Tracts : des maires s’engagent contre la dictature sanitaire

Nous suivons depuis un moment un sympathique regroupement de maires, essentiellement ruraux, appelé « Les Maires pour la Bien Commun » (MBC). C’est donc avec intérêt et plaisir que nous portons à votre connaissance le collectif qu’ils ont organisé, contre la dictature sanitaire, et le tract qu’ils proposent d’imprimer, et de distribuer. 

Jeanne Bourdillon

Devant la tyrannie sanitaire du gouvernement nous avons décidé de constituer un collectif citoyen Passe Vérité Liberté (PVL).

Nous vous encourageons a participer aux  manifestations anti-tyrannie proches de chez vous et à diffuser largement ce tract récapitulatif.

Le tract fait des propositions constructives pour faire plier la dictature.

Diffusez le également très largement à tout votre carnet d’adresses et à vos réseaux de relations.

L’action militante n’est plus facultative, elle s’impose. Elle est urgente.

Cordialement

Le secrétariat de PVL

Le secrétariat des Maires pour le Bien Commun 

https://www.mairespourlebiencommun.fr/

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Que des maires s’abaissent à ça ! Je suis révoltée ! Aucune responsabilité ! vous ne méritez pas la confiance que les électeurs ont mis en vous ! Honte à vous.

  2. il serait temps…….ou est ce la girouette du clocher qui commence à changer de direction ???

  3. Bonjour , je n’ai qu’un MOT BRAVO , à vos les personnes qui refuse le pass sanitaire , il faut que tout les maires de France , les préfets , enfin il faut que tout le monde se réunissent contre cette dictature macron , qui n’est ni plus ni moins q ‘un assassin , encore bravo de vouloir défendre vos administrés

    • Allons ne rêvez pas les préfets sont nommés par la macronie ce seront les derniers à se révolter.

  4. Magnifique, merveilleux, génial, sublime, extatique ( lol ) , … bon j’arrête là ( relol ) , mais sérieux, quel bonheur de vois ce genre d’initiative ! Enfin des gens qui s’unissent pour agir concrètement ! Une joie à nager dans un bain de tracts !

Les commentaires sont fermés.