Toutes les raisons d’une révolte populaire demeurent…

Publié le 7 mai 2019 - par - 17 commentaires - 1 514 vues
Share

 

Une France populaire enracinée dans sa périphérie hexagonale se sent trahie, déconsidérée, abandonnée et souffre de l’indifférence, sinon du mépris de ses élu(e)s. Malgré une participation dans les villes à la baisse  depuis le 17 novembre, elle se mobilise encore par dizaines de milliers, depuis déjà 25 semaines et ne lâche rien ! Elle semble bien décidée à se faire entendre, non par la violence, mais par les voies démocratiques du droit à  manifester, pour crever un abcès de fixation politique que ce gouvernement feint de ne pas voir. Sous les pavés, la haine disaient-ils ! Promettre un monde meilleur, pour tous certes, sauf celui  décrit par A. Huxley !

Dans tout l’hexagone, sur le terrain hebdomadaire de la contestation, on déplore provisoirement un bilan au succès « mitigé ». Pour la réussite de ce mouvement, elle serait donc imputable à sa spontanéité, à son imprévisibilité, à l’ambiance familiale, chaleureuse et sociale des ronds-points occupés. Pour son échec d’efficacité, les défaitistes déplorent sa dépolitisation ; son esprit candide originel ; son manque de vision à long terme ; son absence de guide, mû par esprit subtil et éclairé. (Mao sait tout… et Louis XVI… étêté !).

Après 25 semaines, qui frisent le pourrissement voulu et orchestré par l’exécutif, les causes de ce succès mitigé seraient corroborées par un parti pris très reconnaissant des journalistes et médias, pour le pouvoir exécutif en place, lequel est resté toujours sourd aux revendications sociales de ceux qui ont choisi, pour se sortir de la nasse, le port du gilet jaune en guise de nouvelle identité hexagonale. Cependant, deux causes principales accentuent l’opacité des tensions actuelles et menacent la survie sinon le succès de ce mouvement populaire :

1– la récupération politique, par les partis de gauche, d’anciens leaders charismatiques du mouvement

2– les images désastreuses, ancrées dans l’inconscient collectif des dégradations, vols, incendies, saccages, pillages, laissées en caution solidaire à la société, par les Black Blocs, les anarchistes, les racailles, les voyous des villes, et hélas certains GJ trop influençables qui, de par leurs actes de violence, ont gravement brouillé la grille de lecture, faussant la genèse de ce mouvement populaire et tous ses fondements positifs. La vision d’images apocalyptiques, d’affrontements violents des deux bords, si elle a fait baisser la cote de popularité des GJ, elle aura, au moins, révélé au public les agissements détestables d’une milice policière haineuse, décervelée par ce régime politique, pour mener sa Répression En Marche castagnée : séparer les forces de l’ordre du peuple !

Des colères muées en révoltes vont alimenter, en boucle, le cycle Contestation-Répression-Arrestations-Condamnations-Emprisonnements, dans un bras de fer contre un pouvoir exécutif  jupitérien aux aguets.  Un pouvoir jugé répressif, intransigeant, irresponsable, incompétent et sourd face aux problèmes existentiels de cette France populaire attachée à ses valeurs, à ses racines, à son identité nationale. Au sentiment d’abandon s’ajoutera  la colère de ne pouvoir, en vain, exprimer, faire comprendre ses souffrances, son mal de vivre quotidien aux instances politiques par lesquelles, en retour, ils n’obtiendront qu’une écoute évasive prompte à noyer le poisson jaune dans son bocal, et de vagues promesses non recevables, la plupart du temps hors du sujet réel.

La thèse a fuité, et s’est révélée juste et vérifiable en tous lieux. Un autre peuple (dit remplacement), se prépare à une substitution ethnique en France. Il semble s’être, lentement, patiemment et silencieusement, constitué depuis les accords euro-arabes (Eurabia) signés à Alger en novembre 1973, pour se consolider officiellement en une Union méditerranéenne dans une déclaration de l’OCI ( Organisation de la coopération islamique) à Copenhague, signée en décembre 73. Elle stipule : le recul inconditionnel d’Israël aux lignes de 1967 ; la souveraineté arabe sur Jérusalem ; la pression sur les USA pour les détacher d’Israël et les embrigader dans leur politique arabe ; la reconnaissance par la CE d’un peuple palestinien, de l’OLP et de Yasser Arafat comme seul représentant.

Avec l’abolition des frontières européennes, une substitution d’occupants en nombre s’est orchestrée, durant toutes ces décennies. L’hexagone semble pris d’assaut par des irruptions violentes venues de l’Est et du Sud, pour ne pas dire des attaques (suivez mon regard) !… Le schéma d’une embuscade par des mondialistes déracinés et islamisés venus de toutes parts semble désormais enclenché. Reste que les tous soumis vont un jour dévoiler leur volonté de remplacer : nos clochers par des minarets, nos libertés par des voilées, nos blablas par la charia, nos bikinis par des burkinis, nos amis en dhimmis, nos selfies en embrouillaminis, nos églises en feux de la Saint-Jean…?

2019 : L’année de tous les dangers, de toutes les révoltes du vrai peuple des ronds-points

Cela ne date pas d’hier, mais nos polichinelles bonimenteurs portent publiquement une responsabilité morale et juridique, mais surtout suicidaire d’avoir créé une situation d’occupation, depuis Giscard d’Estaing, en vue de procéder subrepticement au grand remplacement du peuple français chez lui. La volonté est patente.  Substitution d’ailleurs programmée de longue date par une gauche PS convertie au libéralisme depuis Mitterrand. Lui qui avait renoncé à être de gauche pour détruire idéologiquement la France gaullienne. Sur ce point, on peut dire qu’il a réussi à créer les fondements d’un état totalitaire post-moderne enveloppé, voilé, dans un néolibéralisme post-marxiste. Tous ces partis sociaux-démocrates vont alors s’inscrire dans une révolution néolibérale, oubliant et pénalisant le populisme de gauche dont ils étaient les gourous, les menteurs, les illusionnistes et les maîtres à penser.

Cette gauche soviétisée par le bolchevisme et le stalinisme a trahi ses idéaux populaires et primaires. Elle est devenue, de nos jours, la putain de l’islam comme l’écrivait à juste titre Pierre Cassen. Cette gauche, en trahissant les siens, a perdu toute crédibilité surtout dans les ronds-points, aux yeux du vrai peuple en gilets jaunes et drapeau tricolore. Les Drouet, Nicolle, Ludosky… suiveurs de ces bonimenteurs n’ont, me semble-t-il, rien compris aux enjeux existentiels de ce mouvement spontané ! Aiment-ils la France comme eux-mêmes ?…

Le pire tribun de cette gauche récupératrice de la colère populaire incarne une France insoumise qui n’existe que parce que ses adversaires politiques sont devenus faibles, émasculés et étêtés. Mélenchon, aveuglé par son idéologie stalinienne, n’a pas voulu voir les barbelés dans les nombreuses dictatures : en Iran, à Cuba, au Chili, en Turquie, au Venezuela et la souffrance profonde de ces peuples de gauche affamés, récupérés par le bon pape François qui leur lave les pieds dans une position de soumission indigne de l’Église catholique. Ce tribun, cet homme drapé dans l’idéologie du néo-libéralisme, semble dangereux pour nos libertés car subjugué, idéologisé par un modèle stalinien complètement révolu au XXIe siècle.

G J… Prenez garde à Gauche !

Cette gauche en France, détestable pour son irresponsabilité s’est ensuite vautrée, par malveillance, en parfaite collusion idéologique avec les technocrates de l’UE, de Bercy, les chefs d’États européens et saoudiens, les pro-immigrationnistes européens. À l’heure du complot onusien avec le pacte abject de Marrakech, Merkel, Macron, Rajoy et Charles Michel du gouvernement belge (viré par le peuple de la rue), sont devenus les dhimmis, soumis et compatissants aux ordres des tenants d’un mondialisme destructeur de l’avenir des peuples, faisant table rase de leur passé, de leurs consciences.

Mais bon sang, comment ont-ils pu, un seul instant, sans remord ni gêne morale accepter : une immigration massive venue des pays arabes colonisés ou non ; une immigration rampante des territoires européens ; l’importation du conflit israélo-palestinien sous forme d’attentats anti-juifs ; l’implantation du djihad islamique à la faveur du nouveau califat implanté en Irak par l’État islamique (Daesh) ; un nouvel antisémitisme  nommé  antisémitisme musulman ?

Ceux qui récusent cette trahison des zélites peuvent retenir que dans les coulisses, en France, d’invisibles marionnettistes encouragent et financent cette trahison à leur profit capitalistique. Le nouvel ordre économique mondial n’avance plus masqué, les noms de ces tenants aux pouvoirs exorbitants sont connus :

Bernard Arnault PDG de LVMH dirigeant des Échos et du Parisien ; Pierre Bergé, Mathieu Pigasse, Xavier Niel : dirigeant Le Monde vendu par le banquier d’affaire Manuel Macron qui ubérise la société ; Patrick Drahi proche de Macron et patron de : RMC, BFM TV, L’Express, Libération, des sociétés toutes affairées par le banquier B. Mourad.

Ces milliardaires français, possédant ces grands médias, organisent perfidement un lavage de cerveaux des peuples européens, à maintes occasions politiques, publicitaires ou commerciales. Subrepticement, ces tenants de la finance modifient leur avenir ; enferment leur droit au bonheur ; séquestrent leur culture informationnelle ; mettent sous scellés leur vie, leur sécurité ; et préparent pour ces peuples soumis un futur désastreux, sans lendemain.  Les candides qui croient encore que les médias, la presse et la justice sont indépendants de l’exécutif, dans ce pays, se leurrent autant que les bienfaits de l’huile de vaseline dixit M. Onfray.

Ne pensez-vous pas que celui qui paie l’orchestre choisit la musique ? Alors l’orchestration de la campagne électorale de Macron, représentant des banques d’affaires, a bien été mise en musique par ces grands patrons des médias, au moyen d’une bonne centaine de unes de ces magazines, incitant à faire voter pour leur impétueux volatile, sorte d’idiot utile à leurs desseins. D’où l’imposture !

Vrai peuple français des ronds-points en gilets jaunes, ne vous laissez pas abuser par ces affameurs devenus les nouveaux esclavagistes d’une cohorte d’altermondialistes en mouvement Sud-Nord ! Que diable, révoltez-vous !… Indignez-vous !… Réveillez-vous !… Allez voter le 26 mai pour défendre vos libertés fondamentales : Pouvoir d’achat, Immigration, Lutte contre le Terrorisme, Sécurité, identité !

Pour sortir de cette mouise, choisissez par exemple un bon normand issu du bon peuple de France :  Onfray en figure de proue, véritable interface de référence contre ces médias qui vous méprisent, vous manipulent !…

Voilà donc démystifiée, à mes yeux, une instance pro-immigrationniste du capitalisme européen qui a placé sa poupée gonflable au visage d’un adolescent imberbe et colérique, sur une orbite politique destinée à accroître inlassablement leurs profits. Une main d’œuvre bon marché, issue d’une immigration rémunérée par nous, devient une aubaine pour relancer la consommation dans les entreprises et grandes surfaces. Dans cette démarche irrationnelle de profit économique, les gueux, les sans-dents, les pouilleux sont les premières victimes sociales de ce suicide irréversible.

Ils le font et feront savoir bruyamment, et inlassablement tous les samedis. Après le drame non élucidé, de Notre-Dame, Macron incarnerait plutôt une sorte de Néron lucide, prêt à laisser incendier la capitale par les anars pour punir les révoltés humiliés !

https://ripostelaique.com/immigration-ces-chiffres-terribles-que-chaque-gilet-jaune-devrait-connaitre.html

D’autant que Erdogan, qui veut implanter des lycées turcs en France, ne manque pas d’air, dans le rôle de maître chanteur de l’Europe. Il considère que l’assimilation et l’intégration de ces migrants musulmans représente un crime contre l’humanité car pouvant contrecarrer sa volonté d’instituer une union islamique uniquement dirigée par la charia ! Ce dictateur islamique menace et tient l’UE et les chefs d’États européens par la barbichette leur promettant d’ouvrir massivement les vannes de l’immigration si l’Europe soumise à son diktat ne remplit pas sa gamelle d’euros sonnants et trébuchants, et surtout si elle rechigne à appliquer les accords OCI de l’union méditerranéenne signés en 1973. Avec Erdogan, la politique euro-arabe pro-islamique est en marche forcée. La méditerranée va devenir un lac euro-arabe qu’il suffira juste de traverser, nous dit Bat Yé’Or !

Immigration et paupérisation sociale

Perfidement, les médias tentent de nous faire croire que l’immigration submersive ne serait pas directement responsable de l’aggravation sociale du vrai peuple en gilets jaunes, de sa paupérisation économique. À ce stade, le travail de décervelisation des médias sur ce mensonge grossier semble avoir porté ses fruits, au même titre que le faux distinguo – langue de bois – entre : islam et islamisme.

Ce sujet érigé en tabou économique veut taire le lien factuel entre immigration massive et paupérisation du peuple de France en jaune. Sujet jamais débattu, mais toujours mis sous la chape de plomb du silence. Les statisticiens démographes qui s’y sont risqués ont été ostracisés, vilipendés, menacés.

Cette omerta, atteste d’une : 1-  lâcheté politique absolue ; 2-  soumission au pacte Eurabia de toutes ces instances invisibles pour l’homme de la rue telles : UE, ONU, OCI, Bruxelles, Strasbourg, Vienne.  Mais quel élu,  courageux, grassement nourri aux mamelles de la République, se risquerait dans l’hémicycle à interpeller ses confrères pour dénoncer la gabegie qui est faite avec les impôts de tous les Français ?

L’Assemblée, serait-elle le dernier sanctuaire où l’impôt n’est plus un objet convoité à kidnapper ? Or l’impôt versé à Bercy par le peuple est perçu comme un moyen permettant aux politiciens, technocrates, fonctionnaires,  associations constituées, partis politiques, presse, syndicats… de s’enrichir légalement avec l’argent de leurs citoyens pour le dilapider d’une façon souvent odieuse et injuste.

Voir à ce propos le bilan désastreux de Paul Huchon (PS), président du Conseil régional d’Île de France, sortant en 2015 , chiffré en millions d’euros,  et les subventions faramineuses versées sans aucun contrôle, entre autre, au Hamas par l’UE et la France ! Par soucis de coller à l’actualité brûlante, ne citons que l’exemple du Hamas. En décembre dernier, Édouard Philippe s’est engagé à renforcer l’État palestinien à Paris, représenté par M. Rami Hamdallah : Résultats : 16 millions pour l’AP, 20 millions pour l’UNRWA, 40 millions pour l’AFD et 5 millions pour le secteur privé. Au Total 81 millions d’euros pris dans la poche du peuple de France qui a faim. Ajoutons 291 millions d’euros, chiffres connus en 2016,  versés par l’UE aux Palestiniens, probablement en hausse en 2019. On peut donc évaluer à environ 400 millions d’euros les subventions de la France et de l’UE pour la Palestine en 2019 !

Or en lien avec ce financement détourné de la poche des Français, ce premier week end de mai, où 600 roquettes ont été tirées en 36 heures depuis Gaza sur la ville de Sdérot au sud d’Israël, faisant quatre morts civils dont une mère  enceinte  et sa petite fille, qui n’ont pas eu le temps de courir dans un abri !

Ne pensez-vous pas que les médias, au lieu de compter les morts de chaque côté, seraient bien avisés de rechercher l’origine de l’argent avec lequel ces roquettes ont été achetées et tirées ?

L’UE doit cesser de se voiler la face sur sa finalité à garantir la paix entre les peuples européens, grâce à ses instances diplomatiques et technocratiques ! Ses mensonges ne peuvent plus dissimuler qu’elle finance perfidement le terrorisme palestinien visant à la seule destruction d’Israël !…  Cela devra éclater au grand jour dans un Nuremberg des responsables du terrorisme. M. Habib, député des Français à l’étranger, SE l’Ambassadrice d’Israël en France, il est temps d’empêcher avec fermeté les agissements d’assassins de civils israéliens, subventionnés par nos impôts en France et en Europe ! Ces mêmes représentants de la CE et de la ligue arabe furent chargés, à Paris en 1974, d’implanter le projet Eurabia de fusion Nord-Sud dont l’élément essentiel était le remplacement d’Israël par la Palestine arabe et islamique ! Était-ce bien  le prix à payer pour consolider les intérêts économiques et industriels des Européens ?…

https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/33224-aide-a-la-presse-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat#le-journal-du-dimanche

Chers élu(e)s du peuple, vous annoncez combattre l’évasion fiscale en omettant, avec quelques hauts fonctionnaires de Bercy, de rappeler que J. Cahuzac, ministre de l’Économie sous le règne de Flanby, l’expérimentait à son profit. Or, de par vos avantages fiscaux, vos impôts deviennent dérisoires. Vos retraites ne sont pas imposables, vous êtes exonérés de la CSG ! Comprenez alors que ces privilèges constituent les causes de la révolte du vrai peuple de France en gilets jaunes, celui qui a passé l’hiver et Noël dans le froid sur les ronds-points, se réchauffant autour du feu, brûlant des palettes de bois et se nourrissant de subsides collectés ! Craignez alors qu’une révolte populaire ne se transforme en climat insurrectionnel persistant, irréversible pour mettre fin à vos niches fiscales de privilégiés !

Enfin qui, en France, peut en conscience, sans scrupule ni référendum citoyen, si ce n’est par vassalité volontaire et soumission de l’Europe vis-à-vis du monde arabe, faire venir pour du pétrole, depuis 1975, un peuple d’une autre culture, soumis aux lois de la charia et ses imams, aujourd’hui estimé entre 8 et 10 millions, sans penser une seconde qu’il s’affrontera fatalement contre l’autre peuple autochtone ? Ce dernier exclu, trahi politiquement, précaire mais conscient, n’a plus rien à perdre malgré ses difficultés : économique familiale, professionnelle et sociale. On le retrouvera entrain d’occuper : des ronds-points, des rues, des espaces publics… et… un jour à l’Élysée ?

Pourtant dit Bat Yé’or, le projet Eurabia (OCI 1973) prévoyait, contre un accès facile au pétrole, donc moins cher (mensonge) une coopération grandiose euro-arabe : médiatique, touristique, scientifique, technologique, financière, culturelle, universitaire. À laquelle s’ajoutait le soutient à l’OLP (Palestine = pierre angulaire arabo-islamique qui devait sceller, par la diabolisation et la destruction d’Israël, le rapprochement chrétien euro-arabe et la création de ce nouveau continent méditerranéen).

À ces deux volets : politique et commercial, on découvre perfidement un troisième volet : celui de l’islamisation de l’Europe ! Il vise à conditionner les populations européennes à l’islamisation par le multiculturalisme, l’immigration massive, la modification de l’enseignement, le déni du djihad, de la dhimmitude et des conceptions islamiques immorales de l’histoire du prophète en pédophile. Les intérêts économiques euro-arabes de l’UE et de l’OCI sont identiques et convergent vers une stratégie totalitaire d’immigration musulmane, implantée à tous les niveaux politiques et sociaux européens, ajoutons désormais planétaire.

Sous l’influence de ces facteurs, l’existence des Européens doit se transformer en accoutumance passive au terrorisme intérieur et extérieur (bougies, fleurs et nounours) devenus la normalité. Ainsi depuis les années 2000, les gouvernements sanctionnent les libertés d’expression pour les ajuster aux exigences et normes de l’OCI. Ainsi, la loi du blasphème menace de mort toutes critiques de l’islam comme à Charlie Hebdo !

Le diktat totalitaire de l’OCI (à qui nos élu(e)s irresponsables ont vendu notre âme pour du pétrole), devint alors non négociable au sens qu’un contrat intra-européen signé interdit la liberté d’expression, l’islamophobie, et exige de faire de l’immigration musulmane une normalisation engagée. Cerise sur le gâteau, en guise de moralisation : le remplacement d’Israël par la Palestine. Rien que ça d’où les milliers de roquettes qui pleuvent !

Il est donc fort à craindre que l’islam politique soit en train de changer la France, l’Europe et le monde !

https://www.youtube.com/watch?v=BKlnhOlRBK4

Contrairement aux inepties socialisantes de la gauche et de ses médias aux ordres en France, l’immigration massive, la diversité, la multiculturalité, ne sont pas une richesse pour la France mais une invasion de masse qui va fatalement impacter des conflits socio-culturels et faire effondrer notre économie qui était déjà à l’agonie par l’utopie hollandisée. Ordre est même donné, contenu dans le même pacte de Marrakech, au titre de la solidarité française d’assurer : accueil, gîte, couvert, soins et allocations substantielles aux nouveaux arrivants : réfugiés et demandeurs d’asile. Il faut savoir qu’une aide de 613 millions d’euros par an en 2017, on approchera le milliard en 2019, s’est répartie entre ATA (344 €/m), AMS (91 €/m), CMU-C, ALS, ALF, RSA, accès à la gratuité des transports et aux CPH, sans compter la discrimination positive à tous les étages. Les laissés-pour-compte, une fois bien informés, comprendront, apprécieront ou riront jaune !

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/le-vrai-du-faux/2015/09/16/29003-20150916ARTFIG00326-rsa-apl-cmu-ces-aides-dont-beneficient-les-migrants-en-france.php

Ainsi nous voilà tous, plus ou moins, pris au piège dans la nasse de ce système politique intra-européen qui nous vampirise, nous paupérise depuis des lustres, d’où le malaise profond qui rejaillit tous les samedis. Ce piège se referme sur nous, d’autant qu’aucune porte sortie n’est prévue dans le traité de Maastricht. Le frexit a fait tellement peur aux électeurs que le RN l’a effacé de son programme pour les européennes, sauf  F. Philippot, N. Dupont-Aignan et G. Asselineau, tous pas très clairs sur l’islamisation en Marche, à pas cadencé de la France.

Depuis que nous, peuple de France, révolté, avions guillotiné le bon roi Louis XVI, il reste un ultime espoir de tenter de convaincre un homme providentiel, un homme de conscience, de convictions, un philosophe érudit, qui par son esprit des lumières pourrait guider lumineusement, avec respect, le bon peuple de France vers le chemin de la sortie de ce labyrinthe, visiblement sans issue au train où vont les choses !

Si un jour notre lendemain se réveille insurrectionnel, alors il ressemblera à s’y méprendre à une guerre civile !… À qui la faute ?…

Patrick Granville

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
POLYEUCTE

Débordé par le flot, comme parfois à Granville….

Patrick Granville

Exact c’est si bon de vous ecrire avec des mots en flots pour decrire vos/nos maux. Bonne lecture et evitez la noyade.cdt.

antechrist

le 13 mars 2016 en face de moi coffee shop amsterdam les deux freres el bakraoui.
les deux autres blaireaux au NH hotel, le même jour, 2 connards d’angola du pétrole.

Le 17 juillet 2015, gare de lyon ,train de 14h17 paris marseille, les deux freres abdeslam en face de moi. juste apres le feu de luyondell basel à fos, juste apres le vol des explosifs de miramas …

les deux de bruxelles, originaires de la seyne sur mer.
les deux de paris travaillait pour GNCAC au congo, un an avant les attentats.

DGSI savait car avant et après. GNCAC = pourriture parapetrolieres. testicule le patron mafieux corrompu avec ses petits copains des arts et métiers. Et oui l’etat savait tout cela mais rien, les morts sont morts et les pourris ont pris le con trole du pays…

Vous en voulez encor

amril

Choupinet sous la pluie qui redouble, voilà qui rappelle les commémorations humides de son père spirituel.
Image rafraîchissante.

jan le Connaissant

l’ homme providentiel – s’il vient – ne doit surtout pas être un  » philosophe érudit, qui par son esprit des lumières pourrait guider lumineusement,  » , mais au contraire, il doit être une bête sauvage, un guerrier incomparable, avec des convictions, et d’un esprit inébranlable.
Son credo ? : la valise ou le cercueil ! Seul la terreur fera fuir le musul hors de France
Son surnom ? la Terreur ou l’ Effrayeur !
Voilà comment je vois le Chef sauveur, comment je l’espère !!
une sorte de musul inversé !..
Il faudra appliquer aux musul ce qu’ils nous appliquent depuis 14 siècles !
Réciprocité !!

a.hourquetted'are

Si le nombre de gilets jaunes a diminué sur les ronds points, c’est que nous, vrais patriotes, souverainistes nous nous y sentons plus à notre place.Nous sommes en attente d’une opportunité pour notre France et nous y participerons.
Nous n’avons pas attendu votre article à rallonge pour agir.

Patrick Granville

Article long c’est vrai. Mais comment décrire les liens de tous ces maux en peu de mots. En 1973 -74 la CE a signé un pacte abominable sur notre dos avec l’OCI lequel de nos jours apporte toutes des explications sur l’immigration massive en France et la perpetuation du conflit israelo palestinien.

Carole

Macron, en bon charognard (sa tête de vautour le trahit) laisse toujours pourrir la situation …

HumanIsDust

C’est là tout son savoir faire de gros naze à la con; il laisse pourrir la plaie avant d’y mettre le doigt. Sordide et morbide ce bougre d’âne et bougre d’andouille.

mat blendel

encore un article que je vais recopier si si ..tellement il condense la réalité de ce que nous vivons et allons vivre ..Merci M Granville pour tant de lucidité

Patrick Granville

Si vraiment vous etes sincere je vous remercie de m’avoir lu jusqu’au bout. Cdt.

patphil

il reste à tous ces gueux de voter pour que ça change

Mélanie

La république en marche arrière est en tête dans les sondages alors qu elle ne devrait même pas faire 5% avec toutes les conneries qui se passent bravo les gueux .

Carter

Le quinquennat de Sarkosy fut lamentable. Celui de Hollande, pitoyable.
Je ne trouve pas de mot pour décrire celui de Macron. Je crois qu’il n’existe pas de mot assez fort.

08/05

MERDE ???

ven85

le pire d’entre tous

zozo

proxo , dealer , voleur, menteur, cocaïno….