Thalys : bien sûr que l’homme à la kalach ne voulait pas tuer…

Publié le 24 août 2015 - par - 15 commentaires - 2 400 vues
Share

AyoubelqhazzaliL’avènement majeur de la révolution industrielle, c’est la communication. Des petits villages, « pays » locaux, péniblement reliés par des chariots tirés par des bœufs ou des chevaux sur des chemins, nous sommes rapidement passés au télégraphe puis à la voiture, au téléphone, à la télévision, le tout alimenté par l’électricité et les routes ; et au summum de cette révolution, internet et le téléphone portable, qui nous permettent d’être connectés partout, à tout moment.

Désormais, la communication est omniprésente. De nombreux métiers s’y sont alimentés, et s’y alimentent encore, jusqu’à devenir des métiers « de rêve » pour tout un chacun. Les présentateurs télé sont ainsi devenus des people connus et reconnus, de même que les journalistes et personnes fréquemment invités. Les gens pouvant divertir, comme les acteurs et les musiciens, ont aussi su saisir l’opportunité de ces nouvelles communications, sans oublier les politiques qui en font désormais leur travail principal : communiquer.

Peu importe que ce sont des mensonges, peu importe les promesses non tenues, aucune conséquence si l’artiste est mauvais, si la personne est une mauvaise personne : du moment que votre message est bon, il passera et saura toucher des milliers, voire des millions de personnes.

Et dans ce domaine, quelle est la religion la plus belle ? L’islam, bien entendu, maîtresse de la takyya, du mensonge, de l’enjolivement de ses textes, de ses prophètes et de son Dieu.

N’est ce pas la religion d’amour et de paix, le slogan qu’on lit et qu’on entend partout ? De nombreuses personnes y croient même dur comme fer, à ce slogan.

La raison en est toute simple : la communication. L’islam a ainsi, par le biais de ses nombreux partisans adeptes du mensonge légalisé dans leurs textes, devenus de véritables professionnels du mensonge, au même titre que certains politiques, su se présenter sous son meilleur jour, alors même que la réalité est toute autre.

Mais la réalité rattrape souvent la fiction : à l’instar des nombreux politiques qui tombent les uns après les autres, après des années de mensonges et d’arnaques, l’islam commence peu à peu à se faire prendre à son propre jeu. A utiliser à outrance les nouvelles technologies comme outils de propagande, ils en ont oublié l’effet « internet », qui fait que toute information laissée t’échappera forcément des mains à un moment ou à un autre.

C’est ce qu’il se passe avec l’islam. Avant cette ère de communication, l’islam était très loin de nos sociétés, on ne savait quasiment rien de lui, les peuples islamisés s’étant laissés amadouer par la première phase de l’islam, puis se sont fait massacrer lors de la seconde.

Mais quand on connaît le scénario, que se passe t-il ? On restera au moins plus vigilant. Le peuple européen se réveille ainsi peu à peu, réalisant que l’islam, « ce n’est pas ça », à travers son expansion partout dans le monde, on retrouve exactement tout « ça » : halal, agressions, voiles, barbus, menaces, terrorisme, décapitations, vols, viols…

Oui, l’islam est un des meilleurs commerciaux qui existent : il arrive à vous faire acheter votre propre soumission. Mais quand l’arnaqueur est grillé, ses mensonges vont peu à peu perdre prise. Espérons juste qu’il ne soit pas trop tard… Et qu’on arrête de mettre sur un pied d’égalité des gens qui se revendiquent de la charia – qui légalise le mensonge et le rend même obligatoire – et les autres : ça nous évitera d’assigner des avocats aux pires tueurs qui soient, le dernier exemple en date étant celui de la tuerie évitée dans un Thalys : l’auteur nie évidemment toute intention terroriste. Et il y en a encore qui vont le croire sur parole.

Olivier Pfister

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
silors

Bonjour
je sais que vous détester les islamistes

mais la photo de l’article n’est pas sa vraie photo (son avocate le dit elle-même) mais celle d’une autre personne, choisie par qui ???
salut

E441

Oui , nous détestons les Islamistes, c’est une question de survie.

pénélope

Et pendant ce temps-là l’Arabie Séoudite continue telle une termitière de travailler en sous main, que je te décapite à tour de bras, que je te perpètre des massacres au Yémen (merci à Hollande pour les beaux navions de mort), que je te rabiboche (sic) avec les frères musulmans, que je continue à fourbir toutes les armes de destructions possibles à leurs petits copains musulmans à travers tout le moyen orient. Oui mais, c’est loin et nous ne sommes pas concernés, vraiment ? Le seul moyen de stopper la gangrène d’un membre c’est de le couper. Seulement pour cela, il… lire la suite

moreau

Hollande a déjà choisi son camp, l’arabo-musulman avec toutes ses horribles coutumes que je n’énumèrerai pas, car trop connues et trop anxiogènes . Par contre, crache à la figure de Poutine et donc à celui de toute la Russie, qui a quand même comme la France, des valeurs et des racines chrétiennes (qui valent aussi bien que celles du clan d’en face) et cela, je ne lui pardonnerai jamais. Il devient donc le complice des tueries perpétrées un peu partout par cet état plein aux as mais qui a une culture ennemie des droits de l’homme, pleine d’obscurantisme, et loin… lire la suite

Pilchard

A chaque attentat déjoué ou non ,on a droit à quatre phases, la première ,émanant des autorités: « qu’ à ce stade de l’enquête la prudence était de mise et qu’il fallait éviter toute conclusion hâtive « , bref pas d’amalgame alors que tout le monde avait déjà tout compris. Deuxième phase;émanant du présumé innocent ; »c’est pas moi j’étais pas là , j’étais à la messe » .Troisième phase; avec amplification médiatique  » c’était un bon garçon , il était apprécié dans son village,tout le monde est surpris puis il n’a pas eu de chance dans son enfance ,il a été battu par… lire la suite

Dot

Hihihi, c’est tout à fait cela et à chaque attentat on nous ressort le même scénario. Ah j’oubliais les déséquilibrés solitaires en pagaille et « les voitures folles », comme j’ai pu le lire dans la presse.

hathoriti

Allez quoi ! Soyez pas vaches, les amis! Bien sûr qu’il ne voulait pas tuer, pôv petit affamé! allons! allons! Il a peut-être laissé dans « le parc » le lance missiles qui allait avec la kalach, parce que le lance m était trop gros ? Pourtant, quel feu d’artifice on peut faire avec une arme pareille ! vous vous rendez compte? On fait exploser un wagon ! Boum! voilà qui aurait plu au massacreur en chef de Bagdad ! Bon! Assez plaisanté bêtement! une seule riposte et un seul traitement à la lopette ayoub! Devinez quel traitement? Je suis sûre que… lire la suite

Daniel Boutonnet

Exemple de cette veulerie et débilité dont les occidentaux et les Français en particulier (grâce à la clique socialo depuis 81 mais les UMPistes n’ont pas été en reste) ont désormais le secret: ce matin je n’ai entendu que des « l’auteur présumé de l’attaque du Thalys ». En fait ces américains blessés ont reçu des supposées balles et des supposés coups de cutter, et les courageux qui ont maîtrisé un homme se sont probablement trompés, ce n’était qu’un supposé tireur, le vrai tireur c’était en fait Winnie l’ourson qui avait bu une potion rendant invisible…

lulu

Y en a qui font exprès d’être cons . Indécrottables . Ils méritent ce qui leur pend au bout du nez. Le nouvel ordre mondial les as émasculés . Y a plus que les muzzs qui sont couillus. Eux seuls trouveront des meufs. C’est prévu .

Dot

Réaction du père tout à fait en accord avec sa culture qui décrit dimanche son fils comme « un bon garçon » qui travaillait dur et ne parlait pas de politique, selon la presse. « C’était un bon garçon, très travailleur », a raconté Mohamed El Khazzani au journal britannique The Telegraph dans sa ville d’Algeciras, en Espagne. Son fils, d’après lui, « ne parlait jamais politique; juste de football et de pêche ». Il a évoqué la possibilité que son fils, venu en France pour un contrat de six mois au sein d’une entreprise française de télécommunications, ait été troublé par la fin prématurée de… lire la suite

antigauche

Si j’ai bien compris, il est devenu terroriste car son contrat a été arrêté prématurément ??? Ce n’est pas le cas du terroriste de St Quentin Fallavier qui n’a pas hésité pourtant à décapiter celui qui lui avait donné une chance … Comme signe de gratitude on espérait autre chose …. Médias et politiques de tous bords (à part le FN ?) continuent de nous vendre le « vivre ensemble » …. moi je regrette, mais je n’ai pas envie de vivre avec des monstres sanguinaires que l’on m’impose par une politique migratoire totalement hors de contrôle ! Sortons de Schengen !!… lire la suite

gzz40

Parlons en de la « communication »… Hier,journal de 19h45 sur M6 …Je suis tombé par hasard sur la tête de l’avocate du cow boy qui voulait uniquement « détrousser » les voyageurs de la diligence Thalis.. La bouche en coeur et la la larme à l’oeil elle assurait que ce pôôôvre malheureux qui ne parlait même pas le français ,ne comprenait rien à ce qui lui arrivait…. Bon ..elle,avocate désignée d’office,son « job » c’est de minimiser les faits reprochés au malheureux qui avait par hasard trouvé une arme d’assaut ,9 chargeurs un pistolet ,le tout dans les buissons d’un parc….afin de lui éviter une… lire la suite

Spipou

Deux vérités essentielles dans cet article :
– la réalité devient de plus en plus difficile à cacher, grâce aux techniques de communication.
– le lever du voile, sans jeu de mots, sera-t-il assez rapide ?

Je pense quand même que la grotesque affirmation, de dire qu’il n’était pas terroriste et qu’il voulait « simplement » faire un braquage, ne convaincra absolument personne ! Ou alors, on peut se suicider tout de suite, et notre civilisation avec…

Dot

Avec les juges et la justice que nous avons, nous pouvons malheureusement nous attendre à tout, même au pire. Ils/elles vont prendre son jeune âge en ligne de compte et lui donner une seconde chance.

catalan

Je pense avoir lu , quelque part que ce serait plutot sa troisieme chance qu’on lui offrirait