Très gros ennuis après le 5 avril pour ceux qui ont cru Macron

Paradoxe incroyable, la popularité de Macron vient d’exploser. Elle a gagné 13 points en pleine crise du Coronavirus. Elle se retrouve ainsi pour la première fois au-dessus de 50 %, alors qu’il y a peu elle avait sondé en dessous de 20 %. Alors, quelle peut bien être la cause d’une telle embellie ?

L’illusion Macron, les Français se croient en vacances, payés à rester chez eux ou dans leurs résidences secondaires. On imagine difficilement une manipulation des sondages à un tel niveau. On va donc considérer que, peu ou prou, ce sondage reflète une certaine réalité. Macron a annoncé que tout le monde devait s’arrêter de travailler, que tout le monde serait payé et que personne ne perdrait d’argent. Et les gens l’ont cru…

Résultat, les homo festivus ont arrêté de bosser, ils se sont répandus sur les pelouses des parcs et jardins, jogging et balades en famille le long des voies d’eau. Aux tandems près, on assisté à une explosion de joie populaire comparable à celle de l’annonce des congés payés en 36. La capitale s’est en partie vidée, les bobos se sont rués sur les trains, direction leurs résidences secondaires à la côte. Ainsi 20 % de la population parisienne a quitté la capitale. Les gens ne sont pas partis pour échapper au risque épidémique, ils sont tout simplement partis en vacances. La preuve : une fois à la côte, ils ont continué à enfreindre les consignes de confinement dans la plus parfaite irresponsabilité. Même chose chez les artisans et les indépendants en dehors des villes. Mon mécano, qui est un rustique que j’aime bien, m’a dit qu’il tirait le rideau et qu’il partait à la pêche. À la Saint-Luc, il m’aurait dit qu’il partait à la palombe… Dans les campagnes tout est à l’arrêt ou presque. Tout le monde a profité de l’effet d’aubaine, les gens sont dans leurs jardins, certains que Macron paierait et qu’aucun ne souffrirait. Demain on rase gratis, les Français l’ont cru, les doigts de pieds en éventail, ils ont remercié Macron de cette formidable embellie en portant sa popularité au plus haut. Cruelles désillusions en perspective.

Très grosses déceptions en perspective. D’abord, les patrons de PME, les indépendants, artisans, professions libérales, auto-entrepreneurs et autres vont avoir beaucoup de mal à se faire payer. Les conditions d’éligibilité s’annoncent drastiques. Déjà il apparaît que seuls ceux qui ont été arrêtés par décision du pouvoir, tels les restaurateurs, seront éligibles aux aides. Il n’y aura rien pour les autres. On va leur expliquer qu’ils ont mal compris, qu’on ne leur a pas dit de s’arrêter mais de continuer en télétravail… Certains autres sont à l’arrêt de manière indirecte parce que leurs donneur d’ordres ont arrêté net leurs missions. C’est le cas de certains cabinets de consultants ou de formation dont les entreprises ont repoussé les prestations sine die. Pour tous ceux qui n’auront droit à rien, les choses vont être extrêmement pénibles.

Quant aux bénéficiaires, ils vont devoir justifier leurs pertes d’exploitation, ce qui va prendre du temps. Dans l’état d’incurie de l’administration, avec l’embouteillage des dossiers, les délais d’étude des dossiers vont être à perte de vue. Les bénéficiaires ne sont pas près de voir arriver l’argent. Comment vont-ils couvrir l’impasse de plusieurs semaines de perte de chiffre d’affaires ?

Même chose pour les salariés du privé. D’abord, ils ne toucheront que 80 % de leur salaire net, hors primes et hors heures supplémentaires. Ça va faire très mal pour les salaires les plus bas qui bouclent tout juste leurs fin de mois et sont à découvert le 15. Ensuite, la loi d’exception qui vient d’être votée prévoit une imputation sur les congés payés et une remise en cause des 35 heures. Ça va pas être la fête chez certains homo festivus, privés de vacances cet été. Le pouvoir et le patronat profitent de la crise pour sarcler certains droits sociaux, très grosses contrariétés en perspective quand les gens vont atterrir.

https://www.marianne.net/societe/c-est-confirme-la-loi-urgence-coronavirus-va-revenir-sur-les-droits-aux-conges-les-35-heures

Ceux qui ont cru Macron vont être déçus. Personne n’a vu l’ombre des 17 milliards que Macron avait promis aux Gilets jaunes. Je crains fort que l’illusionniste ait encore fait des promesses en l’air et que nombre de gens qui se sont crus en vacances ne voient rien venir, ou beaucoup trop tard, après que les banquiers leur auront tiré le tapis sous les pieds.

Le 5 avril date fatidique. Dans ces conditions, rares sont ceux qui disposent de la trésorerie pour couvrir l’impasse. L’hécatombe va être extrêmement violente dans les PME, chez les artisans et indépendants. Pareil pour les salariés qui ne seront payés par leurs employeurs que jusqu’au 15 mars et qui devront attendre l’État pour prendre le relai. Pour nombre de ménages, c’est à partir du 5 avril, quand les rentrées n’arriveront pas sur les comptes et qu’il va falloir faire face aux échéances, que les choses vont se compliquer dramatiquement avec les loyers et les emprunts qui vont continuer à tomber. On peut compter sur les banquiers pour prélever leurs échéances d’un côté et repousser les chèques et bloquer les cartes bleues de l’autre.

Toute une partie de la population totalement prise au dépourvue et totalement démunie à partir du 5 avril. L’atterrissage va être extrêmement brutal et la désillusion aussi. Nombre de gens vont se retrouver complètement dépourvus et pour certains, très nombreux sans doute, dans l’impossibilité d’aller au ravitaillement, privés d’argent et de moyens de paiement. 

Pénuries et rationnements. Cela va se combiner avec d’inévitables pénuries et avec un rationnement. En effet, de proche en proche, toute la chaîne de production agroalimentaire est en train de s’agenouiller et de perdre une grosse partie de ses capacités.  Les chaînes logistiques aussi. Il va donc très probablement falloir contingenter, et même rationner. 

Dans ces conditions, il y a tout lieu de penser que le mois d’avril sera celui de tous les dangers. Désillusion, frustrations de tous ordres, colère populaire, nous allons assister à des scènes tout à fait spectaculaires. Le pouvoir va se retrouver dans une situation d’impuissance totale, confronté à des populations trahies, exaspérées et qui ne respecteront plus aucune règle. Par ailleurs, le message de laxisme déjà largement envoyé aux populations des banlieues qui échappent à tout contrôle va également les autoriser à dépasser toutes les limites. À la crise sanitaire va s’ajouter un très violente crise sécuritaire multi-facteurs, que le pouvoir va avoir beaucoup de mal à contenir. Quid des forces de l’ordre envoyées sans protections sanitaires pour contenir des populations rendues folles ? Seront-elles au rendez-vous ? 

En France, le collapsus général du système approche et on ne voit aucune solution de reprise du pouvoir et de remise en ordre. 

Il y a tout lieu de penser que s’il s’installe, le chaos va durer avec un cortège de violences hallucinant.

Martin Moisan

image_pdfimage_print

85 Commentaires

    • Non! Effondrement de la France communiste! Le grand chaos tellement désiré va enfin arriver.
      Mais ce que beaucoup n’avaient pas pensé, c’est que ça risque d’être laid.
      Et ce n’est pas le capitalisme qui provoqua cette crise, mais un virus communiste, tellement petit, qu’il est invisible. Les communistes sont toujours aussi nuisibles, ils ne savent faire que des conneries.

      • Communisme et libéralisme global sont les deux faces du même matérialisme. D’ailleurs la Chine a réussi la synthèse à l’état pur. Libéralisme absolu pour les riches, dictature du peuple pour les autres. Les deux, communisme et libéralisme global, sont aussi totalitaires l’un que l’autre. Ce sont des doctrines radicalement contraires à la nature humaine. C’est pour ça que tout ça est en train de s’effondrer.

        • La fusion du communisme et du libéralisme, c’est précisément cela, le mondialisme en train de venir.

    • Du mondialisme.
      Qui est un fascisme
      Soit un socialisme totalitaire
      « Tout dans l’État, rien hors de l’État, rien contre l’État  » (Mussolini)

  1. M.Moisan vous écrivez:. Ensuite, la loi d’exception qui vient d’être votée prévoit une imputation sur les congés payés
    il aurait été préférable de mieux vous renseigner!:

    Le texte de loi adopté stipule qu’il est finalement nécessaire qu’un accord soit négocié dans les entreprises ou dans les branches professionnelles pour permettre à l’employeur d’imposer une semaine de congés payés pendant le confinement.

    • Ben à l’heure où j’ai écrit, voici que disait la presse main stream. L’article de Marianne est cité dans le corps du texte. Vous ne l’avez pas lu ?
      https://www.marianne.net/societe/c-est-confirme-la-loi-urgence-coronavirus-va-revenir-sur-les-droits-aux-conges-les-35-heures
      Voici ce que disait le Monde à 21h43
       »facilitation du recours à l’activité partielle ; possibilité d’autoriser l’employeur à imposer ou à modifier les dates de prise d’une partie des congés payés dans la limite de six jours ouvrables, en dérogeant aux délais de prévenance, ou d’imposer ou de modifier unilatéralement les dates des jours de réduction du temps de travail, des jours de repos prévus par les conventions de forfait et des jours de repos affectés sur le compte épargne-temps du salarié »
      What else ?

        • C’est loyal de nous le dire, aussi pour vous épargner, je ne ferai aucun commentaire sur la CFDT. Attendons de voir ce qu’il en sera. En l’état de décrépitude de toutes les administrations, mon avis est que les gens vont attendre avant de voir venir, si jamais ça vient … Et comme la plupart n’ont pas la trésorerie pour couvrir l’impasse, ça va être la cata. De grâce ne nous laissons pas noyer pas dans les détails du sous paragraphe de je ne sais quelle loi, allons à l’essentiel. Ils cherchent à nous noyer avec leurs zigzags incessants, ne nous laissons pas avoir, soyons lucides. Quoi qu’ils disent, plus personne ne les croit. Vous perdez votre temp à essayer de les défendre. Ceci dit, la CFDT et Macron, c’est kifkif.

          • à chacun ses lectures! mais je sais faire la part des choses en ce qui concerne la cfdt, je ne suis pas un adhérent béat des actions de Berger notamment au sujet des retraites, comme beaucoup d’adhérents!

            • Avec la CFDT on est certains que tous les accords de branches seront signés conformément aux voeux du patronat pour imputer le Congés payés sur la période de confinement. CFDT : traitre au monde du travail, vendus, supplétifs de Macron et du patronat. On l’a vu pour la réforme des retraites et pour toute la casse du droit du travail avant.

  2. sortez votre argent des banques et des assurances avant le gros plouf…..

  3. M. Moisan vous écrivez: Dans ces conditions, rares sont ceux qui disposent de la trésorerie pour couvrir l’impasse
    bin lisez ci-dessous et évidemment les salariés vont perdre de l’argent!

    Le salarié placé en activité partielle reçoit une indemnité horaire, versée par son employeur à l’échéance habituelle de la paie, correspondant à 70 % de sa rémunération brute horaire (soit environ 84 % du salaire net horaire) ou 100 % de la rémunération net horaire s’il est en formation pendant les heures chômées.

    L’employeur doit remettre au salarié un document indiquant le nombre des heures indemnisées, les taux appliqués et les sommes versées ou les faire figurer dans le bulletin de paie.

  4. De tous les auteurs de scénarios annonçant un colapsus que ce soient : Guillaume Faye, Vol West, Piero San Giorgo, James Wesley Rawles, Laurent Obertone , William R. Forstchen et bien d’autres, aucun n’avait prévu une pandémie comme l’élément déclencheur du chaos ? Les survivalistes dont beaucoup se moquait, il y a 20 ans, alors que nous avions déjà des signes annonciateurs, peuvent aujourd’hui se conforter, sachant qu’ils vont avoir à faire face à deux ennemis : la racaille, mais surtout le système qui déjà à montrer que les premiers à être sanctionnés vont être les autochtones. Dans sa saga James Wesley Rawles, cet ancien U.S. Army intelligence officier, fort de son passé militaire le démontre . Attendons nous aux réquisitions de nos armes, voire de logements non occupés etc

    • Policiers et gendarmes tombent déjà comme des mouches. Pas sûr qu’ils soient en état de courir après tout le monde, ni de venir nous piquer nos outils. Ils ne vont pas pouvoir faire face à la crise sécuritaire qui vient.

      • Bien que dans un contexte différent qui a fait plus de 1800 victimes et coûté plus de 100 milliards de $, souvenons-nous en 2005 du cyclone Katrina ! Préférant protéger leurs proches, un grand nombre de policiers ont abandonné leur poste. Il fallut la Garde nationale venue de zones non exposées, pour rétablir l’ordre. La différence avec une pandémie, voire une contamination radio-active, c’est qu’un accident climatique est limité dans la durée. Face « aux envahisseurs » devenus incontrôlables tant à l’intérieur que venant de l’extérieur ; face à un manque de moyens militaires (cf le nombre de régiments qui ont été dissous à l’identique des hôpitaux), la France périphérique, celle des GJ, va devoir s’organiser en groupes d’auto-défense, reprenant le principe de « Voisins vigilants ».

        • Le principe des « voisins vigilants », c’est très facile (on regarde par la fenêtre en restant chez soi…) et ça convient donc très bien aux français.
          Par contre, pour des groupes d’auto-défense, il faut sortir avec un flingue à la main… Totalement hors des portée des francouilles d’aujourd’hui !
          Je n’y crois pas une seule seconde.

  5. Bien vu M. Moisan, ça risque d’être laid dans quelques semaines si le coronavirus n’est pas stoppé. Si l’économie ne repart pas dans une ou 2 semaines, comment le système économique et financier pourra tenir?
    Et les caisses sont vides, Macron n’a pas d’argent, comment pourrait-il en distribuer, soyons sérieux. Il va y avoir des perdants, c’est une évidence. Et comment vont-ils réagir? Plus d’argent pour payer le loyer ou l’épicerie? Et si en plus, la chaîne de production alimentaire venait à être en pénurie de fruits, de légumes, de viandes, etc. Nous allons voir des files de clients aux portes des grandes chaînes d’alimentation. Ça va stresser les clients et la population. Il faut de toute urgence trouver un médicament contre le coronavirus, car ça peut finir mal.

  6. macron nous emmene vers le chaos total . on a eu le capitaine de pedalo hollande et maintenant le commandant du TITANIC-EX FRANCE .

    • Hollande n’était pas aussi cynique. Question de génération sans-doute. Freluquet joli se croit tout permis. Hollande c’est petit bras à côté .

  7. Peut-être que l’on ne pouvait envisager la pandémie comme déclencheur du chaos. Une autre version donnerait à penser que celle-ci fut un accident, devenu une opportunité de couvrir l’effondrement bancaire. L’attitude très laxiste de gouvernants européens à cet égard trouverait là la pierre d’achoppement ! Du coup la catastrophe ne serait que l’effet des suites tragiques de cette pandémie. Il semblerait même que nos dirigeants ne soient pas pressés d’utiliser des méthodes de soins pratiques et rapides pour endiguer le processus morbide….s’il s’agit de semer une ruine qui déresponsabilise les systèmes financiers et bancaires et de faire peser le malheur sur la guerre virale: c’est criminellement bien calculé ! Cela ne devrait même pas nous étonner venant des salauds qui nous gouvernent…

    • Analyse pertinente qui accrédite la pensée de Christophe Guilluy, l’auteur de « la France périphérique » & « La fin de la classe moyenne occidentale ». Car c’est bien les classes populaires qui vont en payer le prix fort. Mais attention à l’effet boomerang ! Car comme le prévoit Ch. Guilluy, « Le Crépuscule de la France d’en haut » n’est plus très loin. « Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés », nous rappelle La Fontaine dans « Les animaux malades de la peste » où l’on y retrouve en filigrane, Macron et consorts : texte admirable, plus que jamais d’actualité.

      • Bien analysé claire « semer une ruine qui déresponsabilise les systèmes financiers et bancaires… » , donc ils annuleraient la dette colossale des états occidentaux, tout en appauvrissant encore plus les Français par toute sorte de stratagèmes qu’ils ont dans les cartons…dont on en devine certains: prendre nos biens. Le chaos qui correspond à la devise mondialiste: « la gestion optimisée du désordre généralisé appelé ‘ordre juste’ avec ceux qui viennent. » …( un moyen de résoudre les pbl …)

      • ce qui est inouië c’est que les classes bourgeoises ne voient pas venir leur décadence, car ces ultras libéraux sont aussi crypto-communistes.Ils ne veulent que le haut et le bas et un « soupçon de classes intermédiaires ». Après les bourges viendront pleurer.

      • Et même:’ Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés’ irait bien pour un titre de livre. ..May be?!…(….Tous frappés!)

    • BELLE LUCIDITE et surtout compréhension du fonctionnement psychique des salauds en général. Merci

      • Mylène
        Ça ressemble assez à un calcul froid. ils sont devenus cyniques, opportunistes, pragmatiques et tellement hautains qu’ils vont se prendre le boomerang dans la poire ça va pas trainer. Si un journaliste d’investigations arrive à démêler la pelote ça va faire très très très mal.

    • Très pertinent Claire. Effectivement. Et même s’ils n’avaient pas cette intention, cela pourrait couvrir le fait qu’ils se sont aperçus que nous sommes au bord du gouffre et qu’il faut organiser un chaos pour changer de braqué et cette pandémie serait finalement bienvenue.

  8. Vous parlez principalement des artisans et des employés modestes, mais il en sera probablement de même pour les entreprises moyennes et même des cadre moyens.. mais bon, lorsqu’on tombe du 30 ième étage d’un immeuble et qu’on passe le 16ème on peut dire que « jusque là tout va bien »
    Je pense aussi que nous devrions vivre quelques moments exaltants dans les mois qui viennent.. j’espère que la barbe à l’écharpe rouge et l’immarcescible bourde ne seront pas crevés afin qu’ils puissent nous distiller quotidiennement leurs insanités et leurs dégueulis oratoires, par exemple , comme pour les GJ, que « le peuple ne fait aucun effort ».
    L’Etat devra aussi soit faire des coupes budgétaires ou alors augmenter les impôts chic alors on va augmenter l’essence et l’électricité.. nous sommes en guerre !

  9. Je pense que ce qui est le plus dommage, c’est que l’État n’aura plus les moyens de dépenser 130 milliards d’€ PAR AN pour faire venir et entretenir les migrants, ça me fait beaucoup de peine, sisi. Et pour le marché de la came, ça va pas être top non plus, le dealer pourrait écrire à sa caisse pour être payé 84% de son salaire ? J’espère que le gouvernement va quand même faire un effort pour tous ces wesh wesh .

    • Si plus de chichon ils vendront des masques et des médocs pillés dans les hôpitaux ensuite des pâtes à 20 € le paquet etc..

      • Moi, en allant faire mon épicerie, ils m’ont proposé des draps et des serviettes, le tout bien emballé, bref du neuf. J’ai acheté les 2, le prix était vraiment alléchant.

    • L’Etat n’a déjà plus les moyens, mais il le fait quand-même. C’est ce qui explique les 2.000 milliards de déficit public actuels.
      Au besoin, Bruxelles ordonnera au gouvernement français de continuer à casquer pour ses CPF, et demandera à la BCE (la banque centrale européenne) d’imprimer encore plus d’euros.
      Et si ça devait poser « d’autres » problèmes, n’oubliez pas qu’il y a la gendarmerie, la police et les CRS pour les régler.

  10. La peste = la famine = la guerre
    En temps normal.

    Mais on n’est plus en temps normal
    Notre équation est la suivante.

    L’immigration = l’ assistanat = la dette = la ruine = la délocalisation = la peste = la famine aggravée = la guerre de tous contre tous = l’Apocalypse

    C’est un fait : si nous n’avions pas importé 8000 000 d’immigrés hostiles, nous n’en aurions pas 15 000 000.
    Et donc 2 000 milliards de dettes. Et donc nous n’aurions pas délocalisé. Et donc le covid serait resté une maladie chinoise

    Mais maintenant que nous sommes ruinés, avec le covid nous sommes définitivement ruinés

    Et ce constat (évident) va l’être pour tous à partir du 5 avril : sûr.

    Puisque la ruine est GENERALE et ANTERIEURE

    • LA RUINE N’EST JAMAIS DEFINITIVE. Quand on s’est relevé de deux guerres mondiales, on est encore capable de ressusciter.
      Par contre VAINCRE NOTRE PLUS GRAND ENNEMI, NOTRE EGOïSME, NOTRE INCAPACITE A FAIRE COMMUNAUTE, on va voir si après avoir eté des zombies du matérialisme, on va pouvoir y arriver.

  11. Je suis en état de sidération de découvrir que la cote de popularité fait un bon. C’est dire toute la fourberie des médias mainstream qui font l’impasse totale sur leur cœur de métier qui est l’information. Ce gouvernement ne cesse d’accumuler erreurs criminelles sur fautes lourdes et scandales d’état et les français l’en remercie, c’est à, je ne sais pas, je trouve plus les mots, les formules habituelles semblent dérisoires, même des expressions exagérées paraissent ridicules. Faut-il que Macron vienne nous tirer dessus en personne pour que les gens le prennent en grippe ( pardon pour ce choix douteux pas fait exprès ) ? Je n’y comprends plus rien. Ça appelle une conclusion implacable : si on veut faire une révolution dans la rue, la première cible à viser, ce sont les médias, pas le choi

    • Sa cote fait un bon ….
      Soit les Français sont cons
      Soit les sondages sont bidonnés
      Réponse. : les deux mon général.

  12. Le pire c’est que bientôt il va y avoir des pillages ,la racaille aura à manger et les braves auront plus qu’à manger la tapisserie.

    • Cela dépend où l’on place le scénario : dans mon coin, les chasseurs sont prets à les recevoir. . . . avec honneur.

      • J’aime beaucoup la fin. Il faut être chasseur pour comprendre. CE que je suis. Amts, en St Hubert…

    • Ne pas croire que le corps a besoin de baffrer pour survivre.
      divers fruits secs et divers graines ou noix de toutes sortes contiennent ce qu’il faut pour tenir. En cas de survie un paquet de 200 g de chaque dure longtemps. Une tasse à café de ces ingrédients est suffisante pour chacun des trois repas du jour.
      Du pain avec des fibres est nécessaires pour ne pas constiper. sinon du Psyllium.
      ET DE L’EAU bien sûr.
      Et tout ça est facile à emporter dans un sac à dos.

  13. Si dès le début des gilets jaunes nous avions sorti macron et sa bande de bons à rien nous n’en serions peut être pas là ! Où alors la guerre civile aurait déjà ensanglanté la France. Ce qui arrivera quand même.

    • Les GJ se sont faits absorbés par les gauchistes et des koraniks totalement anti-FDS sont venus vers la fin pour revendiquer, certes, ils n’étaient pas si nombreux, mais quand même, les GJ se sont faits avoir sur toute la ligne surtout quand ils ont accepté les grands débats.
      Des naÏfs.

  14. Effectivement il semble que ce gouvernement souhaite le chaos : d »ailleurs il fait tout pour que cela arrive. Impossible que la popularité de Macron soit en augmentation et il faut plus que jamais se méfier des sondages qui semblent « aux ordres » comme les Médias, l’ensemble des politiques moutonniers, les Préfets, la Police et certains médecins.

  15. plus de 50 % de Français approuvent Macron. Il sera réélu en 2022

  16. Economiquement, je suis très pessimiste sur une possible relève.
    Il va y avoir des pertes d’emplois définitives du fait des dépôts de bilan, parce que les promesses de payer tout le monde… je tousse et m’étrangle, ben oui, avec quel argent ?
    Pour cela, il faudrait déjà procéder à de grosses et massives remigrations.
    Ensuite, ça arrange bien le gouv. qui veut se débarrasser des retraités pour filer le pognon aux racailles de tous bords.
    On va être dans une panade économique effroyable, attendez-vous à de gros, gros, gros problèmes.

  17. Quoi d’étonnant quant on porte au pouvoir un narcissique et arrogant enfant roi et sa cours composée de godillots larem. Larem, groupuscule, qui n’est qu’une vaste machine à recycler le fruit des relations incestueuses entre le PS et l’UMP !
    Qu’attendiez vous donc du vieux monde recyclé larem hormis de la poudre de perlinpimpim ?

  18. Dès que çà va toucher concrètement au porte-feuille, les yeux vont se déciller, et Macron aura peut-être intérêt à s’exfiltrer rapido s’il ne veut pas être linché.

  19. Sur la photo nous voyons un homme qui comme nous, se retourne les poches parce que fauché par macron…Par contre, aux sondages pendant  » connardevirus « , la popularité de macron est monté soudain jusqu’à parait-il +13 points ! Si certains se retournent les poches,d’ autres, très nombreux, retournent leur veste !!! Ce qui veut dire…Ne soyons pas surpris si macron est réélu aux prochaines élections…

  20. Cons comme sont les français en général, vous verrez que Macron ou un e ses sous fifres sera réélu en 2022 !! Cela fait bientôt 40 ans que cela dure !!!!!

  21. la popularité de Macron vient d’exploser. Elle a gagné 13 points

    il faut aussi préciser que tous les institutions de sondages appartiennent a des potes a macron donc !!!!

  22. et dire qu’ils n’ont pas voulu voter RN.pour evityer le chaos!…..des nuls!

  23. Un prétexte de plus pour augmenter taxes et impôts.
    Et les bovins électeurs qui n’ont pas compris ce qui se passe plébiscitent Macron.
    On n’en sortira pas.

  24. Je ne partage pas tout à fait votre point de vue car il me semble trop facile et permettrait une révolte brutale, ce que nos globalistes ne veulent pas. Je pense plutôt que l’UE va faire marcher la planche à billets, que les aides vont permettre aux gens de réussir à sortir la tête de l’eau. Le contre-coup sera plutôt une inflation plus étalée et progressive, l’aboutissement sera le même mais sera doux et donc la populace sera bien moins aggressive. Après tout, combien se sont habitués à risquer la mort dans un quartier de gare à 2h du matin ?

    • La planche à billets, c’est pour les riches pas les gueux !! oui les sans-dents vont se révolter et c’est une excellente chose ! dehors la racaille cosmopolite milliardaire et misérable !!!!

      • Créer de la monnaie, ce n’est pas pour les riches, c’est pour servir les riches, il y a une nuance. Et si ça permet d’acheter la tranquilité du peuple, ils le feront comme ils l’ont déjà fait. Le but étant que le français moyen garde le peu qu’il a car tant qu’il a quelque chose à perdre, il ne bougera pas.
        Comprenez bien que je préfèrerais que tout parte en vrille, et que je ne demande que ça que la France redevienne ce qu’elle devrait être, mais je n’y crois pas. L’avenir nous dira qui a raison.

    • Oui, j’ai moi même exploré cette thèse, et je n’y crois pas. Au contraire je crois que les  »organisateurs » sont en train de perdre la maîtrise du processus. L’appareil d’état, administration, police justice … est trop dégradé pour conduire la manoeuvre. Voyez ce qui se passe dans le secteur de la santé. Ça sera bientôt la même chose à Bercy, dans les administrations centrales, à la sécu, à la CAF, dans la police et dans la gendarmerie. Tout va tomber en capilotade en même temps

      • Ca fait plusieurs décennies que la police n’a plus de pouvoir dans certains coins de la france, ça fait des décennies qu’on est condamné pour racisme à tour de bras, et jusque là ça tient. M’enfin on verra.

        • c’est bien pour celà qu’il a été choisi et élu

    • Le chaos nous guettais depuis longtemps, maintenant que nous avons franchi le rubicon, seul un gouvernement de salut national peut encore faire quelque chose.
      Les médias à la botte, la justice aux ordres, les services régaliens qui tirent dans tous les sens ne sont plus crédibles.
      Oui la France traverse une passe difficile, et ce n’est certainement pas un gouvernement d’amateurs, d’imposteurs et d’incapables qui pourra ramener la paix, l’ordre, et la sérénité dans ce pays.

      • Y se passera rien du tout ! Y vont taper dans les montagnes de pognon que les gens foutent de côté et comme a Chypre, les gens fermeront leurs gueules, tu paries ?

        • Je parie avec toi, ami Patriote !!

          En effet, comment, selon toi, les gens vont-ils réagir, quand on va leur dire :

           » Vous continuez à payer des taxes, de la sécu, mais vous n’avez plus de remboursements, plus d’allocations du tout, seuls les parasites, importés ou nés ici, continueront à en bénéficier…  »

          Et quand les comptes en banques vont se vider d’un coup, selon toi, les gens ne réagiront pas !!!?

          Là, je crois que tu sous-estimes l’individualisme des dits « gens » !!!

          Et le fait que  » Y’a pas de copains à la pèche !!!  »

          Et à Chypre, tu ne dois pfas savoir ce qui se passe ces dernières semaines, du côté de la frontière turc !!!

          Et je parle du peuple grec là !!!

          • Eh ben tous ces connards diront que c’est la faute du FN et des affreux fasciiiiiiiistes, y z’iront sucer le croupion de leur banquier qui leur prêtera généreusement du fric à 25 % et seront ravis d’avoir pu arranger le coup pour payer les traites en cours et celles à venir et cette bande de lopettes pourries diront encore plus fort qu’y faut pas stigmatiser « l’autre » mais bien s’attaquer à la peste brune qui nous rappelle LHLPSDNH, tenu !

    • Laurent, je crains que nous ne soyons qu’une minorité à vraiment réaliser le danger qui arrive … et ça ne me fait pas plaisir du tout, crois-moi !!!

  25. Prendre les sondages avec précautions ? voire. Néanmoins on sait bien que le socle électoral du misérable de l’Elysée est immuable : Vieilles 68tardes lubriques + Grenouilles de bénitiers + Chasseurs + Bobos parisiens à trottinette + La sphère gay- Lgbt – pédophile – négrophile – islamocollabo, ça fait pas loin des 50 % d’abrutis pro macron. Hé oui, c’est la france d’aujourd’hui ! on a plus rien a attendre de ce peuple de couards, avachi, peuple d’immondices, la cervelle passée à l’essoreuse de la bien pensance ! …

  26. Population exaspérée, je ne sais pas car quand on voit le nombre d’abrutis brailler comme des cons à leur fenêtre ou bien constater les résultats du 1er tour des municipales, on a l’impression qu’une majorité de français sont incurables. C’est la mouise mais ils sont contents.

  27. Eh oui Martin.

    Moi qui suis artisan j’ai arrêté de gratter tout simplement pass’que les fournisseurs sont fermés ou ne servent qu’au « drive » (qu’ess que ça peut être con ce mot si on le traduit en français ! ) et moi je travaille pas comme ça. J’ai besoin de voir et de toucher la came que j’achète et quand on fait une réparation en plomberie par exemple, y’a des myriades de montages possibles et c’est pas sur internet qu’on peut le voir.

    Dans ces conditions, j’ai largement à faire chez moi, je sais évidemment parfaitement que je toucherai pas une tune que je demanderai de toute façon même pas mais le reveil va être difficile en effet, surtout pour les cons qui croient au petit macron de Noël, ceci dit, ça va leur faire le cul et c’est très bien ainsi…

  28. Martin, je partage entièrement ton avis exprimé dans ton article !!!

    C’est à la fin avril que le chaos a toutes les chances d’arriver, si l’on peut parler de « chance » !!!

    Ton article rejoint ce que dit Jean-Pierre CHEVALLIER ici :
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=N9G1863A-G0&feature=emb_logo

    Ce que dit Pierre JOVANOVIC – http://www.quotidien.com

    Et ce que dit toute personne qui a pris le temps de regarder et d’analyser les évènements, sur toute sortes de plan …

    J’ai prédit depuis plusieurs années que le chaos arriverait par une chose qui, au départ, n’aurait pas de liens directs avec le NAZISLAM, la ruine économique, mais que ces 2 « domaines » arriveraient l’un derrière l’autre, de manière quasi-immédiate, l’un amenant l’autre ou le contraire …

  29. Ce que certains ici n’ont toujours pas compris, ou réaliser, est que les mondialistes ne veulent plus d’un « simple remplacement » de population, mais la réduction du nombre d’humains sur terre !!!

    Je rappelle toujours ces articles, pour ceux qui veulent vraiment comprendre, et comme ils sont confinés, qu’ils prennent donc le temps de tout lire :

    https://ripostelaique.com/80-de-la-population-mondiale-devra-disparaitre-avant-la-fin-du-xxie-siecle.html

    &

    https://resistancerepublicaine.com/2019/11/04/pourquoi-ont-ils-choisi-lislam-pour-nous-exterminer/

    J’espère que chacun aura remarqué que le gouvernement a tout et continue à tout faire…pour faire crever les gens, et …laisser la racaille faire ce qu’elle veut !!!

    Martin MOISAN a raison, il se base sur les faits !!!

  30. Je me rappelle encore les paroles de l’encxxé de l’Elysée lors de la campagne pour les élections présidentielles :

     » Avec Marine Le PEN, vous aurez la guerre !!  » et avec toi, espèce d’ordure, on va arriver à quoi, là, maintenant, en France ?

    On en est d’ailleurs où maintenant ?

  31. Le paragraphe sur l’homo festivus n’est pas exact, vous avez une piètre idée de vos compatriotes.En province chacun a compris ce qui va se passer, les visages sont graves, les paroles très réalistes. L’inquiétude est là et l’angoisse ne s’avoue pas encore…

  32. J’espère au moins que leurs appartements parisiens seront visités et pillés pendant leur absence.

  33. le beau-fils s’occupe de la desinformation et de lamanipulation des sondages tout comme BFM (BOUFFE fausse meditation telegudée) dont appolide de mauvaises herbes est une des principales porte-parole son péreayant bénéficié une importante subvention pou refaire son chateau,le pauvre

  34. Presque tout à été dit! Il suffit de relire une fois ou deux pour pouvoir le diffuser!. Des périodes très sombres arrivent !

Les commentaires sont fermés.