Terrorisme : Macronou et Collombo vont mettre les « bouchées doubles »…

Publié le 31 mars 2018 - par - 86 commentaires - 3 283 vues
Share

A Trèbes, un musulman qui avait omis de dire aux « autorités » qu’il s’était radicalisé a froidement abattu 4 « Français de souche », et blessé une dizaine d’autres…

A Paris, un musulman ordinaire a tué une vieille dame juive avant de tenter de brûler son cadavre…

A Varces, un « excité par la colère » (dixit le procureur de Grenoble) , aviné, a injurié en arabe (quelle surprise !…) des militaires qu’il a essayé d’écraser… mais ce violent de nature, 25 fois condamné et toujours en liberté, n’a pas ému le fameux procureur qui s’est bien gardé de pousser l’enquête pour savoir si ce musulman était un « radicalisé » masqué ou en gestation…

Et, cerise sur le gâteau, à Saint Herblain, dans le domaine du fait divers qui intéresse tant le procureur de Grenoble, un tunisien musulman en situation irrégulière a tabassé sa « compagne », lui a brûlé une main et l’a séquestrée avant qu’elle n’échappe à son bourreau… Ah, le « multiculturalisme » !

Pendant ce temps, les fascistes verts des « Frères Musulmans », grands pourvoyeurs de terroristes partout dans le monde, tiennent salon au Bourget avec la bénédiction des diverses autorités de notre pays…(1)

Comment voulez-vous après cela que le freluquet de l’Elysée et le cacochyme de Matignon ne montent pas au créneau de la lutte contre le terrorisme islamique et ses méfaits sociétaux et criminels ?

Leur réaction n’a point tardé… et c’est du lourd ! Jugez-en par vous-même :

– contre l’intégrisme islamique : création d’une commission d’évaluation,
-contre le terrorisme : mise en place d’un comité spécialisé dit « comité Théodule »,
-contre les dérives criminelles des délinquants étrangers : ouverture d’un observatoire,
– organisation d’un séminaire de spécialistes bon teint pour établir une échelle de dangerosité des éventuels « radicalisés » …
– activation d’un groupe de travail pour compter un par un les « fichés » S,
– tenue d’un colloque parlementaire pour bien accueillir les arrivants de Syrie…
– ouverture d’une discussion générale sur la question : « les banlieues sont-elles des lieux de trafic d’armes (et autres broutilles)
et en même temps : mobilisation massive de l’appareil de surveillance et de justice contre ceux qui dévoilent la réalité de l’islam, en dénoncent la dangerosité et qui font preuve « d’islamophobie »…

Mais ce n’est pas tout…

Dans la perspective d’éventuels attentats qui ne manqueront pas de se produire (le mal rasé de Matignon n’a-t-il pas dit, par prémonition éclairée, que le risque « 0 » n’existe pas ?), le paltoquet de l’Elysée et l’incompétent de Beauvau ont lancé un plan d’actions à conduire dès les victimes recensées :

– préparer des végétaux fleuris et emballés, à déposer contre les murs, sans oublier les nounours en peluche, bien moins périssables que les fleurs,

– stocker des bougies-trottoir,

– pré-établir des biographies types pour parler des victimes,

– réaliser dès à présent des pancartes et des badges « on est tous… » (à compléter à la demande),

– Créer des dessins d’enfants pour bien émouvoir « le public »

– mettre en place immédiatement les cellules psychologiques qui seront activées auprès des familles des victimes,

Tout ceci, bien entendu, sera mis en œuvre au moment adéquat avec les différentes initiatives à mener immédiatement l’attentat réalisé :

– témoignages des proches des victimes,

– marches « blanches »,

– minutes de silence en tous lieux et accolades compassionnelles des personnalités émues devant les caméras,

-déclarations condamnant fermement le « lâche attentat » (là, il faudra rechercher les mêmes déclarations auprès des capitales amies…),

-discours officiels de compassion et d’hommage, en prévoyant la remise d’éventuelles décorations à titre posthume,

-récitation médiatique et répétitive des antiennes magiques habituelles : « pas d’amalgame », « ce sont des fous isolés », « nous ne cèderons pas », « ils n’auront pas notre haine », « nous sommes un état de droit et nous ne pouvons rien faire », « le risque « 0 » n’existe pas » ….

– analyses des spécialistes autoproclamés se répandant dans les media comme des sauterelles en Egypte et affirmant que « l’islam, ce n’est ça », « qu’il faut vivre tous ensemble », « que tous ces gens enrichissent la France », « qu’il ne faut pas favoriser le Front national » , « et que notre force, c’est justement notre facilité à nous faire égorger » …

Alors, c’est y pas efficace tout ça ?

Bon, d’accord, les barbus criminels de l’islam terroriste politico-religieux sont morts de rire.

Et leurs complices dits « modérés » de « l’islam de France » comme ceux des différentes castes françaises (gouvernante, politicienne , bobocratique, médiatique, « humanitaire»…) de leur faire écho, plus discrètement quand même !

Jean des Entamures

1- https://ripostelaique.com/apres-carcassonne-et-mireille-knoll-les-freres-musulmans-vont-parader-au-bourget.html

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
la lorgnette

Les bouchées doubles ou les bouchers doubles?

Ixiane

« Hamas user de la Barbarie en ISRAEL ( bien sûr …)

Ixiane

Nos terroristes voient que les dirigeants de la la France encouragent le Hamas à user de la barbarie , alors leurs petits neurones pensent  » pourquoi ici , en France « .. ils sont logiques non ???