1

Toute la gauche protège Bouteldja et sa haine des Blancs et des Juifs

Houria Bouteldja, fondatrice des Indigènes de la République, vient à nouveau de se distinguer, en affirmant qu’il n’y a pas d’Israélien innocent. Cela ne fait qu’un épisode de plus à une accumulation de déclarations racistes contre les Blancs, les Juifs, les homosexuels, et même les Noirs, puisqu’elle demande à une femme noire victime d’un viol par un Noir de ne pas déposer plainte, pour protéger la communauté. Les prétendus antiracistes, qui se sont acharnés sur des personnes aussi différentes que Zemmour, Cassen, Tasin, Bensoussan, Sorel, Ryssen ou Camus, n’ont pourtant jamais déposé plainte contre les propos racistes d’Houria Bouteldja. Ils en sont donc complices et confirment que ce sont des imposteurs de l’antiracisme.

THOMAS GUÉNOLÉ DÉMONTRE PLUSIEURS FACETTES DU RACISME D’HOURIA BOUTELDJA

LA CHARTE DU HAMAS

Les violences pro-palestiniennes, c’est le Coran et la Charte du Hamas !