Tommy Robinson : ce que les medias anglais n’ont pas le droit de révéler…

Tommy Robinson : un site canadien dit tout ce que les medias anglais n’ont pas le droit de révéler

Tommy Robinson travaillait pour The rebel, site canadien de ré-information, forcément critiqué, dénigré… par les medias traditionnels :

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-15-18/segments/chronique/24338/the-rebel-site-internet-provocation-jeff-yates

L’article ci-dessous fait la lumière sur les conditions d’arrestation de Tommy et ce qui lui est reproché. Rien en effet n’avait filtré dans la presse anglaise, et pour cause, les journalistes ou blogueurs qui auraient parlé de Tommy lui auraient tenu compagnie en prison. Mais, comme le raconte Ezra Levant, le privilège du journaliste canadien est justement d’échapper aux lois iniques muselant la liberté d’expression.

Voici la traduction de l’article canadien, merci à Lavéritétriomphera.

Christine Tasin

Tommy Robinson condamné à un an de prison: les autorités britanniques cyniques essaient d’étouffer l’affaire.

Par Ezra Levant
Rebel commander (commandant rebelle).

Tommy Robinson a été arrêté aujourd’hui à Leeds, au Royaume-Uni, hors du tribunal.

Quelques heures plus tard, il a été condamné à 13 mois de prison.

Je n’avais jamais rien entendu de pareil auparavant. 

Normalement, lors d’une suspicion d’infraction; les pouvoirs publics procèdent à une arrestation; puis des avocats sont commis, le mis en examen comparaît alors pour une première fois devant le tribunal; il peut avoir à s’acquitter d’une caution pénale, puis les pièces à conviction sont rendues publiques avant que le procès n’ait lieu ; le verdict tombe suivi de la condamnation. Ce qui ordinairement peut prendre des mois, voire des années.

Tout ce protocole pénale n’a aujourd’hui duré que quelques heures.

Je pense que les tribunaux britanniques, par cette condamnation de Tommy Robinson, ont signé là leur arrêt de mort quant à leur réputation de défense de la liberté et du droit.

CE SOIR je vais révéler au grand public les faits exacts. Nous faisons face à une interdiction de publication de cette affaire au Royaume-Uni. Mais Rebel Media est basé en Amérique du Nord, c’est pourquoi je suis libre de parler.

Tommy a été arrêté pour trouble à l’ordre public. Mais dans les faits, il se servait de son téléphone portable, il a filmé pendant une heure en direct, la vidéo paraissant sur Facebook simultanément.

Il faisait du journalisme – debout devant le palais de justice où se tenait le procès pour viol d’un gang musulman. 

Tommy a posé quelques questions problématiques à deux prévenus musulmans qui comparaissaient au tribunal aujourd’hui pour entendre le verdict quant à l’affaire des filles blanches violées et contraintes à se prostituer.

L’échange dans son intégralité a été très bref; agressif sans aucun doute. Mais les hommes sont partis rapidement – ils se rendaient au tribunal. Aucune loi n’interdit à qui que ce soit de crier après un prévenu accusé de viol.

Et Tommy a fait très attention tout au long de son tournage de ne pas utiliser les mots accusé ou prévenu. Et il faisait attention à l’endroit où il se tenait, parce qu’il y a de cela un an, il a été reconnu coupable d’outrage à la magistrature pour avoir fait ce que font tous les autres journalistes: s’exprimer à partir des marches du palais de justice.

Aussi il a été très précautionneux cette fois-ci. Mais cela n’a pas suffi. 

La cour l’a accusé d’outrage à la magistrature – non pour atteinte à l’ordre public, alors que la police l’a arrêté pour cette raison.

Je peux vous montrer que des noms musulmans apparaissent aussi dans le rôle de la chambre du tribunal, en l’occurrence, ceux des présumés gang de violeurs. Apparemment les noms ont été soumis à une interdiction de publication – mais dans les faits des médias ont publié ces noms et les ont rendus publics. 

Voilà la raison qu’ils ont invoquée pour l’arrestation de Tommy: le fait qu’il a prononcé ces noms.

Les avocats de longue date de Tommy n’ont pas été informés de son arrestation. Au lieu de cela, Tommy a comparu précipitamment devant le tribunal; un avocat qui n’est pas spécialisé dans les affaires d’outrage à la magistrature, qui ne connaît pas Tommy et ses antécédents judiciaires a été commis d’office. 

Et l’audience n’a duré que quelques minutes. 

La sentence de Tommy pour avoir fait des reportages sur des gangs de violeurs, a été plus lourde que beaucoup de condamnations prononcées contre beaucoup des membres de ces gangs eux-mêmes. 

Ce qui m’effraie le plus, c’est que condamner Tommy à un an de prison au Royaume-Uni revient à le condamner à mort – la plupart des prisons sont dirigées par des gangs musulmans, dont un se ferait un devoir religieux d’assassiner Tommy [NDT : il y a un précédent de tentative de meurtre sur Tommy lors d’une incarcération].

Il y a littéralement 23 000 djihadistes, c’est-à-dire des guerriers engagés dans une guerre sainte, soupçonnés d’être des taupes terroristes – connus par les pouvoirs publics au Royaume-Uni. Ainsi, les autorités sont paralysées par la peur – d’être qualifiées d’islamophobes, et elles ont encore plus peur de la violence de ces 23 000 ennemis qui peuvent agir de l’intérieur.

Pas Tommy. Il dit la vérité aux personnes au pouvoir; il est motivé par son grand cœur.

Mais il est gênant.

Donc, aujourd’hui, on s’en est débarrassé.

Et, devinez ?

Ce n’est pas si mal que les médias dominants aient été censurés — parce que tout ce qu’ils auraient pu faire c’est la fête, se réjouir. Sur Twitter, la jubilation des opposants à Tommy n’avait pas de limite. Que Tommy soit assassiné en prison, ils en seraient enchantés.

Tommy ne peut plus travailler pour nous. J’ai parlé à sa famille et à son avocat et je me suis proposé de les aider, à régler via un fond de solidarité les frais juridiques bien que nous n’ayons pas de relations formelles.

Je vous tiendrai informé de leur décision. Au moment où je leur ai parlé, ils n’avaient même pas pu entrer en contact avec Tommy ni avec son avocat.

Si ils font appel à nous, on les aidera — même si il n’est plus avec nous. 

Parce qu’il est encore le plus grand rebelle du Royaume Uni.

Il ne se bat pas simplement pour sa propre liberté — il se bat pour la liberté des nôtres.

Qu’il accepte notre aide financière ou non, on fera de notre mieux du point de vue journalistique pour l’assister.

J’aimerais simplement que les médias dominants en fassent de-même, y compris les médias dominants conservateurs.

C’est Tommy aujourd’hui, demain, ce sera leur tour … 

Traduit pour Résistance républicaine par Lavéritétriomphera https://www.therebel.media/ezra_levant_show_may_25_2018.

Christine Tasin

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/27/tommy-robinson-un-site-canadien-dit-tout-ce-que-les-medias-anglais-nont-pas-le-droit-de-reveler/?

image_pdf
0
0

37 Commentaires

  1. Les juges anglais ont toujours été des lâches et des connards !

  2. Au fait!
    Je sais que je vais en choquer certains, ou même beaucoup, ICI, mais après tout, avant de pouvoir me battre, armé légalement ou désarmé par les traitres, les chrétiens peuvent avoir tous les jours une pensée pour Tommy Robinson (NON, les vrais chrétiens ne sont pas favorables à l’étranger envahissant ad vitam aeternam, mais à l’autre, plus proche, plus sensible et reconnaissant au soutien obtenu!!!), et la prière peut faire des miracles…

    http://www.fatima100.fr/le-chapelet-quotidien/graces-obtenues

    A noter l’importance accordée à la lutte contre l’islam…
    Et désolé pour les communistes!

    Cela dit, sans aller jusque là, surtout pour les plus « allergiques », une pensée suffira sans doute beaucoup…

  3. On peut pousser cette pétition au maximum…
    Et, pour éviter que l’oubli ne s’installe, en créer d’autres, sur d’autres sites de pétition en ligne, y compris sur des sites ennemis ou complices d’ »intelligence » avec l’ennemi!
    Et puis celle sur change.org est pour la libération de Tommy Robinson…
    Il est possible d’en créer une avec pour mot d’ordre : « JUSTICE pour Tommy Robinson », « STOP au HARCELEMENT de Tommy Robinson », « Scandale de la condamnation à mort de Tommy Robinson », « Tommy-Robinson -Sébastien Jallamion, — etc… MEME COMBAT »…
    Pour inspirer certains, je vais diffuser en réponse globale aussi…
    MERCI de tous nous informer des nouvelles initiative

  4. INIMAGINABLE!!! Dans le Pays qui avait créé la « Magna Carta »!… L’Angleterre a cessé d’être l’Angleterre!

  5. #Freetommy. Nouvelle manifestation pour demander la libération de Tommy Robinson (VIDEOS)
    Stéphane Ravier

    @Stephane_Ravier
    L’arrestation arbitraire de Tommy Robinson, c’est le dernier stade du politiquement correct.

    Quand la propagande ne marche plus, quand la mise sous silence médiatique ne sert plus à rien, on passe à l’enfermement des lanceurs d’alertes !

    L’heure est grave !
    https://www.breizh-info.com/2018/05/29/96741/freetommy-nouvelle-manifestation-pour-demander-la-liberation-de-tommy-robinson

  6. On peut maintenant être un peu moins inquiet pour Tommy Robinson. Les deux affaires combinées – Rotherford + arrestation de Tommy sans base légale – constituent deux sommets de l’abjection, le tout venant d’ autorités dont on a le plus grand mal à se dire que leurs membres sont bien les descendants des héros de la 2ème GM. Par-dessus tout, on a essayé d’étouffer le scandale et c’est un échec total : la pétition pourrait bien atteindre les 500 000 signatures en fin de soirée. Si à ce stade il arrivait quelque chose à Tommy, cela irait trop loin …

    • Quelle destinataire bizarre, « France.Enquiries »… C’est destiné à qui? C’est une adresse « poubelle » qui sert d’exutoire? Qui reçoit ces émails? Merci par avance pour cet éclaircissement.

  7. en ce moment il è plus de 460 000 signatures dont la mienne en soutien à Tommy Robinson et je vous engage à en faire autant
    allez sur change org
    aujourd’hui c’est lui et demain ce sera vous

  8. Robinson en GB, Zemmour bientôt en France ?
    Dégageons les prisons bourrées de muzz, pour incarcérer des Patriotes, au nom de la protection de leur Vie !!! Pas de mélange ! Un Comble !
    La Justice expéditive est toujours signe de Faiblesse !

    • Allez y on vous suit …Mais comme faites vous ? Justicier du clavier bravo !

      • ET VOUS ? Seul, hélas, le clavier sert d’exutoire…avant qu’on nous l’interdise !

  9. Merci Christine de continuer à informer sur Tommy Robinson, le héros Anglais dont les les autorités britanniques veulent la peau. L’envoyer en prison sur des accusations mensongères pour qu’il aille se faire tuer par ses ennemis jurés islamistes, et ensuite interdire à la presse d’en parler, c’est ni plus ni moins que du fascisme. Des méthodes hitlériennes et staliniennes qui donnent froid dans le dos. Et les médias de chez nous ne parlent pas de cette affaire monstrueuse, mais en font tout un plat sur un fait divers: cet acte de courage d’un migrant. A vomir!

  10. S’ils font des misères à Tommy, ça va chier !!!
    Tommy doit sortir libre rapidement !!!

  11. Sale cons d’Anglais, fils de la perfide Albion. Saleté de juges, valets des musulmans et sujet corrompus de la charia.

    J’explose de rage et de colère !

    Autrefois grand Empire régnant sur le Monde, l’Angleterre n’est plus rien qu’un vaste parc à musulmans ; une terre d’islam.

    Cons d’Anglais…

    • Exact
      la justice est rendue avec la charia
      certains maires sont musulmans
      l’Angleterre est terminée.
      Place à Muslimland.

    • De grâce, pas d’amalgame!
      Et je ne fais pas d’ironie, là.

      Tommy ROBINSON est né à LUTON, ville d’Angleterre…
      Il est donc Anglais, même s’il est Britannique.
      Et il n’a aucune raison d’être insulté, pas plus lui que certains autres… sans doute, espérons-le, plus nombreux qu’on ne le croit.

      Faut-il, au besoin, ajouter que les Britanniques ont validé le Brexit?
      ET l’Angleterre s’est principalement prononcée pour le « Brexit » (53,4 %), de même que le Pays de Galles (52,5 %).

      Alors, n’oublions pas que règne là-bas la même couardise qu’en « France » et en Europe, pour na pas dire compromission, trahison…

      • Tony Robinson est le premier héro de la Résistance anglaise à l’envahisseur musulman. Et, heureusement, oui, tous les anglais ne sont pas des cons.

  12. Le gouvernement Anglais sera responsable de tout ce qui pourra arriver à Tommy Robinson.
    Adieu l’Angleterre que j’aimais.

  13. Oui, tenez nous au courant pour aider Tommy.
    Ayons une pensée pour sa famille aussi.

  14. Dire que « les médias dominants ont été censurés » est inexact.

    Censurés par qui? les « autorités »? c’est vague… Et pourquoi les médias « dominants » seulement?

    En réalité c’est le juge en charge de l’affaire qui a interdit temporairement toute communication des médias sur cette affaire tant que le procès du gang musulman est en cours, en affirmant que cela pourrait entraver la bonne marche de la procédure. Si les médias n’en parlent pas pour l’instant, c’est donc à cause d’une décision de justice qui s’applique à tous les médias, pas seulement ceux dits « dominants ».

    Source: un média islamo-bobo-gaucho: Fox News.
    http://www.foxnews.com/world/2018/05/26/right-wing-activist-tommy-robinson-reportedly-jailed-after-filming-outside-child-grooming-trial.html

    • oui, parce que partout dans le monde et surtout en France les médias ne parlent des affaires que quand elles sont jugées ?!?
      si votre info est exacte les termes employés : « décision de justice » sont erronés. il s’agit bien là de « décisions d’injustice » !

  15. Splendide élan avec à cet instant plus de 426 000 signatures sur la pétition qui réclame la libération de Tommy Robinson. Pour ce qui nous concerne, nous Français, c’était une excellente occasion pour tous les mouvements et sites patriotes de fonctionner enfin collectivement en poussant au maximum cette pétition. Il n’y a rien eu de tel jusqu’ici.

  16. Que faire? Au fil des jours, on n’en entendra de moins en moins parler et Tommy finira par y laisser sa vie. C’est, hélas, le mécanisme de l’information, qui finit après quelques jours par perdre de son actualité, remplacée par des horreurs nouvelles. Nous « consommons » aussi l’information, il faut toujours du neuf, le consommateur se lasse de l’ancien, même quand une vie est en suspens, peu importe, les pages se tournent.
    Il faudra beaucoup d’argent pour lancer des procédures contre les autorités britanniques. Il n’existe pas un « Soros conservateur » quelque part dans le monde? Aucun gouvernement prêt a aider tout en restant dans l’ombre? Il faut faire un tapage énorme pour empêcher cette affaire d’être étouffée et assister à l’enterrement d’un héros véritable.

    • Un Soros conservateur ? Oui, il y a en au moins un: il se nomme Viktor Orban, et il vient de dégager l’autre ordure de la Hongrie.

    • On peut pousser cette pétition au maximum…
      Et, pour éviter que l’oubli ne s’installe, en créer d’autres, sur d’autres sites de pétition en ligne, y compris sur des sites ennemis ou complices d' »intelligence » avec l’ennemi!
      Et puis celle sur change.org est pour la libération de Tommy Robinson…
      Il est possible d’en créer une avec pour mot d’ordre : « JUSTICE pour Tommy Robinson », « STOP au HARCELEMENT de Tommy Robinson », « Scandale de la condamnation à mort de Tommy Robinson », « Tommy-Robinson -Sébastien Jallamion, — etc… MEME COMBAT »…
      Pour inspirer certains, je vais diffuser en réponse globale aussi…
      MERCI de tous nous informer des nouvelles initiatives

  17. La pravda à la française en fait des tonnes avec le grimpeur de cocotier, mais pas un mot sur l’enlèvement de Tommy Robinson. Car de la manière dont l’establishment pédophile a procédé, on croit voir des méthodes staliniennes , et dire que le califat rosbif se permet de donner des leçons de morale aux russes.

    • Ce n’est plus Jeanne D’arc ou Charles Martel qu’il nous faut, c’est Vladimir Poutin, ou son clone FDS.

  18. c’est pareil en France avec Zemmour,dés qu’il sort des verités sur les muzz et compagnie les truies d’assos lui tombe dessus et se retrouve au tribunal.

    • Mais pas en prison, où Tommy est la bête noire des musulmans qui ont juré d’avoir sa peau – et ont déjà essayé de le tuer lors d’une précédente incarcération. Il ne s’agit plus de harassement mais de meurtre pur et simple.

Les commentaires sont fermés.