Tout faire pour empêcher les JO en 2024 à Paris

Nous sommes à 2 ans et 3 jours de la catastrophe !

https://www.paris2024.org/fr/dates-jeux-olympiques-paris-2024/

Sur la page d’accueil de paris2024.org un compte à rebours au milieu de l’écran.

C’est comme un film catastrophe ; tu sais que le drame est inévitable, les personnages s’agitent mais le Titanic va couler. Dans la vraie vie, nous pourrions éviter le drame. Éviter les drames, éviter qu’un Soudanais ne tue 3 personnes à Angers, éviter les vols et les viols commis par les migrants chaque semaine, éviter le déficit de la Sécu en renvoyant tous les étrangers qui ne subviennent par à leurs besoins.

Mais non, les gouvernements successifs depuis les années 70 continuent d’accroître l’insécurité en France. Et au lieu de renoncer au JO en 2024 à Paris, ils persistent dans leur folie mondialiste. Toujours plus de migrants, toujours plus de laxisme envers eux. Des étrangers interdits de territoire français et qui pourtant y vivent. Des mosquées intégristes de plus en plus nombreuses. Des policiers attaqués par des racailles et même, dans le quartier de la Guillotière à Lyon, par la population locale du tiers-monde ! C’est la nouveauté filmée de cet été. Les allogènes sont si fiers de leurs conneries qu’ils se filment et publient sur les réseaux sociaux leurs méfaits. Ils sont bien conscients de l’impunité dont ils jouissent à cause des bobos. Les condamner serait du racisme. Les expulser ? Interdit par l’UE car ils ne viennent pas de pays sûrs. Si nous ne quittons pas l’UE, il faudra attendre que la France ne soit plus un pays sûr y compris pour les étrangers qui y sèment le désordre et plus seulement pour les Français de souche. Cela viendra.

Paris se peuple d’Africains. Logiquement elle devient une zone du tiers-monde, sale et dangereuse. Comment ils osent accueillir les JO dans une pareille bauge ? Au stade de France, les Anglais et Espagnols ont eu un avant-goût des JO 2024.

En plus de la saleté de cette ville et des racailles qui la rendent dangereuse, les JO de Paris vont être une cible pour les islamistes. Une cible facile car les islamistes y sont nourris-logés avec toutes leurs familles. Toutes les banlieues plus une partie des quartiers des centres-villes sont leurs bases arrières. Les islamistes jouent à domicile. Les
magistrats sont avec eux, les libérant chaque fois que les flics en bouclent un. Et ces même magistrats condamnent les Français qui font remarquer que les profils des délinquants et des criminels sont souvent les mêmes. Car dire qu’une racaille est généralement soit un musulman soit un Noir non musulman n’est pas une opinion mais un délit.

Boycottez et faites boycotter les JO 2024 à Paris. Informez sur les réseaux dans leurs langues les étrangers qui voudraient y venir. En les convaincant de ne pas venir, vous leur éviterez de se faire voler, voire pire, violer ou tuer.

« Les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront le plus grand événement jamais organisé en France. Ils se tiendront du 26 juillet au 11 août 2024, durant 16 jours hors du temps pendant lesquels Paris 2024 sera le cœur du monde.
Les Jeux, c’est du sport, mais tellement plus encore… Une combinaison de rendez-vous culturels, de programmation artistique, et de performances diverses qui créent une expérience unique en son genre. Les Jeux, c’est un festival populaire et multiculturel qui s’adresse au monde entier. C’est une aventure qui va embarquer la France entière pour une expérience inédite. »

Être hospitalisé après avoir reçu un coup de couteau va être « une expérience inédite » pour les Américains plus habitués aux armes à feu. Et que dire de l’expérience des Japonais confrontés à la crasse et au manque d’hygiène à Paris, aujourd’hui même perceptibles par un Français malgré notre réputation de crados.

Même en arrosant de pognon les allogènes pour qu’ils se tiennent sages durant les JO, cela ne peut pas bien se passer. C’est trop tard. Car trop bien traités en France, les racailles et les islamistes vont prendre l’argent et attaquer. Il nous faudrait au minimum la police brésilienne ou russe pour espérer les maîtriser. Nous ne sommes pas au pouvoir donc nous ne pouvons pas les expulser. Reste l’évitement, soyez toujours le plus loin possible des évènements liés aux JO et bonne chance.

Quentin Neuf

image_pdfimage_print
19

8 Commentaires

  1. Oui, bien d’accord avec vous Kabout ! Ces JO puent le désastre à plein nez… et ça va être encore à nous, pauvres couillons de français, qui allons devoir payer la note !

  2. au contraire laissons les faire !peu être que ça ouvrira les yeux aux 18 millions d’imbéciles qui ont sois disant votés pour le traitre micron!

  3. OU Macron et la folle vont trouver le pognon pour les J O avec une dette astronomique et des vaches à lait de plus en plus squelettiques à force d’être traites et rackettés jusqu’à la dernière goutte ? Sans oublier les milliers de déchets importés camés et ceux nés en France tt aussi camés qui agressent, viols et finissent par tuer les blancs. Comment Darmanin incapable de faire la police dans un stade va pouvoir assurer la sécurité des sportifs étrangers et français ???

  4. l’hallucinée maire de paris veut laisser son empreinte avec cette tartufferie de jeux olympiques payée par les contribuables : par miracle l’argent faramineux est trouvé pour organiser ce cirque, alors qu’une simple réfection de trottoir demande des années, pour cause de budget, avec une tonne de documents à remplir

  5. J’avoue que j’attends plutôt le naufrage du Titanic Paris et France : que la vérité de ce pays soit connue du monde entier. Car j’en peux plus de cette insécurité, que son pus éclaire au moins les étrangers le plus largement possible pour enfin en finir avec le mondialisme, ou du moins montrer ses coulisses puantes.

  6. Quand tu sais que le drame de l’ Hidalgôôôche est inévitable, elle est là par la même « magie » que Macron. Les milliards qui manquent un peu partout passent par la fenêtre, droit dans les égouts de Paris ! (et/ou dans les poches des trotskystes qui vivent uniquement de la démolition de la France.)

Les commentaires sont fermés.