRANE ET QUAND VOUS NE POUVEZ PLUS RESPIRER APPELEZ LE 15
    Ces paroles raisonnent dans ma tête!

    Personne ne m’enlèvera de l’esprit qu’il y ait une histoire de gros sous.
    le plaquenil en vente libre brusquement interdit
    Un médicament ancien pris selon une prescription médicale ne tue personne. Tout médicament pris au delà du raisonnable tue!

    Pour en venir aux « vaccins », là, il n’y a aucun problème de les tester sur des millions de personnes bien qu’ils soient en période de test! Il y a des décès suite a ces vaccins! Pas grave et normal nous disent les médecins vrp des labos, il y a aussi des décès avec des vaccins homologués qu’ils nous disent la bouche en cœur.
    Odieux!

  23. de nombreux hôpitaux n’ont des vigiles que devant l’entrée principale et il y’a de nombreuses entrées dans un hôpital…
    ainsi ma fille est entrée via le parking…

  24. Il y a fort à parier que le refus de soins n’est appliqués QUE sur les blancs et en aucun cas sur les musulmans, africains et autres, eux qui en plus ont tout de gratuit !!!

  25. le « restez chez vous avec du doliprane » avec interdiction et diabolisation des traitements précoces existants est le premier scandale de cette affaire sans précédent les personnes « agées » décédées à cette occasion permettent à l’état des économies de retraites qu’il n’a plus à verser – on serait curieux d’en connaître le montant:

  26. Chère Nicole si vous pouviez modifier « corps de l’utérus » en « col »…
    Amicalement.
    Gillinoui

  27. Je participe aux marches de protestations chaque samedi. C’est l’occasion de faire des rencontres enrichissantes. Et ce qui ressort de nos conversations c’est une désolation partagée par de nombreux manifestants de constater que dans leur famille, dans leur entourage de nombreuses personnes ont subi un tel degré de lavage de cerveau qu’elles sont devenues imperméables à toute information sur les dangers du pseudo-vaccin et sur les traitements précoces efficaces contre la maladie. Les télés-propagande ont fait beaucoup de dégâts chez le « bon peuple » manipulable !!!

  28. A croire que tout le monde est content : 1 million de personnes pour Johnny Hallyday
    200 000 pour le pass vaxx. Je pense que tout le monde s’ en moque.
    Bravo aux marcheurs ! Mais arrêtez de vous battre pour des gens qui n’ en ont rien
    à faire ! Faites comme eux, restez chez vous !

  29. Bravo et merci pour votre pugnacité… à l’instar du Pr Perronne mais hélas pas à celui du Pr Raoult, grande gueule, mais qui préconise la vaccination obligatoire pour le personnel soignant.
    Il n’est pas interdit d’être intelligent ne cesse de répéter Raoult. Certes, mais à ma connaissance, on attend toujours ses arguments scientifiques au profit de la vaccination obligatoire pour les soignants alors que l’on sait que la vaccination ne protège pas contre la contamination, donc les patients peuvent être contaminés par des soignants vaccinés.
    Je suis écoeurée par le climat nauséabond actuel où tout le monde patauge dans la trouille la plus foireuse, les « élites » en donnant le meilleur exemple. Comment des gens d’intelligence réputée supérieure peuvent-ils accepter une telle indignité ?

  30. Toutes ces informations relatent parfaitement la vérité sur ce qui se passe en France avec la dictature macroniène, et il est à considéré que le plus nocif des virus est celui de l’argent, car les gouvernants gérés par leur président en sont avides !
    Que dire sur ce qui se passe avec les soignants à qui je fais chapeau bas en regard de toutes les personnes qui ont été prises en charge par eux ?
    Aujourd’hui ces gens là perdent leur situation et leur pouvoir d’achat par la faute d’une bande de vautours ?
    D’autre part, si ces gens là manifestent aujourd’hui c’est pour saufgarder nos libertés !
    OK Macron ?

  31. Facho-propagande qui passe en boucle pour l’injection du poison: « On peut débattre de tout sauf des chiffres ».
    Notons à ce titre le zéro attaque homophobe dans les contrées mahometanes, juste des milliers morts suite au variant Coran touchant uniquement les gays pratiquant le Base Jump sans parachute du haut des immeubles des pays musulmans.

    • GOLUM
      Faut simplement leurs répondre.. Ben ! si ont ne peut pas d’abattre des chiffres sa veux dire que l’onts ne peut débattre de rien….paeceque tout débat fini par des chiffres …..🤗🤭…..CQFD!

    • Ou leurs répondre de quels chiffres vous parlez ?..🤔..
      .de celle de big-pharma ?.😎….
      ou de celui du chèque que vous recever pour sévices rendue ?🤑
      Les deux mon général..n’est-ce pas ?🤗🤭
      .

  32. une amie victime du « distilbène » 20 ans après n’a jamais pu faute de preuves réelles( ordonnances médicales détruites, médecin non coopératif…) prouver la stérilité de ses 2 filles…Peut-on encore applaudir et soutenir TOUS les personnels du corps médical???????

  33. Ceux qui poussent a ces injections sont complices de genocide en marche. Ils peuvent s attendre a etre con damnes a la peine capital comme l ont ete certains nazis en 47. Ce qu il se passe est un crime contre l himanite. Resistez par tous les moyens.

    • Tu rigoles Anatole !! le fameux Fabius de mes deux, avec le sang contaminé : responsable mais pas COUPABLE ! récompense :président du Conseil Constitutionnel !! n’est pas beau ? ne rien attendre de la justice, car il n’y en n’a plus ! elle est aux mains des francmacs et de qui vous savez, comme aurait ma mère-grand !!!!

  34. Il est vrai que si nous n’avons pas de Pass sanitaire avec les 2 injections du vaccin, nous ne pouvons pas entrer dans l’hôpital, ça m’est arrivé en début de semaine dans un hôpital parisien, je n’avais que la première injection, car j’avais été détecté positif en milieu du premier semestre et que je dois attendre 6 mois pour la seconde injection ou faire un PCR, ce que j’ai refusé !
    Donc, pas de visite pour enregistrer des informations en vue d’une intervention médicale et pas d’intervention non plus !

  35. Puissent les responsables à tous niveaux de cette ségrégation être traduits devant le tribunal du peuple .

    • Emile 2….👌👍
      Minimum la prison à vie…..avec les pires racailles et autres psychopathes..
      m’a préférence la guillotine !👍👌
      Bien que pour c’est ordures particulièrement puantes….exceptionnellement je serais pas contre une dernière « PIQURE OBLIGATOIRE » à la mode U.S.A…🤗🤭

  36. La les vigiles demandent le pass sanitaire et a l’hôpital de Nevers dans la Nièvre des individus sont rentrés comme dans un moulin a l’hôpital et ont dérobés du matériel pour les endoscopies pour un montant de 180 000€ et sont repartis comme ils sont venus et a des patients on demande le pass sanitaire,c’est du n’importe quoi,mais ils avaient surement des complices a l’intérieur de l’établissement,vous pouvez lire l’article dans LE JOURNAL DU CENTRE!

    • Ces vols massifs dans les hôpitaux français rencontrent en effet peu de résistance et ce depuis des décennies, comme si ces vols faisaient l’objet d’un accord tacite des autorités françaises, au bénéfice de nos « amis » d’outre méditerranée.
      A mon avis ce laxisme n’existe dans aucun autre pays occidental.
      Ça chouine sur les quelques milliards sur 30 ans de bénéfice perdus suite à l’annulation du contrat des sous marins, mais rien que la suppression de la fraude sociale, du vol dans les hôpitaux et du coût de l’immigration dépasserait en une seule année le coût brut du contrat de 56 milliards.

  37. Macron, car comme iil l’avait dit pour le délinquant Benalla, « il cherche un responsable, c’est moi ! Qu’ils viennent me chercher », nous viendrons le chercher, quand il n’aura plus son immunité juridique, et c’est entre deux policiers, qu’il viendra au tribunal pour « crime contre l’humanité envers le peuple français ».

      • Fonzy 👌👍exactement…..voilà une mentalité de guerriers spartiates d’occident 👌👍

    • « Tu rigoles Anatole  » le macron, soit il sera liquidé comme le pédo Jeffrey soit il sera transférer dans un paradis avec sa guenon, si elle n’a pas claqué !!!

      • André…ou qu’il se trouveras ils y auras toujour un français pour le fumé st’e sous-merde !😎

  38. ces gens n’ont qu’à attendre la fin du passe sanitaire
    d’ailleurs ne les nomme t-on pas des patients ?

    • Mon toubib , lui , appelle ça des « CLIENTS « , et ce n’est pas un perdreau de l’année , c’est dire le niveau ou en est arrivée la médecine , et ça ne date pas du COVID….aucune confiance !

  39. Les responsables des hôpitaux – qui n’ont de nom que celui de médecins – ne dont que des collabos d’un système inhumain.

    • n’oubliez pas aussi,les morts qui vont suivre a cause du covid 19,les cliniques et hopitaux remettent les operations prevus a des mois;permettant aux cancers de se developper,jusqu’a la mort,de repousser les scanners, les pass sanitaires bidons pour obliger les gens a se vacciner,vous rentrer dans un restaurant avec votre pass sanitaire,mais meme vacciner,vous pouvez transmettre le virus comme les nons vaccines,alors que s’en pass sanitaire,il suffit d’avoir un masque obligatoire et de se laver les mains,cela profite aux laboratoires qui ont gagner des milliards avec le vaccin,l’europe a commander 9 milliards de doses alors il faut les utiliser,grace au pass,car d’autres produits arrivent en europe contre le covid 19,nasal et autres,il faudrat juger tout ses politiques,responsables

    • voir le livre de Bernard CHRISTOPHE(décédé en 2018) (était pharmacien à Strasbourg, a eu beaucoup d’ennuis) : Diplômé d’Etat en Pharmacie spécialisé en Phyto-aromathérapie et médecines alternatives : »La Médecine est malade » (livre édité à Belgrade)

  40. J’ai refusé, à l’entrée de l’hôpital, que l’on scanne mon QRcode obtenu avec une pique dans les narines au motif que je refusais cette Société de contrôle informatique, et j’ai obtenu satisfaction…
    C’est un vrai mystère pour moi qu’on puisse accepter ces injections géniques qu’on sait pertinemment en phase de tests avérés, sans études randomisées en double aveugle, dignes de ce nom, sans se poser de questions ; ne serait-ce que celle-là : ceux qui acceptent leurs participations à des expérimentations médicales doivent donner explicitement pleinement leur accord, et sont payés pour les risques qu’ils prennent !
    Mais maintenant que l’on sait que ce qu’ls appellent des vaccins sont inefficaces puisqu’ils ne protège pas à court terme de la maladie (on sera à 3 doses en 9 mois,

    • et peut-être probablement prochainement 4 doses (cela voulant dire que les défenses immunitaires vont en s’amenuisant), qu’un « vacciné » peut même transmettre un variant de la maladie, et qu’ils n’ont même aucune assurance de ne pas se retrouver à l’hôpital pour en soigner une forme grave, continuer à ne pas se poser de questions relève pour moi d’un début de maladie mentale que je ne saurais pas qualifier puisqu’exactement l’inverse de la névrose où le patient a totalement conscience de ces troubles et n’est pas du tout « déconnecté » de la réalité…

    • Oui je rejoins votre questionnement c’est incompréhensible pour moi aussi. Je me demande parfois si « les tas profond » n’a pas inventé un système pour manipuler les esprits (en complément de la tv) qui donnerait aux populations l’ordre d’aller se faire injecter directement dans le cerveau…. Mystère

  41. Très bon article, merci.
    Nous les non vax sommes les accusés , le doute bénéficie toujours à l’accusé n’est ce pas ?
    Oui nous soulevons des questions légitimes et sensées. Les vaccins Covid en phase expérimentale sont-ils sûrs ?
    Aucun recul = aucunes certitudes .
    Alors non merci , nous ne sommes pas joueur !

  42. Toujours en attente de ma greffe rénale par donneur vivant, mon frère, cela fait depuis fev 2020… Plus d un an sans aucune nouvelle. A présent je suis inscrit sur le registre national des receveurs, je suis soumis au pass sanitaire pour rentrer à l hôpital pour mes examens, je fait des test antigenique, j ai refusé les injections covid, très probablement ils ne me grefferont pas faute d être vacciné. Il me restera la dyalise avec une faible espérance de vie, 5 ans, dyalise trois fois par semaine avec test antigenique….. Évidemment je suis révolté et je me prépare à un combat juridique si dieu me prête vie.

  43. On a quitté un monde  » à peu près  » normal mais avec bien sûr toutes les tares des sociétés humaines, pour entrer brutalement dans un monde de fous sans probablement de possibilité de retour en arrière, plus jamais, car telle est la volonté assumée de quelques très puissants et très riches oligarques mondiaux. Tout ceci rendu possible par la désormais profonde incapacité des peuples à penser, analyser, critiquer, approfondir, raisonner, questionner, se projeter, voir, entendre, étudier, comparer. COGITO ERGO SUM C EST DEFINITIVEMENT FINI.

  44. Il est impossible de convaincre un anti vax et se faire innoculer un produit en phase expérimentale. C est comme demander à un LAREM de virer FN. IMPOSSIBLE.

Les commentaires sont fermés.