Trappes, c’est la France de demain

Publié le 12 mars 2018 - par - 19 commentaires - 4 258 vues
Share

A Trappes, le Molenbeek français, l’ordre des barbus règne sans partage.

Radicalisation galopante, écrit le Figaro.

Le plan de lutte contre l’islam radical lancé début 2017 est tout simplement un échec. C’est une monumentale foutaise. L’Etat de droit disparaît.

Ce plan, qui mobilise tous les services de l’Etat, n’a aucune chance de réussir.

C’est une farce de plus, comme toutes les tentatives de dé-radicalisation précédentes.

Ce qui n’empêche pas Emmanuel Macron de vouloir lancer des “plans Trappes” dans une quinzaine de quartiers en France.

De la poudre aux yeux, de la com pour donner l’illusion d’agir.

On fait des bilans, des constats, mais les barbus ont gagné d’avance.

Entre les paroles à l’eau de rose des services sociaux et les pressions musclées exercées par les islamistes sur les jeunes musulmans de nos banlieues, le choix est vite fait.

On écoute ceux que l’on craint !

C’est en 1990 qu’il fallait lancer un tel plan, pas en 2017 ! C’est trop tard puisque la République a sciemment donné le pouvoir aux fanatiques.

Aussi longtemps que les frontières resteront ouvertes et que l’Etat refusera de combattre le salafisme par peur de mécontenter les monarchies du Golfe, la France restera le paradis du jihad silencieux.

On n’éteint pas un feu en l’arrosant d’essence.

Le “plan Trappes”, consiste soi-disant à identifier les individus, les lieux, les commerces, vecteurs de l’islam radical, et à mettre en place un arsenal judiciaire et administratif pour combattre la propagation de cette radicalisation.

Mais à Trappes, difficile de récolter des renseignements.

“Radicalisation et laïcité sont des sujets tabous”.

“Parler, c’est s’exposer, voire se mettre en danger”.

Une note faisant la synthèse des informations récoltées au cours des 18 derniers mois, en dit long sur l’étendue du fléau, que nos gouvernants ont laissé se propager par lâcheté depuis 30 ans.

“Des commerces financent le radicalisme, une source de financement importante”

“Le prosélytisme religieux a pris une dimension sociale et caritative” (aides ponctuelles pour payer loyers ou factures).

“Les jeunes revenus de Syrie sont des vecteurs déterminants”.

On peut se demander ce qu’ils font chez nous, puisque leur véritable patrie c’est l’EI, qui combat la France.

Le gouvernement est incapable de prononcer la déchéance de nationalité française et l’interdiction de retour en France.

Tous ces saligauds qui ont trahi leur pays reviennent en France bénéficier du social et des allocations handicapés quand ils sont blessés.

Ils ne vont pas en Algérie s’ils ont la double nationalité. Le contribuable français est là pour payer !

Mais que peut-on attendre d’un Etat lâche et soumis ? Des paroles, sans plus.

La jeunesse a nettement basculé vers un islam rigoriste.

50% des élèves de CM1/CM2 pratiquent le jeûne pendant les ramadan.

Désaffection des cantines car la viande n’est pas halal.

Le port des jupes longues se généralise dans les collèges et lycées.

Finies les minijupes des années 80.

Refus de participer à certaines activités, comme le chant pour les filles.

Situations de confrontation et de provocation pour raisons religieuses (port du niqab chez les enfants)

Un véritable maillage du territoire s’est mis en place, en utilisant les jeunes.

Contrôle des tenues, des allées et venues dans le halls d’immeubles, contrôle des sorties pour les filles, rappel des heures de prière.

Porte à porte pour convaincre, recruter, rappeler à l’ordre.

De plus en plus de femmes se retirent du marché du travail.

Pressions pour financer la construction d’une mosquée salafiste.

Et les jeunes, qui subissent un lavage de cerveau dès l’école, accusent leurs parents de ne pas être de bons musulmans.

Voilà le résultat de 30 années de renoncements, de capitulations, d’accommodements « raisonnables”.

Voilà où mène la lâcheté de nos élites dirigeantes qui détruisent le pays et le mènent au chaos interconfessionnel.

Trappes, c’est le naufrage de la société multiculturelle, l’échec du vivre ensemble.

Trappes et bien des communes similaires, c’est la réalité de l’islam de France.

Rien de bien nouveau. Il y a 30 ans, déjà, les services de renseignements, qu’ils soient civils ou militaires, tiraient la sonnette d’alarme.

Aucun politique ne les a écoutés. Au contraire. Aujourd’hui c’est le politiquement correct qui prévaut.

En 2004, l’excellent rapport Obin démontrait déjà la dangereuse islamisation  de l’école. Qu’a fait Fillon, alors ministre de l’Education nationale ? Il l’a enterré !

Les beurettes de nos banlieues, qui portaient naguère minijupes et décolletés, se radicalisent.

Sur les 400 personnes inscrites au fichier de la radicalisation de la zone, 35% sont des femmes !

Où sont passées nos féministes ? On ne les entend pas.

Elles sont plus fortes pour demander la féminisation des mots que pour libérer les jeunes beurettes de nos banlieues, soumises à la loi des barbus.

Le droit à la différence, si cher aux pourfendeurs de l’assimilation, a totalement désintégré la société.

Ce sont deux communautés qui ne partagent absolument rien en commun qui vivent en France, dans un climat de plus en plus hostile.

Tout le contraire de la société multiraciale paradisiaque que nos élus nous vendent depuis 30 ans.

Trappes, c’est la France de demain.

Emmanuel Macron et ses prédécesseurs ont œuvré à la destruction de la nation.

Ce sont des millions de Français qui ont vu leur vie quotidienne détruite par l’immigration.

Quel Français pourrait vivre dans une cité islamisée qui n’aspire qu’à combattre tout ce qui n’est pas conforme au Coran ?

La libanisation de la France est devenue une réalité.

Le peuple français subit 30 années de trahison de ses élites.

Jacques Guillemain

PS : Article de Maxime Lepante, en 2010, sur Trappes

https://ripostelaique.com/Voyage-dans-la-France-musulmane.html

Comment des militants de gauche républicaine, après cet article, continuaient à s’enfermer dans un déni de réalité…

https://ripostelaique.com/author/Marie-Laure-Segal

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
AFMC98000

Cette ombre islamiste va couvrir la France entière dans quelques années. Beaucoup d’entre nous ont vu le désastre venir depuis longtemps et l’ont dénoncé dans les réseaux sociaux. Personne ne voulait le croire et il est bien là entrain de nous détruire. Ceux qui imaginent que ça va péter se trompent. Les français sont amorphes et auraient dû réagir il y a bien longtemps en ne votant pas pour ceux qui les laissent faire. Maintenant que les musulmans représentent plus de 20% de la population, en constante argumentation et qu’on connait leur culture de la terreur, que feront les français… lire la suite

Lili

Et ça ne va pas s’arranger avec ce gouvernement de larves.
Dans la série « son of bitch », Valeurs actuelles annonce :
« L’humoriste controversé Yassine Belattar sollicité par l’Elysée pour intégrer le Conseil présidentiel des villes de Macron  » http://bit.ly/2p8n4jo
A vomir !!

Sitting bull

sa finira par exploser tôt ou tard …

Ben Hur Marcel

Et que ça commence vite!

de BELEN

Je croyais que d’avoir tous ces chiffons sur la tête c’était interdit ? Ils ne respectent aucune lois de la France mais quand va t-on se rendre compte que la France va mal

Charlie 732

Quand les gens comprendront qu’ il valait mieux voter FN.
Même si marine devant Macron n a pas été excellente et même si l on se pause tous des questions il faut tout de même reconnaître que c est pour l instant le seul partie qui peut a peu près remettre la France sur les rails.On a a rien d autre a ce jour.
Et surtout qui reconnaît que l islam est un danger.
Tant pis pour ceux qui n ont pas encore compris ils iront prier a la mosquée et même s ils sont athés.

perez marzia

c est juste il faut arreter de dormir

de BELEN

Trappes n’est seule ville de France à devenir une ville africaine venez en Seine Saint Denis on part en courant Je quitte la France j’en peu plus la Seine Saint Denis est devenue un état africain les Européens partent ils quittent la France ils retournent dans leur pays d’origine Portugal Espagne Italie ils partent l’État Francais ne voit rien les retraités quittent la France on quitte notre pays on nous pousse dehors on est plus en France Bernard de la Villardiere à fait un très beau reportage sur Sevran il raconte la vérité mais l’État attention quoi pour s’apercevoir su’on… lire la suite

dufaitrez

Oui ! La France est tombée dans la …. Trappe !
« La Farce est à Trappes ». On ne rit plus ! C’est du sérieux !
Hamon en sort, Deux bouses aussi !
Début d’une métastase générale. 750 « quartiers » de non Droit à ce jour…
La Démocratie ? Des Démons crasseux !
Maux pour Mots !

Av 75

Cela suffit de parler il faut agir par des manifestations, en ne cédant rien, en mettant un gouvernement patriote ,demain il sera trop tard..
Que sommes nous devenus: ĺàches ou mous ou encore sans espoirs..

Lili

Les préfets interdirons les manifs même pacifiques, c’est leurs moyens de nous museler…. Les gens auront peur de se faire éclater par la police et/ou les fachos-antifa ….

Asterie85

Nous on sert juste pour se faire pomper du fric en impôts et taxes pour donner aux crasseux . Il a fait quoi cet enc…..de mac con pour les Fds .tout ce que fait ce gouvernement de traîtres c est contre nous et pour les bougnegres .

patphil

tiens je croyais qu’il n’y avait pas de territoires perdus!
que les lois républicaines étaient respectées!
que l’argent n’allait qu »à des français nécessiteux…

jan le Connaissant

Les beurettes de nos banlieues, qui portaient naguère minijupes et décolletés, se radicalisent. »
Ou ça ?!!
Dans mon coin ( région minière ) jamais vu une beurette de naguère en minijupe !!
Et de toute façon vos beurettes restaient musul, se mariaient uniquement à des musuls et faisaient une floppé de chiard , qui seront tous musul !!
Bref, elles construisaient une France musul !!!!!!
C’ EST L’ ISLAM QUI EST LA MERDE ! RIEN D’ AUTRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bron Myriam

Bravo ,bien dit!

Carter

La population est en train d’être remplacée. Normal que la culture, les codes sociaux et les moeurs et les coutumes soient également remplacés. Pure logique. Pourquoi êtes-vous révolté contre le changement de moeurs ? C’est la conséquence logique et inévitable qui accompagne le changement de population. Mais cela, des millions de crétins ne l’ont toujours pas compris dans ce pays. Que voulez-vous ? Les vapeurs d’essence, c’est explosif. Mais il y a des individus qui ne peuvent le comprendre tant que ça ne leur explose pas à la gueule.

Sans dents & rien

« Que sont-ils venus faire chez nous ? Pour la plupart , vivre avec l’argent des Français ; L’auto-défense c’est ne plus les soigner , ne rien leur enseigner , ne pas leur parler , ne rien commercer avec eux et conserver nos us et coutumes ; pour commencer  » . Ce discours lu et relu sur certains sites est dangereux , et il convient de le condamner .

Bertrand

Et pendant ce temps, nos médias et dirigeants refusent de voir la réalité en face et continuent de nous bassiner hypocritement avec leur vivre ensemble. On se demande bien où il est ce fameux vivre ensemble à Trappes. Les Français de souche ont dû déménager sous la pression, ceux qui y vivent encore rasent les murs et les femmes sont obligées de se voiler. Le vivre ensemble est d’ailleurs une fadaise, la religion musulmane interdit de se mélanger aux non musulmans. Le grand remplacement est cette fois bien lancé et il va s’étendre rapidement à toute la France.

Yohann le debattant

La prophetie de Renaud Camus s’est déjà réalisée dans toutes les « banlieues » des villes