Traitement de choc pour Macron, l’auteur du Grand débat

Publié le 9 avril 2019 - par - 21 commentaires - 1 551 vues
Share

Votre Graaaand débat ? Farceur, va ! Si peu de monde a contribué. Juste les pigeons mais il y en a de moins en moins. Moins de 1% de la population française a contribué, et je parierais fort que pour un certain nombre d’entre, ce ne fut que l’occasion d’une sortie, eux qui ont si peu de moyens grâce à l’effet de vos bontés. Un pour cent, ça ne compte pas. Les autres n’ont pas voulu se commettre avec cette blague toute macronienne, une de plus, une incroyable comédie dans laquelle le scénario est écrit à l’avance, les questions non préparées interdites, les réponses comprises dans la formulation même des questions, l’essentiel non abordé . Pourtant, vous pavoisez. Vous l’osez encore, car rien ne vous arrête, pétri que vous êtes d’un orgueil incommensurable. Einstein avait coutume de dire que rien ne rendait « autant compte de l’infini  que la bêtise humaine ». S’il vous avait connu, nul doute qu’il aurait rajouté : « et que l’orgueil de ce président ».

Mais c’est fou comme votre fatuité peut nous inspirer. Je vais donc me livrer à un petit diagnostic. Il ne vaudra certes pas celui du professeur de psychiatrie italien Adriano Segatori  et chacun  le prendra pour ce qu’il est. Ainsi vous ai-je  soumis au diagnostic de mon stéthoscope. Et que m’a révélé mon observation ? La respiration  sifflante du serpent, l’œil trouble et le regard peu franc, le sourire contraint, un cœur à la fois sec et  bouillonnant (un cas médical, à n’en pas douter), une circulation sanguine sujette à des sautes, une logorrhée inquiétante et une forte propension à vous mirer tel Narcisse.  Dans l’ancien temps, à l’époque de la médecine de Galien  l’on  aurait dit de vous, parlant à juste titre de vos « humeurs », que vous êtes un sanguin. Bref un pauvre homme malade d’échouer dans ses tentatives effrénés visant à  forcer une illusoire reconnaissance de sa présumée grandeur. Je vous plains.

Or ça, Monsieur, je pense pouvoir vous aider à guérir de vos maux, et je vous délivre ici même mon ordonnance : quelques grains de respect pour le peuple,  trois muids de retenue des insultes, deux pintes de distance avec vos ministres tous plus nuls les uns que les autres,  un minot de sérieux dans votre gestion des affaires, deux jallois de coton-tiges pour déboucher vos oreilles et enfin entendre le peuple, un quartel de  lentilles pour regarder la réalité de ce pays que votre aveuglement a conduit au désastre, et un  setier d’honnêteté envers les Français.  Quant à l’humilité, je vous en prescris une bonne douzaine d’onces.

Parce que votre graaaaand débat, tout le monde s’en fout puisque personne n’y croit, et votre enfumage ne vous évitera pas la Révolution que votre incapacité et votre traîtrise ont mise en route.

Louise Guersan

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vent d'Est, Vent d'Ouest

D’après VA Macron et sa clique Lrem ont encore chuté dans les sondages après le Grand Déballage ; ils sont à 34 % de satisfaits. Depuis le temps que l’on annonce la baisse régulière des sondages les concernant je m’étonne de la constance de ce pourcentage ! Si quelqu’un peut m’expliquer ce miracle mathématique je suis preneuse…

Richard

Moi j’ai une dernière proposition pour le grand débat.
Echanger Macron contre Bouteflika .Au moins ce dernier ne parle plus .Quel bonheur!!!!!

Une patriote

Le grand débat aura permis à Macron de pouvoir s’écouter parler pendant des heures, c’est tout. Une chose est sûr, si Macron gagne les européennes son ego sera SURDIMENSIONNE ET PLUS RIEN NI PERSONNE NE POURRONT ARRÊTER SA FOLIE DESTRUCTRICE. S’il gagne, il se prendre pour surhomme INDESTRUCTIBLE CAPABLE DE TOUT FAIRE ET DONC LE PIRE, JUGENT QUE PLUS PERSONNE N’ARRIVERA A LE DETRÔNER !!!!!!!!

wika

Et puis quand on voit les « 4 lignes fortes » identifiées dans les cahiers de doléances, il y a de quoi rire (ou pleurer selon votre caractère): – « Exaspération fiscale ». Bon, là d’accord, encore qu’on reste méfiant. – « Exigence de fraternité, de proximité » Ah bon ? avec qui ? Avec les muz de plus en plus nombreux qui nous pourrissent le quotidien ? – « Une démocratie plus délibérative ». Sans blague. On aura le droit de dire qu’on en a assez de payer des impôts pour gaver des incompétents qui nous font sans cesse la morale et nous censurent ? – « L’urgence… lire la suite

Saintpol

macron , piège à cons. ! ! ! !

Patrick Granville

Super, super la révision des noms des anciennes mesures usités dans notre France profonde, devenue moyenâgeuse.
Cet usage de noms de mesures même s’il dénote un retour au passé, n’en est pas moins culturel et probablement prédictif de la situation ou va s’enfoncer la France. De Gaulle, Zola, Hugo… réveillez-vous, ils sont devenus fous!

Cougar

Très bien de montrer que ce grand débat n’est que bla bla, totalement d’accord, mais, s’il vous plaît, de la modestie dans vos propos serait la bienvenue, cela frise le narcissisme. Bizarre d’écrire de cette façon….

Michel

Il n’y a plus rien à faire pour sauver macron de sa folie. Beaucoup, si ce n’est la majorité des français, ne voient plus qu’une solution pesant 20 gr et volant à 3 ou 400km/h.

patphil

au moins ils sauront, après avoir dépouillé toutes les propositions envoyées ce que pensent vraiment les français!
bien sur ils n’en tiendront aucun compte

senechal

Deux millions de crétins auraient participé au « grand Débat », mais quel débat?.
Arrêt de l’immigration = non.
Arrêt de la construction de mosquées et de l’islamisation de la France = non.
Dépenses de l’état et gabegies maitrisées = non.
Insécurité des Français = non.
Démocratie participative = non.
Ah oui, il ne faut pas parler des sujets qui fâchent, c’est cela?.

Jill

Ne pas confondre débat et déballage …

amril

Pas un débat, une fantastique mise en scène imaginée pendant un long mois de silence jupitérien après le début de l’émeute. Il a trouvé le moyen de dévaloriser le mouvement des G. J. par des manœuvres grossières de sécurité, par les relais merdiatiques habituels… Il s’est payé un ‘un homme chaud’ sur les dos des contribuables tout en faisant sa campagne électorale, il aurait repris quelques points dans les sondages, grâce à des records de tenue de scène qui intéressaient plus les médias que le fond. Bref il a retourné la situation par cet énorme enfumage dont le premier sinistre,… lire la suite

Stratix

La phrase d’Enstein ( la bêtise humaine est infinie) est fausse : l’être humain est doté d’une grande intelligence mais il en fait plus ou moins bon usage. Macron n’est pas idiot: le grand débat est de la comm pour rouler les gens dans la farine et cela marche. Même si les dés sont pipés il faut jouer le jeu sinon pourquoi demander plus de démocratie. Bien sûr, l’apprentissage est un long processus.

Favre Bernard

Stratix . Cela marche tout de même de moins en moins .La bêtise a , elle , comme d ailleurs l intelligence , des limites , contrairement a l infini.

senechal

Macron est certes instruit, mais il n’est pas intelligent, c’est un abruti de première!.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ senechal
Instruit ? Villeurbanne est dans le nord, la Guyane est une île, la culture française n’existe pas… et j’en passe et des meilleures.
Abruti de première, et j’ajouterai avec sa pensée trop complexe pour les Lépreux qui savent certainement mieux gérer leurs affaires que lui celles de la France, je ploussoie !
Cet « homme » n’est qu’une coquille vide qui abuse de sa position de pouvoir !

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ Stratix
Ça marche avec 1 % de la population française ? Et encore ! L’auteur aurait pu préciser 1 % des adultes votants ou pas et certainement beaucoup d’incrédules et qui sont répartis de ce « débat » prétendu démocratique où certains sujets sont interdits encore plus incrédules que lorsqu’ils sont arrivés.
Et ces déçus croyez-moi feront ou ont dû faire une contre-publicité de cette outre gonflée de suffisance.

Jill

Quel grand débat ? Aligner des revendications n’a
rien d’un débat.
Un débat, ce sont des discussions autour d’un thème déterminé ;par exemple :êtes vous favorable à l’arrêt de l’immigration ;ou, l’Islam doit il être interdit sur l’ensemble du territoire ?

jan le Connaissant

réponse :
1 ) OUI !!!
2 ) OUI !!!
:-)

Necas

Toutes les questions gênantes avaient été soigneusement éludées ! Pas folle la guêpe.
Une belle ordure ce type, au service des multinationales unies, pour détruire les peuples !

Eugénie

Oui, cent mille fois OUI !