Trois questions au friqué donneur de leçons Aznavour

aznavourQue je vous dise tout d’abord, Monsieur Aznavour, que vous restez pour moi, comme pour l’immense majorité des Français, un extraordinaire auteur et écrivain, un talentueux compositeur ainsi qu’un très considérable interprète.
Il m’est arrivé d’avoir les yeux mouillés en écoutant quelques unes de vos chansons, de me trémousser en en écoutant d’autres et de ne pas apprécier certaines (rares) d’entre elles qui me paraissent très conventionnellement opportunistes, comme un gage donné à certains, suivez mon regard, pour la suite de votre carrière.
Au-delà de l’artiste, reste l’homme que, tout sourire et tout miel, madame Elkrief, en corsage blanc et en pantalon  » du dimanche » visitait ce mardi écoulé et qu’accueillait aussi le lendemain, en collier de barbe mal rasée, monsieur Toussaint dont on connaît la duplicité à l’égard d’autres de ses invités.
Ils interviewaient, avec des questions manifestement très peu curieuses, en prenant en outre bien soin qu’aucune d’entre elles puisse, directement ou non vous froisser mais en vous amenant, au cours d’un très particulier jeu de petits chevaux verbal, là où ils voulaient que vous en arriviez pour vous faire dire un certain nombre de banalités et surtout parler des migrants, point, depuis quelques jours, essentiel et rabâché jusqu’à l’outrance de leurs agitations médiatiques.
On connaît l’intérêt de vos deux interlocuteurs, parmi d’autres de leurs congénères, pour tout ce qui touche à la dégradation de la France.
Un peu complice vous vous êtes, avec un plaisir non dissimulé, prêté à ce jeu insincère et préalablement convenu.
Je suis resté sur ma faim.
Permettez alors, au téléspectateur et au compatriote lambda que je dois être pour vous, de vous poser sans malice deux ou trois questions, auxquelles, bien entendu vous ne répondrez pas, n’étant certainement pas un des lecteurs de Riposte Laïque.
La première d’entre elle est de savoir (question probablement indiscrète donc non posée par madame Elkrief et monsieur Toussaint ) : Combien  de familles « réfugiées » avez-vous reçues, y compris et surtout, en signe de pardon, des migrants Turcs ou Kurdes ? Combien en avez-vous accueillies puisque de votre propre aveu, vous déclarez être moins que riche et, dans la négative, leur avez-vous envoyé le fond impécunieux de votre bourse qui n’est certainement pas aussi plate que celle du Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand lors du duel qu’il eut, disait-il, avec un bélitre en l’hôtel bourguignon ?
La seconde justement pour vous demander comment vous avez pu faire pour être, ainsi que vous l’affirmez, si fauché alors que depuis plus de soixante ans vous remplissez, à juste titre bien sûr, d’immenses salles de vos fans de tous âges, haut-lieu où se fabriquent vos revenus pour le moins confortables !
Hier encore (c’est le titre de l’une de vos chansons ) vous avez rempli un Palais des Sports de cinq mille fauteuils, avec des places dont le prix va de trente cinq à cent soixante cinq euros alors que le SMIC brut actuel avoisine, dans le meilleur des cas 1500 euros, soit à peu près 50 euros par jour pour le loyer, la bouffe et l’habillement au moins.
La bohème, sans Aznavour, quoi !
Pour aller plus loin, mettons alors le prix moyen d’une place de l’un de vos spectacles à la moyenne de 85 euros.
Cela fait la soirée à 85 x 5000 (car la salle est archi comble) soit, 425.000 euros.
Soit encore sur les 12 jours où vous allez vous produire : 425.000 x 12 = 5.100.000 euros
A déduire, c’est vrai : 80% de ponctions et dépenses diverses au titre de la fiscalité, des frais engagés, des salaires des ouvriers et des musiciens, soit 4.000.000 €, allons y carrément avec la bénédiction du ministre prévisionniste Sapin.
Il vous restera le 28 septembre, au lendemain de votre dernier spectacle, sauf prolongation évidemment, 1.000.000 € pour douze jours de « travail »!
Voilà de quoi assurer confortablement la fin de vos très vieux jours, non ?
Comment ? Vous dites que je n’ai pas assez déduit ?
Soit, divisons encore, avec le secours de Sapin qui sait s’y prendre, votre gain par deux : cela fait cinq cent mille euros toujours pour 12 jours soit 1.250.000 euros pour un mois.
Que ne suis-je donc aussi pauvre que vous aujourd’hui ! Et aussi le 28 septembre au matin lorsque vous aurez raflé la mise au casino du Grand Palais où l’on emporte toujours la mise lorsqu’on s’appelle Aznavour !
Cela me rappelle, en moins scandaleux, bien sûr, les primes et les parachutes toujours dorés de certains patrons impudiques pour lesquels, en effet vous êtres un pauvre chanteur à la mode !
Combien de citoyens français, d’ouvriers notamment gagnent cette somme en douze petits jours ?
Au bout du compte, si j’ai bien compris vos démonstrations, vous êtres un pauvre extrêmement aisé qui donne aux autres des leçons de citoyenneté et des conseils de modestie.
Alors, Monsieur Aznavour n’est-ce pas essayer de nous faire prendre des vessies pour des lanternes parce qu’au surplus, je le répète voilà plusieurs décennies, depuis « Le feutre taupé », que le pactole dont vous faites naître le ruissellement coule dans vos comptes en banque et qu’il n’est pas possible que vous ayez été cigale au point où vous prétendez en être arrivé aujourd’hui.
J’ai infiniment de peine à le croire !
Enfin, Monsieur, vous dont une partie du cœur et de la famille est restée en Arménie et dont les parents ont été accueillis autrefois en France, comme vous le racontez, vous serait-il possible de respecter ceux qui ne pensent pas comme vous et qui ne s’habillent pas, pour apitoyer le téléspectateur qui vient de finir son dessert vespéral, d’un méchant blouson en matière plastique dans le but de les persuader de votre fausse indigence.
En d’autres termes, pensez-vous qu’un Français, descendant d’immigrés ou non, qui ne pense pas comme vous n’à qu’à fermer sa g… parce que vous seriez, devenu simplement en chantant de très belles chansons populaires, comme cette espèce de caution citoyenne que vous n’êtes absolument pas ?
Armand Carel

image_pdfimage_print

29 Commentaires

  1. Aznavour a été durant des décennies un exilé fiscal en Suisse pour ne pas payer d’impôts en France, en veillant soigneusement à ne pas séjourner en France plus de 6 mois par année civile afin de ne pas être redevable de l’impôt sur le revenu dans le pays dont il détient la nationalité.
    Et il y a tout lieu de croire qu’il est toujours un exilé fiscal en Suisse.

  2. Personnellement – je dois faire exception ? – je n’ ai jamais pu les piffrer, ni lui, ni ses chansons et surtout pas le timbre de sa voix qui m’ horripile ! Question de goût ou … De prémonition car j’ ai toujours senti que tout ça sonnait faux.

  3. J’adore ces personnes qui nous donnent des leçons alors qu’ils s’exilent pour ne pas payer d’impôts, qui vivent dans un 500 m2 avec des voisins à 1 km qui ont une petite voiture pour tondre le gazon et qui de surcroit nous prennent pour des idiots. Dans le texte il manque un revenu celui des disques vendus et ça rapporte gros.

  4. c’est terrible cette épidémie de « fauché » qui s’abat actuellement sur nos bobos donneurs de leçon !!!!

    • Et bien, je me faisais exactement la même réflexion : encore un artiste en fin de carrière qui trouve une raison très pratique de ne pas donner l’exemple. Etre généreux sur le dos des autres, c’est facile…

  5. ce type ne fait plus parti de mon patrimoine culturel !
    je ne m’arréte pas a l’emotion illusoire de quelques mots dans une jolie rangaine ! allez chanter pour vos frères musulmans monsieur l’aznavourian !

  6. Je pense que son grand âge lui fait idéaliser les évènements , repenser à la fuite des arméniens, en oubliant que ces arméniens ne sont pas arrivés chez nous dans le but de nous détruire et de nous imposer leur religion et coutumes…tout comme les pieds noirs fuyant le massacre par les arabes (encore eux!!)…

    • Les pieds noirs dont je suis issu,vous em…..brassent bien fort…Et si ma communauté a fui le massacre par les arabes , c’est parce que la tienne nous a abandonnés ainsi que tous les harkis qui se sont battus avec les miens pour la France à une certaine époque…Il me semble que d’aucuns ont la mémoire courte dans ce pays! Et cela est bien dommage …

  7. Merci pour cet excellent appel à la raison du personnage !
    Ces gens (je ne les nomme pas tant ils me dégoûtent) qui s’expatrient pour ne pas payer d’impôts en France mais qui, sans vergogne, viennent bêler devant un auditoire de contribuables FRANCAIS dont la place est payée 85€ en moyenne; ce sont des SALOPARDS donneurs de leçons.

  8. a 81 ans il vas degager comme montand et autres trenet ,que ces saltinbanques fassent leur metier et ne donnent pas de lecons…

  9. L’AVARE personnifié ? C’est Aznavourian ! et son âge n’a rien à voir avec son avarice qui n’est pas soudaine Il semble jouir de toutes ses facultés mentales le monsieur. Par contre un Ami m’a informé de la générosité de ce mec reliée à un tout petit détail dans une toute petite anecdote pourtant bien révélatrice sur la personnalité du PAUVRE milliardaire.
    « A l’époque ou Arnavourian était Acteur, mon frère travaillait à l’Edn à St-Etienne en tant qu’opérateur de cinéma. Il se trouve qu’un jour mon frère a besoin d’un stylo pour noter ses décors par ordre d’apparition. Il demande par hasard à Aznavour s’il avait un stylo sur lui et s’il pouvait le lui prêter . La réponse fut rapide : « un stylo, c’est comme un mouchoir, c’est personnel, ça ne se prête pas ».!!!
    La différence entre un aznavour et un Monsieur Jean GABIN, Jean GABIN aurait Donné SA CHEMISE !
    La générosité d’aznavour n’apparaît que sous les mille feux des rampes de nos plateaux télévisés, Elle est grandiose ! mais UNIQUEMENT avec le FRIC de ceux qui n’en ont que très peu, ceux qui n’ont pas de milliards d’euros planqués dans plusieurs comptes à l’étranger, mais qui savent se séparer d’un STYLO pour quelques minutes.
    Aznavour ? Il y a un soir où, en face de la journaliste de BFM, vous AVEZ déféqué dans mes bottes !!!
    Il FAUT SAVOIR quitter la table lorsque l’Amour est desservi ? Oui aznavour, très belle chanson, mais aujourd’hui je chante qu’il FAUT SAVOIR quitter certaines tables lorsque l’AMOUR de LA FRANCE y est desservi, La France vous a offert votre réussite, vous l’avez quittée et y revienez uniquement pour palper quelques milliers d’euros et lui cracher en même temps en pleine gueule !!! Vous l’avez fait un soir et en direct !!! çà vous avez su FAIRE mieux qu’aucun autre Artiste ! HONTE à vous l’AVARE pro-américain qui appelle à l’invasion de la France par nos pires ennemis !

    • je vais sûrement gâcher toute cette litanie de compliments , mais je n’ai jamais aimé ce braillard .. ce fût pire quand il s’est mis à donner des leçons , et pire encore quand il a avoué récemment , avoir eu des largesses de la part du fisc français via des politiques corrompus .. Smiley  » vomi  »

  10. Très déçu !! un homme qui a pondu des oeuvres immortelles , manié la langue française avec autant de bonheur ; et qui devient soudain grotesque et lamentable ….décidément il y a un âge pour vivre et un pour mourir

  11. De tels idiots m’énervent au plus haut point car ils pensent qu’ils savent mieux que les autres ce que les français doivent faire. Ces gens là devraient plutôt apprendre à se taire au lieu de débiter des inepties et de vouloir à tout prix détruire la France coûte que coûte sans penser aux français.
    Cela fait belle lurette que je boycotte les artistes qui sont pro immigrés clandestins, pro-islam, pro charity business, etc…

  12. pauvre type ! semble oublier que ces grands-parents furent massacrés par des musulmans ! il meriterait que l’armenie lui retire sa nationalité !

  13. Bien que sa carrière soit derrière lui le cabot ne peux pas s’empêcher de voir la réalité un jour puis faire machine arrière le lendemain pour revenir précipitamment dans le politiquement correct comme le font tous nos politiques Même MLP quand elle a mis Chauprade au placard pour avoir dit que la France était en guerre avec des musulmans

  14. Voila un article intéressant, je suis pleinement en accord avec vous sur tous les plans. Tout comme vous, je voue à ce monsieur un grand respect sur le plan professionnel, ses chansons sont des chefs-d’œuvre et il a l’art de faire passer l’émotion. Et puis, il y a le bonhomme, le Charlot que j’ai bien connu mais qui ne m’a jamais vu. Ce monsieur avait une résidence à La Napoule 06 sur le bord de la grande bleu, il a tellement em… ses voisins que son bateau a pris feu. J’ai eu l’occasion de le servir dans les restaurants et palaces de la côte et ce n’était pas une sinécure. Alors de grâce, à son âge canonique, qu’il reste a sa maison à lui en Suisse et qu’il cesse de venir comme tous ses amis du showbiz de venir nous explique ce qu’est être français

  15. Quand cessera-t’ on dans ce pays a donner la parole aux bateleurs de foires sur tout et riien ? La parole des citoyens n’est plus écoutée et celle des élus est discréditée. On voit où nous mène ce discrédit merdiatique organise. Soupe du faire valoir boboiste du schow-bizz !

  16. j’aimerai bien que ces « people » a qui nous taillons des costards pour plusieurs hivers nucleaires aient les couilles pour nous repondre !
    bedos et ta grande gueule on t’attend ,et toi aussi charles,viens nous expliquer ta strategie de repeuplement de la lozére !

  17. si vous saviez toutes les SALOPERIES POUR L ARGENT que ce petit monsieur a fait!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  18. Payer 85 euros pour voir et écouter ce vieillard sénile, il faut être un peu masochiste tout de même.

  19. Ou là là ! La belle volée de bois vert ! Merci, monsieur Carel de remettre les pendules à l’heure! Personnellement, je ne suis JAMAIS allée écouter un de ces « bateleurs de foire » (belle expression très juste!) Je préfère la musique classique et le chant grégorien ou orthodoxe. Ces donneurs de leçons m’insupportent. Les noah, bedos, aznavour, bruel et autres ne m’intéressent pas ! Quand ils parlent, je zappe ! Malheureusemnt, les gens ont besoin d’adorer des héros et comme les héros n’existent plus ou qu’ils ont été tellement ridiculisés, les fans entrent en transe devant des gens qui les méprisent! Ou devant les petites culottes de la madonna qui se permet en outre, de critiquer Marine Le Pen ! De quoi elle se mêle, cette idiote anti-Trump ?

  20. bien envoyé avez-vous reçu une réponse du dit fauché ? quand on se paie une propriété dans la région où il s’est installé (st remy de provence) avec une oliveraie à faire palir les autres exploitants de la région on ferme sa gueule et surtout on invite ces « poooovres réfugiés  » qui sont des déserteurs de leurs pays où ils laissent souvent femmes enfants vieillards (ils ont un sens de la « CHEVALERIE » peu commune alors monsieur AZNAVOURIAN un peu d’humilité s’il vous plait ou alors allongez-les (les euros biensur)

Les commentaires sont fermés.