Trappes : Marlène Schiappa n’a pas pu s’encanailler dans un café musulman

J’attendais une réaction de notre ami Benoit Rayski, suite à cette information qui m’a titillé l’imagination. L’inimitable Marlène Schiappa avait décidé de délocaliser son cabinet à Trappes ! Dans un premier temps, je croyais que c’était définitif, et qu’elle allait vivre au cœur de cette cité, symbole de cette belle France de demain qu’elle appelle de ses vœux !

https://www.valeursactuelles.com/politique/trappes-schiappa-persona-non-grata-dans-un-cafe-tenu-par-des-musulmans-95533

Quelle déception ! Finalement, Marlène n’est restée que trois jours, mobilisant juste quand même le Préfet des Yvelines et 80 policiers pour couvrir cette opération !

J’attendais que Benoit Rayski, qui l’avait qualifiée dans Atlantico de « Reine des Salopes », en tout bien tout honneur, rendant hommage à ses talents d’auteur érotique, nous explique que des fantasmes exotiques avaient attiré la ministre de l’Egalité des Femmes et des Hommes dans cette charmante contrée des Yvelines.

https://ripostelaique.com/marlene-schiappa-est-elle-vraiment-la-reine-des-salopes.html

http://www.atlantico.fr/decryptage/filles-bien-avalent-pas-c-est-titre-livres-marlene-schiappabenoit-rayski-3105512.html

Bien évidemment, Marlène Schiappa, dans la lignée de Clémentine Autain, a voulu faire une démonstration politique, espérant se faire filmer en train de prendre un thé à la menthe dans un café musulman. Seul problème, ce genre d’exercice se répète avant ! Or, cette amateur croyait qu’il suffisait de frapper à la porte pour qu’on l’accueille avec les honneurs dus à son rang ! Il a donc fallu que le préfet des Yvelines, qui aurait eu à gérer les suites de l’opération, intervienne de matière vive (et peut-être un peu machiste) pour la convaincre d’arrêter ses conneries.

On se souvient que c’est à Trappes que trois jours d’émeutes sanctionnèrent l’insupportable provocation policière, ayant consisté à demander les papiers d’une musulmane intégralement voilée, qui violait juste les lois françaises !

Si elle lisait Riposte Laïque, Marlène Schiappa saurait la réalité de la ville de Trappes, telle que la décrivait Jacques Guillemain il y a quelques jours.

https://ripostelaique.com/trappes-cest-la-france-de-demain.html

Dans le même esprit, Maxime Lépante, dès 2009, nous avait fait le portrait d’une ville musulmane.

https://ripostelaique.com/Voyage-dans-la-France-musulmane.html

Est-cela qui aurait inspiré Marlène Schiappa ? Y venait-elle chercher l’inspiration pour son prochain, livre, qu’on espère torride ? Allions-nous profiter des fantasmes d’une jeune femme, nue sous la burqa, et livrée dans les caves à des hordes d’hommes, forcément en djellabas, affamés de sexe ?

Marlène à Trappes allait-elle nous faire du torride, digne de la Reine Margot, jouée inoubliablement par Isabelle Adjani ?

On ne le saura pas. Attendons quelques semaines, car la bougresse paraît d’une boulimie sans nom, concernant l’écriture. Elle vient de signer son quatrième livre depuis qu’elle est secrétaire d’Etat ! Un tous les trois mois !

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Marlene-Schiappa-graphomane-et-parano-1512260

J’attends donc avec impatience la sortie du cinquième. Je suggère un titre qui pourrait être très vendeur : « Les aventures de la Reine des Salopes à Trappes ».

Lucette Jeanpierre

image_pdf
0
0

17 Commentaires

  1. Marlène ,pourquoi n irais tu pas faire la promotion et signatures de tes bouquins dans les bars de trappes et par la même occasion prendre une équipe de cameraman manière que l on se mare un peu

  2. « Farcie à Trappes » est le titre recherché …. Source « avalisée » !

  3. 80 policiers pour défendre chia pas des islamistes, et pas un ne bouge pour protéger R. Menard des « dimoucrates ripoublicains ».. alors cherchez l’erreur !

  4. Ah bon, cette demi-paramécie sait écrire et lire ? Première nouvelle… Bon, elle essaie de se faire voir. Eh bien, qu’elle aille se faire voir ailleurs, dans un bouge musulman où elle pourra se goinfrer les sans cervelle du sexe sale.

  5. Oh la naïve ! Elle aurait pu faire la photo comme BH Levy dans un studio au décor oriental avec danseuses du ventre et égorgeurs de moutons, cela aurait demandé un peu moins de protection policière et nous aurait coûté moins cher.

  6. Marlène se garde bien de dénoncer le cancer qui gangrène la France : le coran qui entraîne les musulmans dans la haine des français de culture judeo chrétienne.

  7. Notre « chère » ministre me fait assez penser à cette idiote de Justine de Sade, qui plutôt que de mentir, ne serait-ce qu’une fois, pour se sortir de situations on ne peut plus hallucinantes, s’enferre dans sa vertu, comme notre ministre dans sa vision bisunourdesque. Et je doute que cette courte incursion dans le monde réel ne lui fasse ouvrir les yeux.
    Mais peut-être cela lui donnera-t-elle de nouvelles idées d’écriture? Après « Justine ou les malheurs de la vertu »,  » Marlène ou les malheurs de la réalité »

  8. L’arroseuse arrosée. Mais arrosée par quoi au juste? Vu qu’elle n’avale pas…

  9. Si elle sort un bouquin tous les 3 mois, simple question, quand bosse t elle à son ministère ? La nuit? Donc payée et sûrement grassement à rien foutre si ce n’est à sortir des torchons que seusl quelques imbéciles attendent la sortie.

  10. Trappes n’est elle pas devenue la plaque tournante de la culture d’un pays qui en manquait singulièrement.

  11. Marlène se berce d’illusions. Ses livres occultent une réalité et il n’y a plus aveugle que celui qui ne veut voir. Ce n’est pas la pire de ce gvt. L’enfer étant pavé de bonnes intentions… J’espère au-moins qu’elle prendra conscience de ses erreurs un jour. Mais ça urge!!!!

  12. C’est en France Trappes ? Va falloir que je révise ma géographie.

    • Ce fut en France, mais Trappes fait désormais partie de l’OCI paraît-il.

  13. La islamo collabo Schiappa mal traitré pour ceux qui elle protege , c’est dingue et drôle a la fois

  14. Lucette,
    Elle écrit : faut bien qu’elle s’occupe. De toute façon, à part les conneries, elle ne peut rien faire : alors elle écrit.
    Cordialament.

Les commentaires sont fermés.