Touche pas à ma crèche, c’est la France !

Qui aurait pu penser qu’un jour, dans un pays comme la France – dont on dit de surcroît qu’il est la « fille aînée de l’Eglise » – la crèche deviendrait indésirable ?

Comment est-il possible que l’innocence de ce symbole soit salie par ceux qui n’en veulent point ? Comment la faiblesse qui consiste à se laisser cracher dessus peut-elle atteindre jusqu’aux illuminations de Noël ? Comment un curé (sic !) peut-il renoncer à faire la crèche dans sa propre paroisse, comme cela s’est passé à Crémone (1), en Italie, pays chrétien par excellence ? Ne sommes-nous pas ici en présence d’une peur révoltante que cet homme d’Eglise tente de masquer en invoquant le respect des autres religions, alors qu’il ne s’agit jamais que d’un énième recul devant les exigences de l’islam ?

On ne respecte personne en ne se respectant pas soi-même. On ne progresse jamais en reculant. On se leurre toujours en perdant le sens des évidences. Or, en l’occurrence, la première des évidences est que la chrétienté a droit de cité en terre chrétienne !

Par conséquent, Noël, c’est la crèche, et la crèche, c’est Noël !

Car enfin, qu’est-ce que Noël ? C’est un message d’espérance et d’amour dans un monde de désespoir et de haine ! C’est une lueur dans la nuit, une boussole pour ceux qui cherchent ou se sentent perdus.

La naissance de Jésus n’est pas la naissance d’une turpitude : c’est l’avènement d’un homme qui, bien qu’ayant connu les railleries, les insultes, le supplice et la mort, pardonne et promet la vie éternelle.

Certes, on peut ne pas croire à tout cela, tant cela nous dépasse. Mais c’est justement parce que cela nous dépasse qu’il n’est pas question d’ôter cette croyance ni de notre calendrier ni de nos traditions, car ce qui nous dépasse nous invite à grandir.

La crèche est humilité. C’est donc en toute humilité qu’elle participe de notre identité – et notre identité, c’est la France !

Maurice Vidal

(1) Crémone, dans le nord de l’Italie, fait partie de ces villes qui ont accueilli des milliers de musulmans, via l’arrivée des migrants. Ceci explique donc cela !

image_pdf
0
0

35 Commentaires

  1. Je suis Huguenotte et Provençale; la crèche, c’est toute la Provence; moi comprise.

  2. En 1938. après la Conférence de Munich, Chamberlain, agitant son bout de papier, déclarait: « Peace in our time! » Daladier, moins aveugle: « Sils savaient ce que nous avons fait, ils nous tireraient dessus. » Parce que la couardise, ça ne sert à rien. Que tous les Dieux gardent la France, l’Europe et leur civilisations car leurs dirigeants sont vaincus de leur propre choix.

  3. Ma réponse à un internaute.
    Pour que des FDS s’attaquent aux crèches, il faut bien que DERRIERE, il y ait les coraniques qui fassent pression, non ?
    Quant au coranique, un conseil : rentre vite chez toi, dans ton bled.
    Et réponse à un autre internaute : d’accord avec vous « à quand le « trop » pour que ça explose ».
    Car quelque soit le gouvernement (même si c’est le FN et j’ai expliqué pourquoi par le passé) qui sera aux commandes en 2017, la situation ne s’arrangera pas.
    Tant que nous aurons une presse de désinformation et des politiques qui s’ingénient à baisser le pantalon devant les coraniques et des tribunaux qui puent la haine des FDS en légitime défense,…. vous me suivez ?
    Plus que jamais : « Aux aaaaarrrrrmes citoooooyennns » !
    Ah, ça fait longtemps que je n’avais pas poussé mon cri de guerre.
    Et m…. aux coraniques et aux zombies qui me lisent !
    RL, merci de me poster.

  4. AFMC
    Et surtout la liberté et le libre-arbitre: c’est bien cela que le grand inquisiteur reproche à Jésus dans ce chapitre sublime des « Frères Karamazov » (Dostoievsky), intitulé « la Légende du Grand Inquisiteur » et qu’il faut lire et relire, en ces temps difficiles où pleuvent les lois liberticides qui veulent faire de nous des esclaves résignés.

  5. Lamouranne
    Oui, mais il fut un temps, pas si lointain, où il y avait des crèches partout, surtout en Provence, et personne n’y trouvait à redire. A Avignon, l’hôtel de ville abritait une superbe crèche provençale à laquelle personne n’eût songé à s’opposer , même les peu penseurs de la libre-pensée (sic).Et voilà que depuis quelque vingt ans, peut-être moins,des bornés fanatiques s’en prennent aux crèches ;la crèche de la mairie d’Avignon a été reléguée je ne sais où .Les crèches irritent-elles les intolérants laïcards ou la sensibilité de certains non-chrétiens hystériques?

  6. Abdel
    Ce n’est pas de la haine, Monsieur le donneur de leçons de morale, c’est une simple constatation. L’islam , c’est 270 millions de morts entre l’hégire et le siège de Vienne, c’est 56 pays conquis par le fer, par le feu, par la terreur, c’est 20 millions d’esclaves. Et ça continue.C’est la lapidation, la castration, la flagellation, l’amputation, c’est la misogynie institutionnelle. Et ça continue, puisque tout cela, c’est dans le Coran :la haine de tout ce qui n’est pas musulman. Et l’impossibilité de créer, imaginer, inventer. Même pas capable d’inventer le zéro, qui pourtant le définirait parfaitement.

  7. Qu’est ce que c’est que ce salmigondis : « la croyance n’est rien, le savoir est tout » Non monsieur, la croyance a sa raison que la raison ne connaît pas, et si elle peut être ignorance et superstition, elle peut être aussi, à condition qu’elle soit pure et qu’elle vienne du cœur, un merveilleux guide intuitif. La croyance est à la racine et au commencement de toutes choses, y compris de la quête de la connaissance elle-même, car déjà, comment l’atteindre si vous ne croyez pas qu’elle puisse l’être. La croyance c’est encore, le mystère de la foi, c’est la confiance, c’est l’espoir d’un monde meilleurs… Ce qu’illustre magnifiquement bien la crèche ainsi que les autres symboles de Noël

  8. Vincent dit :
    21 décembre 2016 à 14 h 19 min

    Riposte laïque soutient les crèches ? N’y a t il pas là une contradiction ? Vous défendez la laïcité quand il s’agit de « masquer » les musulmans et les juifs. Mais la christianisme, lui, doit avoir pignon sur rue ? C’est un raisonnement inique.

    Vincent, laïcité ne signifie pas imposition de dogmes sur les religions – vraies ou pas d’ailleurs – mais séparation des pouvoirs de l’état et du religieux…

    Je suis un laïc convaincu, bien qu’ayant des croyances personnelles, et force est de constater que c’est cette laïcité qui a fait que toutes & toutes vivaient ensemble avant les années 80, ou des hordes de musulmans ont commencées à être importées en douce, sans aucune consultation du peuple…EURABIA oblige…

    Nous sommes un pays d’héritage judéo-chrétien, ne vous en déplaise, nous n’avons pas de « racines musulmanes », contrairement aux affirmation de je ne sais plus quel crétin dhimmi !!!

    A quand l’attentat de trop qui va tout faire basculer ?

  9. Athée, franc-maçon, penseur libre, laïcard, je m’insurge contre l’interdiction des crèches dans les lieux publics. Nos traditions sont sacrées, surtout Noël, alors, pas touche !

  10. Conophobique, on vous enquiquine avec les crèches ? N’ayez pas d’inquiétude ! L’Eglise nous trahissant elle aussi,les crèches vont disparaître, les jolis petits moutons en premier ! Ben oui ! Y’a la belle fete de de l’aïd el kébir à célébrer, on va égorger tous les moutons, à commencer par ceux de la crèche ! V’là une tradition qu’elle est belle,pas vrai ? D’autre part, la France étant la « Fille aînée de l’Eglise », elle est chrétienne et célèbre toutes ses traditions,même les pré chrétiennes, comme les celtes, d’où le sapin de Noël . La France n’a pas vocation à devenir musulmane, ni à être la « putain de l’islam » ! Quelle horreur ! ce serait un cauchemar ! Donc, en conclusion: TOUS A NOS CRECHES ! La mienne est faite ! Et joyeux Noël…et merde à l’islam, à son pseudo prophète et sa divinité sanguinaire ! Pouah !

  11. Attention ne vous trompé pas de cible c’est des francais de souche des organisation anti raciste qui s’attaque aux creches pas les musulmans pour une fois ecouter la derniere video d’Aldo Sterone sur l’election us mais la deuxieme partie sur les creches et la mairie de baucaire Le tribunal administratif de Nîmes a rejeté le 21 décembre la demande de la Ligue des droits de l’homme et du citoyen (LDH), de suspendre l’installation d’une crèche de Noël à l’hôtel de ville de Beaucaire. L’association a par ailleurs été condamnée à vers 1 200 euros à la municipalité pour les dépenses.

  12. si ils ne veulent plus la crèche, qu’ils ne fêtent pas Noel, pas de sapins, pas de guirlandes, pas de cadeaux, pas de prime de Noel etc etc. Noel est une fête chrétienne .

  13. C’est bien cela Dominique. La crèche représente reunis tous les symboles enseignés par Jésus Christ.: la paix,l’humilité, la générosité, la famille, le partage,etc.

  14. Riposte laïque soutient les crèches ? N’y a t il pas là une contradiction ? Vous défendez la laïcité quand il s’agit de « masquer » les musulmans et les juifs. Mais la christianisme, lui, doit avoir pignon sur rue ? C’est un raisonnement inique.

  15. La magie de Noël et de ses marchés teutons sur tous nos écrans…mais au delà des symboles, et la crèche en est un magnifique, il va falloir se mettre en route….
    Je n’étais pas Charlie, je ne suis pas pas plus berlinois, je ne suis pas un con qui marche aux slogans le pantalon baissé, une bougie d’une main et une fleur de l’autre …
    Je suis catholique tant que je saurai me battre pour préserver ce en quoi je crois…Faute de quoi je crèverai ! Que les allemands se réveillent, qu’ils ferment leurs frontières et fassent le ménage chez eux sinon ils disparaitront pour être remplacés par des « coucous »dans un délai très court !
    http://saintdenislabauneump.blogspot.fr/

  16. Réponse @ Conophobique :

    Au moins, on peut dire que vous êtes lucide sur votre cas, vous avez bien choisi votre pseudo dont on peut faire de nombreuses déclinaisons !!
    Je voudrais juste vous rappeler une évidence qui semble vous échapper : jusqu’à ce que nous soyons envahis par des sauvages, et que les élus, ainsi que l’église, s’aplatissent lamentablement devant tous leurs caprices, « les foutues crèches » comme vous les appelez, n’avaient jamais dérangé qui que ce soit, croyant ou athée, adeptes d’autres religions, et c’était très bien ainsi. Je ne vois d’ailleurs vraiment pas en quoi une crèche peut déranger. Elle ne vous saute pas dessus, elle ne tue pas, elle n’invective pas, elle ne véhicule pas un message de haine à l’adresse de ceux qui ne croient pas, c’est au contraire un message de paix, même si l’on ne croit pas. Au diable votre « foutue » laïcité imbécile qui ne résout rien.

  17. Conophobique, certes la crèche ce n’est pas la France. Mais elle est indissociable de notre culture bi millénaire qui a construit notre société. N’oubliez pas que nos racines sont judeo chrétiennes que vous le vouliez ou non. Si nous avons vécu tranquillement et en liberté de pensée jusqu’aux années 80 ce n’est pas grâce à ceux qui défendent la laïcité depuis que l’islam nous menace.

  18. Une religion qui considère qu’une ordure tuant femme et enfants dans un marché de Noël est un martyr qui fait le travail à leur place, n’a pas vocation à rester dans nos pays.
    Hors les « modérés » quand vous grattez un peu vont toujours avoir un mot d’excuse pour ces tueurs et ça va leur poser un cas de conscience de le condamner car dans leur for intérieur ils sont musulmans comme celui qui a tué.
    Sans aucune gêne les musulmans avancent leurs pions et continuent à demander toujours plus de mosquées . Sur le dos des victimes des attentats?
    Pendant ce temps on fait des fouilles à l’entrée d’endroits qui devraient être réservés aux réjouissances et à l’insouciance . Rappelez vous avant quand les musulmans n’étaient pas aussi nombreux, il n’y avait pas ces problèmes, Avec le nombre ils ont les exigences et si cela ne va pas assez vite on tue et on saborde nos fêtes religieuses qui vont être de fait, par peur d’attentats,supprimées par nos politiques lèche babouches

  19. Très beau texte que l’église devrait reprendre à son compte au lieu d’être veule à ce point.
    Pourtant elle est bien placée cette église pour savoir que depuis les années 80, arrivé en masse des musulmans, on saccage ses lieux de culte et que les curés sont obligés de fermer en dehors des messes.

  20. Oui mais ok les crèches. Mais la France merdum! Ce n’est pas que des crèches! Que nous faites-vous là à vous enthousiasmer pour ces foutues crèches tout d’un coup? La France, c’est l’égalité homme/femme, c’est des paysages magnifiques, c’est le progrès social, ce devrait être la fraternité envers les plus faibles d’entre-nous, ce devrait être la liberté de conscience et la liberté d’expression. La France c’est le pays de la bonne chère, la France ce n’est pas que de foutus crèches et ce ne devrait pas être ces mosquées qui polluent notre horizon visuel et bientôt sonore. Il ne devrait pas y avoir un seul voile, un seul kamis, une seule djellaba. Voilà ce à quoi,il faut résister, pas seulement conserver une écurie avec un BB en plâtre ou plastique merde in China. Voilà la France! Qu’on conserve nos traditions je suis pour. Mais que l’emblème de la France soit uniquement une crèche pour nous autres patriotes, là franchement ça me laisse perplexe. Je ne milite pas pour qu’on interdise les crèches, elles font partie de notre culture et bien qu’athée je les fais miennes ces traditions. Mais n’exagèrez pas sous prétexte que des laïcs purs et durs ainsi que les mahométans nous pourrissent la vie avec leurs phobies anti-Chrétiennes. Soyons lucides sur les différents dangers qui nous menacent mais notre priorité n’est peut-être pas de s’arcquebouter sur des maronniers.

  21. Moi je n’ai jamais été pour la laïcité parce que je savais qu’un jour les antifrançais de tous les bords s’en prendraient à notre crèche.
    Aujourd’hui c’est la crèche que l’on veut interdire et demain on nous obligera à nous islamiser. Alors réagissez vite, très vite mes frères pour que nos enfants et petits enfants ne soient pas rendus à l’esclavage …

  22. je suis agnostique mais qu’on ne touche pas à la crèche, ma crèche, celle de mon enfance celle du petit jésus dont on se sentait si proche. La présence des animaux l’âne si doux, le boeuf chaleureux, les moutons … Leur présence est si forte de sens, surtout aujourd’hui, depuis que la loi reconnait que ce sont des êtres dotés de sensibilité!
    la crèche symbole de paix, d’amour, de modestie, d’espérance, d’alliance avec les animaux, de vie d’humanisme
    Ah que la crèche fait du bien dans sa simplicité sa beauté sa lumière sa force de vie

  23. Force est de constater que l’insécurité n’est pas le fait des chrétiens. Soyons réalistes et pragmatiques : expulsons d’Europe ce qui n’est pas chrétien …

  24. Vous connaissez le mystère de crèche, monsieur Vidal, ce qu’elle représente ?…
    Au fait, pourquoi une maison – crèche et une grotte – crèche ?

  25.  » Certes, on peut ne pas croire à tout cela, tant cela nous dépasse. Mais c’est justement parce que cela nous dépasse qu’il n’est pas question d’ôter cette croyance  »
    Cela vous dépasse – ces mystères  » parce que précisément vous CROYEZ !
    Vous êtes adepte du principe de croyance. Et la croyance n’est rien d’autre que de l’ignorance. Croire c’est ne pas savoir. Pire, c’est vouloir ne pas savoir !
    Et l’ignorance est la source de tout les maux, tant intérieurs, qu’à l’extérieur de nous.
    Alors évidemment, tant que vous serez dans la croyance-ignorance, vous serez dépassé par ce que vous ne pouvez appréhender par le fait même que vous vous maintenez vous même dans l’ignorance…
    Pour s’en sortir, il faut par conséquent adopter la voie de la Connaissance, appliquer le Principe de la Connaissance…
    Comme il est dit dans l’évangile  » Cherchez et vous trouverez  » !

  26. Et aussi les chants de Noël et les jolis films.

    C’est plein de magie et de joie et on en a tellement besoin.

    De belles valeurs humanistes et universelles.

  27. Je lis régulièrement dans la presse la question suivante : »suite à l’attaqua à Berlin, faut il interdire les crèches de Noël et les marchés également ? »

    La réponse est NON NON ET NON

    PAR contre, il faut foutre dehors tous ces musulmans sournois et assassins : TOUS les musulmans et vite !!
    Et tuer ce qui ne veulent pas partir ( coups de pare-choc de camion à,la sortie des mosquées

  28. Joli texte sur la douceur et la magie de Noël, sa symbolique de paix et d’espérance autour de la naissance d’un enfant pauvre mais sacré, car né dans une étable et fils du créateur de l’univers.

Les commentaires sont fermés.