1

Tests cognitifs : 30 sur 30 pour Trump ! Et Macron, combien ?

Nourrissant suffisamment de doutes sur l’existence d’un Dieu tout puissant pour me dire agnostique, il me reste malgré tout encore assez de réflexes du catéchisme de mon enfance pour m’écrier parfois « mais qu’est-ce que j’ai donc fait au Ciel pour mériter un tel sort ? ».

Eh bien figurez-vous que depuis l’élection du nouveau squatteur de l’Elysée, se prenant carrément pour le président du monde, et dispensant sans compter bons et mauvais points du haut de sa présumée grandeur, c’est pour mon pays bien aimé et ses patriotes que cette phrase me vient à l’esprit, en me tirant les cheveux chaque fois que cet énergumène vient parader devant caméras et micros pour y débiter ses fadaises… avant de se précipiter pour faire le contraire.

Parce que pendant que nous héritions, à cause de la bêtise crasse d’une poignée de citoyens fascinés ou simplement calculateurs, d’une marionnette aux mains de puissants mondialistes capables de faire pencher une élection du côté de leurs seuls intérêts, le peuple américain lui, réussissait à déloger l’islamo-collabo Obama, dégommer l’excitée Clinton, et élire à la présidence des Etats Unis, un Donald Trump qui depuis, ne cesse de faire ce qu’il a promis, au grand dam de tous ses détracteurs, à la manœuvre avant, pendant et après les élections américaines.

Pourtant ils n’étaient pas tendres les propos qui fusaient contre celui qui, fort de sa réussite dans les affaires et n’étant donc pas né de la dernière pluie, a su faire face avec brio, renvoyant ses adversaires dans les cordes à chaque nouvelle attaque… et additionnant les réussites indéniables dans tous les domaines.

Ne restait donc aux hyènes de l’opposition, que les mensonges encore et toujours, pour continuer à le massacrer dans l’esprit des citoyens, dont un argument qu’ils pensaient imparable ; réclamer des tests cognitifs afin de prouver la prétendue folie du président gêneur.

Et qu’est-il donc advenu de ces tests ? Succès total pour le président qui réussit un 30/30 de quoi envoyer plus d’un détracteur au cimetière pour cause d’infarctus ou d’étouffement de rage.

Franchement, fan de la première heure de ce président qui ne s’en laisse pas conter, aime son peuple et son pays, déteste l’islam et tient la dragée haute au reste du monde, notamment islamique, je me réjouis donc fortement de cette nouvelle victoire.

Mais je ne peux en même temps m’empêcher de nourrir un immense regret ; celui de devoir supporter l’inconcevable président actuel (détestant la France et les Français), qui nous est échu par traîtrise, nous qui avons déjà eu par le passé de tels grands hommes à la tête du pays.

Du coup, une idée m’est venue, et sans doute pas qu’à moi : exiger nous aussi de faire passer toute une panoplie de tests cognitifs à celui dont la grosse tête (qui ne cesse d’enfler) est déjà parfaitement visible, et en totale contradiction avec les chaos et la non-réussite de sa politique désastreuse.

Pourtant, compte tenu de l’immense vanité du gus, additionnée de son mépris de la volonté du « populo », il est quasiment certain qu’il refuserait, repoussant la proposition d’une main dédaigneuse.

Et puis, en cas d’acceptation, quelle garantie aurions-nous que les résultats communiqués, seraient véridiques… sachant combien les dernières présidentielles de 2017 ont été truquées, manipulées, orientées… vers le but unique des mondialistes : éradiquer les peuples européens récalcitrants pour les remplacer par d’autres bien plus malléables, ce en quoi leur candidat-marionnette met du cœur à l’ouvrage ?

En même temps, nous pouvons peut-être faire l’économie de cette étude, d’avance faussée pour aller dans le sens voulu… puisque nous avons déjà force exemples démontrant l’état inquiétant de celui que beaucoup de citoyens se refusent à considérer comme « leur » président.

Tout d’abord, nous avons le diagnostic du Professeur Adriano Sagatori, psychiatre italien, qui dès la campagne présidentielle, et en se basant notamment sur sa biographie et ses images de campagne, le pousse à conclure, de manière très argumentée : « Macron est un psychopathe qui travaille uniquement pour lui-même. ».

https://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=NNDgsw39m9s

Cette vidéo a été vue à ce jour 1 272 020 fois, et n’a pas encore disparu de la toile, contrairement à deux de celles incluses dans mon récit  d’avril dernier, et notamment celle relatant la colère hystérique de Macron en fin de meeting à Arras.

https://ripostelaique.com/rigolade-bebe-macron-pique-sa-colere-a-arras-pas-ca-pas-ca-pas-ca.html

Pour autant, et heureusement, toutes ne sont pas encore « plus disponibles », notamment celle-ci ; profitez-en vite avant que par le plus grand des hasards elle disparaisse à son tour :

https://www.youtube.com/watch?v=k5gWh0vu5wE

Par ailleurs, Christine Tasin nous offre un magnifique florilège où face aux réalisations concrètes de Donald Trump, et leurs conséquences sur l’Amérique et même le monde, elle établit une liste déjà riche, de tous les ratés, renoncement, trahisons, projets nocifs… d’Emmanuel Macron.

Bien évidemment, la comparaison ne fait pas honneur à celui qui se prend pour le président de la République Française, parce qu’une armée de courtisans accros aux subsides, lui cire les pompes, applaudit à ses discours, et s’esbaudit à la moindre de ses décisions ; ce qui n’empêche nullement les citoyens dotés de raison de constater l’état réel des réalisations sur le terrain.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/01/18/trump-obtient-30-sur-30-au-test-de-sante-mentale-que-macron-nosera-jamais-passer/?

Mais craignant de vous avoir massacré le moral, déjà pas très en forme au vu et su de l’inquiétante personnalité de l’imposteur Macron, j’espère pouvoir me racheter en vous proposant quelques trouvailles hilarantes sur ses bévues, déjà si nombreuses.

https://www.youtube.com/watch?v=-nEq-m2VWyw

Véritable Docteur Jekyll et Mister Hyde, Emmanuel Macron offre à la fois une face lumineuse de jeune cadre dynamique, malheureusement contrebalancée par l’aspect sombre et angoissant d’une folie très inquiétante pour tous ceux qui pâtissent de ses décisions.

Notez que cet hystérique, à défaut d’avoir une place de choix dans notre Histoire, pourrait bien un jour, terminer dans ses poubelles, là où est finalement sa véritable place !

Josiane FILIO au nom de la Liberté d’expression