Toute la société est responsable du suicide de la collégienne Evaëlle

Publié le 19 novembre 2019 - par - 36 commentaires - 1 311 vues
Share

Qu’on supprime les allocs aux parents des harceleurs de la pauvre Evaëlle, la collégienne de 11 ans qui s’est suicidée il y a cinq mois  dans le Val-d’Oise. C’est le seul moyen, en France, pour responsabiliser ces personnes : toucher au portefeuille… Mais malheureusement, dans ce pays, on touche toujours au portefeuille des honnêtes gens, et jamais à l’espèce protégée des dynasties racailles. Notre Justice a de l’empathie pleine de commisération envers eux.

Voici le témoignage d’une lycéenne sur ce qu’elle a subit : « J’ai été harcelée pendant trois ans dans mon lycée à Vauréal (Val d’Oise) parce que j’avais la peau trop claire aux yeux de certains… les profs étaient au courant, ils n’ont jamais rien fait… mon seul échappatoire c’était de me dire que je devais tenir encore et bosser un max pour avoir mon Bac et me casser au plus vite de cette banlieue. » Ce qu’elle dit n’ a rien d’étonnant malheureusement.

Moi je ne suis pas prof… et je ne pourrais pas. Entre les petits cons insolents incapables de bosser et leurs parents qui les surcprotègent en pensant que ce sont des agneaux, et qui considèrent que seule l’Education nationale doit les éduquer… je prendrais les premiers pour frapper sur les seconds. Cette pauvre Evaëlle devait être gentille et c’est ce qui a dû fortement déplaire aux petits cons de sa classe, et même à sa prof, placée en garde à vue !

Un autre témoignage : « CM2, un élève ayant redoublé  deux fois prenait plaisir à cravater et à faire tomber les autres gamins dont mon fils. Après deux signalements auprès de l’instituteur restés sans résultat, j’ai conseillé à mon fils de frapper l’agresseur bien fort sur le nez. Chose faite avec succès et avec plaisir. Convoqué, j’ai dû répondre à des accusations de racisme, le belligérant étant maghrébin. »Et oui, toujours les mêmes… Quoi dire de plus.

Les harceleurs ont des complicités à tous les niveaux…

Jérôme Moulin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BERNARD

Je me sens responsable : j’ai voté chie et raque et aussi sarkome de kaosy, mais promis juré on ne m’y prendra plus de voter pour ces traître qui on entraîné cette situation.

POLYEUCTE

Je m’étonne toujours que l’on arrive encore à trouver des enseignants, des policiers, des pompiers, urgentistes et tant d’autres !
Gagner sa croute en préservant sa Vie ?

BERNARD

Policier et gendarmes dans les cités, c’est cool : ils partagent les bénefs des trafics de drogue et des rapines des CPF.. Bon de temps en temps, pour faire plaisir au bas peuple, on met en avant une confrontation.
Je ne leur jette pas la pierre, c’est juste humain de faire ainsi. A leur place je ferais probablement pareil.

JEAN

Quelle tristesse de voir des enfants se suicider à cause de l’incompréhension des adultes, et surtout des responsables de l’enseignement qui préfèrent voir un enfant détruit plutôt que de se faire traiter de racistes, car le problème est bien là nous en sommes arrivés dans notre pays à nous Français à nous mettre à genoux devant des colorés qui n’ont rien à faire chez nous, nous avons totalement perdu le sens des valeurs tels que le patriotisme et le nationalisme, et ce sont nos enfants qui paient au prix fort notre lâcheté, car ne nous cachons pas la vérité si les Français étaient vraiment des hommes ils foutraient tout ça dehors gouvernement inclus, désolé petite fille tu es venue au monde dans un pays d’eunuques

Rems

Je ne me sens en rien responsable de cette société ! les responsables sont les petits cons qui harcèlent, les prof qui ne font rien, les politiciens qui pondent des lois iniques, les juges qui protègent, enfin les parents de ces pauvres enfants qui ne réagissent pas !

Eric des Monteils

Le taux de suicides des jeunes est alarmant et reste caché. On ne parle pas assez de la desespérance des enfants obligé de vivre dans la France-poubelle organisée par nos traitres d' »Élites »

zéphyrin

le taux de suicides étendu à toute la société révèle deux phénomènes.
où en est notre bonheur du vivre ensemble ?
quel est le taux de suicide chez les CPLF ?
ah ces statistiques qui nous manquent…offriraient une bonne prise de conscience collective.

marcorix

Les violences à l’école existent depuis toujours. Ce qui a cruellement changé c’est le panoplie de réactions possibles et justes contre les petits bourreaux de merde . Notamment l’autorité morale des profs qui d’un seul regard remettaient les caïds et leurs admirateurs à leur juste place, jusqu’à prendre position pour qu’ils soient fortement punis. Alors à tous ces gens qui estiment que les parents de cette pauvre fillette auraient dû l’éloigner de l’école je dis: oui je comprends l’instinct de protection, mais ne sentez-vous pas la lâcheté s’emparer de vous en laissant le champs libre à ces petits monstres de quelque couleur qu’ils soient ?

CHRIS

Moi dans ce cas je fais justice moi meme , les parents des agresseurs doivent payer le prix fort . Ce genre de probleme n arrive pas en Corse . La raison est simple .

Aux Armes Citoyens

J’aurais inscrit mon gamin à des cours par correspondance.

zéphyrin

il existe des écoles alternatives, malheureusement il n’y en a pas assez sur le territoire.

Lotus bleu

7 À part ça, même si on coupait les allocs aux parents, les petits morveux qui harcèlent les autres élèves n’arrêteront pas leurs mauvais comportements, pire les parents et l’enfant pourraient devenir très agressifs et se venger sur Evaëlle.
L’auteur de l’article dédouane totalement les parents d’Evaëlle, les seuls coupables, l’administration française. Quelle puissante réflexion!
Avec votre solution, blanchir les parents ou les rendre non responsables, une autre petite Evaëlle peut se suicider, réalisez-vous votre incompétence dans ce dossier?
Non M. Moulin, les parents d’Evaëlle ne sont pas blancs comme neige et sans aucune responsabilité.

clinter

Vous réalisez la diificulté de la situation pour les parents ? Soit laisser leur enfant en souffrance, soit les déscolariser ? J’ai honte de le dire, mais 2 voire 3 ans plus jeune que mes « camarades » de classe, j’ai subi une situation comparable. Mes parents m’en ont sorti mais à grand frais, ils avaient les moyens. Les parents d’Evaêlle les avaient-ils ? Il faut exclure les harceleurs, et pénaliser leurs parents, pas incriminer ces malheureux qui ont perdu leur enfant !!

Lotus bleu

6 L’auteur de l’article dit: «Qu’on supprime les allocs aux parents des harceleurs de la pauvre Evaëlle. C’est le seul moyen, en France, pour responsabiliser ces personnes : toucher au portefeuille…»
N’importe quoi et en plus, l’auteur de l’article sait très bien que l’Administration française ne supprimera pas les allocs aux parents. On appelle ça: parler pour ne rien dire et montrer ses gros muscles devant les autres, les bedeaux, le peuple hébété. Pas fort. Un autre Français orgueilleux.

Aux Armes Citoyens

Bien d’accord avec vous, il ne sert à rien de suggérer de « supprimer les alloc et autres aides ».
La seule solution que tout le monde connaît mais les politiques n’ont pas les c… pour l’appliquer : LA REMIGRATION !

Theodoric

La seule solution que tout le monde connaît mais les politiques n’ont pas les c… pour l’appliquer : LA REMIGRATION ! / dixit

bravo ! ils découvrent certains ânes batés sur se site ( et ailleurs ) ce qu’ils ont tout simplement autorisés par leurs votes depuis 50 ans…

cette pauvre petite gamine ( j’ai franchement de la peine pour elle, et suis
terriblement en colere mais si ce n’est pas mon enfant…) malheureusement
est morte a cause de la bêtise et la couardise de beaucoup dans ce pays !

HONTE A EUX

Lotus bleu

Tous les patriotes aimeraient voir une remigration se faire, mais soyons réalistes, ce n’est pas demain la veille qu’on la verra. On n’en est vraiment pas là. Donc, ne pas s’attarder sur cette option. Commençons par voter en masse pour le FN/RN, ce sera déjà un pas dans la bonne direction, sans être le miracle espéré. Corrigeons les erreurs de nos parents qui ont voté pour Giscard (les yeux fermés), puis pour Mitterrand le Grand Socialiste Cultivé défenseur des ouvriers, puis pour Chirac, etc.

Lotus bleu

Aujourd’hui, les parents doivent s’adapter à la nouvelle société multiculturelle, multi-ethnique, ils doivent bien protéger leurs enfants, c’est leur devoir, c’est leur responsabilité.
Dans mon temps et ce temps n’est pas si lointain, de la maternelle au lycée, je n’ai jamais vu un arabe ou un africain. J’ai des très beaux souvenirs de mon enfance à l’école. Pas une seule fois mes parents ont dû rencontrer le directeur d’école pour régler un problème x,y,z. Mes parents l’ont eu très facile. La France d’hier n’est plus celle d’aujourd’hui.
Pauvres enfants FDS, ils sont pris avec le problème que leurs parents et grands-parents ont créé.

Lotus bleu

5 Selon moi, si Evaëlle, 11 ans, s’est suicidée, c’est que ses parents n’ont pas compris l’enfer qu’elle vivait, le drame qu’elle vivait. Ils se sont dits: Ça fait 3 ans qu’elle endure, elle doit donc être habituée et a dû se fabriquer une carapace. Et nous, parents, que pouvons-nous faire? On est allé voir le directeur d’école et le professeur, ils sont au courant, que faire de plus? Eh bien moi je dis: Aux grands maux les grands moyens. On retire son enfant de l’école. On commence par une semaine. Si le harcèlement recommence: 2 semaines. C’est aux parents de gérer le problème et non à l’enfant, à 11 ans, c’est impossible de gérer un tel problème. Conclusion: ses parents ont été négligents, insouciants et pas à la hauteur du problème.

Mathilde Leseigneur

Une de mes belles sœurs a géré magistralement le problème il y a bien longtemps : elle a porté plainte à la gendarmerie avec certif médical a l’appui, demandé une réunion extraordinaire de parents d’élèves et a mis les pieds dans le plat. A mesure qu’elle parlait les parents de la petite ordure qui menait le harcèlement avec les idiots qu’elle manipulait se faisaient petits un
prof a craqué en disant que c’était la vérité que personne ne voulait l’écouter…. bref finalement le chef d’établissement a conclu : s’il arrive quoi que ce soit à N Mrs et mesdemoiselles x y z. seront considérés comme responsables ..ambiance dans la salle. Ma nièce est partie finir sa scolarité dans la ville voisine… Elle y pense encore. Presque 30 ans après.

Mathilde Leseigneur

Les médecins de famille peuvent être d’une grande aide. Quand un enfant vomit tous les matins avant de partir il faut se poser des questions.Les harceleurs et harceleuses sont souvent des enfants rois, des princes et des princesses devant qui tout le monde se couche, car en plus ce sont des enfants détraqués ,hystériques dont ont craint les réactions. Tout le monde veut la paix. On dit.  » Ce sont des querelles de cour d’écoles » …

Lotus bleu

4 Maintenant pour un enfant ou un ado qui subit du harcèlement à l’école, c’est très différent, car lui, il ne se connaît pas, il ne connaît ses forces spirituelles ou intérieures, c’est normal, il est trop jeune. Il n’a pas assez de vécu, assez d’expérience. Il ne sait pas. Il n’est pas assez outillé spirituellement pour passer par-dessus l’obstacle ou pour trouver la force nécessaire pour faire face à celui qui le harcèle.
Donc, c’est aux parents d’intervenir et de venir au secours de leur enfant. Ils doivent protéger leur enfant. Ils doivent l’écouter et lui montrer qu’ils vont le défendre et trouver une solution. Et s’ils réalisent que le problème est trop grave, qu’il n’y a pas de solution, ils doivent prendre la décision de retirer leur enfant de l’école.

Lotus bleu

3 Ne se connaissant pas ou trop peu, ils se sentent dépassés par les évènements qui les assaillent et ça les submergent et le risque qu’ils coulent est grand.
Parce qu’ils ne se connaissent pas ou trop peu, ils ne sont pas suffisamment outillés pour se libérer du problème qui les tourmentent.
Parce qu’ils ne se connaissent pas ou trop peu, ils ne sont pas capables de passer par-dessus l’obstacle qui se présente devant eux.

Lotus bleu

2 Les adultes qui se suicident ont tous une déficience spirituelle: «Ils ne se connaissent pas».
Ne se connaissant pas ou trop peu, ils ne voient pas la solution à leur problème.
Ne se connaissant pas ou trop peu, ils ne s’aiment pas ou trop peu, ils ne se respectent pas ou trop peu.
Ne se connaissant pas ou trop peu, ils se sentent inférieurs par rapport à leurs voisins ou complexés et ça fait mal.
Ne se connaissant pas ou trop peu, ils se sentent démunis face aux évènements qui les assaillent, ils ne savent pas quoi faire pour arrêter les coups qu’ils reçoivent et ça les broient.

Lotus bleu

En France, ça se suicide beaucoup trop, nous avons un problème national. Combien de policiers se sont suicidés ces 5 ou 10 dernières années? 10? 50? 100? (quand ils ne se font pas poignarder par leur collègue de travail, mais ça, c’est un autre problème. Ou brûler vif par des hors-la-loi). Et combien de paysans, de professeurs et autres professions?
En général, les causes sont dues à un «mal-être» au travail, dû à du harcèlement venant des collègues de travail ou d’un supérieur. Ou encore une surcharge de travail. Ou encore un congédiement. On encore une faillite financière, trop de dettes. Peu importe la ou les raisons, on ne se suicide pas.

patphil

les profs savaient
administration savait
ils n’ont rien fait! honte à eux
toute la société n’est pas coupable! du moins moi je ne suis en rien coupable!

Mathilde Leseigneur

Ok avec vous c’est la lâcheté , mais aussi la bêtise humaine à l’état brut qui sont la cause de ces situations. Les parents des harceleurs sont coupables en premier.Mes nièces se faisaient insulter même par les mères….parce qu’elles étaient trop grandes…. incroyable mais vrai.Il y a des endroits en France où les gens vivent entre eux se reproduisent entre eux et… voilà le résultat.

lustucru

…et il y a des millions de connards qui vont continuer de voter pour que cette injustice teintée d’ horreur (et bien d’autres) se multiplient !

Aux Armes Citoyens

Oui, parce que ces millions de c…drs ne voudront pas voter RN, ayant trop peur de se faire taxer de « racistes » alors qu’il en va de notre culture, de notre ethnie, de notre pays, de notre avenir mais surtout de celui de nos enfants !

batigoal

Et donc? Il faut comprendre que de votre point de vue, le harcèlement scolaire est une histoire de racisme anti blanc? Je pense que sujet est bien trop grave pour être instrumentaliser une fois de plus…

Brise-Lame

Le problème est loin d’être instrumentalisé. Au contraire, il est occulté. Ce sont toujours les victimes de harcèlement qui doivent quitter leur établissement, laissant le terrain libre aux harceleurs.

zéphyrin

d’accord avec vous, mais c’est plus facile de faire partir un enfant…classique que deux ou trois gosses….à problèmes (vous voyez je fais attention)
ce devrait être pareil pour les adultes qui menacent de mort leurs voisins; allez hop on déménage…
mais on en est très loin, on conseille aux victimes de fuir…depuis toutes ces années le tapis se soulève tellement on a balayé la poussière dessous

Spipou

Oui, moi aussi.

C’est vieux comme le monde.

Marie France Milbach

Quelle tristesse. Et à part RL personne n en parle. Condoléances aux parents qui doivent êtres bien seuls et dévastés par le perte de leur enfant.

Sniper 338

Pour cela ils faudrais être sur que c’est une véritable victime ….parceque dans le millieux estudiantine la pourriture gauchiass islamos collabos mondialistes parasitaires sa pillule
Comme les rats dans les égouts !