Tout va bien aux États-Unis, mais des médiocres veulent la peau de Trump

Les remous sont terribles. Les pages de la presse américaine sont pleines des allégations de Woodward (l’homme du Watergate) et de son livre annoncé, et l’éditorial anonyme du New York Times se reflète dans les quotidiens des États-Unis et d’Europe comme l’image d’Orson Welles dans les miroirs de la scène finale de « La dame de Shanghai ». Or que disent – ou ne disent pas – ces pages supposées vitrioliques ? Rien de substantiel.

Donald Trump n’a commis aucun crime, n’a fait espionner personne illégalement, n’a pas laissé massacrer un ambassadeur américain et les trois agents de sécurité qui l’accompagnaient à Benghazi, il n’a pas négocié des biens stratégiques comme vendre 20 % de l’uranium américain au gouvernement russe si vilipendé depuis 2016, il n’a pas engagé d’espion chinois comme le sénateur Diane Feinstein. Il n’a pas non plus ficelé les États-Unis dans les rets de traités multilatéraux désavantageux, ou vides comme la COP21 dont Hollande et Obama firent des gorges chaudes et que les signataires abandonnent depuis que Trump s’en est retiré.

Alors, comme par ailleurs l’économie américaine est prospère, que les Noirs et les hispaniques n’ont jamais connu une telle embellie de leur taux d’emploi depuis la guerre, qu’on a cessé de financer la commission des « droits de l’homme » de l’ONU, qu’on s’est retiré de l’UNESCO, qu’il a annulé les versements faits aux Palestiniens du Hamas, mis fin au traité signé par Obama avec les mollahs de Téhéran, et réussi à geler la course à l’armement nucléaire de la Corée du Nord, de quoi parle-t-on ?

Mais de l’homme bien sûr, et de son style de management que les fonctionnaires de la Maison Blanche découvrent. Eh bien oui, l’entrepreneur n’a pas de temps à perdre en salamalecs. Il n’a pas à écouter des zombies dont la seule expérience consiste en dossiers bien rangés et amitiés à préserver, et qu’il ne faut froisser à aucun prix, même celui de la sécurité et de l’intérêt national.

Ces chochottes, bien mises de leur personne, crient au scandale, comme certaines gens d’Ancien régime le firent sous le Consulat et l’Empire. Et même si c’est vrai, on ne peut pas dire « Vous êtes de la merde dans un bas de soie ! ». Eh bien si, et comme les résultats sont là qu’on peut énumérer sans fin, peu me chaut, marquis, que votre sensibilité et vos favoris en sortent chiffonnés. Le monde est ce qu’il est et il ne semble pas que vous en soyez à une guerre près, pourvu que votre habit n’en sorte pas taché.

Il n’y a rien dans ce dossier, sinon l’aveu qu’on sabote le travail d’un président dont on est le fonctionnaire, et donc la volonté du peuple qui l’a élu. De fonctionnaire aux ordres, on devient traître à la patrie.
Les écuries d’Augias devront être curées un jour… Dieu fasse que Donald Trump finisse par prendre le mors aux dents.

Georges Clément

image_pdfimage_print

43 Commentaires

  1. Cette affaire est assez révélatrice du piètre manager qu’est Donald Trump. Même pas fichu de tenir son équipe à la Maison Blanche

    • Il est entouré de gens ayant fait une croix sur leur pays et les américains. Ils sont fonctionnaires c’est à dire inamovibles et en plus traîtres à leur président. Croyez-vous qu’il soit dans la position d’un chef d’entreprise qui choisit et manage son personnel?

      • Excellente réponse,
        ceux qui se lavent le cerveau avec les médias français, CNN ou NYT ne peuvent penser autrement.

        • Le Sheldon est aussi Professeur que ma concierge (qui a beaucoup plus de bon sens, elle) et est aussi Cooper que moi encore que je sois moins ignorant que lui propos de Trump face à ses fonctionnaires indéboulonnables et traitres…(probablement bien payés).

    • Tout comme le contenu de vos commentaires, révélateurs du piètre élément gauchiste que vous êtes. Même pas fichu de tenir vos troupes de facistes destructeurs de mobilier urbain et d’enseignes commerciales lors de manifestations quand ce n’est pas pour brûler un véhicule de police avec des fonctionnaires dedans….Professeur de mes deux.

    • Professeur, vous êtes un piètre chercheur et un piètre enseignant. Si Trump était un piètre manager, il ne serait pas milliardaire. CQFD.

      • Il n’est pas du tout enseignant. C’est un provocateur payé pour polluer notre site

        • Exactement ! Je suis sûr que c’est un fonctionnaire payé par le système. Habillé en bleu derrière son écran. Arrêtons de tomber dans leurs panneaux de plus en plus gros.

      • pourquoi notre ecole est devenue un ecole d’illettrees, les profs sont a gauche depuis longtemps, ils ont bourres le crane des eleves ,des methodes gauchistes, le socialisme cela ne marche nul,part, je rappelerai que benito mussolini etait socialiste,adolf hitler etait socialiste,son parti national socialiste,que lenine aussi,que les communites francais en 1940 ont pactiser avec les nazis,que leur chef maurice thorez deseteur de l’armee francaise planquer a moscou et gracie par de gaulle, ect..

    • Vous revoilà ? Et vous les donnez quand, vos soi disant cours ? Tous les jours et à toute heure vous êtes là, à ouvrir votre grande gueule pour défendre la politique de l’occupant de l’Elysee, à savoir la défense des muzs et des antifas, des attaques antisèmites, la critique contre Trump, Orban, Salvini … Vous n’êtes qu’un agent infiltré sur RL.

    • Sheldon
      Toujours dans sa propagande…Avec la poutre dans son oeuil et la paille dans celui de son voisin

  2. La Bourse de Paris a terminé en légère hausse vendredi (+0,16%), la bonne santé du marché du travail américain apportant un petit rayon de soleil au terme d’une semaine nettement ternie par les frictions commerciales.

    L’indice CAC 40 a grappillé 8,38 points à 5.252,22 points dans un volume d’échanges moyen de 3,6 milliards d’euros. La veille, il avait fini en légère baisse de 0,31%, à son plus bas niveau en clôture depuis avril.

    © 2018 AFP

  3. Lors des obsèques de Mc Cain, la radio de service public France-Inter s’est surpassée dans la propagande anti-Trump. Et pourtant l' »ordinaire », c’est déjà du lourd ! Quand je pense que je paie des impôts pour entretenir ces gauchistes …

  4. Cette haine, cette rage et tout de même inquiétante !
    Si ces fachos n’arrivent pas à avoir la peau politique de Trump, il passeront à l’ étape supérieure : avoir sa peau physique !
    Kennedy, selon les sondages , allait être réélu pour un second mandat.. Il faillait donc l’abattre avant !
    Qu’en sera t’il si les sondage annoncent la même chose pour Trump ?
    la CIA va t ‘elle ressortir le vieux plan d ‘élimination qui a si bien servi pour le 2 Kennedy et le pasteur King ?

  5. JT TF1 hier soir : aux US le taux de chômage est à 3,9% record inégalé depuis 50 ans. Mais Trump est un mauvais président. Pas comme chez nous, on a le meilleur du monde, tout le monde sait ça. Enfin, tout le monde, c’est les journaleux, lol.

    • les francais ont le cerveau lave par les mediats,la france est devenue une demoratie totalitaire dont la finance mondialiste a pris le pouvoir,digne de la coree du nord

  6. Je reste stupéfait par le niveau d’imbécillité de nos médias et leur acharnement anti-Trump
    qui ne peut que révéler que ce Président touche à des intérêts puissants et vitaux pour certains groupes. Que le ciel le protège quand il ira à Dallas!

  7. C’est un coup montè par les oligarques dont tous les anciens présidents américains depuis le pére Bush étaient les pantins. Ils ont trouvé face à eux un homme fort et responsable qui tente de les déboulonner, tout comme Poutine a déboulonné les siens. C’est une guerre interne à mort. Trump a un courage inouï,et nos médias aux ordres le descendent car il fait beaucoup d’ombre au vermisseau de l’Elysee

    • TRUMP,POUTINE, LE FRONT NATIONAL, SALVINI, ORBAN,toutes la finance mondialiste ce sont unis pour les abattres, car il s’agit de leurs survit a exploiter les peuples

    • Il me semble que le titre (Qui n’est pas celui de l’auteur) est écrit par antiphrase. Lisez « Tout va mal »

  8. editorial anonyme! il peut donc raconter n’importe quoi, non?
    mais il dévoile encore pire: dossiers cachés, mensonges pour que trump ne réagisse pas etc.
    c’est une info tellement importante que les journaux télévisés français en font la une

  9. je suis fan de Trump depuis son election il bouscule tout les codes choisit recule mais avance dans tous ses choix entre Clinton ce decadent qui passait son temps a relooker les femmes comme il a fait a la ceremonie d areta franklin et Obama qui ne pense qu a s enrichir trump lui c est fait alors il pense au peuple bravo

  10. il ne s’agit pas de médiocres mais de formatés par le marxisme lesquels sont plus méchants que bêtes

  11. À une connaissance qui traitait Trump de gros con, j’ai répondu que je préférais un dégénéré comme Trump qui réussit pour son pays tout ce qu’il entreprend à un brillant surdoué comme Macron qui merde tout ce qu’il touche, paroles comprises. Ladite connaissance en est restée coite.
    Pardon pour ce langage grossier mais j’ai été tellement furieuse que tout fut dit avec spontanéité et je vous rapporte l’échange tel quel.

      • C’est une attaque du deep state (Cia, FBI, Clinton Obama) qui est réelle donc il y répond mais elle est basée son un romain essai d’u’ étudiant et non sur un vrai témoignage

  12. Cet article du NYT, même si il est basé sur un faux document prouve qu’il y a bien une conspiration du deep state pour essayer de faire un coup d’état contre le président légitime démocratiquement élu. Et cela prouve que le NYT fait partie de cette conspiration.

Les commentaires sont fermés.