Thomas Durand se surpasse et lance une fatwa contre la chaîne YouTube de Bercoff

Ma dernière trouvaille confirme son statut. Vous l’avez remarqué je vous dégotte toujours de la sélection, avec moi c’est toujours du haut niveau, je fais pas dans le tout-venant, ça je le laisse à Branques-FM ou LaChaîneImbécile, les marques repères de la connerie idiovisuelle.

Notre Tronche-en-Biais, désormais mondialement célèbre après sa virevoltante intervention chez Bercoff, vient d’en rajouter une couche histoire de rester en haut du tableau. C’est qu’il brigue la meilleure place dans le futur musée de la connerie française.

Pour ceux qui l’auraient loupé, on se demande comment c’est possible, l’épisode précédent où il a montré son don de la répartie et de la rhétorique est ici :

https://ripostelaique.com/thomas-durand-plus-fort-que-blachier-et-marty-reunis-se-ridiculise-chez-bercoff.html

À la suite de sa déconvenue, il a ruminé sa vengeance et elle est terrible ! Thomas Durantanplan vient de lancer une fatwa contre Sud-Radio et comme c’est un blaireau de première, il essaie de la jouer à la Don Vito.

Sauf que, Thomas, oui maintenant que tu me dois tout je peux être familier, une fois de plus tu te viandes !

Déjà t’es dans le présomptueux et si tu veux être efficace, faut pas menacer publiquement, faut la jouer discrétos, en finesse, en plus tu accrédites l’existence d’une bande de malfaisants zézéticiens frustrés de la vie. Là, désolé de te le dire, ton intervention digne d’un wesh-wesh est nulle, ridicule et risque d’être contre-productive et c’est pas avec ton physique de séropositif que tu vas impressionner.

C’est qu’avec tes sorties de route intempestives, le compte Ytentube qui risque d’être fermé, c’est le tien et j’ai l’impression que t’en as pas conscience. Après, t’as des circonstances, je pense qu’à la naissance t’as eu un souci d’irrigation, en plus la nature a été ingrate avec toi et je parle pas de ton problème avec les gonzesses ! C’est sûr que les bombasses, y compris les dégriffées, elles ne sont pas pour toi !

Forcément, un mec qui prend un tel blaze, ça interpelle, on cherche à savoir pourquoi, peut-être te considères-tu comme le digne successeur de Sim ? En fait, ta vraie vocation est de relancer, en super-production, la saga des « Sous doués », avec toi dans le rôle principal bien entendu.

En outre, Tronche-en-Biais, c’est par définition un patronyme auto-réalisateur, c’est un aimant à boomerangs, rien qu’en abrégé ça donne T-E-B comme teubé… Non franchement, ton choix est débile et tu ne peux plus reculer, t’es marqué à vie définitivement.

C’est un conseil amical, tu devrais prendre des vacances, te faire oublier, en ce moment tu persistes à démontrer que t’es un champion et à t’enfoncer dans ton propre bourbier. Perso j’ai rien contre, bien au contraire, t’es une pépite, t’es une super-gagneuse pour mon commerce et t’es mon quota Cotorep, c’est mon côté social. Donc tu vois que ma proposition est totalement désintéressée.

Finalement t’as raison, surtout ne change rien !

https://twitter.com/i/status/1599290605485850624

Maintenant y a pas que du négatif chez lui, Thomas c’est un produit naturel, pas une création de labo comme le Covid ! De toute façon, ils n’auraient pas pu atteindre cette perfection !

https://youtu.be/u-z0iqdGSCc

Paul Le Poulpe

image_pdfimage_print
20

24 Commentaires

  1. Ce type me fait penser au proverbe : « quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. »
    Dyrad passe son temps à regarder le doigt : les détails de peu d’importance, au détriment du fond, à savoir les évidences documentées du mensonge éhonté et continu des politiciens et scientifiques farcis de conflits d’intérêts.
    C’est d’une mauvaise foi et d’une malhonnêteté intellectuelle sans nom.

  2. Le type se dit opposé à la censure, mais admet qu’en 2020, après avoir « débunké » JD Michel, il a contacté l’organisateur d’une conférence où l’intéressé devait intervenir pour lui dire ce qu’il en pensait, après quoi JD Michel a été décommandé. Quelle hypocrisie.

  3. Demandons-nous pourquoi ce genre d’individus se place systématiquement du côté du pouvoir. C’est confortable, on ne risque rien, ou pas grand-chose – sauf quand c’est vraiment énorme comme avec ce Daoust qui s’est cru tellement intouchable qu’il a commencé à faire n’importe quoi et a fini par mettre les bouts de façon pitoyable.
    Durand est plus subtil. Cela dit il se tient du côté du manche et oublie curieusement de parler des conflits d’intérêts, cette plaie pourtant de plus en plus évidente du monde moderne.
    Attaquer ad hominem les « complotistes » plutôt que d’argumenter au fond, quelle facilité.
    Sur la forme : suffisance, mépris et manque évident de bienveillance. Individu très imbu de lui-même, à qui la vérité importe peu et qui à l’évidence cherche à se faire une notoriété à bon compte.
    Mais il sera plus difficile à déboulonner que Daoust. Fait penser à P. Cohen, ce journaleux du systtème très solidement installé.

  4. Toute personne qui se présente comme « fact-checker » est suspect dès le départ : un vrai journaliste se penche sur les faits, pas sur ses collègues. Si on n’est pas d’accord avec un collègue, on publie un article présentant les choses différemment, et on fait confiance au jugement des citoyens. Préférer calomnier, dénigrer ses collègues, s’attaquer au messager plutôt qu’au message – l’obsession de Durand quant au CV d’Aberkane est révélatrice – et appeler à la censure relève d’un esprit totalitaire, donc mal intentionné.
    Prétendre faire la police au sein du journalisme révèle une nature perverse, une nature de kapo, de milicien collabo, de membre de la Stasi. C’est à vomir. Ces gens sont symptomatiques de la dérive de notre société vers la corruption et le totalitarisme. Mais comme leurs prédécesseurs, ils finiront dans les poubelles de l’Histoire.

  5. J’ai vraiment rien à gagner à connaître un tel olibrius, je vais donc continuer à l’ignorer.

  6. thomas durand? qui est ce? alors qu’andré berkoff, lui au moins est un gars bien qui nous découvre des pépites, n’a que des questions et nous laisse choisir les réponses

  7. Article hilarant
    Paul, vous vous êtes surpassé.
    À noter que ce type réclame un débat contradictoire.
    Mais lorsque la gôche bienpensante qui envahit les plateaux nous assène ses vérités et nous traite de complotistes sans contradiction possible, c’est normal.

  8. Quand on a un QI de moule avariée et un faciès de varech en décomposition, on reste en plongée mon gars. On ne dort même pas pour respirer. Tu pollues l’air ambiant, je pense que ta mère aurait dû avaler.
    Aller, comme disait si bien Sarko :
     » casse toi pôv’con.  »

  9. On pourrait écrire un roman sur ce type tant il est un concentré du journalisme de caniveau prostitué aux puissants.
    Rien qu’une vidéo de sa chaîne TEB sur « les complotistes » : ce gars, qui serait docteur en biologie et « directeur scientifique » de son groupuscule, commence par diviser l’humanité en deux catégories : les « complotistes » et les autres… démarche anti-scientifique par excellence. Puis il les traite de « cons » mais tout en faisant semblant de vouloir les ramener gentiment dans le droit chemin. Et quelle condescendance, à ce point-là, c’est rare.
    Avec ses copains ALexander Samuel et quelques autres du même acabit, on a là les pieds nickelés du « débunkage » scientifique, quand par ex ces ratés insultent des vrais scientifiques, mondialement connus et ne voient pas les conflits d’intérêts énormes des gens qu’ils défendent.
    Un concentré, le gars, et rira bien qui rira le dernier.

  10. Mon calamar préféré dont je me délecte de son humour caustique à chaque publication . 👍😍

  11. Du grand Poulpinet ! Dans un mois, entendrons nous encore parler de ce merdeux barbichu ? Va vraiment falloir nettoyer ce pays de toute cette fange politico-médiatico-gauchobobo.

    • Et le bobo franchouillard grassouillet ne voit toujours rien venir.
      Après le fusil de chasse calibre 16 de Pépé qui prenait la poussière au grenier l’attention du Poudré va se porter sur les outils de jardin, serpe et machette en priorité.
      Une fois confisqués les outils de jardin,il sera plus facile pour  » les autorités  » de venir constater que le nettoyage / débroussaillement des parcelles à été négligé…….

  12. Ce pitre, n’est certainement pas vacciné. À en croire sa barbe bossée, je désespère voire le moindre signal d’effet secondaire bénéfique. C’est le carriériste prêt à l’enculade. Tel que ce F.Brauwn (nouveu Véran), dont l’inconscience va jusqu’à menacer les non vaccinés dont il fait partie. Lui avoir collé le titre de ministre à suffit pour vouloir vacciner tout ce qui bouge. Alors on cherche à expliquer les morts subites: https://odysee.com/@Vivresainement:f/morts-subitement:3

  13. En 1978 j’ai quitté le lycée avec un cap de chaudronnier soudeur ( quand on voit le niveau scolaire mon cap de l’époque vaut bien un bac pro de maintenant ). Accident de travail en 1998 deux années de soins . De 2000 à 2003 trois années de formation en informatique technicien puis administrateur système ( cadre supérieur )
    Bac + 3 c’est ça aussi être cotorep met toi ça dans le crâne le poulpe arrête de nous insulter. La cotorep était très généreuse avec nous salaire intégral versé ( brut) nourri logé blanchi transport payé et prime de 2000 euro si diplôme obtenu

      • Qu’est ce qui le dérange le blaireau ,le fait qu’il y a encore vingt ans en arrière notre système de protection était encore généreux ou que je n’accepte pas d’être assimilé à un arriéré mental parce qu’handicapé ? hein bouffon .

  14. Pour moi le mot cotorep m’évoque de la souffrance .en 1998 un accident de ma main
    Au travail 3 opérations chirurgicales deux années pour essayer de la réparer . Et maintenant une main droite handicapé à vie
    Tout les jours je dois faire attention à certains gestes qui peuvent me causer des douleurs plus ou moins fortes . Le poulpe COTOREP veut dire souffrance pour nous

  15. En 2000 dans mon centre de formation pour COTOREP entendez pour lepoulpe  » d’handicapés mentaux  » jean Philippe après un accident de vélo nerf du bras sectionné au niveau de l’épaule bras perdu et inutilisable. Le jean Philippe dessossait complètement et remontait deux fois plus vite que nous un ordinateur , nous qui avions nos deux bras et mains. Ce qui veut dire que nous nous étions des sous COTOREP
    Par rapport à lui des sous débiles. Je précise que Jean Philippe était déjà bac + 3 en entrant dans ce centre de réorientation professionnel pour handicapés et il était fort intelligent.
    De grâce le poulpe arrête d’utiliser ce qualificatif pour désigner les crétins que tu dénonce dans tes articles

  16.  » t’es mon quota COTOREP c’est mon côté social » . Faut être une grosse merde pour parler comme ça. Tu crois quoi chez les enculeurs de chèvres ceux qui organisent une coupe du monde de football plus de 6000 morts sans compter ceux qui ne sont pas décédés qui resteront handicapés à vie
    Sans salaire sans aucune protection sociale et qui en creveront . Benh chez ces gens riche à billard pas de quota COTOREP ni de côté social ils sont aussi cynique que toi le poulpe

  17. Le poulpe tu continues à assimiler les travailleurs handicapés ( COTOREP ) aux crétins finis que tu dénonce dans tes articles . Avec ton expression de » quota COTOREP  » .benh le poulpe tu dois en faire parti de ce quota .certaines parties de ton cerveau doivent être mal irriguées faut être un peu con sur les bords pour ne
    Pas comprendre que les COTOREP ont souffert dans leur chair dans un contexte professionnel pour la plupart et qu’ils en restent handicapés à vie . Tu insulte ces gens dont je fais parti . Un COTOREP n’est pas un sous neurone . finalement tu vas nous rejoindre avec ton problème d’irrigation du système central.bienvenue
    Au club l’handicape

Les commentaires sont fermés.