Tours : Vox Populi imite la CGT et envahit les locaux de La Nouvelle République !

Publié le 27 novembre 2013 - par - 2 279 vues
Share

VoxPopuliExcédés d’un traitement de l’information à sens unique, ne supportant plus d’être systématiquement boycottés quand ils font un recours contre la construction de la Mosquée de Tours, et calomniés quand des provocateurs gauchistes les agressent, les militants de Vox Populi ont décidé de passer à l’action, et de se livrer à une occupation pacifique des locaux du quotidien régional « La Nouvelle République ».

[youtube]aBA2ICKrXw4[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=aBA2ICKrXw4

A noter que cette pratique, que la bien-pensance qualifiera certainement de « fascisante » a été, dans l’histoire, déjà utilisée par plusieurs pans du mouvement ouvrier. Ainsi, en 1974, lors de la révolution portugaise, appelée « Révolution des oeillets », les staliniens avaient décidé que le quotidien socialiste « Repubblica » ne devaient plus paraître, pour cause de désinformation des masses !

Dans un autre registre, en France, dans les années 1980, après la victoire de Mitterrand, les militants de la CGT, du moins son service d’ordre, avaient multiplié les invasions d’émissions télévisées, réclamant « La lumière » sur l’information. Ce qui ne les empêchait pas de cautionner le parti unique, la presse unique et la télévision unique des « démocraties populaires ».

A noter que La Nouvelle République est ce quotidien régional qui emploie les deux ineffables journalistes Mascle et Benoit, qui ont déposé plainte – sans être suivis par leur employeur – contre Riposte Laïque, pour avoir, les malheureux, été qualifiés par Jeanne Bourdillon de « journaleux », après un article crapuleux contre RL.

http://ripostelaique.com/crime-de-lese-plumitif-qualifies-de-journaleux-mascle-et-benoit-portent-plainte-contre-riposte-laique.html

Qualifié de « Pravda tourangelle » à cause d’une information systématiquement manipulée, La Nouvelle République déposera-t-elle plainte, à son tour, contre Vox Populi ? En tout cas, on en connaît quelques-uns qui doivent rêver d’une pareille action, que cela soit à Paris ou en province, contre une presse propagandiste et des militants politiques déguisés en journalistes.

Lucette Jeanpierre

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.