Torpiller le nucléaire est un choix criminel

Publié le 1 septembre 2020 - par - 34 commentaires - 1 057 vues

https://cdn.futura-sciences.com/buildsv6/images/wide1920/f/e/f/fefea6544d_50144424_qr-fume-e-centrale-nucle-aire-elle-dangereuse-1.jpg

En fermant la centrale de Fessenheim pour plaire aux Verts, François Hollande a  donné le coup d’envoi du sabordage de la filière nucléaire française, notre domaine d’excellence.

Décision stupide entérinée par Macron, puisque ce sont les écologistes qui décident de la politique énergétique de la France.

Le résultat ?

Cet hiver, nous serons contraints d’importer de l’électricité d’Allemagne, produite par des centrales au charbon très polluantes ! Beau bilan écologique !

Mais le pire est que Macron, otage des Verts pour sa réélection en 2022 , ne fait qu’empirer la situation en confirmant la fermeture de 14 réacteurs d’ici 2035, ramenant ainsi la part du nucléaire à 50 % de la production d’électricité. Pure folie que cette PPE.

Car un pays moderne se doit de disposer d’une électricité pilotable, c’est-à- dire disponible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Un impératif impossible à tenir avec l’éolien et le solaire, qui dépendent des conditions météorologiques. Une économie performante ne peut s’accommoder d’une électricité intermittente.

Le nucléaire, c’est le grand savoir-faire français, qui représente le troisième secteur industriel derrière l’automobile et l’aéronautique. Torpiller cette filière d’excellence par pur calcul électoraliste est criminel.

C’est la seule énergie propre, avec l’hydraulique, qui soit pilotable.

Émissions de CO2 des différentes énergies selon le Giec (source VA)

Charbon = 820 g d’équivalent CO2 par kilowattheure

Gaz = 490 g

Biomasse = 230 g

Solaire = 41 g

Géothermie = 38 g

Hydroélectricité =  24 g

Nucléaire = 12 g

Éolien = 11 g

Un article de Valeurs Actuelles nous résume les récents déboires de la Californie, État qui se targue d’être le champion des énergies renouvelables.

En pleine canicule avec des températures record, les Californiens ont mis en route leurs climatiseurs en fin de journée, tous en même temps. Soleil couchant et pas un poil de vent.

Le résultat n’a pas tardé. Incapables de répondre à la demande, les opérateurs du réseau électrique ont dû couper l’alimentation de 400 000 foyers !

C’est ce genre de situation que nous préparent les Verts et Macron, leur obligé.

Viser 80 % d’électricité bas carbone d’ici 2040 est mission impossible, sauf à développer massivement le nucléaire, comme le préconise l’AIE, l’Agence internationale de l’énergie.

Un discours à 180° des délires des écologistes, totalement imperméables aux réalités économiques et techniques.

En France, le retard pris par l’EPR de Flamanville et l’explosion des coûts, 6  fois plus élevés que prévu, ont porté un coup sévère au secteur. Mais cela ne doit pas remettre en cause la filière nucléaire, car les deux EPR construits en Chine donnent toute satisfaction. Ce pays construit  6 à 8 réacteurs par an !

Pour l’AIE, la production du nucléaire devra doubler d’ici 2040.

L’exemple de l’Allemagne est éloquent.

Ce pays a liquidé son parc nucléaire sous la pression des Verts et investi massivement dans l’éolien et le solaire.

Mais ses besoins en énergie sont tels qu’il a fallu prolonger les centrales au charbon jusqu’en 2038 et  augmenter  les importations de gaz russe. Bravo les Verts !

La France va-t-elle liquider ses 18 centrales et ses 58 réacteurs pour faire plaisir à Greta ?

Développer le nucléaire, c’est un impératif économique.

Selon l’AIE, les coûts de production de l’énergie nucléaire sont tombés à 35 dollars par mégawattheure en 2019, contre 53 pour l’éolien terrestre, 115 pour l’éolien en mer, 73 pour la géothermie et 68 pour le solaire.

Les Verts n’ont donc aucun argument crédible pour saborder notre industrie nucléaire. Même à Fukushima, ce n’est pas le nucléaire qui a tué mais le tsunami.

D’où leur chantage électoral permanent, au risque de détruire une filière d’excellence française.

Les Verts sont une calamité économique et industrielle, donc un fléau social créateur de chômage.

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Irina

Quand on parle d’industrie nucléaire, ce serait bien de parler de technique au lieu de parler de politique.

Une question entre mille : quelle est la durée de vie d’un échangeur de chaleur, et comment répare-t-on un tuyau fissuré ?

Je conseille à tous ceux qui n’ont pas les chocottes de rechercher sur internet, c’est assez croquignolet.

Autre question entre mille, allez : quelles sont les dimensions de la plus grande zone sur terre interdite aux êtres humains et dont les abords sont gardés militairement ? Depuis quand et pourquoi existe-t-elle ?

Encore une : quelle est la région la plus radioactive d’Europe occidentale, pourquoi l’est-elle et quel y est le taux de leucémies ? Grâce à quel ingénieur, dont tout le monde se foutait de la gueule, ne l’est-elle pas davantage ?

Sophie Durand

@Irina
“”Quand on parle d’industrie nucléaire, ce serait bien de parler de technique au lieu de parler de politique.””
Mais parler politique, c’est justement ce que vous faites dans vos commentaires !
Vous êtes marrante. Les échangeurs de chaleur sont changés bien avant d’en avoir besoin et les tuyaux ne se fissurent pas, en France. Parce que les responsables prennent toutes leurs précautions et on peut dire qu’il n’y a pas plus sûr qu’une centrale nucléaire en France. Je le sais comment ? Par un proche qui a fait Polytechnique et dont c’est le métier. Et vous, vous avez fait quoi ?…
Tchernobyl ? Ils ont cumulé les erreurs. Alors avec vos questions-mystères, vous êtes marrante, oui. Vous puez l’idéologie anti-nucléaire.
Parfait article de Jacques Guillemain.

Comète

Avant j’étais contre le nucléaire et puis je me suis documentée. Bien que la revue “Sortir du nucléaire” soit opposée farouchement à cette énergie j’ai changé mon fusil d’épaule. Du moins en France cette énergie est tout à fait maîtrisée et ne présente absolument aucun danger. De plus les centrales nucléaires n’ont fait que de s’améliorer au fil des années à tous les niveaux et continuent à le faire. C’est une énergie propre comparativement à d’autres énergies, peu couteuse et reste un atout pour le pays. De plus le savoir faire français en la matière est sollicité dans le monde entier.
Attention à l’idéologisation de certains sujets qui peuvent embrumer les esprits.

BALTO

J’ai cru comprendre que tous les écolo-bobo se sont proposés de pédaler sur des alternateurs tout l’hiver pour alimenter le réseau en pénurie de mégawatts.

amril

Tous leurs choix depuis quarante ans sont criminels, puisque les résultats désastreux dont on nous rebat les oreilles quotidiennement dans les médias sont la preuve de leur unique mission : torpiller la France.
Mais le peuple torpillé n’en a rien à foutre.

Ampère

Il n’y a que les tarés d’écologistes pour critiquer l’énergie d’origine nucléaire.
Depuis plus de 50 ans que cette production d’énergie nucléaire est utilisée en France, à ma connaissance, il n’y a jamais eu de catastrophe ayant entrainé des pertes humaines, alors que depuis des décennies l’exploitation des mines de charbon pour alimenter les centrales de production d’électricité ont fait des milliers de morts, mais çà les kmers verts en ont rien à foutre, seul compte d’emmerder le peuple!

amril

Vous avez raison Ampère, ça nous ‘réVolt’.

Dorylée

“…Cet hiver, nous serons contraints d’importer de l’électricité d’Allemagne,…” sauf que, jusqu’à présent, c’est Fessenheim qui dépannait les Schleus quand ils étaient en panne de jus. Si vous habitez dans l’est de la France, achetez un groupe électrogène et des lampes à pétrole…

Ampère

Le réseau français est entièrement interconnecté, ce n’est pas plus la centrale de Fessenheim , celle de Flamanville, de Cruas-Meysse ou autres qui fournit l’Allemagne , ce sont toutes les centrales productrices d’électricité en France, qu’elles soient nucléaires, hydrauliques, éoliennes, ou thermiques.

R2D25

Torpiller le nucléaire est un choix criminel

Et SCANDALEUX!

Vova

Que fait-on des déchets radio-actifs ? on les enterre dans votre jardin ? Et le combustible usé qui s ‘ amoncelle un peu partout , plongé dans des piscines de refroidissement , qu ‘ il faut entretenir et protéger pendant des siècles ?? Ce combustible est bourré de plutonium-239 hautement radio-actif et qui a une demi-vie de 24.000 ans ??

Ampère

“Que fait-on des déchets radio-actifs ? on les enterre dans votre jardin”
L’Uranium est présent sur terre de manière naturelle depuis des millions d’années!
L’uranium est un métal radioactif présent dans le sous-sol de la Terre.
L’homme invente, transforme et utilise tout ce que la nature peut offrir.
Lavoisier avait cette formule qui disait: Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme »
J’ai travaillé pendant 40 ans dans le secteur de l’énergie nucléaire, et je vous assure que la chaine est parfaitement maitrisée, et des inepties du genre que vous débitez sans rien connaitre à cette filière, j’en ai très souvent entendu!

Irina

C’est ça… L’uranium enrichi, le plutonium et tous les produits de fission sont présents naturellement sur terre aussi ?

Et quand bien même… Vous avez entendu parler du taux de malformations congénitales dans les régions granitiques ?

Vive la nature !

Irina

La chaîne est parfaitement maîtrisée. Ben voyons ! La boule de Chinon, l’inondation du Blayais, les rejets de La Hague, ça vous dit quelque chose ?

Vova

Jacques Guillemain ne connaît rien au nucléaire , mais alors RIEN DE RIEN , mais prétend expliquer un sujet dont il ignore tout !! Le nucléaire N ‘ A PAS VOCATION à fonctionner en mode PILOTAGE ! 75 % de nucléaire est une ABERRATION technique et économique , 50 % est le max à ne pas dépasser . Le rendement d ‘ une CN est de 33 % dans le meilleur des cas quand elle fonctionne en PALIER , çàd. à puissance constante ; dès qu ‘ on fait varier cette puissance — pilotage — le rendement se casse la gueule , et le matériel souffre . De plus on produit INUTILEMENT des déchets qu ‘ il faut traiter , ensuite stocker , et le combustible aura été usé sans produire d ‘ énergie .

REGIS DUPONT

vous avez trouvé ça tout seul, vous êtes vraiment bouché. Il n’y a que les verts pastèques pour affirmer des énormités comme cela ce sont des ignorants,ils veulent saboter la France en appliquant la décroissance.

Vova

@REGIS DUPONT : 30 ans de métier dans le nucléaire , ça permet de moucher n ‘ importe quel IGNARE !!

Vincent L.

Oups ! le nucléaire est une aberration technique… ça c’est un scoop !

Irina

Non ça n’est pas un scoop.

saintongeais

1) Il faut arrêter avec cette histoire de carbone! Le CO² est excellent pour la nature et n’a absolument aucun effet sur le climat.
2) Il faut arrêter avec l’uranium et le remplacer par le thorium. On a choisi l’uranium afin de pouvoir fabriquer des bombes atomiques. C’est impossible avec le thorium et le thorium est plus abondant que l’uranium.

Vova

@saintongeais : 1) visiblement vous ignorez que le principe des gaz qui absorbent les infra-rouges fut découvert il y a plus de deux siècles en France , vos aïeux étaient pas si cons que ça !
2) il y a quelques années , les Chinois avaient testé une centrale au thorium / sels fondus . Ils ont abandonné , aucun matériaux sur terre n ‘ était capable de résister à la corrosion de ces sels .

Eric Hartley-VI Fletcher

La surpopulation est en train de détruire les puits de Carbone forestiers en Amazonie, en Afrique, en Indonésie,…alors que la surface forestière augmente en Europe de 0,3 % par depuis plus de 100 ans.
Il faut lancer d’urgence la construction des centrales nucléaires au Thorium, selon la proposition de Carlo Rubbia. Avec leur partie accélérateur elles produiraient aussi de l’Hydrogène.

Vova

@Eric Hartley-VI Fletcher : avant de rêver aux centrales au thorium , il faut d ‘ abord tester cette technologie . Or on est loin du compte , le seul pays qui s ” y intéresse est la Belgique , les travaux avancent à une allure de gastéropode , en fonction des crédits qui sont chichement alloués !

Joël

N’en déplaise aux pastèques, même le sacro-saint GIEC reconnaît que le nucléaire est la seule source d’énergie viable.
Le GIEC persiste et signe : le nucléaire est l’avenir de l’humanité.
https://www.contrepoints.org/2018/10/16/327800-le-giec-persiste-et-signe-le-nucleaire-est-lavenir-de-lhumanite
La politique française visant à diminuer la part de l’énergie nucléaire dans le mix électrique (en fermant la centrale de Fessenheim et en visant 50 % de nucléaire) est donc contraire… aux objectifs affichés sur le climat lors de la conférence de Paris en décembre 2015, y compris par le gouvernement français.

Vova

@Joël : le GIEC est peut-être fortiche en climat , mais ne connaît rien au nucléaire ! C ‘ est bizarre , le GIEC est voué aux gémonies par les climato-sceptiques , mais devient une référence en matière nucléaire !!

Irina

C’est vrai ! Mais ce n’est pas la logique qui étouffe les commentateurs, ici…

Tom

Dans un monde idéal l’énergie nucléaire serait la plus indiquée pour notre pays.
Mais d’une part on s’éloigne chaque jour de ce monde idéal.
Et d’autre part il faut admettre que la France sera dirigée dans 20 ans par des africains, c’est démographiquement inéluctable, il est maintenant trop tard pour changer le cours de notre destin.
Donc laisser entre les mains des africains un grand nombre de centrales nucléaires dont la sécurité pose question déjà aujourd’hui, ce serait complètement irresponsable.
C’est peut-etre une stratégie de transition autour de 2040 qui est visée par l’exécutif : suite à une partition du territoire, le parc de centrales resterait administré quelques années par des gaulois, le temps que les chinois prennent le relais.

emerillon

La France aux Africains , l’Afrique aux Français , donc barrons nous pendant qu’il est encore temps

qu'il

c’est pour ça que les verts arrivent au pouvoir
des affirmations creuses, des mensonges, de la propagande

R2D25

Les verts pourriture d’extrème gauche.
HULOT = ESCROC !

Tim

Nous assistons impuissant à l’alliance des écolos avec le charbon comme nous avons subit l’alliance des écolos avec le diesel cancérigène.
Pour une rente…

R2D25

Ecolos = suppression de 15.000 emplois dans le diesel.
Alors que l’électrique est bien loin d’être fiable..

Marie Noëlle David Pichon

A qui profite le crime ? les verts ne sont que des idiots utiles.

joseph d arimathie

on continue inexorablement avec choupinet ou les 10 plaies de l EGYPTE ….

Lire Aussi