Tous derrière Zemmour sur CNews du lundi au jeudi, de 19 h à 20 h !

Publié le 14 octobre 2019 - par - 21 commentaires - 1 495 vues
Share

Aujourd’hui est un grand jour !

Parce qu’en dépit des machinations ourdies par les traîtres à la nation France, suite au discours-vérité tenu par Zemmour à la Convention de droite voulue par Marion Maréchal, celui-ci va pouvoir continuer à s’exprimer sur la chaîne CNews 4 jours par semaine, dans la nouvelle émission de débat de 19 H à 20 h !

Et même s’il est vrai que depuis quelques années, les grands jours prévus se sont soldés pour beaucoup par des larmes de rage, de chagrin et de désespoir pour tous les vrais amoureux de la France, qu’ils y soient nés ou pas… devant les sales coups fumants perpétrés contre elle par l’armée des ordures ayant choisi de collaborer avec l’ennemi, à qui ils n’en finissent plus d’ouvrir nos portes, tout en donnant sans vergogne des leçons de savoir-vivre aux patriotes…

Il n’en reste pas moins vrai que, nos bulletins de votes ayant perdu beaucoup de leur pouvoir, puisque ces collabos bon teint s’empressent de les trahir sitôt empochés grâce à leurs mensonges et manipulations… il est un autre élément contre lequel ils n’ont guère le pouvoir de contrer, et qui dès ce soir sera entre nos mains, 4 jours par semaine.

C’est tout simple : si nous sommes hypernombreux devant nos écrans, pour suivre en direct, chaque jour, du lundi au jeudi, cette nouvelle émission, où Éric Zemmour débattra de l’actualité pendant trente minutes au côté des journalistes Éric Revel, Éric de Riedmatten et Marc Menant, sur le plateau de Christine Kelly, ex-membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), le précieux audimat sera notre allié dans la bataille du parler vrai contre l’info-langue de bois des menteurs professionnels osant se faire passer pour des journalistes.

La deuxième partie de l’émission sera consacrée à un duel opposant M. Zemmour à un contradicteur. Gageons d’emblée que ce débat journalier sera d’une autre trempe que les débats-selfies que le locataire de l’Élysée nous impose pour mieux nous leurrer, en feignant de découvrir… ce pourquoi justement il fait embastiller ceux qui le clament depuis des lustres !

Débat musclé chaque jour, puisque nous connaissons la « force de frappe » de Zemmour résidant dans les mots forts qu’il sait choisir… mais aussi parce que celui ou celle qui aura le courage d’affronter l’écrivain devra également faire face à l’armée des pleutres, très forts pour manifester contre lui ou signer des pétitions… avec les copains… mais aux abonnés absents, sous couvert d’excuses bidons, quand la chaîne les a sollicités.

5, 4, 3, 2, 1 ! C’est parti 

Première séquence, sur la Syrie et les Kurdes ; agréable parce que de bon ton et sans les vociférations habituelles des hyènes de l’info ne sachant qu’éructer des reproches et des critiques envers celui ou celle qui est sur la sellette, et où Zemmour a pu se friser les moustaches en disant « attendre les réactions » de la troupe des anti-Bachar al-Assad, voué aux gémonies par le clan du Bien, se trouvant aujourd’hui à devoir admettre que celui-ci est devenu incontournable dans ce conflit et qu’il devient donc l’allié des « humanistes » !

En revanche, pour la seconde partie, ça se complique !

Le premier « courageux » n’est finalement pas un courageux, mais juste un insupportable pédant, du nom de Mohammed Sifaoui, journaliste, écrivain et réalisateur franco-algérien, dont les reportages, paraît-il, concernent principalement des infiltrations dans des milieux dangereux, décrits comme islamistes ou du crime organisé…

J’enlève le qualificatif de courageux parce qu’en fait, j’ai la nette impression qu’il était carrément en service commandé par ses pairs, pour « se faire Éric Zemmour » ; il a donc convenu que c’était la première fois qu’ils s’affrontaient en face à face et non par livres interposés.

Il n’a pas fallu attendre longtemps pour le voir à l’œuvre, prenant d’ailleurs immédiatement la parole, en coupant avec grossièreté l’animatrice, pour une fois à la hauteur puisque plus neutre que beaucoup de ses confrères pratiquant l’interruption incessantes de l’interlocuteur ; et à ce petit jeu, il est très fort le Sifaoui !

Il attaque d’emblée Zemmour sur le fait qu’il serait en permanence dans le flou, se perdant en généralités sans jamais préciser… première manifestation de la mauvaise foi (sans jeu de mots) caractérisée, qui l’anime, aussi bien quand il brocarde son adversaire que quand il nous fait le coup du « grand républicain » qui aime et respecte la France…

Émouvant ; j’ai dû retenir mes larmes, par manque de Kleenex sous la main…

J’ai pu en revanche applaudir Éric pour son fairplay, jamais pris en défaut, arrivant à reprendre le cours de sa phrase et réclamant fermement qu’on le laisse développer son propos, tant au zigoto qui lui fait face qu’à l’animatrice quand elle veut avancer dans le débat.

Et c’est le bouffon Sifaoui qui se ridiculisait en éructant « je ne m’énerve pas » alors qu’il venait de nous prouver le contraire en haussant le ton pour faire valoir son point de vue.

Éric Zemmour a néanmoins réussi à le contrer à plusieurs reprises, mais que cela peut être désagréable de devoir assister aux grossières manœuvres d’un véritable maestro de la taqîya islamiste.

Ces échanges auront-ils convaincus les spectateurs hésitant encore à se faire une idée sur l’islam et ses dangers ?

Tout dépend de l’état d’esprit dans lequel ils ont commencé l’audition ; je crains un peu que le lavage de cerveaux qui se déchaîne sur tous les médias, n’ait orienté leur jugement, à propos de « l’ignoble » attitude d’un représentant du RN face à une « pauvre femme » portant foulard, et son petit bouleversé… dont on nous a passé la scène une bonne vingtaine de fois, afin que cela rentre bien dans nos crânes de gens de rien…

L’essentiel étant qu’il faut absolument que chaque jour nous soyons exact au rendez-vous, afin que l’audimat a lui seul soit l’allié suffisant à lui garantir de rester sur ce créneau… malgré la rogne et la grogne des intolérants, se refusant à admettre que Éric Zemmour véhicule le langage de la vérité.

Le simple fait d’ailleurs qu’un gus comme Sifaoui le taxe d’extrême droite, suffit à confirmer qu’en face des arguments d’Éric Zemmour, personne n’a de véritables raisonnements pour prouver le contraire de ce qu’il affirme.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/10/10/eric-zemmour-revient-sur-cnews_6014998_3234.html

https://ripostelaique.com/assurons-le-succes-de-lemission-de-zemmour-et-faisons-un-bras-aux-collabos.html

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DFK

Trop sympa de censurer mon appel à aller plus loin, en boycottant les traitres!!!
Merci

plouc

Sifaoui , c’est le porte parole du  » califat  » en France !!!!!!!!!!!

saurer

E. Zemmour sait, comme nous, que le chemin emprunté est difficile, étroit, truffé de pièges. Nos ennemis ignorent, que la foi dans notre Cause, nous rend invincible. Il nous faut un leader, qui a du punch, de la volonté, du charisme. Eric, c’est toi qui devient notre seul espoir ! …

POLYEUCTE

Tout dépendra des « contradicteurs » qu’on lui opposera sous la conduite « bienveillante » de C. Kelly !!
Une fois de plus, je crains le Piège. Le premier round fut limite ! L’arbitre achetée !

Natou

J’ai les chiffres de l’audience d’hier soir mission accomplie : 1,6M 🍸🇫🇷
On continue tous à vos postes ou à défaut avec l’application CNews canal 16
Je suis Zemmour ❤️

40 ans de 93

Ah ah , sifaoui qualifié de musulman modéré, ben voyons . En fait, c’est racisme latent et communautarisme imbécile, comme une grande majorité de ces coreligionnaires . Ce ne sont pas les 40 années de citée, vécue dans le 93, qui démontreront le contraire .

Idoux Fanny ex Truchelut

Bravo Mr Zemmour,
audience: En moyenne, le rendez-vous a séduit 253 000 Français et 1.4% de l’ensemble du public. 0.4% des ICSP+ et 0.8% des 25-49 ans ont suivi les échanges, totalisant ainsi 12 000 et 39 000 individus. Cette performance est trois fois plus importante que la moyenne mensuelle de cette case horaire. Par ailleurs, un pic à 346 000 individus a été enregistré à 19h54, soit pour la conclusion du débat.
Malgré un succès d’audience indéniable, puisque CNews est à son plus haut dans la journée avec ce nouveau rendez-vous, la chaîne est restée derrière BFM TV et Ruth Elkrief.
Il faut faire remonter encore les audiences.

nevada

Ne serait il pas possible aujourd’hui, dans tous les articles et débats publics de parler carrément des arabes et non d’islamistes, sachant que l’islamisme vient des arabes et que les arabes sont musulmans. Je trouve particulièrement énervant, à la veille de la guerre civile, que l’on soit dans les milieux patriotes à pratiquer nous aussi la langue de bois.

Les arabes sont une en grande minorité en islam! De plus, il y a des arabes chrétiens! Donc dire les arabes au lieu d’islamiste, relève du racisme et ne concernerait pas les Turcs, les Pakistanais, les Afghans, les ouïgours, les iraniens, les 100 millions d’indonésiens qui ne sont pas arabes! CQFD

Eric des Monteils

C’est juste. Mais le monde arabe est le creuset de l’islam ; quand au racisme, il va falloir très bientôt s’en accomoder. Du moins, autant que nos ennemis à notre endroit. Sinon, tout cela ne voudra plus rien dire.

Mathilde Leseigneur

On parle d’un système polico religieux totalitaire et pas d’un groupe ethnique. Il y a des Arabes chrétiens. Les musulmans les plus nombreux sont les indonésiens.

idir

appart les saoudiens et les yemenites personne n’est arabes, les gens se croient arabes parce que c’est écrit dans le coran que l’arabe c’est la langue du paradis

Antikon

Eric magistral face à un minable sifaoui qui se dit muzz modéré ! Au moins on saura ce que c’est qu’un « muzz modéré »! Il n’y avait qu’à voir sa tronche de rat de cette journalope où se lisait toute la haine, le fanatisme et l’intolérance de son idéologie.
Eric a gagné par KO.
Au suivant !
( On dit qu’il y aura dans la semaine la poule kifilozof, c’est-à-dire le dénommé lévy henri bernard qui va croiser le fer avec Eric !! )
Un grand moment en perspective !!

jacotte

Tout mon soutien à Eric ZEMMOUR que j’aurai aussi aimé embrasser .
Un grand Monsieur courageux qui protège notre pays.
Dieu vous garde Eric ZEMMOUR

patphil

je vais enregistrer les jours où je ne serai pas chez moi!
non pas seulement pour l’audimat mais pour entendre zemmour

Jill

Zemmour a Été excellent ;première émission réussie malgré l’insuffisance de Sifaoui. On aurait pu trouver un autre adversaire à Zemmour que ce
tocard islamique… Enfin, c’était une mise en train.

Natou

J’y étais devant mon écran et Zemmour a été au top malgré un adversaire pitoyable pas à son niveau du tout ! Pauvre Sifaoui j’ai pitié de vous !
Tous avec Zemmour sur CNews 👍🇫🇷

finance

Les points forts d’Eric : son intelligence et sa grande connaissance de l’histoire . Tous ses arguments sont basés sur des faits réels . Il est calme et poli . Il a toujours la bonne réponse , ce qui énerve ses adversaires . Quel régal … Tous les jours j’attendrai avec impatience l’heure de le revoir et de l’entendre .

Laurent

Oh que oui il faut tous ensemble le soutenir notre Zemmour. Il nous montre la voie, la direction sans mauvaise foie. Eric zemmour posé, intelligeant sans provoquer, parlant parfaitement et propageant la bonne parole façe au danger.

Guilbaud

Tout mon soutien à Eric Zemmour que j’ai eu la chance d’embrasser récemment devant le Figaro à Paris . C’est un homme plein de gentillesse qui dit la vérité .Un homme d’une grande intelligence .Merci Eric de défendre la France

Laurent

Oui comme Jean marie aussi, un homme plein de gentillesse qui dit aussi la vérité et de grande intelligence que j ai eu la chance d embrasser et discuter car très ouvert et aussi très cultivé et non « le diable » comme beaucoups disent.