Tout va très mal, Madame la Marquise…

« Tout va très… mal, Madame la Marquise ! »
(Texte librement inspiré par la chanson de Ray Ventura: « Tout va très bien… »)
La vieille marquise de Morveux d’Énarque, née Brigitte Trogneux, confinée en son castel du Touquet (1), téléphone au majordome du palais de l’Élysée, Alexis Kohler.

(La marquise)
Allô, Alex ! Quelles nouvelles ? / Au Touquet depuis quelques jours,
Au bout du fil, je vous appelle ; /Que trouverai-je à mon retour ?
(Kohler)
Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
Pourtant, il faut, il faut que je vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Car le marquis, c’est bien dommage,
Est malmené par les sondages.
Mais, à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
(La marquise)
Mon bon valet, beau chérubin (2), / Mon Emmanuel est critiqué.
Expliquez-moi, jeune larbin / À quoi faut-il l’attribuer ?
(Kohler)
Cela n’est rien, Madame la Marquise,
Cela n’est rien, tout va très bien.
Pourtant il faut, il faut que je vous dise,
la raison de ce petit rien :
C’est ce virus, venu de Chine,
Qui, forcément, nous turlupine (3).
Mais, à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
(La marquise)
Mon bon valet, mon Alexis, / Que tout ceci est énervant !
Expliquez- moi, je suis toute ouïe, / Pourquoi donc ce revirement?
(Kohler)
Soyez sereine, Madame la Marquise,
Car à part ça, tout va très bien.
Pourtant il faut, il faut que je vous dise,
On déplore un tout petit rien :
C’est la Buzyn, cette harpie,
Qui accable votre mari.
Mais, à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
(La marquise)
Oh Alexis, je suis furieuse, / Elle nous doit tout, cette traînée :
Nous avons fait de cette gueuse, / La ministre de la Santé.
(Kohler)
Oui mais voilà, Madame la Marquise,
On dit qu’elle serait déprimée.
Elle s’est confiée, et par surprise,
À des gens mal intentionnés.
Et depuis lors, dans les médias,
Ses déclarations font grand bruit.
La France entière est en émoi
D’apprendre qu’on lui a menti.
(La marquise)
Mon bon laquais, mon Alexis / Tout ceci est bien décevant,
Ainsi, elle livre le marquis / À la colère des « Sans-dents ».
(Kohler)
Tenez le coup, Madame la Marquise,
Car tout va encore… presque bien.
Oui mais pourtant, il faut que je vous dise,
Emmanuel est dans les tourments :
On met en doute sa franchise,
Car tout le monde sait qu’il ment.
Mais à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien…
(La marquise)
Oh mon Alex, j’en ai ma dose,
Et vous me voyez effondrée.
Je sombre dans la sinistrose :
On en veut à mon « Choupinet ».
(Kohler)
C’est déprimant, Madame la Marquise :
Le peuple n’est jamais content.
Mais franchement, il faut que je vous dise,
Dans ce pays, tout fout le camp.
Si je vous blesse, excusez ma franchise :
C’est la faute du gouvernement.
Mais à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
(La marquise)
Mon Alexis, laquais servile,
Oui mon Manu est un menteur.
S’ils l’ont élu, les imbéciles,
C’est eux qui ont fait leur malheur.
(Kohler)
Cela n’est rien, Madame la Marquise,
Tout va très bien ou presque bien.
Mais à part ça, il faut que je vous dise,
Encore un dernier petit rien :
Qu’y puis-je si votre mari,
Bavard, arrogant et hâbleur,
Accumule les menteries ?
Mais à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
(La marquise)
Oh mon Alex, grouillot zélé,
Je n’en puis plus, je m’évanouis,
Si au moins j’étais confinée,
Avec mon chien et mon mari.

(Kolher)
Vous m’emmerdez, Madame la Marquise,
Et vous me faites bien marrer.
Oui le marquis est dans la mouise,
Et moi je dis que c’est bien fait
Si ses mensonges filandreux
Et ses sermons d’halluciné
Ne sont plus gobés par les gueux,
Qui l’appellent « Fidel Castré ».
(La marquise)
Et bien Alex, vous êtes viré (3).
Vous êtes pire que Schiappa,
La mère Buzyn ou Belloubet.
Vous êtes tous des ingrats.
(La même, en pleurnichant…)
Je rêvais des ors du Palais,
Mais je suis vieille et défraîchie.
Pour tous je reste la mémé
Qui a déniaisé le marquis.

La marquise, en larmes, raccroche au nez du laquais. Et Alexis Kohler, très en colère comme son nom l’indique, donne un coup de pied au chien Némo, qui se venge en lui mordant le mollet…
Ce qui confère une morale à cette histoire : on n’est pas obligé de se laisser traiter comme un chien par un larbin, fût-il énarque !

Cédric de Valfrancisque

1)- Pour cause de Coronavirus, le marquis de Morveux d’Énarque a interdit les visites aux personnes âgées, la vieille marquise souffre de son isolement. De son côté, isolé lui aussi, le marquis en est réduit à un expédiant connu sous le nom de « Méthode Griveaux ».
2)- Alexis Kohler est né en 1972, or nous savons que la marquise aime les hommes jeunes.
3)- Ce verbe du vieux français n’a, lui, rien à voir avec la fameuse « Méthode Griveaux ».
4)- Nous savons de source fiable qu’Alexis Kohler, diplômé de Sciences Po, l’Essec et l’Ena, émarge à un salaire net de 15 000 €/mois, sans compter les divers avantages… soit 1 000 à 1 500 € de plus que le marquis dont il est le porte-coton. Ceci explique la réaction de la marquise, dictée en partie par la jalousie : les parvenus ont toujours eu tendance à lorgner la gamelle de leur voisin.

image_pdfimage_print

13 Commentaires

  1. fakeniouze puisque le président dit que tout est fait pour nous protéger… mauvais esprit gaulois réfractaire!

  2. Fidel Castro avait un frère à qui il a transmis le pouvoir pour le pus grand malheur de la majorité des cubains !
    Le marquis d’Amiens a -til un frère ou une soeur ? Même cachés ?

  3. Marrant cet article. Dans la période de sinistrose que nous vivons, ça fait du bien.

  4. Sandrine Sarroche en a fait une meilleure version sur Paris Première… Il faudrait écouter plus souvent cette humoriste de grand talent, car elle est de loin la meilleure.Sur le plateau, Zemmour
    s’etrangle et Naulleau s’étouffe.

  5. Bel hommage a Ray Ventura et ses collégiens. Beau texte,on ne peut s’empêcher de le chanter,ainsi tout va très mieux.😂😂😂

    • Merci pour ce texte qui rappelle les souvenirs de l’orchestre de Ray Ventura, quelle chance on a eu une belle jeunesse, mais c’était : avant.

  6. Autrefois, l’entendre me nouait les tripes ; aujourd’hui, sa gueule opère la même indisposition.

  7. vous pensez que les vieille morues pédophiles peuvent chopper le virus ?

  8. Sur la photo du pédé avec son épouvantail a moineaux le chirurgien qui a tenté de la rendre présentable a complètement loupé son travail. Il faut être qualifié pour restaurer les monuments préhistoriques.

  9. Je préfère la Marquise au chocolat… Kohler !
    Alexis ? C’est exquis !
    La… Colère est mauvaise conseillère….

Les commentaires sont fermés.