Trierweiler maîtresse ou concubine : dans les deux cas il y a entourloupe

14 mois après l’élection par défaut de François Hollande, la France silencieuse s’est transformée en France grincheuse, et Valls n’a encore rien vu.

Les Français attendaient une involution du chômage, Taubira leur a offert au forceps le mariage homosexuel.

Les Français réclamaient dans l’Ecole de la République le retour des apprentissages fondamentaux, Belkacem leur a refilé la théorie du genre.

Les Français exigeaient une diminution conséquente de l’immigration, Valls a donné les allocations familiales pour les enfants algériens même pas nés en France.

Les Français voulaient retrouver la fierté d’une République exemplaire avec des élus intègres, ils ont eu Cahuzac.

Les Français voulaient retrouver une justice impartiale, ils ont condamné Estéban et embastillé Nicolas.

Les Français sont attachés au principe de laïcité, ils ont Valls, Delanoë et toute la cour multipliant les courbettes à tous les représentants de la religion d’amour de France, du Qatar et d’ailleurs.

Les Français souhaitaient un Président décideur, le leur est le caniche de Bruxelles.

Les Français apprécient le respect du protocole chez leurs élus, on leur a fourgué Valérie Trierweiler.

Mais qui est Valérie Trierweiler ?

C’est la question que se pose Xavier Kemlin dont la plainte à son encontre pour « recel de détournement de fonds publics » vient d’être reçue par le juge d’instruction et ce après une première tentative infructueuse au mois d’avril 2013.  La compagne du Président de la République devrait être convoquée par le magistrat dès le mois de septembre.

http://www.francepresseinfos.com/2013/07/exclusif-trierweiler-convoquee-chez-le.html

L’affaire, en apparence, paraît fort simple :

si celle que les médias s’obstinent à appeler Première Dame est la maîtresse vivant en union libre avec celui qui boude son palais présidentiel (le couple non marié, non pacsé ne vit pas à l’Elysée), et à ce titre et parce qu’il y a absence avérée de titre, les Français n’ont pas à régler l’addition de près de 20 000 euros mensuels pour entretenir cette personne. Encore moins de casquer pour le fils qui plombe les finances à raison de 71 000 euros par fonctionnaire engagé pour sa protection ( il y en a 4 ), ni pour l’ex, Denis Trierweiler qui serait sous la protection du GSPR.

http://www.bvoltaire.fr/joriskarl/on-paye-la-protection-du-fiston-de-valerie-trierweiler,18926

 

Auquel cas, la qualification de la plainte déposée par Mr Kemlin en recel de détournements de fonds publics est parfaitement justifiée, la décision du juge de la recevoir le confirmant.

Si le couple vit en concubinage, il aurait du se déclarer comme tel et ainsi établir pour les impôts, une déclaration commune de patrimoine. Par conséquent, la plainte est doublement légitime.

Pour qualifier de concubinage notoire des relations, il convient […] de s’attacher à l’existence simultanée des critères de stabilité, de continuité et de notoriété de ces relations. […] Le concubinage est considéré  comme notoire lorsque deux personnes vivent publiquement comme mari et femme. »

Tireweiler et Hollande ont officialisé leur relation en 2010 tandis que depuis 2005, l’intimité de cette dernière était un secret de polichinelle.

D’autre part, la caractéristique d’un concubinage est de vivre sous le même toit sans que le législateur n’ait fixé de délai minimal pour l’accréditer, la pérénnité de la relation étant à l’appréciation du juge.

 

« Certains textes antérieurs à la loi du 15 novembre 1999 toujours en vigueur, tels que la loi du 6 juillet 1989 relative aux baux d’habitation, se référent expressément au « concubinage notoire » et fixent une durée minimale d’un an de vie commune, mais ni cette durée ni cette notion de notoriété n’ont été reprises dans la définition qui prévaut désormais. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Concubinage_en_France#Distinction_entre_concubinage_et_union_libre

 

A défaut d’une République exemplaire, nous avons une poule transparente :

http://www.francepresseinfos.com/2013/07/14-juillet-2013-un-camouflet-populaire.html

Les Français se coltineraient pour encore 4 ans un François Hollande qui n’a pas le goût pour décider, qui a des réticences à s’engager, qui a une sainte horreur du conflit, et qui n’aime pas les riches. C’est pour ça qu’il se garde bien d’être soumis à l’impôt sur la fortune. Car il a eu chaud, Pépère, à 200 000 euros près (une bagatelle !), il passait à la casserole ISF.

http://www.lepoint.fr/politique/le-patrimoine-de-francois-hollande-est-deja-public-15-04-2013-1655238_20.php

 

Et son patrimoine conjugué à celui de sa copine dont ne connait que les revenus- 3 millions d’euros annuels- risquait de faire grimper l’assiette.

Alors, quand on n’aime pas les riches, on s’applique à soi- même ce qu’on dénonce chez les autres. Normal !

On comprend bien que Madame Trierweiler, la candeur incarnée, se demande, à propos du mariage :

– « Qu’est ce que ça change ? On est ensemble parce qu’on s’aime, pas parce qu’on est obligé de rester ensemble. »

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-306524-valerie-trierweiler-qu-est-ce-que-ca-change-que-je-ne-sois-pas-mariee-avec-francois-hollande-regardez.html

Bah, qu’est ce que ça change, en effet, de passer devant Monsieur le Maire ? Le mariage, c’est fait pour les homosexuels, tout le monde le sait, maintenant ! Et puis, qu’est- ce que ça change, quelques milliers d’euros en plus, non, mais c’est vrai, ça changerait quoi, pour eux, de faire déclaration commune de patrimoine ? Ah si, ils s’aimeraient moins. Et ça, la Valérie, elle ne le supporterait pas.

 

Si Xavier Kemlin, Français lambda soucieux de savoir si ces impôts tombent entre de bonnes mains déploie les grands moyens en se portant partie civile dans cette affaire, d’autres Français lambda manifestent leur mécontentement en faisant du lâcher de poules :

elysee-poulets

Nous les soutenons sans la moindre réserve.

Caroline Corbières

image_pdfimage_print