1

Ces associations et ONG financées par les oligarques

L’oligarchie a créé de nombreux groupes qui permettent le recrutement et la transmission des ordres à l’élite qui les sert.

Il est important de connaître ces groupes et surtout les personnes en faisant partie.

FRANCE

La French American Foundation

https://www.voltairenet.org/article146888.html

La liste des « Young Leaders » de la French American Foundation est disponible sur le site américain :

https://frenchamerican.org/young-leaders/earlier-classes/

Une courte vidéo qui explique ce cercle :

https://youtu.be/scvyTEZycsc

Le club Le Siècle

https://youtu.be/QgNAu2d-wFg

https://youtu.be/Wt2Nau-9K8c

Une courte vidéo :

https://youtu.be/wSW9Of-7Ge0

Emmanuel Ratier (aujourd’hui décédé) avait écrit un livre donnant une liste des personnalités en faisant partie. « Au cœur du pouvoir »

L’Institut français des relations internationales (IFRI)

http://www.syti.net/Organisations/IFRI.html

L’Institut Aspen France

https://youtu.be/Wt2Nau-9K8c

La liste des « leaders d’avenir » est sur le site.

INTERNATIONAL

Le club Bilderberg

http://www.syti.net/Organisations/Bilderberg.html

Une courte vidéo :

https://youtu.be/WlWpsJrT3A8

À lire, le livre « la véritable histoire des Bilderberger » de Daniel Estulin.

Une petite partie des participants aux dernières réunions est disponible sur leur site :

https://www.bilderbergmeetings.org/meetings/meeting-2019/participants-2019

https://youtu.be/HTasfnZT7dg

La Commission trilatérale

https://www.monde-diplomatique.fr/2003/11/BOIRAL/10677

Une petite partie des participants est sur leur site :

http://trilateral.org/meeting.viewall

Le Club de Rome

C’est de là que vient l’imposition de la théorie du réchauffement climatique.

https://youtu.be/pZdm-w6FmHo

Le Council on Foreign Relations (CFR)

C’est la plus grande organisation des États-Unis. Créée à l’image du RIIA.

https://www.voltairenet.org/article14344.html

https://www.cfr.org/

Le Royal Institut of International Affairs (RIIA) (Chatham house)

https://www.chathamhouse.org/

Les fondations « philanthopiques » des oligarques ont également une grande importance dans leurs opérations. Elles financent universités et ONG.

Fondation Canergie / Rockefeller, Fondation Rothschild, Fondation Ford, Fondation open society (Soros), fondation Bill et Melinda Gates, fondation Annenberg, fondation Bertelsman

Ces fondations sont non seulement financées par les oligarques, mais aussi par des fonds publics comme la CIA, le National Endowment for Democracy (NED), United State Agency for Internatinal Development (USAID), Commission européenne, Conseil de l’Europe, Banque mondiale…

La fondation Ford (pratiquement une annexe de la CIA) :

https://ratical.org/ratville/CAH/FordFandCIA.html

Les fondations Soros

https://youtu.be/q0tk2Yeanjo

https://www.breizh-info.com/2016/08/16/48051/sorosleaks-milliers-de-fichiers-de-fondation-open-society-soros-devoiles

Pratiquement toutes les grandes ONG sont financées par ces fondations, de grandes multinationales, ou des organismes gouvernementaux. Quelques exemples d’ONG financées :

Amnesty international (fondation Ford)

Human Right Watch (fondation Rockefeller)

Médecins Sans Frontières (une quantité de multinationales, grandes banques)

Reporter Sans Frontières (NED, USAID, Open Society, Fondation Bill Gates…)

Transparency International (fondation Rockefeller, open society)

Ligue des droits de l’homme (open society)

Femen (Open Society)

Black Lives Matter (Fondation Ford, Open Society)

No Borders (Commission européenne, Fondation Rothschild…)

Extinction Rebelion (Fondation Ford, Open society)

À noter que les activités de certaines comme fondation Ford, Open society… sont maintenant cachées derrière d’autres fondations, car elles commencent à être connues.

https://youtu.be/OGpzsRq72Lc

« Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime, il est complice »

Georges Orwell

Beaucoup de ces ONG sont animées par des militants de gauche et d’extrême gauche et elles donnent du travail à des bons à rien qui, sans elles, pointeraient au chômage. Une nouvelle preuve de la collusion de l’extrême gauche sans-frontiériste avec l’oligarchie mondialiste.

Martine Chapouton