Tout est mensonges dans cette histoire de pandémie coronavirale

Publié le 15 octobre 2020 - par - 6 commentaires - 2 087 vues

Un « couvre-feu » digne des périodes les plus sombres de notre histoire, des armées occupantes de pays étrangers ou des régimes politiques les plus sanguinaires et dictatoriaux qui soient, vient d’être imposé à plus de vingt millions de Français (pour commencer) par Emmanuel Macron, le chef du « complexe étatique français » soumis au Nouvel Ordre Mondial.

Au sujet du « complexe étatique français », nous le nommons régulièrement « la pourriture étatique française » en référence à Hamlet de William Shakespeare, nous le qualifions également de « néonazi » et nous nous en expliquerons dans une prochaine lettre.

 Tout est mensonges et tromperies dans cette histoire de pandémie coronavirale

Excepté les 25 ou 35 000 personnes âgées qu’ils ont laissé « crever » dans les Ehpad sans les nourrir et les soigner (nombreuses seraient décédées déshydratées sur leurs excréments), tout est mensonges et tromperies afin de nous imposer le plus rapidement possible l’agenda du Nouvel Ordre Mondial (« dont celui appelé « agenda 2030 de l’Onu ») qui comprend la dépopulation massive grâce à ce que Bill Gates a nommé lors d’une de ses célèbres conférences  les “nouveaux médicaments” et les “nouveaux vaccins”.

Cette « vaccination » avec puçage 5 G que le « complexe étatique français » se prépare à nous imposer, est dite à « l’ARN modifié »

N’en doutez pas une seconde, la suite logique de ce couvre-feu est la « vaccination » obligatoire contre le prétendu Covid-19.

Cela signifie qu’ils veulent nous injecter et injecter à nos enfants, de force si cela est nécessaire, des produits qui doivent modifier l’ARN de nos cellules, autrement dit, qui doivent changer notre génome.

Pour en savoir plus sur cette question, nous vous recommandons de visionner ou de revisionner :

– La conférence de Bill Gates, en cliquant sur « Le programme de Bill Gates ».

– Une émission diffusée sur KLA.TV, en cliquant sur « Ils veulent modifier le génome de l’espèce humaine ».

– L’interview du docteur Carrie Madej, en cliquant sur « Carrie Madej explique les dessous de la transcription ARN modifié »

https://tvs24.ru/libre-consentement-eclaire-fr/watch/83/bill-gates-et-emmanuel-macron-mieux-que-hitler/

https://tvs24.ru/libre-consentement-eclaire-fr/watch/183/ces-vaccins-qui-vont-modifier-notre-adn-et-nous-tuer/

https://tvs24.ru/libre-consentement-eclaire-fr/watch/178/tes-vous-pr-t-devenir-un-humain-2-0/

L’avenir de l’humanité se joue dans les jours qui viennent !

Comme je l’ai écrit dans de précédentes lettres, si Donald Trump n’est pas réélu, et en l’absence de révoltes victorieuses des populations occidentales, si nous ne faisons rien, si nous nous contentons de subir, il en sera très vite définitivement fini de nos droits fondamentaux d’être humain et de nos libertés individuelles.

Rappelons que le Nouvel Ordre Mondial et son Église mondialiste, c’est :

  • La suppression totale des droits individuels
  • La suppression totale des régimes politiques démocratiques occidentaux
  • La suppression de l’économie occidentale basée sur la libre entreprise et le marché
  • Une gouvernance occidentale par cooptations des dirigeants de l’Église mondialiste (Groupe Bilderberg et Commission Trilatérale, etc.)
  • La suppression de la famille
  • La suppression sociale et juridique des distinctions biologiques (races, couleurs, genre sexuel, sexualité)
  • La mise en valeur dès l’école maternelle de l’homosexualité et de la transidentité comme normes sociales acceptables
  • La multi-vaccination à l’ARN modifié obligatoire tout au cours de la vie
  • Les traitements médicaux obligatoires
  • L’identité numérique avec puçage 5 G.

USA : Révélations importantes

 Oussama Ben Laden et Benghazi vont-ils sonner la fin des démocrates US et des cliques Obama-Clinton-Biden ?

Depuis 2016 et l’élection de Donal Trump, nous sommes nombreux à attendre que soient enfin dévoilés les dessous de la prétendue mort de Ben Laden annoncée le 1er mai 2011 par Barack Obama lui-même, ainsi que les dessous du drame de Benghazi, dont il se dit depuis 2012 dans certains milieux du renseignement militaire US qu’il a été organisé par le couple Clinton-Obama.

Ben Laden et Benghazi

La mort officielle de Ben Laden est datée du 2 mai 2011 à Bilal (Pakistan) et l’attaque de l’enceinte diplomatique américaine de Benghazi (Libye) a eu lieu le 11 septembre 2012 (c’est lors de cette attaque que l’ambassadeur américain, J. Christopher Stevens, et le fonctionnaire Sean Smith ont trouvé la mort alors que Barack Obama aurait lui-même ordonné aux commandos héliportés qui leur portaient secours de faire demi-tour et de les laisser aux mains des islamistes).

L’affaire Ben Landen

L’opération Neptune’s Spear a été tactiquement menée par la « Seal Team 6 » de la Joint Task Force Neptune qui fut décorée de la plus haute distinction qui est octroyée à des unités militaires pour leur héroïsme et leur bravoure lors de combats contre un ennemi armé, la Presidential Unit Citation.

Dans la nuit du 5 au 6 août 2011, un hélicoptère Chinook a été abattu en Afghanistan, tuant 31 personnes dont 20 commandos du « Seal Team 6 » dont il se dit, toujours dans certains milieux du renseignement militaire US, qu’il s’agissait de ceux ayant participé au raid sur Bilal (banlieue du nord d’Abbottabad, district d’Abbottabad, province de Khyber Pakhtunkhwa, au Pakistan) qui était censé neutraliser Ben Laden, ce qui n’aurait pas été le cas.

Selon les mêmes milieux du renseignement militaire US, la mort des 20 commandos du « Seal Team 6 » serait due à une opération de « nettoyage » ordonnée par Hillary Clinton en personne et avec l’assentiment de Barack Obama, ce qui est naturellement nié par les médias qui soutiennent les Démocrates et Joe Biden.

Officiellement, Ben Laden aurait été tué le 2 mai 2011 à Bilal (Pakistan), mais il existe une autre version, et elle mérite d’être connue.

Le double jeu guerrier, diplomatique et meurtrier du couple Obama-Clinton et la fausse mort de Ben Laden, un fiasco du couple Obama-Clinton à 151 milliards de dollars US

L’autre version qui concerne l’affaire Ben Laden et qui va peut-être devenir la version officielle si les pièces et les preuves dont on nous parle existent bien est la suivante :

  • Ben Laden aurait été arrêté très tôt après les attentas du 11 septembre 2001 et il aurait été mis à l’abri par la CIA en Iran en vertu d’accords secrets liant les services secrets iraniens à la CIA ;
  • La volonté du Président Busch fils et des responsables de la CIA d’alors, était de le garder sous la main tout en le tenant à distance des médias et en le protégeant des services secrets saoudiens qui ne voulaient pas être les dindons de la farce au sujet du 11 septembre 2001 ;
  • En 2011, les relations entre l’Iran et les États-Unis d’Obama-Clinton sont au vert, il s’agirait selon certains diplomates d’une véritable histoire d’amour (qui déboucher d’ailleurs sur le Joint Comprehensive Plan of Action, également appelé en Europe les « Accord de Vienne sur le nucléaire iranien » qui sera signé le 14 juillet 2015 en Autriche) ;
  • Une opération conjointe CIA et service secrets iraniens aurait été montée afin d’organiser la « neutralisation » (c’est-à-dire l’assassinat) de Ben Laden au Pakistan, charge pour les services secrets iraniens de transférer Ben Laden d’Iran à Bilal dans une villa ou doit avoir lieu cette neutralisation ;
  • Pour différentes raisons (dont celle de vouloir faire payer à Obama son soutien à Daesch en Syrie où l’Iran soutient militairement Bachar el Assad), les Iraniens n’auraient pas respecté leurs engagements, ce que les Américains n’auraient découvrent qu’une fois que le « Seal Team 6 » aurait tué celui qui était censé être Ben Laden, mais qui ne l’était pas ;
  • Les Iraniens auraient fait chanter le couple Obama-Clinton tout en proposant le corps de Ben Laden et leur silence contre 151 milliards de dollars US, qui auraient été versés à l’Iran, et dont 2 milliards auraient servi à la CIA pour effacer les traces de ce fiasco et s’assurer que les secrets de cette opération ne seraient jamais dévoilés.

 L’affaire de l’attaque de l’enceinte diplomatique américaine de Benghazi (Libye) qui a eu lieu le 11 septembre 2012

En Syrie, avec la Turquie, l’Arabie saoudite et la France (de Sarkozy et de Hollande), le couple Obama-Clinton soutien, finance et arme Daesch contre le régime de Bachar el Assad, alors que l’Iran et la Russie soutiennent, financent et arment les partisans de ce dernier.

Benghazi se trouve être la plateforme créée et utilisée par la CIA afin de faire parvenir les armes et les munitions aux combattants de Daesch, ce qui déplaît à la fois aux services secrets russes et iraniens, dont toutefois on ne saurait pas s’ils sont directement impliqués ou non dans l’attaque de l’enceinte diplomatique américaine.

En méditerranée, dès que l’attaque est connue des responsables militaires, plusieurs opérations de secours héliportés sont organisées à bord de plusieurs bâtiments de l’US Navy, mais ordre aurait été donné par Barack Obama en personne de n pas intervenir et de laisser massacrer les personnels diplomatiques, les agents de la CIA et les militaires américains présents sur place et qui auraient tous été sauvagement massacrés.

John Brennan, le musulman-espion de l’Arabie saoudite au cœur du « nettoyage » des affaires Ben Laden et Benghazi

Si le fiasco Ben Laden s’est déroulé alors que Léon Panetta dirigeait encore la CIA (il la dirige du 5 janvier 2009 au 30 juin 2011) et que celui de Benghazi s’est déroulé alors que c’était le général David Petraeus (6 septembre 2011-9 novembre 2012), il paraîtrait que le ménage n’avait pas été suffisamment fait par ces deux directeurs pour effacer toutes les traces de ces fiascos.

Ce serait la raison pour laquelle Obama aurait nommé le musulman proche des Frères musulmans à la tête de la CIA, John Brennan qui a dirigé la CIA du 8 mars 2013 au 20 janvier 2017.

John Brennan s’est converti à l’islam en Arabie saoudite et il a été accusé par l’expert officiel du FBI en matière d’islam et des Frères musulmans, John Guandolo, d’avoir été recruté par les services secrets de l’Arabie saoudite.

Ces accusations n’ont pas été portées par n’importe qui. En effet,  John Guandolo, diplômé de lUS Naval Academy en 1989, qui a commandé un peloton d’infanterie lors de la guerre du Golfe de 1990 et qui a servi à des postes de commandement sur quasiment tous les théâtres de déploiement de l’armée des États-Unis avant d’intégrer le FBI en 1996 où il est devenu l’expert officiel du FBI sur l’islam et les ramifications politiques et financières des Frères musulmans dans le monde a déclaré au sujet de John Brennan et de sa conversion (connue de Barack Obama) : « Sa conversion à l’islam a été l’aboutissement d’une opération de contre-espionnage contre lui pour le recruter. Le fait que les agents des services de renseignement étrangers aient recruté M. Brennan quand il était dans une position très délicate montre qu’il a trahi le Gouvernement américain, ou du moins qu’il est dans l’incapacité de discerner et de comprendre comment fonctionner dans ce type d’environnements, ce qui le rend totalement inapte à être le directeur de la CIA ».

John Guandolo a reçu le prix « Defender of the Homeland » des sénateurs Jon Kyl et Joseph Lieberman au nom du Center for Security Policy à Washington DC, en 2007 et il a reçu deux (2) prix du procureur des États-Unis pour l’excellence en matière d’enquête.

John Brennan a vu son habilitation de sécurité révoquée le 15 août 2018 par le président des États-Unis, Donald Trump qui a déclaré à cette occasion « vouloir protéger des informations classées secrètes ».

Des preuves concernant ces deux affaires auraient été divulguées à des membres du Congrès et à des médias importants

C’est ce qu’on apprend de la part de la très jolie et intelligente Anna Khait en cliquant sur « Oussama Ben Laden va-t-il tuer Biden ? » .

https://tvs24.ru/libre-consentement-eclaire-fr/watch/202/scandale-benghazi/

La peur doit changer de camp !

 Voulez-vous ne plus sortir, ne plus rire et vous soumettre à la tyrannie qu’ils nous imposent au nom de leur Nouvel Ordre Mondial ?

Alors rejoignez-nous, imaginons ensemble des stratégies victorieuses pour échapper à leurs projets.

Le « complexe étatique français » représente au maximum 7 millions d’adultes, y compris les éborgneurs, les juges à leur service et les militaires.

Cela ne doit représenter que 500 000 hommes armés (Engels disait que « l’État n’est jamais qu’une bande d’hommes en armes »), et nous sommes 43 millions à ne pas appartenir au « complexe étatique français » (il y aurait 50,4 millions d’adultes en France).

Nous sommes bien plus nombreux qu’eux, nous ne pouvons que sortir victorieux de tous les combats, quelle que soit leur nature, qu’ils soient intellectuels, politiques, ou armés.

Rejoignez-nous et n’oubliez pas de vous intéresser à la diététique chinoise, qui protège des attaques hivernales, virales et coronavirales.

Eh oui, je le redirai dans toutes mes lettres jusqu’à Noël : ce n’est donc pas pour rien que je vous recommande de ne pas rater son prochain ouvrage « La Diététique des Empereurs de Chine – Diététique de notre santé pour vivre en forme, longtemps, heureux (et ne plus jamais avoir peur des virus et des coronavirus) », et de le commander en cliquant sur « La diététique des Empereurs de Chine »

DIET

Résistons, organisons-nous, défendons notre peau et préparons-nous à être victorieux, la peur doit changer de camp !

Pierre Lefevre

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
CHRISTOPHE RADISSON

Puisque ce gouvernement de menteurs, d’incapables et d’hypocrites parle de couvre-feu, je propose qu’à partir de 21 heures, chaque soir d’allumer des bougies eaux fenêtres en signe de protestation !

Phil93

dés la destruction des tours en 2001 un seul avion a été autorisé à décoller et sortir des USA. Il contenait 50 personnes de la famille de Ben Laden !!!
on a eu des informations comme quoi Ben laden a été repéré par la CIA dans un hôpital canadien en 2000, gravement malade et sous dialyse…
l’arrestation ne se justifiait pas. il avait besoin de se faire dialyser chaque semaine, Il allait mourir (pas de matériel de dialyse dans les montagnes d’Afghanistan)….
Ben Laden soit disant pris vivant en 2011 et exécuté sur place d’une balle dans la tête ! Tout à fait normal de buter le seul homme qui aurait pu expliquer comment il a contourné tous les systèmes défensifs des USA et avec quelles complicités !!!
son corps rapidement jeté en mer (pas de possibilité d’analyse adn)…

stendek

ET ATTENTION ! le virus Halloween 2020 arrive !

nicolas bouchet

Ben laden est mort en 2003 suite d’un problème rénale, ce que disait Benazhir Bhutto quand elle a été censurée par la télévision étrangère, Manipulation ensuite par les USA en 2011 avec cette photo truquée parue ensuite.

Lire Aussi