Thais et Jérémie condamnés à cause du proc à clandos Amunzateguy

L’ancienne porte-parole du mouvement honteusement dissous Génération Identitaire, et étudiante toulousaine de 21 ans, Thaïs d’Escufon, a été condamnée le jeudi 9 septembre à Saint-Gaudens, à deux mois de prison avec sursis et trois mille euros d’amende, pour injures publiques, après la publication d’une vidéo soi-disant anti-migrants.

Cette vidéo avait été postée après une opération le 19 janvier au Col du Portillon, (Haute-Garonne) entre la France et l’Espagne. Dans cette opération, les militants avaient déployé une banderole « no way » et une équipe avait surveillé la frontière avec un drone.

Cette vidéo affirmait qu’il était « scandaleux qu’un migrant puisse traverser la frontière ».

Eh bien quoi oui, Thaïs d’Escufon a tout à fait raison, il est absolument scandaleux que des migrants sans papiers puissent traverser notre frontière sans être arrêtés et reconduits. Où est passé l’État ? Faut-il que maintenant de simples (mais vrais) citoyens et patriotes se sentent en conscience obligés de faire respecter la loi ?

D’autant plus qu’un Français essaierait de franchir sans papiers n’importe quelle frontière, d’un pays musulman par exemple, il serait immédiatement reconduit, ou jeté dans un cul-de-basse-fosse où il moisirait quelques temps, sans aucun respect d’une quelconque procédure ou du droit international.

Il n’y a qu’à voir le sort que font le Qatar ou l’Arabie saoudite aux personnes qui ont le malheur de leur déplaire, les étrangers qui sont subrepticement vus buvant de l’alcool, ou les femmes qui voyagent avec un compagnon sans le sésame du mariage…

Le procureur de la République de Saint-Gaudens, Christophe Amunzateguy, (il nous faudrait aussi le nom du président du tribunal, pour lui faire honte à lui aussi) avait requis quatre mois avec sursis et réclamé quatre mille euros d’amende.

Franchement, voir un procureur ignorer à ce point la loi, nos traditions, l’équité, le bon sens, milite tout à fait dans le sens d’une responsabilisation des juges, qui devraient avoir à répondre de leurs injustices.

La jeune étudiante a évidemment fait appel de cette inique et insupportable condamnation. Elle a déclaré : «  La peine qui était requise contre moi était complètement délirante, la condamnation ne l’est pas beaucoup moins ». Et : « C’est une atteinte très grave à la liberté d’expression » visant « à servir d’exemple pour criminaliser le discours anti-immigration ».

En France de nos jours, il vaut mieux violer les lois d’un pays en y pénétrant illégalement plutôt que de dénoncer ceux qui  violent ce pays.

Certes les peines inférieures à deux ans ne sont plus exécutées, mais la justice-mur-des-cons serait bien capable de faire une exception.

Et au cas où Thaïs d’Escufon recevrait une autre condamnation, et faisons confiance à cette même justice-mur-des-cons c’est une possibilité non négligeable, elle devrait exécuter son sursis. On en frémit quand on sait qui remplit les prisons, même les prisons pour femmes.

Oui, Thaïs d’Escufon a raison, il est scandaleux qu’un migrant puisse traverser notre frontière pour nous imposer sa volonté, ses mœurs, sa délinquance, ses pseudo-droits et demander en plus qu’on le subventionne, qu’on le nourrisse, le loge, à vie et  avec discrimination positive !

Oui il est scandaleux de voir nos frontières devenues des passoires pour des gens qui n’ont rien à faire chez nous et ne nous apportent que la division et la guerre !

Son collègue Jérémie Piano subit la même condamnation, pour avoir évoqué, lui, « une invasion migratoire », « des milliers de clandestins déjà en France » dont « probablement des voleurs, des violeurs et des terroristes en puissance ». Ce sont des propos équivalents à ceux tenus par Éric Zemmour.

Bien évidemment, SOS racisme, cette abjecte association fossoyeuse de la France, sans vergogne et sans pudeur, qui n’en est plus à une ignominie près, qui s’était portée partie civile, s’est réjouie de cette condamnation.

Cette démission de nos juges n’est qu’un gigantesque laissez-passer pour tous les migrants de la terre. Cédric Herrou, qui a fait fortune sur le dos des migrants, doit se frotter les mains, son business a de l’avenir.

Napoléon aurait paraît-il dit : « celui qui défend son pays ne transgresse aucune loi ». Mais cela, c’était avant. Avant que la France ne devienne une auberge espagnole, un lieu mal famé, accueillant toute la chienlit du monde.

Un repaire de bandits illettrés et sauvages venus nous remplacer, la mettant en grand danger de ne plus être la France.

Et pour commencer, sans frontières, la France ne sait plus comment elle s’appelle.

Sophie Durand

image_pdf
0
0

25 Commentaires

  1. libertés pour les djihadistes de zigouiller des français
    pour les « progressistes » de baillonner les opposants
    la taule pour des jeunes qui ne brulent pas de voiture, qui ne tabassent pas des vieux, qui e caillassent pas des flics
    drole de pays

  2. Hier soir dans les rues du centre ville de rennes une vingtaine d africains, jeunes frappaient à coup de bouteilles et de poings tous les BLANCS filles ou gars qui passaient à leur porte..pas de police…rien…malgré les appels au commissariat….voila la France voulue par les politiques et ils sont absous…voila ce que veut éviter eg combattre cette jeune femme et d autres…mais ils sont condamnés…vive la france….

  3. Merci Sophie Durand de prendre la défense de Thaïs d’Escuffon et de Jérémie Piano.

    Ces deux jeunes gens très courageux sont des héros et non des délinquants Ils n’auraient jamais du se retrouver devant des juges.

    Ce sont en fait ce procureur rinique et les membres de ce tribunal qui devraient etre un jour jugés. J’espère qu’ils le seront…

  4. En France on peut passer la frontière sans papiers mais pour boire un coup au bistrot il faut un passeport, décidemment les marxistes dits progressistes sont les meilleurs

  5. Les amalgames et raccourcis sont les ennemis de la lucidité ! Pourquoi a-t-on capitulé en 40 face aux Allemands ? Qui a tendu ,violé et tué des femmes à la fin de la guerre en 45 ? qui a déporté les miens ? qui a collaboré avec les allemands?

    • de quels amalgames parlez vous, en rapport avec le sujet ! je vois que vous avez des souvenirs,certes douloureux, mais dont je ne vois pas le rapport avec ce qui se passe aujourd’ hui ! et puis sans doute a t on appris de ces évènements, aussi il serait bon défendre notre pays aujourd’hui bien que je pense aussi qu’il est bien tard ! j’aurais aimé éviter un conflit civil , en ajustant à chaque fois que nécessaire, les lois de ce pays, ce que fait GIdentitaire, et ce qui déplait fortement à notre gouvernement qui en a décidé autrement ! à vous de voir si vous voulez rester à des souvenirs ou connaitre un futur moins douloureux !

  6. il vont nous créer des lois avec des primes versées aux accueillants et passeurs….
    Elle m’a toujours fait peur cette jeune fille , pas à vous ? Elle est le mal, le mal ultime, le mal personnifié, labellisé qui ose démontrer notre incapacité et notre paralysie générales…

  7. Mais QUI, par exemple, a fondé S.O.S racisme en 1984 ? Facile à trouver ces anti-France dont certains se pavanent toujours aujourd’hui sur les plateaux TV…

  8. Des groupes d action specifiques vont finir par etre necessaire. Durant la guerre precedente un certains nombres de collabos ont ete liquides de la sorte. Apparment les actions pacifiques et democratiques ne debouchent sur rien face a la dictature genocidaire en marche.

  9. Jugement totalement inique qui défie l’entendement!
    Jugement qui déshonore nôtre Justice et est un vrai scandale;
    Ce procureur est aux ordres et il faut retenir son nom;
    Ces gens qui organisent l’invasion migratoire arabo musulmane sont des criminels;
    Soutien total à Thaïs d’Escufon et à son équipe!

  10. Ce pseudo Français mais vrai basque…préfère sans doute les crapules de l’ex ETA….!!

    • non au contraire, hélas! il sera obligé, s’il juge des basques un jour, de montrer sa soumission au système qui l’a adoubé, d’être plus sévère que bien d’autres. Il peut devenir otage pour devenir un mini pol pot pour son peuple….les exemples sont légion dans le monde…

  11. Les dirigeants mis en place par le peuple francon depuis 40 ans ont fait de ce pays une poubelle.,(mais les dirigeants, eux, se gobergent aux homards et caviar jusqu’à indigestions)

    C’est ce que le peuple voulait.. eh ben c’est ce qu’il a maintenant et tout le monde il est bô et gentil moi je rigole bien !! J’espère d’ailleurs que ça va s’aggraver rapidement et dans ce sens j’ai très bon espoir.

    Chaque fois qu’il y a une attaque au couteau ou une femme violée ma première réaction est : tiens, il/elle ou ses parents ont sûrement voté micron, hollande ou sarkome du coup ça me fait sourire jusqu’à penser « bien fait pour sa gueule »

    oui je sais c’est pas bien de penser ça.

    Tous ceux qui veulent nettoyer la merde au karcher sont nettoyés par les juges de la même matière puante et marron.

  12. Ça fait honte, ça fout les boules, ça énerve, ça rend méchant. Tout ce que je souhaite aux salopards ( ce n’est pas le mot auquel je pense mais restons polis ) qui sont capables de telles abjections est d’avoir à souffrir un jour au plus profond de leur chair des effets induits par les causes qu’ils chérissent. Je ne peux pas me retenir de leur vouloir du mal. C’est plus fort que moi. Je ne sais pas trouver d’excuses à leur bassesse.

    • Je suis dans le même état d’esprit que vous. je voudrais que les Français agissent avec dureté envers le gouvernement, les envahisseurs et la justice (qui n’en est pas une). Des barricades, des révoltes, etc… à moins avis dans peu de temps on y arrivera.

Les commentaires sont fermés.