1

Tous les sondages le disent : la dynamique est chez Zemmour

https://images.bfmtv.com/FaTb-hExkklyZp0rmCebSXXQlvE=/0x53:1024x629/640x0/images/Macron-Zemmour-1143897.jpg

https://www.nouvelobs.com/election-presidentielle-2022/20211015.OBS49905/sondage-exclusif-zemmour-distance-bertrand-et-pecresse-la-gauche-toujours-morcelee.html

S’il fallait donner une explication la plus simple possible à l’ascension fulgurante d’Éric Zemmour, candidat potentiel n’appartenant pas à la sphère politique et non encore déclaré, je choisirais celle donnée par Marianne :

« Pour le dire simplement, nombre de Français pensent que la destruction de l’école, l’afflux d’une immigration non intégrée, la désindustrialisation, la perte d’indépendance stratégique, l’abandon de notre place dans le concert des puissances sont en train de mettre en danger la possibilité même pour la France de se perpétuer en tant que nation. »

Sans oublier l’insécurité galopante et l’islamisation de pans entiers du territoire.

Ajoutons à ce sinistre tableau une impuissance totale des élus et on comprend la furieuse envie du peuple de renverser la table et de donner sa chance à un candidat qui ne vit pas de la politique, aux crochets du contribuable pendant 40 ans voire plus.

En toute logique, Zemmour devrait gagner pour la simple raison que ce que proposent ses concurrents, c’est une culture de l’échec et du renoncement permanent.

Tout empire et le pouvoir ne résout rien.

Dans notre France multiculturelle paradisiaque, l’injustice est devenue la règle

Un sans-papiers est mieux soigné qu’un citoyen qui travaille et cotise

Un étranger de 65 ans qui n’a jamais travaillé ni cotisé perçoit une retraite de 906 euros mensuels

Un étranger de 25 ans perçoit le RSA (565 €) tandis qu’un paysan crève avec 350 euros/mois

Un squatter a plus de droits que le propriétaire jeté à la rue sans recours

Nos étudiants s’alimentent aux restos du cœur tandis qu’on accueille 90 000 étudiants étrangers

300 000 travailleurs détachés prennent le travail de nos 6,5 millions de sans-emploi

La fraude sociale et fiscale dépasse 100 milliards par an selon le magistrat Charles Prats.

Tous ces fléaux mis sous le tapis par les médias et le gouvernement depuis 40 ans ont atteint un degré de gravité tel que le pays est au bord de l’implosion.

40 années de politique de l’autruche, de mensonges et de trahisons ont détruit le pays.

Et qui ose le dire ? Éric Zemmour et lui seul.

Marine ne gagnera jamais. Le RN n’a pas rien compris à l’évolution de l’électorat.

Celui-ci a compris qu’il a été berné par le discours bien-pensant et mesure l’ampleur du désastre. Il réalise que JMLP avait raison 40 ans avant tout le monde.

Et qu’a fait Marine ? Elle s’est recentrée à outrance tandis que l’électorat virait à droite toute.

Mauvaise pioche. Le peuple veut de la radicalité face au laxisme généralisé.

Avec 10 fois plus d’abonnés sur Twitter que Zemmour, Marine suscite 10 fois moins de réactions.

La dynamique est bien du côté de Zemmour. Marine ne remontera plus.

Quand elle sera à 12 %, Marine devra rallier Zemmour.

Dès que Zemmour se déclarera, de grosses pointures LR le rejoindront et il se rapprochera du score de Macron.

Bertrand, Pécresse et Barnier vont faire de la figuration. Tout comme Mélenchon, Jadot ou Hidalgo.

Le match final ce sera Zemmour/Macron avec victoire pour Zemmour.

Notre champion patriote est le seul à pouvoir redresser la France, ce que les électeurs ont compris. Il parle vrai après 40 années de mensonges.

Jacques Guillemain