Toulouse : faux antifas, faux anti-capitalistes, petits flics de Macron-Soros !

Publié le 13 février 2020 - par - 44 commentaires - 2 733 vues
Share

À Toulouse : des « antifas » décident que Robert Ménard, maire de Béziers, candidat à sa réélection, ne s’exprimera pas CRS et LBD aux abonnés absents !

Les Antifas, vous connaissez ?

Ce sont ces gros lâches qui attaquent en bandes à 10 contre 1 (tiens, exactement comme les racailles islamistes !) en prenant bien soin de se planquer derrière capuches enfoncées sur leurs crânes d’œuf, et foulards sur le nez, afin de ne surtout pas être identifiés sur les vidéos des caméras de surveillance… devenues indispensables en ces temps où nul citoyen n’est à l’abri d’exactions des hyènes du pouvoir, qu’elles soient les vrais fachos se prétendant « antifascistes » ou les représentants du gouvernement félon qui entend mener le pays à la baguette, tout en prétendant le contraire.

Précautions inutiles puisque nul ne cherchera à les retrouver, et encore moins à leur faire des ennuis, parce que c’est exactement ce que Macron et ses sbires souhaitent, notamment avant les municipales approchant à grands pas : éviter que les anti-LREM (soit les anti-Macron) puissent s’exprimer et présenter leurs programmes.

Sentant bien que d’une part les étiquetés LREM sont en chute libre, pendant que d’autre part des adversaires honnis sont au contraire pratiquement garantis d’être élus dès le premier tour… il y a urgence d’employer les gros moyens… les Antifas étant les nervis bien utiles au dégénéré élu en 2017 et qui nous coûte un bras, rien qu’en frais de maquillage, en ces temps où il commence à ramer sérieusement… d’où le recours aux racailles protégées.

Il est bien clair que, non contents de harceler les réfractaires à la pensée unique par des procès honteux et des sanctions iniques, ceux qui pensent avoir définitivement raflé le pouvoir pour agir à leur guise sont de plus en plus représentés dans la rue par toutes sortes de dégénérés, qu’ils soient issus d’une fausse religion d’amour, d’une idéologie prétendue sociale et humaine dont les actes démontrent le contraire, ou encore des pervertis à la sexualité débridée, rencontrant un écho favorable au plus haut de l’État…

Ainsi donc, après avoir tout fait pour interdire à CNews de laisser le génial Éric Zemmour débattre avec qui aurait le courage de l’affronter… ce gouvernement de pleutres avait récemment délégué Marlène Schiappa, une de ses menteuses favorites, qui même sûrement bien drivée avant, s’est largement emmêlé les pieds dans des explications toutes faites qui n’ont sans doute convaincus que les faibles d’esprit…

https://ripostelaique.com/immigration-les-trois-enormes-mensonges-de-marlene-schiappa.html

Après avoir cru qu’il suffirait de condamner des Renaud Camus, des Christine Tasin, des Catherine Blein à de la prison (pour l’instant « avec sursis » en guise de sommation) pour les faire taire, ce sont les Antifas qui, comme les rats qui pullulent désormais à Paris, sont sortis en meute pour attaquer le lieu où une conférence devait se tenir avec, entre autres, Robert Ménard.

Dans la Ville rose, une cinquantaine de militants « antifascistes » s’en sont pris le 12 février au bâtiment où devait se tenir une conférence du maire sortant de Béziers, Robert Ménard, qui entend briguer un second mandat sous l’aile du Rassemblement national (RN).

L’événement avait été organisé par l’association « Le Cercle des Capitouls » mercredi 12 février sur le sujet « Le courage, faire de la politique autrement ». M. Ménard ainsi que le journaliste et essayiste François Bousquet étaient à l’affiche. Depuis plusieurs jours, des appels à la mobilisation contre sa tenue circulaient sur le Net.

https://fr.sputniknews.com/france/202002131043056465-des-antifas-attaquent-avec-des-molotov-une-conference-accueillant-robert-menard-a-toulouse–videos/

http://www.fdesouche.com/1336477-toulouse-31-des-militants-antifas-ont-attaque-une-salle-pour-tenter-dempecher-une-conference-de-robert-menard

Des « incidents » qu’ils disaient à France 3 Occitanie, avant de supprimer leur vidéo. Moi j’appelle cela UN SCANDALE !

À Paris, à Toulouse ou ailleurs, ce sont toujours les mêmes nervis du pouvoir qui sont à l’œuvre pour faire taire ceux que l’ersatz de Président désigne avec mépris comme « les populistes ».

Les affrontements entre la sécurité et les manifestants ont duré une dizaine de minutes avant l’arrivée d’un important dispositif policier.

Nul doute que s’il s’était agi d’un rassemblement de Gilets jaunes, ce dispositif aurait été installé bien avant, les lances à eau et LBD fin prêts à agir !

https://twitter.com/martinlombach/status/1227676639515086848

Sur Twitter, les commentaires sont explicites, témoignant du ras-le-bol des citoyens devant tant de violences, dans la parfaite indifférence du pouvoir, qui par ailleurs est bien plus véloce quand il s’agit de réprimer des manifestations Gilets jaunes ou contre la refonte des retraites !

Rappelons que c’est chaque fois le même scénario, les crapules gauchistes se prétendant antifascistes, quand leur comportement n’est rien d’autre que le fascisme qu’ils disent combattre, alors qu’ils font preuve d’une insupportable intolérance envers qui ne pense pas comme eux.

Ce sont déjà les militants « antifas », très actifs, qui :

En février 2019, pour l’acte XII des Gilets jaunes, avaient agressé le journaliste Vincent Lapierre et son caméraman, comme le montre cette vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=nnqteA1yn4w

En décembre 2019, c’est toujours à Toulouse qu’aux cris de « mort aux fachos », une cinquantaine de crapules d’extrême gauche, a attaqué le spectacle d’une crèche vivante présentée par des enfants.

« Hélas, ce qui devait être une joyeuse et conviviale fête familiale a tourné au cauchemar à cause d’une action commando d’un groupe d’activistes d’extrême gauche à la recherche d’une confrontation violente.

Ces individus se sont d’abord regroupés aux abords de la place Saint-Georges, en vociférant des insultes entrecoupées de slogans contre les « flics » et les « fachos », avant d’avancer dans la foule des spectateurs en cherchant la confrontation physique.

Paniqués et effrayés, les enfants ont dû quitter la scène et se réfugier dans un bâtiment. Les chorales n’ont pas pu chanter et le spectacle a dû s’arrêter là au grand dam des spectateurs. »

Faire peur à des enfants, c’est tout ce dont sont capables ces ordures, se proclamant « anti-capitalistes », démontrant ainsi qu’ils ne sont que des lâches, qui se garderaient bien de pratiquer ce genre d’intrusion dans une manifestation islamiste, par exemple lors des égorgements de moutons en pleine rue ; le fructueux bizness fait autour de la viande halal par les imams étant pourtant parfaitement assimilable aux profits capitalistes prétendument combattus par ces couards, obligés de se mettre à 10, 30 ou 50… pour combattre un supposé ennemi… même composé de féroces enfants !

https://fl24.net/2019/12/15/aux-cris-stop-aux-fachos-des-nervis-dextreme-gauche-attaquent-une-creche-vivante-des-enfants/

Enfin tout récemment, et encore à Toulouse, c’est Quentin Lamotte, candidat RN aux municipales sur la liste « Rassemblement Toulousain » et son équipe, venus tracter sur le marché, qui se sont fait agresser ; leur matériel de campagne a été détruit et certains auraient été blessés.

« Nous avons été violemment agressés par une trentaine d’individus se revendiquant des milices antifas. […] Souhaitant extraire mes militants de cette meute hurlante qui les agressait, j’ai moi-même été violemment pris à partie, sous les crachats, les bousculades et les coups de bâton ».

Le communiqué du candidat fait également état de plusieurs dépôts de plainte pour « violences aggravées et entrave concertée à l’exercice de la liberté d’expression avec destruction et dégradation ».

https://twitter.com/q_lamotte/status/1226598763537539075

https://francais.rt.com/france/71178-toulouse-candidat-rn-violemment-pris-partie-milices-antifas

À ce jour, Dominique Alzeari, procureur de la République de Toulouse, n’a toujours pas décidé d’ouvrir une enquête contre ces agressions, et surtout de faire arrêter les coupables.

Étienne Guyot, le préfet de Toulouse, n’a pas jugé bon de protéger ce rassemblement.

Soit les serviteurs de l’État, procureur et préfet, sont des incapables, soit ils sont complices de méthodes fascistes, uniquement pour faire taire et intimider la mouvance patriote.

Car aucune autre explication à un tel laxisme ne peut être légitimement avancée !Si ce n’est que ces antifas, comme leurs copain les Black Blocs, font le jeu de ce régime, et de ses maîtres. 

Et quelques informations intéressantes sur ces lascars, qui jouent un rôle de police politique que le pouvoir peut assumer officiellement…

https://www.dropbox.com/s/mezx96r96zr2bv2/Anti-fa-demasques.doc?dl=0

Le « système » est aux abois ; devant le danger qui se profile, tous ceux qui sont bien en cour commencent à paniquer et font n’importe quoi ; que ce soit les indécentes sorties de Macron, assimilant par exemple la guerre d’Algérie à la Shoah, pour ne citer que celle-ci, ou encore les invectives, injures et « coups de poings » de ses soutiens sur le terrain… du moins ce qu’il en reste si l’on en juge par le nombre de députés-dépités LREM ayant déjà jeté l’éponge !

Reste à savoir ce qu’en pensent les soutiens de l’ombre… ceux qui tiennent le tiroir-caisse ! Qu’ils se mordent les doigts jusqu’à l’épaule est l’un de mes vœux les plus ardents.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Print Friendly, PDF & Email
Share

44
Poster un Commentaire

800
25
19
0
 
29
   
Notifiez de
joseph d arimathie

ca chauffe dur . ben amin grivois applique la politique du docteur OGINO : le retrait ! les videos , ce type de procede , c est pas beau et interdit par la loi . le mepris du peuple et l autisme des politiques aussi . comment a t on pu en arriver la ? un homme politique si adule malgre un charisme de bulot attaque comme cela ! qu est ce qu il disait chekri du cfcm ? qui seme le vent …….. il doit assumer ….. la REPUBLIQUE est une fille bien : elle n avale pas …. les insultes de ceux qui la SERVENT …

salagoute

************* vous dites « exactement comme les racailles islamistes » ?effectivement il n’y a pas de distingo selon lequel il y aurait d’un coté les islamiques et de l’autre les anti fra non islamiques, (des virus sida du pays en quelque sorte ) ni même entre collabo journalopes blancs et infestation des merdias de micron par les islamiques ce sont les mêmes PARTOUT qui nous crachent dessus et d’ailleurs devinez un peu pourquoi les troupes de l’empire castagnette sont toujours masqués comme des ninjas !

salagoute

10 contre 1 c’est bien ce quon a vu faire des flics contre les GJ NON ? Vous vous souvenez de ce que disait l’infame sarko ? « quand on est musulman ça se voit » (sic)et regardez de quoi s’entoure micron !! Pour comprendre il faut peut etre remettre les mots a leur place avec la bonne prononciation : « ANTI FRA »acronyme signifiant decrypté : « anti français » il faut le marteler , dire le redire et le re redire a tout propos pour que ça entre dans les cerveaux rendus lâches par la pravda de micron ; ensuite , : vous dites « exactement comme les racailles islamistes » ?.*******

POLYEUCTE

Quand la Ville Rose devient … Rouge !
Les Oies antifas du Capitole peuvent toujours cacarder,
Les Toulousains seront toujours les Dindons de la farce !

ribian

Il ne faut pas se laisser aller au fatalisme d’une future candidature de Marine Le Pen qui aquivaudrait à une défaite assurée, voire même d’une nouvelle humiliation toujours possible si elle renouvelait sa brillante prestation de 2017.
Même si le temps est compté, qu’auront nous a perdre d’une candidature d’un Robert Menard qui aurait été brillamment réélu en coalisant les droites derrière son nom ? A condition bien sûr qu’il n’edulcore pas son discours et qu’il n’affzdisse pad son programme. Sinon, bonjour et bon courage à ceux qui iront afficher ‘marine présidente ‘, on ne m’y reprendra pas.

amril

Alors ne venez pas pleurer ici. Pour l’instant il n’y a rien d’autre.

POLYEUCTE

Le Bon Sens, car elle va à contre sens !

salagoute

MLP comme MARION , c’est une girouette ! comment oublier son quadrille le soir de la défaite électorale en 2017 ? comment oublier son « parricide » ? maintenant nous reste t il le choix ?la seule solution est la DEMOCRATIE DIRECTE par referendums votations permamentes genre suisse en mieux ! débarrassons nous des merdias et des vermines politique comme en 1789 qu’ils aillent aux champs ramasser des patates ou a l’usine limer de la tole !

ven85

encore un idiot utile,40 ans que vous detruisez la france et vous n’avez toujours pas compris,que le seul parti qui defend la france depuis 40ans EX FN ET RN, le seul parti qui peut prendre le pouvoir LE RN ET MARINE LE PEN,donnez dans tout les sondages a presque 50% contre macron,sans cela continuez a detruire votre pays

Phil93

il faut nommer les choses par leur nom !
un terroriste c’est un islamiste, un musulman.
c’est fait sur ce sîte.
un « antifa » ce n’est pas un anti-faciste entre guillemets, c’est un FACISTE qui se dit antifa !
Ne laissons plus aucune occasion de les appeler par ce qu’ils sont réellement, que leur appellation d’antifa soit partout et en tous temps dénoncée, qu’elle ne fasse plus illusion que pour une minorité de personnes !
si « facistes antifa » entre dans le langage courant ça va déjà quelque peu les emmerder et qui sait ? certains abrutis de ce mouvement finiront par comprendre que leur combat est à l’opposé de ce qu’il prétend être !…

jeannot

Très peu d’yeux crevés chez ces bandes d’ordures.
Moins risqué de tirer sur les honnêtes gens.

ricco delestaque

Il est parfaitement clair, que, quel que soit le nom qu’on leur donne, « black-blocs » ;
« antifas » ou Tartempion, ce sont les mêmes bien planqués derrière leurs capuches, on les a vu dans les manifs GJ, tout détruire alors que les flics sont à quelques mètres et ne bougent pas, qu’y a t il sous ces capuches ? Des policiers disent certains, vous vous rendez compte, ha là là…que de mauvaises langues, et comme les racailles qui attaquent les pompiers,ah, zut, on n’a pas réussi à en arrêter un seul, ou si c’est le cas, vite fait dégagé du commissariat…Comme si nous étions dupes. Bon, effectivement si nous devons voter accompagnés d’un « antifa  » dans l’isoloir, là, ce sera différent, mais …? Bof, y’a qu’à truquer les élections et…picétou !

breer

Les français continuent lamentablement à se faire berner par les médias et les partis issus de la bêtise idéologique de la gauche marxiste socialiste et communiste qui sont en majeure partie les responsables du délitement de la société, des tensions internes entre français, et de la soumission à une gauche internationalisée qui veut la fin des nations et joue paradoxalement le jeux des financiers, des banquiers et des patrons du cac 40.
La jeunesse a été corrompue depuis 40 ans, par la pensée gauchiste, via les collèges, les lycées, les facultés, les centres de formations, les syndicats, et les médias premiers vecteurs d’agitations, et de manipulations de l’information, avec en plus aujourd’hui le poison des réseaux sociaux anarchiques qui accroissent la confusion et le chaos.

l'alien

Les prétendus fachos sont des résistants ,les mêmes qui ont lutter contre le nazisme et bien d’autres fléaux qui ont menacés la France jadis,les antifas ,ne sont que les collabos de toujours .

laurent barre

« faux antifas, faux anti-capitalistes, petits flics de Macron-Soros ! » mais vrais fascistes.

Pierre ESCLAFIT

Le seul moyen est d’avoir une équipe déterminée pour faire un prisonnier et démontrer que c’est un CRS en congé.

coronel Polako

Aujourd’hui qu’il a déplacé nos troupes pour se faire tuer en Afrique (toujours ça en moins pour le renverser) il a peur du peuple de la rue qui en ont marre de ses folies et mythomanies. Il a formé ses milices dont une grande partie sont des flics formés spécialement, déguisés en antifas, en black blocs qui ont l’ordre de massacrer les manifestants et de laisser le champ libre à la milice noire et masquée qui est tellement con, que certains oublient même dans le feu de l’action d’enlever leur brassard rouge POLICE.
Au siècle dernier dans un pays voisin, il y en a un qui a voulu jouer à ce jeu et il a été coupé en deux par ses propres grades du corps d’une rafale d’AK47.
Combien de temps encore les bobos lobotomisés par les merdias à la solde du gouvernement -subventions vont ils supporter

coronel polako

suite – cela? Ce n’est pas quand la France sera devenue un Liban 2, que les femmes ne pourront plus sortir dans la rue que déguisées en sacs poubelles sur pattes qu’il faudra pleurer.
Aujourd’hui chaque jour, des dizaines de femmes, d’hommes meurent sous les coups de couteaux des islamistes, des dizaines d’églises sont profanées et pillées dans le silence assourdissant des merdias.
Nos résistants de 39-45 se retournent par la faute des islamo collabos dans leurs tombes.
Honneur et Patrie
Vive la France

Puma

Considéré les Nationalistes comme étant des fachos c’est nul. Par définition, le nationalisme est un mouvement politique d’individus qui prennent conscience de former une communauté nationale en raison des liens (langue, culture) qui les unissent et qui peuvent vouloir se doter d’un État souverain. Le fascisme est une idéologie totalitaire, avec une attitude autoritaire, arbitraire, violente et dictatoriale imposée par quelqu’un à un groupe quelconque, à son entourage.. C’est pas la même.

coronel Polako

TOUTES LES DICTATURES ONT LEUR MILICE PRIVÉE
Staline avait le MKVD, le GRU et je ne parle pas des services secrets KGB
Hitler avait non seulement les SS comme troupes d’élites mais les S.A. (Sturm Abteilung = Sections d’assaut) commandées par le castaner de l’époque = Himmler.
MAKRON a son Himmler moderne: Casse ta mère. Makron n’a pas confiance à l’Armée française. Il a soudoyé les généraux par des primes mirobolantes, des médailles en chocolats qui sont des insultes aux véritables combattants comme le Gral. Chr. Piquemal et à déplacé notre armée (la seule qui aurait été susceptible de le renverser par un Putsch) pour redonner l’honneur de notre Patrie : la France que nous officiers à l’Ecole Militaire nous avons juré sur notre drapeau : Fidélité et défense jusqu’à notre sacrifice ultime

Alphonse Danletas

Le GRU n’était pas une milice mais le service de renseignement de l’armée, qui d’ailleurs menait une lutte à couteaux tirés contre le KGB.
Si Himmler était bien le chef de la SS, il n’a jamais été celui de la SA, qui était dirigée sur le papier par le petit moustachu pas très sympa et dans la pratique par Ernst Rhôm, le chef d’état-major;
Soyons précis!!!!!

salagoute

popopo ! le gegene PICMAL quelques temps après son coup d’éclat a « demandé pardon a papa a maman a pépé a mémé » exactement comme bigard qui l’avait ouvert un peu trop fort sur le 11 septembre et qui était bizarrement devenu tout doux diametralement opposé le lendemain se confondant en excuses , a croire que la machine électronique a pacifier était passée par là , ne sous estimez pas la technologie . HITLER en a révé eux ils l’ont fait !

Vive Duterte

Inutile d’ épiloguer à l’ infini sur ces crevures : tant que ces hyènes ne seront pas éliminées physiquement et que la terreur ne sera pas instillée dans leurs rangs , rien ne changera !
L’ ultraviolence est donc de rigueur et il faut la leur appliquer .
Il ne faut pas se contenter de détruire des permanences LREM , LR , PS , ce qui est très bon d’ ailleurs , mais il faut aussi s’ en prendre à ces ordures avec la plus extrême brutalité .
Sans violence , point d’ avancée notable !

Simon Cussonet

Ces pseudo antifasciste ne sont rien d’autre que les descendants de la SA !…SturmAbteilung ou Section d’Assaut, des milices du parti Nazional Socialist chargé de faire régner la terreur et de persécuter TOUT ce qui ne correspondait pas à LEUR idéologie. En plus du fait qu’ils ne sont plus habillé en brun mais en noir, il ne s’agit que d’une bande de petits étrons sans avenir, sans déontologie, sans respect et sans cerveau, soutenu en cachette par l’hydre sorosienne avec, bien entendu, la bienveillance de ce gouvernement !

Puma

En réalité, ce sont eux les fachos, de par leur façon d’agir.

Eric des Monteils

L’extrême gauche n’a jamais été mise au rang des salopards par la presse gauchiassisée. Elle est leur instrument le plus efficace pour démonter une extrême droite qui n’existe pas : c’est fort, très fort ! Combien de bobos croient encore à ces légendes ? Beaucoup, beaucoup trop ; et rien ne les fera changer d’avis, tant il est facile de se rassurer en désignant un ennemi qui est inventé.

François BLANC

les « antifas » sont des abrutis marxistes, comme si le fascisme était de droite alors que son meilleur exemple est le « progressisme » d’oncle JO

Emile

Il est évident que le système macronien soutien en douce ces antifas …
La décomposition du pays suit pour l’instant une progression exponentielle, commencée sous Giscard
Et là ça s’accélère serieusement
Macron déglingue le pays comme aucun autre président ne l’a fait auparavant
Façon puzzle comme dirait l’autre
Il n’y a qu’une coalition des différents courants populistes ( au sens noble ) qui puisse virer cette machine à détruire la nation , au nom du tout sauf lui .

VORONINE

La protection accordée aux ANTIFAS par le régime était déjà une pratique courante du temps de VALLS/HOLLANDE …..En cas de victoire du FN aux présidentielles de 2017 , il suffisait de les lacher dansles rues pour semer le chaos et rendre le pays ingouvernable , et re prendre le pouvoir …CHOUPINET a repris le flambeau et les objectifs .Il faut dire qu’il est très bien secondé par CASTANER … LALLEMANT et les FDO

Joël

Ou quand un gouvernement, comme ceux d’avant, soutient activement le terrorisme…

Jonathan

J’ai quand-même du mal à m’expliquer l’optimisme de certains. Est-ce bien de la naïveté de leur part, comme je le suppose, ou est-ce moi qui serait viscéralement trop pessimiste ?

Mais quand je lis cette conclustion de notre amie Josiane Filio : « Le système est aux abois », franchement, j’ai du mal à relier cela à la réalité des faits.

Le système est toujours debout. Létron a traversé la crise des Gilets Jaunes puis les grèves des retraites. S’il n’est pas ré-élu, ce sera son clône qui prendra sa place. Et pendant ce temps-là, le RN dirigé par une oie blanche ne trouve plus de financements et n’a plus ni adhérents, ni militants.

Le Marteau

En ce qui concerne le financement il est vrai que le RN a du mal,mais pour ce qui est des Militants et des adhérents vous vous mettez le doigt dans l’œil! Quand à l’oie blanche faites une proposition qui pourrait la remplacer à l’heure actuelle pour mener le combat des élections à venir!!

amril

Et pour cause le parti de ‘l’oie blanche’ se fait vampiriser et doit aller chercher du pognon à l’étranger face à la collusion nationale anti-RN.
Comment faites-vous pour acheter une voiture à crédit si aucun organisme ne vous accorde un prêt? Vous braquez une banque?
Valls a bien dit : ‘il faut tout faire pour combattre le RN’ et non pas Marine le Pen.
Quel que soit son dirigeant, il lui pourriront la vie par tous les moyens et les moyens dont ils disposent sont énormes et de plus le peuple est très très très con, ça aide.
On commence à avoir de l’expérience depuis quarante ans, non?

Eric des Monteils

Le RN sera renfloué, (par nos impôts) pour continuer d’exister et jouer son rôle de repoussoir afin de faire gagner l’éventuel clône de Macron. Le RN NE VEUT PAS DU POUVOIR !
Si Marine était accidentellement élue, toute la pire gauchiasserie casserait tout dans les rues et mettrait le pays à sac.

salagoute

par ailleurs ne perdez jamais de vue que MLP malgré les faits pire qu’à pendre de makroute et castagnette , meurtres , eborgnages , mutilations diverses , voies de faits , violences en reunion , n’a absolument RIEN FAIT ! pas la moindre demande de destitution du dictateur fou ! alors posez vous les bonnes questions ! tous les politiques sont des vermines !tout ce qui compte c’est de mettre la main sur le magot national et le pouvoir , point barre ! la solution est AILLEURS! DEMOCRATIE DIRECTE !

nidabeille

Votre constat est hélas conforme à la réalité. Vous auriez pu ajouter que jamais on a vu autant de représentants de la diversité encombrer nos rues, plastronner sur nos écrans ou dans la moindre pub. Néanmoins, l’essentiel est sauf, Marine Le Pen sera bien candidate en 2022, Macron s’en réjouit à l’avance..

salagoute

exact ! MLP est un epouvantail pour la basse cour qu’ils resortent a chaque election en nous abreuvant en meme temps dans leurs merdias de films degueu sur les camps et hitler et nianiania !

ven85

si,moi je suis militant et depuis 40ans et je lutte pour sauver mon pays de sa destruction,pendant que vous ,vous le detruisez

patphil

les policiers risquent leur vie pour nous protéger
les crs, nervis du régime sont payés pour boire des coups dans leurs camions et aller matraquer voire éborgner les manifestants sauf si ce sont des casseurs auquel cas ils restent les regarder dégrader, piller et s’enfuir

THE-END

La seule solution est de tirer sur les casseurs et puis voila , si il y a des flics ou autres dans le tas ça se saura.

salagoute

vous tirez sur des gens comme ça vous ? juge procureur et boureau expeditif ! quelle economie !belle vision de la democratie !

THE-END

les lois en vigueur ne sont plus appliquées je le répète oui je suis pour le tir a balles réelles sur les racailles et feu a volonté ….et également pour les travaux forcés et la peine capitale , je ne suis pas un collabo mais un anti racailles & gauchistes je vous précise c’est la même espèce car ils se valent se sont des sauvages , après la guerre le calme reviens c’est bien connu . .

Eric des Monteils

Ils passent aussi leur journée à jouer au taro : çà les change de jouer de la matraque.

Le Blob

Personnellement je ne m’en fais pas pour le sort que les musulmerdes réserveront à leurs moutons antifas une fois que la guerre civile sera ouvertement déclarée et prendra faits et actes: vivement l’aïd !