Tout savoir sur la catastrophique Obamacare

Publié le 22 janvier 2017 - par - 12 commentaires - 4 273 vues
Share


En réponse à tous ces bien-pensants qui crient au loup depuis l’investiture de Donald Trump, et nous passent en boucle des discours formatés dans les médias à propos du méchant Trump qui a décidé de supprimer OBAMACARE. Cette espèce d’usine à gaz bricolée de bric et de broc et en passe de s’effondrer sous son propre poids.

En réponse à tous ces bobos sans cerveaux.

Voici ce qu’il faut savoir !

Donald Trump n’a pas d’autre choix que de démolir le bidule pour le remplacer par une réforme cohérente. Et ça risque de n’être ni simple ni rapide.
Évidemment, aucune explication des médias sur ce système en faillite ni pourquoi il fallait en finir.
Juste que le vilain Donald taille en pièces la gentille réforme du bon Barack
L’Abrogation de l’Obamacare, c’est un élément qui a contribué à faire élire Trump.

Compte tenu de l’explosion des primes d’assurance santé et de l’impact sur les salariés du privé, sur les coûts et l’emploi dans les petits business, on ne peut pas lui reprocher maintenant de vouloir abroger la loi.

Réflexions de Bill Clinton sur l’Obamacare en octobre dernier (peu relayée dans les médias) :

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-americaine/presidentielle-us-la-bourde-de-bill-sur-le-obamacare-embarrasse-hillary-05-10-2016-6176855.php

« Nous avons donc un système fou où 25 millions de personnes supplémentaires sont assurées, mais ceux qui se démènent et travaillent 60 heures par semaine finissent par payer deux fois plus qu’avant,
Avec une couverture divisée par deux. C’est la chose la plus folle du monde ».
« Le modèle d’assurance ne fonctionne pas »

OBAMACARE c’est quoi ?
L’obamacare a rendu l’assurance santé obligatoire (sous peine d’amende) et donné le monopole de cette assurance à 3 compagnies qui se sont entendues pour doubler les tarifs.
En rendant cette assurance à nouveau facultative, la concurrence va faire baisser ces tarifs honteux.
Les démocrates vont perdre une source importante de financement occulte de leur parti.

Avec Obamacare, quiconque se trouve sans assurance-maladie procurée par l’employeur, et sans Medicare est obligé de contracter une assurance au privé, sous peine d’une pénalité d’impôt considérable.
Aujourd’hui, un nombre important de personnes peinent, si même elles y arrivent, à payer les primes exorbitantes exigées par les compagnies d’assurances privées pour leurs mauvais régimes,
Pendant que ceux qui en sont capables sont forcés de dépenser d’immenses sommes d’argent sans remboursement pour fournir des soins de santé limités à leurs familles.
Les régimes les moins coûteux sont accompagnés de franchises dépassant 5.000 $.

Les réseaux rapetissent, ce qui force les membres à choisir parmi un éventail de plus en plus limité de médecins et d’hôpitaux.
Des formulaires pour requête de médicaments barrent l’accès à des médicaments vitaux. Les assureurs demandent et reçoivent des augmentations de primes importantes pour leurs politiques d’assurances tout à fait inadéquates.

S’appuyant sur Obamacare, un nombre croissant d’employeurs augmente les quotes-parts et les franchises. Certains transfèrent leurs employés vers des marchés individuels.
Pendant que d’autres les livrent au marché Obamacare.

Les principaux bénéficiaires de l’Obamacare sont ainsi incontestablement les assureurs privés. Le grand perdant est l’État, car les coûts estimés de l’Obamacare dépassent les 700 milliards de dollars !

https://www.contrepoints.org/2015/11/27/230594-lechec-dobamacare-est-il-en-vue
https://www.amnesty.ch/fr/sur-amnesty/publications/magazine-amnesty/2015-1/etats-unis-les-rates-de-l2019obamacare
Les conséquences de l’Obamacare :

Les hôpitaux (dont ceux de type CHU ou de l’assistance sociale) qui acceptent trop de réadmissions de patients, verront leurs remboursements Medicare amputés de 8,2 milliards entre 2013 et 2019.
Les hôpitaux dont le nombre de patients non couverts dépasse un certain seuil verront leurs remboursements réduits de 22 milliards sur les 10 ans à venir. Ils refuseront des malades.
De nouveaux critères pour les hôpitaux en zones rurales isolées, établis en août par l’Administration, pourraient aboutir à la fermeture de 2/3 de ces 1332 établissements.
Les coupes automatiques pour réduire la dette nationale viennent d’amputer de 45 milliards le financement des hôpitaux.
Les mammographies pour dépister le cancer du sein chez les femmes de 50 à 74 ans ne se feront plus chaque année mais tous les deux ans, et pourraient s’arrêter à 75 ans.

Un système donc inégalitaire, peu efficace au total mais très rémunérateur pour les assureurs et les groupes pharmaceutiques
Les pratiques opaques des assurances et des hopitaux américains forcent souvent le patient à payer beaucoup plus que le montant arbitraire prévu dans son contrat.
«Obamacare» n’oblige pas l’affichage des prix des services hospitaliers. Ce qui peut créer de mauvaises surprises dans un pays où la journée moyenne d’hôpital coûte plus de 2200 dollars.
Il est vrai qu’en général, celui qui arrive aux urgences ne pense pas à sa facture.

Les médias omettent de dire ce que Trump a déclaré maintes fois :
Nous aurons une assurance pour tous», a assuré M. Trump, disant rejeter l’idée que ceux qui n’auraient pas les moyens de se payer une couverture santé n’en auraient pas. «Cela ne se produira pas avec nous», a-t-il dit,

http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201701/15/01-5059838-donald-trump-veut-une-assurance-maladie-pour-tous.php

Merci à Donald Trump d’en finir avec cette arnaque

cette simple comparaison résume tout:

Dépenses de santé aux Etats-Unis : 17% du PIB
Espérance de vie en 2016 : 78 ans
Dépenses de santé en France : 11% du PIB
Espérance de vie en 2016 : 82 ans

http://www.courrierinternational.com/article/2008/12/11/l-hopital-de-la-derniere-chance

Obamacare c’est bien ce genre de bidule que veut nous vendre Fillon ! d’où la propagande anti Trump !

Ce qui est amusant c’est de voir les bobos de la gauche qui va du PS au FDG nous servir aussi le même discours !

Encore une preuve qu’ils forment tous ensemble une seule entité, face a nous, le peuple,que l’on souhaite maintenir dans l’ignorance.

Cessons d’avaler ces informations mensongères à propos de l’Obamacare ! Informons nous avant de juger !

Il suffit de savoir que Reporters sans frontières a classé la France au 45 ème rang pour la liberté de la presse en 2016.

Devant la France pour la liberté de la presse, nous avons Trinité et Tobago, Le Bostwana et le Burkina Faso ! C’est dire !

sur leur site est précisé ceci:  https://rsf.org/fr/classement

Si la presse est globalement libre et plutôt protégée par la loi, le paysage médiatique français est
largement constitué de groupes dont les propriétaires ont d’autres intérêts, qui souvent pèsent beaucoup plus que leur attachement au journalisme.

Cette situation entraîne des conflits qui font peser,une menace sur l’indépendance éditoriale, et même sur la situation économique des médias.

On note également une hostilité grandissante à l’égard des journalistes de la part de la population.(une méfiance serait plus appropriée)

Pour preuve de cette dictature de la pensée, récemment, Evelyne Joslain, spécialiste des Etats-Unis,
a déclaré en direct sur BFMTV que « Barack Obama était plus musulman dans son cœur que chrétien ». Elle a été virée du plateau !!!
Autrement dit, on peut dire autant d’horreurs et de mensonges sur Trump que l’on veut, mais pas sur Obama ou Clinton…
Ironiquement, le ras-le-bol associé à cette pensée unique est derrière la victoire de Trump, mais certains continuent à se voiler la face.

http://www.marianne.net/video-obama-etait-plus-musulman-son-coeur-sortie-invitee-bfmtv-100249387.html

Comme disait Rabelais « L’ignorance est mère de tous les maux » et c’est toujours d’actualité…

ET OUI ! OBAMACARE EST UNE IMPOSTURE!

ALICE CHAMBORD

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Andrej

Bigoud,
La censure est très courante en France; Même sur Riposte Laïque qui prétend « riposter » mais qui n’hésite pas à l’occasion de gommer des articles dont on se demande les raisons.
Mais enfin, RL est moins pire que d’autre.
Désolé pour les contrariés.
Cordialement.

Frederic Martin

Le soulagement de la souffrance est le négoce le plus rentable pour les vautours vénaux. Assurances et Hôpitaux ne se gênent pas Le faire tourner sans scrupules. Si nous voulons nous libérer de cette extorsión organisée, il ne nous reste qu’à réapprendre d’urgence à cesser de souffrir. Comment? En revenant à notre nature propre dont les instincts sont restés sains.

UltraLucide

Excellente et très utile mise au point contre la propagande anti-Trump.
http://media.cagle.com/81/2013/02/10/126922_600.jpg
« Une excroissance anormale, dites-vous? »

butterworth

ARTICLE WEB la faillite sans gloire de l obamacare comme le bilan catastrophique pour l amerique d Obama menteur de premiere il faut chercher derriere la propagande sur commentaires msn web bouh maichen trump va supprimer la secu pour les américains gogols de tous pays tendez vous la main

BALT

Même, l’ex président Clinton avait dit qu’il ne comprenait rien à la complexité de l’obamacare.

Marie35

En France on a aussi une belle arnaque mise en place par les socialos : la mutuelle d’entreprise. Le bonheur pour tous, mais à quel prix ? Chez nous, l’entreprise nous a déjà fait changer de mutuelle 3 fois depuis, sans nous demander notre avis, ce qui fait que ceux qui avaient une mutuelle personnelle avant ont pris la première mutuelle qui était avantageuse tant sur les remboursements que sur les cotisations, puis on s’est retrouvés avec une 2e mutuelle au même tarif que l’individuelle, donc plus chère puisque l’entreprise finance un (tout petit) peu et moins bien remboursée et maintenant une 3e carrément hors de prix avec des remboursements minables. Le tout avec des « blancs » entre deux contrats ou chaque mutuelle se rejette la responsabilité du remboursement. Les gens qui devront prendre une mutuelle personnelle au moment de la retraite seront encore plus assomés, voilà la belle arnaque socialiste. On peut se moquer de l’obamacare, on n’est pas tellement mieux.

pauledesbaux

bien dit CLAUDIO déjà le terrain de la SANTE ne serait pas miné par ces laboratoires pharmaceutiques trop gourmands qui se foutent royalement de la « santé » des peuples assujetis, et commencer par se soigner naturellement celà forge un socle solide !

Claudio

Pour éviter de consommer des médicaments quand on est encore en bonne santé, commençons tout d’abord à mener une vie saine pour tenter de la préserver.

La machine remplace l’homme.
L’homme produit moins d’efforts physiques mais il mange trop, et il mange trop mal.

Trop de boissons sucrées, trop d’additifs dans nos aliments, trop d’écrans, trop d’alcool, trop de polluants, trop de fortunes accumulées par les grands groupes pharmaceutiques…

La mauvaise bouffe et notre mode de vie sont les causes de bien des malheurs, pour le plus grand bonheur des marchands de pilules et des assureurs publics ou privés.

Sinatra

Obama, une marionnette du Muppet’s show.

from Persia wiz love

@Bigoud Romancé? Si c’est archi faux, il faut dire pourquoi.

Ren

@Bigoud
En quoi ce qui est écrit est faux ? Il ne suffit pas d’alléguer que ce qui est écrit est faux. Encore faut-il le démontrer. Ce que vous n’avez pas fait…

Bigoud

Mais c’est archi faux ce qui est écrit ! Ce n est pas du journalisme car c’est romancé. Manquerai plus que je me fasse censurer!