1

Tous les mondialistes veulent le « revenu universel », bizarre…

Il y a 2 jours, donc, l’Assemblée nationale a voté « un débat » sur le Revenu universel, baptisé « socle citoyen »… Une proposition de loi avait été déposée en octobre dans ce sens. 106 députés pour, 11 contre… Où étaient les 460 autres députés ? Mystère et boule de gomme. Comme ils ne sont là que lorsque Macron a besoin d’une armée, pourquoi ne pas diminuer définitivement le nombre de députés, ça nous coûterait moins cher, non ?

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3476_proposition-resolution

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/revenu_universel_socle_citoyen

Se foutent une fois de plus de nous, depuis quand faut-il une proposition de loi pour lancer un débat ???

Comme par hasard, c’est à la mode et discuté dans tous les pays dirigés par les mondialistes en même temps, Trudeau au Canada est plus que partant, en Allemagne on expérimente, avec 120 personnes qui le reçoivent déjà ; en Espagne ils ont même commencé à distribuer environ 1000 euros mensuels depuis juin (au Danemark on a arrêté l’expérience des 2000 chômeurs tirés au sort recevant 600 euros mensuels, il semble que ça coûterait trop cher). Bref, une vraie pandémie, pour le coup !

Le pape en parlait, quel hasard encore, en avril… La Finlande aurait même déjà testé ce revenu universel ces 2 dernières années, en le réservant aux jeunes, et en aurait été si déçue qu’elle aurait abandonné l’idée. L’idée, évidemment, a été lancée fin septembre à Bruxelles… qui parle d’une « Initiative citoyenne », d’une pétition, d’une recherche de signatures… Pas d’initiative citoyenne sur les migrants, sur le Pacte de Marrakech, sur l’islam, sur l’hydroxychloroquine, sur la souveraineté des pays d’Europe, sur les délocalisations, sur la concurrence déloyale, sur les travailleurs détachés… surtout pas ! Mais sur le revenu universel, la morgue des technocrates et leur mépris pour les sans-dents font qu’ils sont sûrs que, avoir de l’argent sans rien en échange, ça va avoir un succès fou !  Pendant ce temps, même en Afrique, Kenya, Togo… on pense également sérieusement au « revenu universel », et on commence à tester !

Comme par hasard, on nous dit que ce serait la covid et la crise économique qu’elle a générée qui rendrait ce bouleversement nécessaire et juste. Il s’agirait donc, ô les bonnes âmes, de prévenir un « risque d’appauvrissement généralisé » dans notre  pays. Or, le forum mondial de Davos en parlait déjà AVANT LA COVID ! Dès 2017 ! On nous dira que, déjà, en 2017, Hamon en parlait aussi, il en avait fait le slogan majeur de sa campagne présidentielle… mais, apparemment, il n’avait pas convaincu les Français ! Mais ça n’empêchera pas Macron de se jeter sur l’idée, en bon mondialiste !

Comme par hasard… On va finir par y croire, au Grand Reset, à la grande ré-initialisation…

Tout cela arrive non seulement au moment de la crise de la covid – ah ! qu’elle tombe bien celle-là !.. mais au moment où les robots remplacent les hommes ! Au moment où l’on parle de « l’intelligence artificielle » chère à Laurent Alexandre, qui, à rebours, ne cache pas son mépris pour les inutiles et autres demeurés qui ne font pas partie de la caste.

https://resistancerepublicaine.com/2020/11/13/robespierre-reviens-il-faut-guillotiner-durgence-laurent-alexandre-qui-nous-prend-pour-des-demeures-inutiles/

Il est évident qu’il s’agit, dans nos sociétés occidentales, de créer une société ressemblant étrangement au Meilleur des Mondes, avec les décideurs en haut du panier, qui, eux, travaillent (mais à des boulots intéressants et valorisants) et, surtout, décident de tout. Et, tout en bas, dans cette société où il n’y a plus de travail pour tout le monde, où on délocalise, où on ferme les petites boutiques, où on fait venir par millions des immigrés dont on sait que pour une bonne partie ils sont inassimilables et inemployables, il s’agirait donc d’institutionnaliser le fait que chacun de ceux-ci aurait un minimum vital, qui remplacerait RSA. APL, Allocations diverses… et ça sans autre condition que d’être sur le sol français… Bref, les Epsilon qui auront juste le droit de manger et d’être à l’abri ne pourront plus choisir, travailler, voyager, changer de vie s’ils le veulent… Ça coûterait forcément cher aux états…

Quel est donc leur intérêt, sinon de faire de nous des automates dénués de toute liberté, car achetés et n’ayant pas le levier de contestation que représente le travail, avec ses grèves, ses regroupements d’individus ? Et je ne parle que de la partie émergée de l’iceberg, parce que, s’ils se mobilisent tous sur ce sujet, c’est qu’il y a gros à gagner pour eux. Et mon petit doigt me dit que l’imposture covid fait partie du plan. Peuvent me traiter de « complotiste », je sais que j’ai raison et qu’il est en train de se passer des choses abominables pour l’humanité.

Le simple fait que nos élites mondialistes soient toutes d’accord pour ce « socle citoyen » allume dans ma tête une petite lumière rouge et un signal de danger…

Ajoutez à cela que, pour moi, ne pas gagner son pain est impensable. Ne pas participer à la société en travaillant pour que la vie soit possible, tout simplement, c’est pour moi une horreur absolue, c’est transformer l’homme du peuple à qui on a arraché son boulot, en zombie, seul, désespérément seul et donc exposé à tous les excès, à tous les outrages, à tous les mépris, vautré sur son canapé devant TF1, Rance 2 et BFMTv  avec son Mac do, son Kebab halal ou sa pizza au « jambon » de dinde… Ou comment abêtir les nôtres, les décourager, leur faire perdre leur dignité d’homme, leur fierté, leur courage.

Nota Bene.

J’ajouterai ci-dessous, pour parfaire la démonstration, un extrait de Wikipédia à propos du livre de Thilo Sarrazin qui a fait scandale en 2010. Il y décrit parfaitement pourquoi et comment le fait d’augmenter le revenu des classes dites défavorisées (et notamment immigrées) dispenserait leurs enfants de faire des efforts, de rêver d’ascenseur social, de faire des études… créant de ce fait un prolétariat sans ressources, ni manuelles, ni  intellectuelles et faisant baisser le niveau intellectuel, scientifique, technologique et humain de l’Allemagne. Voir aussi la traduction de Jean Schoving d’un extrait du dernier livre de Thilo Sarrazin.

Son livre « Deutschland schafft sich ab (L’Allemagne disparaît) » est le scandale de la rentrée 2010 en Allemagne.

 La première édition du livre (25 000 exemplaires) est entièrement vendue le jour même de sa sortie.

Sarrazin décrit dans son livre les conséquences qui résulteraient pour l’Allemagne de la baisse de son taux de natalité, de l‘augmentation de la part du revenu global perçue par des classes défavorisées et de l’immigration en provenance de pays à prédominance musulmane.

Selon Sarrazin, l’une des questions-clé pour l’avenir de l’Allemagne tiendrait aux changements démographiques, à l’hétérogénéité croissante de la société, à la diminution de l’efficacité et à l’augmentation de la proportion d’enfants issus de milieux dits « éloignés de la culture » dans le système éducatif.

Le livre présente une analyse de l’immigration en Allemagne, en particulier de l’immigration provenant de pays de culture musulmane. Il discute les questions d’intégrations économique et culturelle et examine la question de sociétés dites parallèles. Il soutient que « le manque d’intégration est dû aux attitudes des immigrés musulmans. » Significatif d’après lui de la volonté de s’intégrer à la société allemande serait le comportement marital. Selon Sarrazin, 60 % des mariages de ressortissants turcs en Allemagne ont été contractés avec un partenaire turc. Ce « partenaire à l’importation » proviendrait « toujours » de l’environnement régional du conjoint et, souvent, serait en relation étroite avec la famille dans laquelle il se marie. Cela conduirait à une éducation très faible de la nouvelle structure familiale, à un éloignement de la culture de la société d’accueil et à une reconduction des difficultés et des obstacles à l’intégration. Les migrants musulmans – en particulier ceux venant de Turquie et des pays arabes seraient difficiles à intégrer, contrairement aux étrangers de l’UE, aux Vietnamiens ou aux rapatriés. Ils auraient un rendement scolaire inférieur, seraient souvent au chômage et recevraient davantage de prestations sociales que les autres.

Il conclut que la société allemande vieillit, devient plus hétérogène et moins efficace. Le nombre moyen d’enfants serait plus important dans les classes moins éduquées que dans les classes instruites. De cette manière augmenterait progressivement le nombre de personnes qui, en raison de leurs lacunes scolaires, présenteraient des difficultés à s’intégrer dans la vie active : « La baisse continue du potentiel quantitatif en intelligences scientifiques et techniques se poursuivra. » .

Pour en savoir plus, écoutez « Face à l’Info » du jeudi 26/11 (à partir de la minute 27), et la dernière vidéo de Philippot.

 

Lire aussi les analyses et propositions d’Eric Verhaeghe  (Présent, 2017)

https://fr.novopress.info/203093/revenu-universel-entretien-avec-eric-verhaeghe/

 

Grâce à la Licra qui nous réclame plus de 5.000 euros de « dédommagements » à elle alloués en justice et qui, en sus, s’est pourvue en cassation dans un procès que j’avais pourtant gagné, nous devons prendre un avocat aux conseils, ce qui coûte plus de 5.000 euros également…

Soit plus de 10.000 euros à régler en un mois !

Merci à tous ceux qui le peuvent de nous donner un petit coup de pouce, pour nous éviter de succomber au harcèlement judiciaire. Nous devons faire appel, aller en cassation, à la CEDH… pour ne pas laisser s’installer des jurisprudences terribles pour les résistants à l’islamisation. Un procureur a même requis de la prison ferme contre moi ;  il nous faut, plus que jamais, nous battre, avec tous les moyens possibles, pour éviter des condamnations répétées, susceptibles de mener à la prison et, pour cela, il faut, plus que jamais, pouvoir payer des avocats,  se pourvoir en cassation…

Merci à tous ceux qui le peuvent sans se serrer la ceinture, bien évidemment. 

Pour nous aider, merci d’envoyer soit un chèque à l’ordre de Résistance républicaine, à » Résistance républicaine, 101 avenue du général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14″ ou bien de faire un don via PayPal ou avec votre carte bancaire. 

https://resistancerepublicaine.com/don/

Merci à tous.

Christine Tasin