Trierweiler, Touraine, Fabius, Taubira : donneurs de leçons et parents de délinquants

Publié le 26 septembre 2013 - par - 12 097 vues
Share

Sont-ils réellement malades dans leurs têtes, ou est-ce simplement en apprenant que la haineuse guyanaise a prévu de libérer une majorité de racailles actuellement en prison, que soudain un certain nombre d’individus se laisse aller à des comportements irrationnels ?

Il est vrai qu’à première vue, prendre de nos jours sa carte au P.S., pourrait déjà s’apparenter à une action « déraisonnable », voire carrément limite sur le plan psychologique. Mais de plus, les délinquants, en col blanc, cagoule ou chemise de nuit, étant assurés de ne quasiment pas être incarcérés pour des peines en dessous de 5 ans d’emprisonnement (Taubira encore plus généreuse que Sarkozy), il suffit de bien doser ses forfaits (les journaux sont remplis des tarifs en vigueur au ministère de l’Injustice), de manière à ne jamais écoper de plus de cinq ans… deal assez facilement réalisable maintenant que nul n’ignore que grâce à la sectaire et malhonnête garde des Sceaux, il faut vraiment en faire des tonnes pour écoper d’autre chose que d’un rappel à la loi, ou aux gros yeux d’un magistrat… à moins d’être un affreux patriote clamant son amour pour la France, mais ça c’est un autre chapitre.

Malfrats génétiquement programmés (ce n’est donc pas de leur faute ?), politiques tellement familiers des mœurs malhonnêtes de leurs semblables qu’ils se laissent petit à petit glisser sur la pente dangereuse, citoyens (français de « papiers tous frais », immigrés illégaux catégorie « espèce protégée », candidats à l’assistanat permanent pour cause de cal dans la main sous forme d’énorme poil)tout ce beau monde évolue sans aucun complexe, dans la poubelle qu’est devenue la France, où des gens au grand cœur (prétendent-ils) ont décidé que nous devions absolument, sous peine d’être  d’affreux racistes-égoïstes-fascistes, accueillir toute la misère du monde… tout en s’en tenant eux-mêmes prudemment éloignés, cela va de soi.

 PARIS DEFIGURE

Il fut un temps où Paris était la plus belle ville du monde.

Et il en a fallu du temps pour qu’une grande partie des citoyens français réalisent enfin à quel point tous ces beaux conseilleurs (je devrais plutôt dire décideurs) n’étaient pas les payeurs, puisque les payeurs c’étaient et c’est toujours nous, les contribuables.

Il est vrai que l’habileté de ces gens, qu’ils soient de gauche ou de droite : bisounours, bobos moralisateurs, politiques vaniteux, véreux et vénaux (le cumul c’est leur dada !), pour nous vendre leur salades, est proprement ahurissante … et nous, en bon « panurgiens » que nous sommes, avons mis un temps fou à réaliser que nous ne suivions pas le bon cheval.

Mais cette armée de pédants, tellement imbus de leurs minables petites personnes (la grandeur et le talent n’étant en rien une affaire de vêtements griffés et autres signes extérieurs ), trop heureuse de sa mainmise sur ce peuple d’abrutis, corvéable à merci, qui avale sans broncher toutes les couleuvres qu’on lui présente… cette armée pourrie a baissé sa garde en dépassant la limites des limites, se croyant tout permis parce qu’infaillible.

Comme l’affirmait un slogan d’antan, « en France nous n’avons pas de pétrole, mais nous avons des idées »… c’est vrai, sauf que ces idées ont souvent été confisquées, par nos politiciens véreux, en général prioritairement pour leur usage personnel, car depuis le temps qu’ils sévissent, ils sont passés maîtres dans l’art des mensonges, manipulations, délations… surtout pour se prétendre  ce qu’ils ne sont pas : des gens biens.

C’est ainsi que depuis quelques temps (au pif environ 16/17 mois) que les yeux des patriotes se dé-cillent, il se passe très peu de jours sans qu’un nouveau fait, en l’occurrence méfait, ne soit découvert et porté à notre connaissance, via les rouages d’internet (journaux en lignes, réseaux sociaux) qui dament le pion aux officines journalistiques indignes, accrochées aux basques du pouvoir dont elles sont redevables de moult bienfaits (subventions, dégrèvements fiscaux …), en donnant en temps record les vraies nouvelles que nous ne devrions pas apprendre … du moins pas en l’état.

Et cela donne aujourd’hui des infos brut de décoffrage, qui depuis des lustres nous étaient soigneusement dissimulées, ou du moins livrées après quelques petits tours de passe-passe afin de les rendre plus présentables.

Carton rouge pour le maire PS de Carbon-Blanc

« L’élu de 51 ans reconnaît avoir détourné « plusieurs dizaines de milliers d’euros » dans les caisses de Gironde Initiative, association qu’il a lancée et qu’il dirige depuis treize ans ». «J’ai traversé une période très difficile jusqu’à ne pas réaliser ce que je faisais», affirme-t-il.

Donc, bon candidat pour un petit séjour en milieu psychiatrique histoire de retrouver ses esprits, puisque étant donné sa famille politique, il y a fort à parier que les tribunaux seront cléments, afin de ne pas trop le stigmatiser.

Sur le site BD Voltaire, Xavier Raufer nous rappelle, le nombre de donneurs de leçons, rattrapés par la réalité qui contrairement à l’armée des bobos-idiots-utiles-socialos-collabos, ne plaisante pas avec la vérité ! (2)

Pour commencer rien de moins que ces hommes et femmes politiques, pédants et vaniteux, jamais en peine d’un jugement péremptoire sur le comportement d’autrui, voulant à toute force nous imposer leur hystérique théorie du genre niant hérédité, et prétendant donc que les parents sont responsables de l’éducation de leurs enfants … tout en s’exonérant de la leur dans celle de leurs rejetons qui ont mal tourné !

Que ce soit la fumette, le détournement de fonds, le vol de scooter … j’en passe et des meilleurs, les enfants gâtés (comment en serait-il autrement avec des parents pourris) de certains de nos politiques sans scrupules, font la joie des internautes qui se font un réel plaisir de porter haut leurs faits et gestes à la connaissance de l’ensemble des citoyens, gavés jusqu’à la nausée des leçons de morale de ces bandits.

Valérie Trierweiler, dont la situation glauque devrait normalement l’inciter à se faire oublier des contribuables, bien au contraire aggrave son cas via son rejeton indigne … qu’il nous faut en plus « protéger » … avouez que c’est on ne peut plus révoltant ! (3) – (4)

MON FILS SE DROGUE ET ALORS

Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, « ne souhaite pas commenter son épreuve familiale », à savoir l’incarcération de son fils à la Santé (prédestination ???) suite à sa condamnation à 3 ans pour extorsion et séquestration ! (5)

 Hollande et Marisol Touraine

Christiane Taubira, Garde des Sceaux « intègre » (je plaisante) rattrapée par une ancienne histoire de complicité de vol de scooter d’un de ses enfants, en Guyane, dont elle « aurait » tenté de faire annuler la condamnation. Certains émettent des doutes sur cette information, mais connaissant les méthodes de la dame en question dans ses œuvres de profonde injustice à l’égard des Français qu’elle hait, et le sérieux de la revue … je vous laisse en déduire vos propres conclusions. (6)

 TAUBIRA EN VISITE A LA PRISON

Le fils de Laurent Fabius, quant à lui, déjà visé par une enquête préliminaire pour « tentative d’escroquerie et faux », puis dans un autre dossier condamné en juin 2011 à 15.000 euros d’amende (dont 10.000 avec sursis) pour abus de confiance… est également l’objet d’une interrogation du Parquet de Paris à propos de son acquisition d’un appartement de 280 m2 dans une des artères les plus huppées de Paris, pour la modique somme de 7 millions d’euros, alors qu’il ne paye pas d’impôts bien que résident fiscal en France ? (7)

J’avoue être très très impatiente d’avoir la réponse à cette  énigme … si tant est que nous y ayons accès un jour  !

Il  me semble donc normal que tout ce beau monde aille faire un séjour à durée indéterminée, qui en prison (les enfants), qui en « maison de santé » (les parents)  tenter d »y retrouver un peu de raison de d’honneur.

Dans un autre registre, les Anthony Simati (président de SOS Racisme Dunkerque) ou Lilian Thuram (ex champion du monde 98 récemment promu de Chevalier à Officier de la Légion d’Honneur)… ont une nette tendance à confondre leurs compagnes avec un punching-ball, écopant pour le dernier d’un simple « rappel à la loi » !!! (8) – (9) -(10)

En tout état de cause, compte tenu du nombre de déséquilibrés, ayant manifestement été « bercés trop près du mur » dans leur tendre enfance, je me demande si à une époque pas si lointaine, un gang de nourrices irascibles n’a pas sévi sur tout le territoire, ayant ainsi causé de grand dommages sur les cerveaux fragiles des chérubins, leur ôtant à tout jamais une grande partie de leur libre arbitre. Les pauvres petits, influençables à un degré important, n’ont eu le choix pour leur futur métier que de se laisser guider par leur entourage, vers la profession de « fouteur de gueule du peuple » la plus à même de leur procurer des amis influents qui les aideront à toujours minimiser leurs méfaits … et réciproquement bien sûr.

Quand on sait que par ailleurs, la garde des Sceaux (encore elle) a pour marotte de toujours excuser les racailles, bandits, égorgeurs, mettant en avant leur fragilité (soupir), les conséquences d’une enfance difficile (grincement de dent), le traumatisme de l’ex-colonialisme – français uniquement- perdurant malgré les années (hurlement de rage réprimé pour ne pas apeurer les voisins), il me semble évident que la construction de nouvelles prisons serait superflue, puisque rarement occupées ; en revanche celle de nombreux asiles psychiatriques paraît d’une évidence criante et urgente, afin d’une part de soumettre tous ces déséquilibrés à un traitement drastique, mais surtout de mettre à l’abri le plus longtemps possible les citoyens « normaux » (ceux qui souffrent dans le silence respectueux de madame Taubira) de ces monstres dangereux tant par leurs tares que par leurs amis influents.

Au vu de tout ce qui précède, il y a vraiment urgence à construire en priorité, et à tour de bras, de solides hôpitaux psychiatriques également pour tous les forcenés issus d’une pseudo religion, gâtant les esprits dès l’enfance, de même que ceux engendrés par un esprit politique putréfié qui a su se hisser au devant de la scène depuis trop longtemps, envenimant les esprits les plus fragiles … ou les plus déjà vicieux et pervers.

Vaste programme qui malheureusement ne pourra pas entrer en vigueur tant que nous n’aurons pas viré précisément tous les nuisibles dont beaucoup sont précités.

Josiane Filio

(1) http://www.fdesouche.com/409621-le-maire-ps-de-carbon-blanc-gironde-reconnait-avoir-detourne-plusieurs-dizaines-de-milliers-deuros

(2) http://www.bvoltaire.fr/xavierraufer/quand-la-realite-rattrape-les-donneurs-de-lecons,36071

(3) http://24heuresactu.com/2012/04/02/le-fils-de-valerie-trierweiler-arrete-pour-usage-de-drogue/

(4)http://www.observatoiredessubventions.com/2013/qui-paye-la-protection-du-fils-trierweiler/

(5) http://www.lepoint.fr/societe/le-fils-de-marisol-touraine-incarcere-a-la-sante-10-09-2013-1722774_23.php

(6) http://www.valeursactuelles.com/politique/exclusif.-christiane-taubira-tent%C3%A9-faire-annuler-condamnation-son-fils20130911.html

(7)http://www.liberation.fr/economie/2013/05/01/l-encombrant-pied-a-terre-du-fils-de-laurent-fabius_900165

(8) http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/me-terquem-la-folle-la-racaille-et-le-collabo_956950.html

(9) http://www.frontnational17.fr/condamnation-du-president-de-sos-racisme-dunkerque-pour-violences-conjugales-que-les-donneurs-de-lecons-balayent-devant-leur-porte/

(10) http://www.lexpress.fr/actualite/sport/football/lilian-thuram-une-polemique-et-une-legion-d-honneur_1282677.html

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.