Transmettons notre tradition de Noël

Publié le 19 décembre 2020 - par - 54 commentaires - 805 vues
Traduire la page en :

La fête de Noël a ses opposants, surtout depuis le développement d’internet et de YouTube. Certains dénigrent le sapin de Noël comme les écologistes, d’autres le Père Noël et la date du 25 décembre comme certains évangélistes et Témoins de Jéhovah, et d’autres fuient Noël comme la peste (je pense à mes voisins musulmans qui rentrent au Maroc chaque année à cette période.)

https://www.youtube.com/watch?v=lv6PBhNrUuM&feature=youtu.be

Je me suis donc permis de faire une petite vidéo pour promouvoir cette merveilleuse tradition populaire qu’est Noël. Transmettons aux plus jeunes ce que nous avons vécu dans l’enfance dans les années 50, 60 et 70.

Le réveillon de Noël est une merveille, un trésor culturel de notre civilisation. Vous imaginez un hiver sans lumières ? Sans guirlandes lumineuses ? Sans sapin décoré de boules ? Sans père Noël ? Sans fête de famille ? Sans étoiles dans les yeux des enfants ?
Même pour les athées et les personnes éloignées du christianisme, c’est la fête des enfants par excellence, la fête de l’amour dans la famille, l’occasion pour chacun de dire « je t’aime » et de le lui montrer en lui offrant un cadeau ou une attention particulière.
Je me souviens des Noël de mon enfance, dans les années 60. Un pur bonheur !
Mes parents n’avaient pas eu cette chance à leur époque, pendant la guerre. Le seul cadeau auquel un enfant avait droit, c’était une simple orange, mais ils avaient l’amour de leur famille réunie, des bougies allumées et des jolis chants de Noël.

Moi, j’ai eu la chance de pouvoir demander au père Noël le cadeau de mon choix, dans un catalogue. Aujourd’hui les enfants peuvent écrire une vraie lettre au père Noël et ils reçoivent une réponse en plus !

Qui n’a pas eu sa panoplie ? À mon époque, c’était celle de Zorro qui faisait fureur. Aujourd’hui c’est plutôt Spiderman, Ironman ou une tenue de princesse pour les filles.
Ceux de ma génération ont certainement eu, comme moi, leur train électrique, et aussi une voiture télécommandée. Pour les plus grands, il y avait les jeux éducatifs avec leurs expériences scientifiques, comme Chimie 2000, Biologie 2000, Elec 2000, Magie 2000, etc. L’an 2000 faisait rêver, c’était le futur, la science… Et dire qu’on est en 2020 !
Les jeux vidéo n’existaient pas à cette époque. Si on avait un télécran, c’était déjà bien !
Durant tout le mois de décembre, on commence à décorer sa maison, à coller des adhésifs sur les fenêtres, à poser des guirlandes et si possible préparer un sapin dans son salon, comme le veut la tradition. Décorer un sapin en famille, avec ses enfants, est un grand bonheur.

Dès le début du mois de décembre, l’enfant a droit à un calendrier de l’Avent, et chaque jour il ouvrira une fenêtre qui lui dévoilera un petit cadeau ou un chocolat. Cela l’aidera à patienter jusqu’à jour tant attendu, le 25 décembre, fête de la naissance du divin enfant, Jésus.

Faire une crèche est aussi un grand moment à partager avec ses enfants. Chaque santon est important : Marie, Joseph, l’âne et le bœuf, mais aussi les rois mages, le petit ange, le berger avec ses moutons, le ravi, et j’en passe…

On peut ajouter aujourd’hui des personnalités comme le professeur Raoult, ou choisir des crèches plus ludiques comme celle de Playmobil.
Le soir du réveillon, tout le monde se met sur son « 31 », les femmes se maquillent et se font belles. Certains membres de la famille viennent de loin, ils ont fait le chemin pour partager cette soirée unique.

Le repas du réveillon doit être exceptionnel. Le menu est composé de mets spécialement choisis pour l’occasion, des huîtres, les toasts de foie gras et d’œufs de lump, le boudin blanc, la dinde farcie aux marrons, sans oublier les desserts incontournables, la bûche glacée et les treize desserts de Provence : les noix et noisettes, les clémentines ou mandarines, les figues, les dattes, les raisins secs…

Le clou de la soirée sera la remise des cadeaux au pied du sapin, à minuit pétante. Mais avant les cadeaux, on aura pris soin de déposer le santon de l’enfant Jésus dans la paille de la crèche, entre Marie et Joseph.

Puis les enfants se précipitent sur les cadeaux et cherchent leur nom sur les papiers cadeaux. Ils ont des étoiles dans les yeux. C’est une grande joie. Les adultes s’embrassent pour se remercier mutuellement. C’est un état de grâce très particulier.
La soirée se finira en chansons et en musique. Et tous se coucheront avec la joie dans leur cœur.

Je remercie tout spécialement mes parents, qui ne sont plus de ce monde, de m’avoir fait vivre ces moments de bonheur en famille.
Dites-moi dans les commentaires quels étaient vos cadeaux de Noël dans l’enfance et racontez-nous vos anecdotes.

Je souhaite un merveilleux réveillon de Noël à Riposte laïque et tous ses sympathisants !

Louis Davignon

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
WWG1WGA

Le Père Noël est Odin Le Celte. C’est pas celui habillé en rouge de coke-colas. S’il ya un curieux ou une curieuse je taperai Christ + Trump généalogie.

LANKOU RU

macron préfère fêter “hanoukka” et avec lui une bonne douzaine de pseudo-ministres ! Vous les connaissez .Ce sont les pires assassins du Peuple Français :
“rivotril/remdesivir/confinement/masques/ vaccins OGM (enfants) thérapies géniques /
Qu’ils soient maudits jusqu’à leur 10ème génération et exterminés avant , , et ils le seront !

Vive NOËL FRANCAIS .

Abbé Alain René Arbez

La tradition de Noël si bien décrite, madeleine de Proust de fin d’année! Beaucoup s’y retrouveront.

raskasse

Que vos voisins puissent rester dans leur pays !!! Joyeux Noel .

POLYEUCTE

Vous voulez un Souvenir ?
Ma première Orange donnée par un G.I. américain “noir” dans le métro en 1944 !
Le premier Croissant chez le boulanger de la rue Lecourbe peu de temps après…
Des découvertes !
Maintenant ? Des avalanches de cadeaux que l’on regarde à peine…
Comme Grand Père, je me livre, hélas, à ce triste jeu !

Marie d'Aragon

Le mien ?
Mon premier album de timbres me venant de mon Père !
Curieuse, je suis devenue une voyageuse, toujours aussi “timbrée” …

Patapon

Un beau Noel a tous .Gardons l’espoir de jours meilleurs,demeurons libres et fiers d’être Francais,croyons en ce que nous sommes,chérissons les nôtres,ceux du passé comme d’aujourd’hui,et tous ceux a venir.”Paix aux hommes de bonne volonte”.Malheur aux autres…

Patapon

Noel,du Grec ancien “Neos Helios” le nouveau soleil,ou le soleil du renouveau,marquant le passage du Solstice d’ hiver.Que Jesus de Nazareth soit né un 25 Decembre n’ a aucune importance sinon symbolique.La fête,d’origine païenne,n’ en a que plus de valeur,puisqu’elle associe la naissance du Christ a l’antique renaissance de la lumière.Sol Invictus et Christ ne font qu’un.

Hoplite

….Deux dindes truffées, Garrigou ?…

— Oui, mon révérend, deux dindes magnifiques bourrées de truffes. J’en sais quelque chose, puisque c’est moi qui ai aidé à les remplir. On aurait dit que leur peau allait craquer en rôtissant, tellement elle était tendue…

— Jésus-Maria ! moi qui aime tant les truffes !… Donne-moi vite mon surplis, Garrigou… Et avec les dindes, qu’est-ce que tu as encore aperçu à la cuisine ?…

— Oh ! toutes sortes de bonnes choses… Depuis midi nous n’avons fait que plumer des faisans, des huppes, des gelinottes, des coqs de bruyère…

Les trois messes basses d’Alphonse Daudet

Patapon

Que je sache,l’ histoire finit mal pour le brave curé un peu trop gourmand…Une ordalie,en quelque sorte…

soizik franquin

magnifique cette nouvelle d’alphonse daudet!!

Melita

Magnifique !

Hoplite

Pour Noël 1956 un joli train électrique « Rivarossi » ( les connaisseurs apprécieront) … une fortune à l’époque pour mes parents petits fonctionnaires

Patapon

Mon plus beau Noel,je l’ai passé dans le box de mon cheval adorel,a le goinfrer de carottes et de pommes bien juteuses,après une balade vespéral,. J’avais quitte prestement la table familiale ou l’ambiance devenait trop lourde pour moi.( Le repas de Noel en famille est une situation périlleuse et criminogene).Il faisait bon,dans le box,et nous avons communié dans une forme d’innocence partagée, loin des présupposées réjouissances humaines

JJP

Non, “notre Tradition de Noël” ce n’est pas le père-noël (invention idolâtre qui veut détourner les familles et les enfants de la véritable signification de Noël) mais la commémoration de la naissance de notre Sauveur, le Christ Jésus !

Ne pas croire en le mystère de l’Incarnation du Verbe de Dieu tout en fêtant Noël montre à quel niveau de désorientation se trouve la société aujourd’hui.

Rosalie

Je crains que votre boussole ne soit restée coincée et ne vous aide guère à vous orienter ! Bien que vous soyez si sûr du chemin, je ne ferai pas la route avec vous. :)

JJP

Ma boussole en effet est fixe : vers la Lumière, toujours. Vous devriez essayer aussi d’aller dans cette direction plutôt que de tourner en rond. Mon chemin est étroit, le vôtre spacieux et large et c’est pourquoi il vous plait tant d’y rester. Nous en reparlerons un Jour…

Patapon

“Vers la lumière,toujours.” Belle devise.

soizik franquin

sauf que le 25 decembre en palestine, il y fait un froid de canard et les bergers rentrent les moutons, ils ne prennent le risque de rester dehors pour voir l’etoile, donc, la date de naissance est fausse, cqfd!

Melita

on le sait que la date est fausse .
On dit , en faisant des rapprochements avec la naissance de saint Jean Baptiste, que Jesus serait né en septembre 5 ans avant notre ère .
En effet à ce moment s’est passé un événement avec les étoiles dans le ciel et les astrologues en même temps devins (mages ) sont venus pour admirer et comprendre le phénomène.

Abbé Alain René Arbez

qu’est-ce que ça peut faire, on ne fête pas un anniversaire!

TAUCETI

votre jesus imaginaire n est pas ne un 25 decembre en avril mythe invente par un juif pour les juifs uniquement philon d alexandrie comme pour mahomet allah ramadan groenland 6 mois de nuit et 6 de jour attendez le coucher de soleil pour vous alimenter dans plusieurs mois miracle a cet enonce des musulmanes sont devenues sourdes miracle joyeux noel surtout pour les sdf dans la rue

TAUCETI

j espere que saint jean valjean le saint bien connu va apporter un cadeau du pere noel a cosette

Mörback

Une continuité festive qui trouve son origine dans l’Histoire ancienne, une fête “naturelle”, le retour de la lumière solaire et des journées plus longues…Sol Invictus, Yule des Nordiques….

Rosalie

Pas de réveillon dans mon enfance, mais la messe de minuit au retour de laquelle on allait se coucher sans se faire prier, dans l’attente du matin où nous découvririons, au pied du sapin, les cadeaux apportés par le père Noël…
Cette année, pas de réveillon commun pour cause de dispersion géographique et d’enfants en bas âge, mais un jour de Noël qui réunira toute ma famille multiraciale mais monoculturelle française, athée, quatre générations autour du sapin et de la crèche, pour un repas partagé dans la joie et la bonne humeur !
Combien serons-nous ? Voyons, quand on aime, on ne compte pas ! :)

JJP

“Famille athée autour de la crèche…” ????
Célébrer la naissance du Sauveur est un geste volontaire qui fait appel à la Foi. On croit ou on ne croit pas que Jésus est le Seigneur descendu dans le mystère de l’Incarnation. Point barre.
Mais les gens ont été si profondément formatés par des décennies d’esprit laïcard ripoublicain maçonnique qu’ils ont honte de confesser cette Foi.
Affligeant !

Rosalie

PTDR ! Ah fichtre non, la honte ne fait pas partie des valeurs que nous cultivons ! Et pour info, j’ai été formatée pour être une parfaite catholique. Vouée à la Vierge dès ma naissance. Autant dire – et Dieu merci – que ça a foiré sur toute la ligne ! :) Non, “non credo in unum deum, patrem omnipotentrem”… et bla bla bla et cætera… Jésus ? Un brave gars, sans aucun doute ! Un peu allumé… jusqu’à se croire le fils d’un Dieu… mais bon, il n’était pas méchant, hein ? Faisait pas de mal… Pour nous, c’est juste un symbole d’espoir, une tradition, un folklore, même. Mes enfants, qui ont tous reçu une “instruction religieuse” (pour la culture, et éventuellement leur libre choix) ont tous refusé de se faire baptiser… Alléluia !

JJP

Eh bien le formatage de ce monde impie aura donc eu raison de ce qui vous était si magnifiquement proposé…
Mais, comme vous vous en vantez, “cela a foiré sur toute la ligne”. Foiré votre Foi, foiré votre spiritualité, foiré votre Salut, foiré votre vie future. L’aiguille de votre boussole ayant de même foiré, vous voilà à fêter un Noël foireux où on célèbre le pognon et un personnage fictif plutôt que la naissance réelle du Vrai Sauveur.
Vous croyez me blesser en clamant fièrement que vos enfants ont refusé le baptême ? Mais qui sera blessé au Jour où paraitra Celui que vous qualifiez de “brave gars un peu allumé” ? Moi ou vous et vos enfants ?
Affligeant…

Patapon

L’aiguille de la boussole ne pointe jamais vers le Nord géographique,mais vers le Nord magnétique.La vérité,cette porte étroite,serait elle entre ces deux pôles?

Rosalie

“Vous croyez me blesser en clamant fièrement… ”
Mais pourquoi tout rapporter à vous ? Je ne tiens pas à vous blesser ! Pour quel bénéfice ?

“fêter un Noël foireux où on célèbre le pognon…”
Mais… c’est vous qui parlez d’argent ! Ce n’est certainement pas le moteur de notre vie familiale, ni de ma vie sociale, professionnelle, amicale…

Ne soyez pas affligé, chez nous, chez moi, c’est joie de vivre, gaîté et bonne humeur. Comme diraient certains de mes amis, protestants (oh hérésie !), “Dieu me comble de ses bienfaits” ! Je suis bénie ! Quelle injustice !

Vous êtes assez poilant, quand même ! :)

JJP

C’est moi qui parle d’argent… et vous qui offrez ou recevez des cadeaux de la part du “père noël” !?!? Donc oui, vous célébrez en même temps, et le fric et l’idolâtrie -ce qui est la même chose-. Car ne vous leurrez pas, si le “Noël” actuel, celui du monde, n’était pas une manne pour le commerce, et donc les caisses de l’Etat, il y a longtemps qu’il aurait été enterré plutôt que d’être maintenu en l’état de fête … païenne ! TOUT le monde évoque Noël ; certes, mais qui célèbre la naissance du Fils de Dieu Notre Sauveur Jésus-Christ ? Pas vous ni vos enfants sans baptême en tout cas !

Melita

Non ,Rosalie ne veut pas vous blesser ..Elle 4xpose SON point de vue et elle est contente d’avoir trouvé son chemin .
Quant à vous si vous avez la grâce de croire ,c’est bien et c’est heureux pour vous .
Sachez que tout le monde n’est pas touché par la grâce et donc ,réjouissez vous et ne critiquez pas .Jesus l’a dit ,il faut aimer son prochain .
Je vous souhaite un doux et beau Noël béni.

Melita

Madame , je respecte vos croyances .
Vous n’avez pas a exposez ce que vous pensez ,vous !
C’est peut être juste pour moi , ce que vous écrivez, est completement faux !
Alors sachez être un peu silencieuse .

Melita

exposer !

Rosalie

??? Mais… si je n’expose pas ce que je pense, moi, il me faudra donc exposer ce que pensent les autres ? Certains s’en chargent fort bien… Je respecte les croyances de – presque – tout le monde et je ne cherche à convaincre personne. Nous étions bien invités par l’auteur de l’article à livrer notre point de vue et nos souvenirs sur Noël ? Alors non ! Je ne resterai silencieuse que si je le décide… Cordialement… ;)

Mörback

“”Un peu allumé… jusqu’à se croire le fils d’un Dieu…””ça a un nom ce syndrôme paraphrénie confabulante..””.c’est juste un symbole d’espoir, une tradition,””…oui, celle du type qui modifie son comportement pour coller à de vieilles prophéties….))

Rosalie

:) Oui, nous savons bien tout cela… en attendant, nous préparons Noël dans la simplicité et la joie des retrouvailles… Il n’est pas interdit d’être heureux…

JJP

Il a tellement “modifié son comportement pour coller à de vieilles prophéties” qu’il en est même arrivé, une fois mort, à imprimer son image 3D sur un linge !!!!

Lisianthus

Détrompez-vous, moi aussi je suis athée, mais je tiens à installer une petite crèche chez moi pour Noël…

Melita

Attention soyez discrets le nombre de convives est limité.

Paoli

54 Noëls avec mes parents et avec enfants ensuite et petits enfants ,,,,cette année par prudence nous serons seuls. J’enrage et maudit celui par qui le malheur arrive et tant qu,il sera la le pays connaitra toutes les miseres et toutes les poisses …pres du sapin essayons d,oublier toutes ces vilainies et methodes totalitaires qui ont pour but de nous detruire …,,,attention la carcasse tient le coup

patphil

ma mère était cul-bénie, donc chez moi ni sapin de noël ni crèche
jusqu’à ces derniers temps pour voir les yeux et le sourire des petits enfants

Arthur 68

Cul-béni, quelle expression de laïcard !

R. Ed.

y aussi grenouille de bénitier !

Heraklite

Tout à fait d’accord. Noël a marqué l’enfance de nombre de français dont les athées bien entendu. J’ai des souvenirs analogues aux vôtres et on me parlait aussi de l’orange pour les générations précédentes. Sapin et décoration de Noël. Chants de Noël. Repas de fête et réunion de famille. Cadeaux. Films, dessins animés, émissions aussi autour de Noël.

Claude

c’est un bien beau texte Louis Davignon que j’ai lu avec une grande nostalgie .

un paradis perdu

oui c’était les Noëls d’autrefois , une atmosphère de fêtes, dans les rues pleines de monde, les lumières éclairaient les vitrines des magasins qui exposaient des trésors de fête qui brillaient de mille feux.

Dans les magasins bondés résonnaient nos musiques de Noël que nous entendions depuis toujours et contribuaient à cette ambiance festive.

Que s’est il passé , c’est arrivé doucement, peu à peu, sans même que l’on ne s’en aperçoive, le ciel s’est obscurci et tout a basculé, rien n’a plus été pareil, et là où j’habite désormais , dans les rues on ne peut imaginer que c’est Noël d’ici quelques jours.

Claude

Même dans les yeux de ces passants masqués, virus oblige, nulle joie, la tristesse , la tristesse qui ressort partout, et dans ces magasins , lorsque l’on y rentre aucune musique de Noël ne résonne, c’est froid et triste.

La vie est devenue difficile en France à présent, bien des choses ne sont plus possibles, il me semble que dans ce pays ou il faisait bon vivre, nous sommes entrain de perdre notre liberté.

depuis de longs mois , matin , midi et soir, les médias invitent médecins , scientifiques, spécialistes de toutes sortes qui parlent sans cesse de ce virus, ne sont jamais d’accord entre eux et finalement nous effraient , pis vient le tour des journalistes, et ça ne cesse pas.

Ou sont les émissions de variétés de jadis , la culture, les bons films ?

Claude

Alors je demande une faveur pour ces fêtes, pourrait on stopper quelques jours ces longs entretiens sur ce virus et la vaccination, qui nous soulent et remplacer cela par nos chants de Noëls habituels comme jadis. car cela détendrait un peu l’atmosphère et ferait le plus grand bien à beaucoup d’entre nous.

je voudrais aussi rappeler à certains , que Noël n’est pas la fête des enfants, n’est pas une fête de boustifaille, n’est pas une fête où l’on s’offre des cadeaux, parce que , j’ai entendu qu’il fallait laisser un peu la religion “de côté” !!

Noël c’est la naissance de Jésus de Nazareth c’est la NATIVITE. avant tout

malgré tout cela, je souhaite à tous les intervenants de RL et à Pierre Cassen , qui nous fait bien rire, de très bonnes fêtes de Noël

bati

Nostalgie? paradis perdu? En dehors de cette année à cause de ce putain de virus, tout ce qui est décrit continu en famille de mon coté et depuis des générations.

Patapon

La lumière reviendra,cela est vérité pleine.Un nouveau soleil resplendira sur la France,et nul n’arrêtera sa course.

Pseudo1

La propagande fait tout cette année pour gâcher cette fête chrétienne, familiale, pour détruire les familles, que les gens isolent leurs parents âgés, pour détruire psychologiquement les gens mais il ne faut pas écouter cette propagande perverse ! Les vitrines des commerces sont toujours décorées, il y a toujours les décorations de Noël dans les rues, même si chez moi, il n’y en a pas énormément car je vis en campagne mais ça a toujours été comme ça. Chez soi, on peut décorer comme on veut et on peut fêter Noël comme avant. Il n’y a aucune différence si on n’écoute pas la propagande, si considère la propagande telle qu’elle est : une propagande perverse destinée à détruire les liens familiaux mais aussi Noël car c’est une fête chrétienne, tout ce qui fait l’identité française, sa culture.

Mörback

“” cette fête chrétienne,””…..et Païenne !

JJP

Les païens en recherche de transcendance sans connaitre la révélation du Dieu d’Abraham, ni plus tard celle, complète, du Fils de Dieu (donc en état “d’ignorance invincible”), ressentaient de manière empirique l’existence d’une Puissance supérieure créatrice et le besoin de lui rendre un culte. En revanche notre civilisation a, elle, parfaitement connu et reçu l’enseignement du Christ par ses Apôtres puis l’Eglise. Or, près de deux mille ans plus tard, elle en est arrivé à rejeter son Sauveur, a oublier ses Préceptes, à haïr son Eglise et à faire du Mal un “bien”. De fait ses fautes son pire que celles de ces païens.

Clotilde Prouvost

Quelle belle évocation ! Merci.
Mes cadeaux de Noël préférés : des livres choisis avec amour pour ma mère.

Lire Aussi