Tour d’horizon en Europe sur l’islamisation grandissante des territoires

Publié le 5 novembre 2014 - par - 2 900 vues
Share

Une organisation méthodique et stratégique s’effectue avec l’aide des socialistes sur tout le territoire européen. Les anglais sont la première victime de cette colonisation par l’islam qui se dit religion mais qui s’installe comme un parti politique dans chaque grande ville de l’île. La Suède, le Danemark et les pays bas ne sont pas en reste. Ils connaissent un lent envahissement de leur pays à travers une immigration non contrôlée.

United Kindom, la réaction contre l’islam s’organise difficilement

Le pays est constitué de 15 grandes villes qui ont été prise d’assaut par les mosquées et les islamistes depuis que le Labor Party (parti socialiste anglais) de Tony Blair a eu la majorité, suite à 15 années de pouvoir Tory (droite anglaise) dans ce pays « anciennement » européen. La situation est bien plus grave qu’en France où les français de souche ont encore la parole devant l’islam même si on reste scandalisé en écoutant les juges durant les procès de Christine Tasin. La stratégie de conquête a été la même qu’en France. Les migrants ont d’abord demandé des mosquées pour les fidèles et aujourd’hui, le lieu de la mosquée est une véritable point de ralliement politique et économique où la communauté musulmane organise la prise du pouvoir du pays à conquérir.

L’Angleterre est prise au piège dans son discours de liberté et de tolérance du culte religieux. Ce qui correspond à notre laïcité. Les membre de la communauté musulmane ne peuvent pas être protégés par la police si il y a crime d’honneur, par exemple. D’un autre côté, un anglais qui s’exprime contre l’islam finit en prison pour propos haineux. Les anglais ont la véritables sensation que l’islam prend le pouvoir à tous les niveau dans le pays sans parler de l’immigration qui amène plus de musulmans d’Afrique chaque jour. Comme chez nous, on entend encore des discours UMPS ou Labor and Tory que l’immigration participe à l’évolution du pays.

Britain First est l’équivalent de Riposte Républicaine en France. Ils essaient désespérément de faire comprendre les dangers de cette colonisation quotidienne en montrant la vie des quartiers et en allant parler aux élus locaux. Ils obtiennent des réponses vagues et difficilement supportables par des comparaisons avec les nazis d’autrefois. Leurs vidéos témoignent chaque fois d’un excès de comportement de la part des islamistes radicaux qui font des rondes chaque soir pour exclure les gens qui consomment de l’alcool (c’est ce qu’ils disent, en fait ils cherchent à sortir du quartier les non musulmans). La police refuse d’intervenir de peur d’être cataloguée pour raciste.

A Rotherham, une ville tranquille du nord du pays a vu son atmosphère paisible s’envoler. Un scandale a secoué la ville et l’Europe. Pas moins de 1400 enfants ont été réduit à la prostitution par une quinzaine de proxénètes pédophiles musulmans de 1997 à 2013. Le trafic était connu des autorités mais le maire de la ville a refusé de bouger de peur de perdre son électorat musulman et en plus d’être traité de raciste. Il a donc préféré laisser à l’abandon les enfants anglais de la ville à la merci de leur tortionnaire par peur de reconnaître l’activité criminelle des musulmans. D’autres trafics pédophiles organisés par les communautés musulmanes pakistanaises et albanaises ont été repérées depuis.

http://www.directmatin.fr/monde/2014-08-27/lenorme-scandale-de-pedophilie-qui-secoue-la-grande-bretagne-690008

Suède, conquête du territoire par le viol des Suédoises de souche

Le pays est magnifique et chaque ville est un paradis écologique. Depuis l’arrivée des socialistes au pouvoir les pays musulmans ont fait main basse sur plusieurs villes en imposant d’une façon drastiques leur culte et la politique islamiste. Un musulman palestinien vient d’être nommé ministre de l’urbanisme grâce au premier ministre socialiste. Nous pouvons donc être sûr que le pays sera en une simple décennie recouvert de mosquées même dans les villages où vivent peu de musulmans.

Il a été prévu par les spécialistes que les musulmans seront majoritaires en Suède d’ici 2049. Le pouvoir socialiste en place ne fait rien si ce n’est accepté l’organisation des mosquées et faciliter l’accueil de la communauté musulmane en Suède. Dans le même temps une réelle politique de terreur est mise en place par les immigrés en brûlant les écoles, en mettant à sac des institutions comme des mairies ou des monuments historiques. Les immigrés souvent de la deuxième génération ne sont jamais inquiétés. Le viol des femmes par les immigrés est devenu une coutume dans la communauté musulmane puisqu’ils ne risque rien devant la justice. Les Suédois sont en train de réagir mais à leur manière par une division de la population comme en France. Ceux qui croit encore que l’ouverture de la société veut dire de changer la société suédoise en état islamique sans rien faire. Ceux qui pensent que le moment est venu de réagir et de se battre contre l’invasion de l’islam en Europe.

Malmo est une ville située au bout d’un pont qui mène directement à Copenhague. La conquête de la ville par les musulmans (majoritairement palestiniens) a donc été facile. Il a suffit de traverser le pont et de s’installer avec l’aide du maire socialiste. La première chose qui a été faite a été de rendre la ville « judenfrei » ce qui a été fait en terrorisant la communauté juive (agression immédiate des juifs marchant dans la rue en tenue traditionnelle religieuse). Lorsque les juifs agressés sont venus se plaindre à la police, il leur a été répondu que si ils ne voulaient pas être agressés par les musulmans, il ne fallait pas les provoquer. La communauté juive comptait 700 membres avant l’arrivée des musulmans dans les années 90. Il est impossible de savoir combien sont encore dans la ville puisque la majorité d’entre eux sont partis vivre à Stockholm ou en Israël. Le parti démocrate chrétien tente de réagir depuis 2009 à la violence islamiste mais les socialistes les ont stigmatisés dans le rôle de fascistes. Au vue, des différentes vidéos, il est facile de comprendre qui sont les vrais fascistes en Suède comme en Europe.

Danemark, l’action difficile de Geert Wilders de faire comprendre le problème de l’islamisation

Le pays est largement conscient du danger de l’islam et on n’hésite pas à prendre très au sérieux la radicalisation des partis islamistes danois. Les représentants de l’islam radical se dévoile dans la rue sans crainte de proférer des menaces sur les non musulmans qui oseraient critiquer l’islam en référence aux caricaturistes et aux représentants politiques. Les danois sont sur le même terrain dangereux que les autres pays européens mais ils ne tiennent pas une position de tête.

Pays-Bas, pays de la tolérance et de la liberté est en train de devenir le rassemblement des criminels islamistes contre l’Europe

Les Pakistanais, les Marocains, les Algériens et les Syriens sont les grands acteurs de la prostitution, du trafic de drogue aux Pays-Bas. Si en 1960 le pays accueillait les immigrés marocains les bras ouverts. Aujourd’hui le Parti Liberté de Wilders remporte tous les suffrages en raison des assassinats contre des personnalités politique et le réalisateur Van Gogh au sujet de son film sur la situation de la femme musulmane. Selon certain néerlandais il faudrait accepter les assassinats de la part des extrémistes musulmans mais la colère du peuple n’est pas légitime.

La situation est particulièrement difficile pour les pays-Bas. Le leader du parti Liberté, Geert Wilders, contre l’islamisation du pays et de l’Europe est à la tête d’un groupe politique unique, en au sein de l’union. Il a réussi à créer un parti autour de la question de la des-islamisation des 27. Son discours reste difficile à entendre pour bon nombre de concitoyens mais il commence depuis 2011 à faire des propositions pour demander aux musulmans de rester à leur place en tant que communauté parmi les autres qui constituent la population du pays. Les propositions tournent autour du respect des lois démocratiques et républicaines que les islamistes veulent changer pour que le pays suive les lois de la charia. Mais au vue de la situation du pays avec les danois de souche qui quittent régulièrement en nombre élevé le pays en raison du racisme anti blanc des musulmans, il semblerait que les mesures s’annonceraient plus dures si un hommes politique comme Wilders arrive au pouvoir. Malheureusement, le parti s’est cantonné à la question de l’islamisation du pays et les Danois ne voient pas dans ce leader un futur représentant national. Pourtant, il est largement en tête des personnalités les plus populaires des danois. Il a su soulever des questions importantes qui ont largement froissé ces compatriotes remplis de compassion pour les agresseurs musulmans. Son élection à la présidence danoise serait une grande victoire pour les patriotes européens. Allemagne, coupable du nazisme les allemands commencent à réagir contre l’islamisation

Récemment, un Palestinien a réussi à entrer à la mairie de Berlin grâce au maire socialiste. Visiblement, ce maire socialiste n’a pas demandé l’avis des retraités sur la question des musulmans au quotidien. Ils se font littéralement menacer pour partir des lotissements et laisser s’installer d’autres familles musulmanes venus d’orient. C’est pour cette raison que la conversion à l’islam en Allemagne est particulièrement impressionnante. Quand une autre partie de la population considère que l’islam ne fait pas partie de la population.

Malgré tout, 64% des Allemands pensent que l’islam est un religion intolérante et qu’elle n’est pas compatible en raison des lois de la charia. Dans ce pays où les nazis ont réussi à convertir la nation, les islamistes convertissent en masse lors de congrès ou des réunions sur l’islam jusqu’à 1250 Allemands ensemble. En sachant que la conversion à l’islam ne demande qu’une prière à l’encontre de 4 ans d’étude pour la religion juive et 2 ans pour le baptême chrétien.

Les Allemands réagissent à travers Angela Merkel qui a compris l’étouffement dans lequel se trouvait le peuple. Les migrants s’installent en Allemagne aux frais du contribuable et réclament des droits pour installer un état islamique dans les villes allemandes. Ils ont aussi leur Eric Zemmour qui a publié un livre sur la situation du suicide de l’Allemagne qui doit réagir et mener une politique entre discours politiquement correct et un contrôle de la migration dans le pays. Thilo Sarazin a su mettre en mots le mécontentement de la population sur l’islam mais a perdu son poste de directeur de la banque allemande. Les allemands sont prêts à revenir aux anciennes méthodes pour se débarrasser des turques et des islamistes selon les dires de Sarazin.

https://www.youtube.com/watch?v=dJhsqeJz1vY

Italie, la contamination du virus « Ebola » devrait arriver par les côtes italiennes

Les médecins italiens n’en peuvent plus d’accueillir à tour de bras des clandestins qui sont malades, méprisants et insultants quand le repas offert n’est hallal. Les masses d’immigrés imposées aux italiens rendent la démocratie impossible. La guerre des civilisation a déjà commencé au pays de Mussolini. L’application de règles du Duce contre l’immigration dans la ville de Trevisse par un maire d’extrême droite, M. Gentilli. On observe une demande courtoise de la part des étrangers de faire partie de la population. Il n’y a pas de problèmes de sécurité et la ville prospère garde une haute activité économique.

Il est vrai que dans d’autres villes comme Naples, le racisme se fait de plus présent et sans complexe. La mafia a développé avec cette main d’œuvre un trafic de travail au noir. Une situation que certains politique considèrent intolérable. On doit selon eux avoir une tolérance 0 pour les immigrés intolérants, mais aussi pour la mafia qui entretient se trafic de sans papier. En rappelant que l’Italie est incapable de créer des lois pour contrôler son immigration.

Espagne et Portugal, la porte du sud des islamistes pour construire l’Europe islamiste

Les forces spéciales espagnoles sont un corps d’armée considéré comme l’un des meilleurs du monde contre les islamistes après les israéliens. Pourtant même si le pays semble s’organiser contre l’islamisation du pays, il semble que cette organisation militaire ne serve unique qu’à la protection de la famille royale. L’Espagne ancienne terre conquise par les musulmans est redevenu une terre conquise par les islamistes financés par l’Arabie Saoudite.

On comprend pourquoi un pays hautement menacé par l’islamisation qu’est l’Espagne commence à prendre des décisions radicales contre l’immigration pour contre carré le discours politiquement correct. C’est le seul pays où l’on parle déjà de peur de devoir porter le voile si un parti islamiste arrive à être élu dans la ville de Catalane. Belgique, un pays islamiste déjà conquis par la charia

Ce petit pays qui accueille les institutions européennes est aussi le haut lieu de l’islamisation européenne. Et, comme l’espère les islamistes, il sera un jour le carrefour des califats installés à Londres, Paris, Berlin et Stockholm. Les imam prêchent ce changement de l’Europe sans complexe dans les mosquées d’Europe et les socialistes osent nous dire que la religion islamiste n’a rien à voir avec la politique. La vidéo nous montre un leader islamiste que le pays ne prend pas en considération mais le grand malheur de la Belgique est qu’il est la capital de l’Europe aussi. Les réactions contre l’islamisation doivent venir de Belgique au lieu d’avoir des représentants des27 qui continuent sans réfléchir à subventionner des organisations humanitaires qui cachent des organisations terroristes. Elles en profitent pour s’organiser et s’enrichir alors que nous nous appauvrissons. Le discours arrogant et suffisant de ce leader musulman est à faire peur mais visiblement dans les pays des frites les belges continuent à croire que l’homme blanc judéo-chrétien reste la référence. Aura-t-il encore sa place en 2030 ? Apparemment non, les islamistes travaillent durement. Ce leader extrémiste islamiste annonce sans soucis que les chrétien ne pourront jamais combattre contre la polygamie et des familles à 20 ou 30 enfants. Il sait qu’ils sont les plus forts en nombre et ils le savent.

Maintenant la fille du leader belge pourra toujours se ridiculiser en posant en bikinis avec une burqa, l’Europe et la Belgique ont besoin en urgence de décisions politiques, avant tout. L’heure n’est plus à la réponse politique et humoristique mais belle et bien à l’organisation politique et stratégique.

Ce tour d’horizon à travers les grands pays d’Europe sauf la Russie, est une suite de constations qui peuvent en effrayer plus d’un. Il est vrai que la situation est terrorisante comme le veulent nos agresseurs les islamistes. Les méthodes de conquêtes des islamistes sont similaires dans les pays européens. On arrive seul ou marié et on construit un groupe d’islamiste avec sa famille d’abord. Ensuite, les petits groupes familiaux se réunissent autour d’un imam venu d’Orient et la mosquée est prête. On fait les prières dans les maisons, après dans les rues et enfin la ville nous  accorde un lieu de culte ou elle nous aide à financer la construction d’une nouvelle mosquée.

Les partis politiques de gauche sont toujours les aides fortes que rencontrent les islamistes. Ils leur permettent de travailler dans tous les niveaux de l’organisation de la ville, du département et de la région. Il y a chez les socialistes et les anciens communistes une farouche volonté de détruire avec l’aide des islamistes la société judéo-chrétienne. Ils veulent un remplacement de la population évident dans tous les pays de l’union. Les jeunes générations en France sont d’ailleurs particulièrement accueillantes pour les musulmans. Ils sont déjà convertis à travers l’Éducation Nationale qui constitue aujourd’hui le maillon de destruction principal des sociétés occidentales.

Si les islamistes ne brûlent pas les école comme en Suède ou en Norvège, à Londres les enfants peuvent porter le voile et interrompent la classe à l’heure de la prière. EN France, les musulmans constituent la population principale dans les classe. Il leur suffit de se plaindre pour faire renvoyer un enseignant juif ou un autre qui aurait eu des propos à l’encontre de l’islam. C’est à la mosquée que l’enseignement est dispenser. On leur apprend à être contre l’enseignement occidental en insistant sur l’importance de la parole d’Allah.

A la lecture de ce tableau de l’Europe, on se demande pourquoi les politiques hésitent encore à réagir contre l’islam. Certains sont pessimistes et ils considèrent que la situation de l’islamisation de l’occident est en marche et rien ne pourra l’arrêter. D’autres comme les patriotes ont besoin de s’organiser et d’arrêter de faire de la politique uniquement. Le danger de l’islam est à notre porte.

Quand se tiendra la prochaine réunion dans votre ville ? Parce que comme le dit le discours de Wilders les islamistes ont construit un état dans l’état et ils attendent patiemment que leur état devienne le plus important. Ce qui est déjà le cas dans certaines ville européenne comme Londres et Lille, par exemple.

Corinne Valtremont

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.