Troyes : Baroin va inaugurer une stèle aux victimes du Covid !

Aspirant à profiter de la vie et de sa liberté, très loin des réseaux sociaux et chaînes d’information… après sept ans à la tête de l’Association des maires de France, l’élu de Troyes a cédé son très confortable fauteuil à David Lisnard, édile LR de Cannes. Cependant, François Baroin conserve son mandat de maire troyen et de président des maires de l’Aube. 

S’il évite les obligations, il lui faudra toutefois, le 17 décembre, inaugurer le monument qu’il a tenu à faire édifier en hommage aux 428 victimes du Covid-19 de sa ville, qui comprenait 62 147 habitants, en 2020.

Sur les 428 victimes… il est fort probable qu’il y eut beaucoup de non soignés au Doliprane et d’assassinés par le décret Rivotril-Véran de mars 2020… Pas davantage que les autres politocards de son espèce, l’on a entendu François Baroin s’élever contre les ignobles bobards sanitaires et autres mesures infâmes et  liberticides…

Est-ce pour racheter sa mauvaise conscience qu’il a fait édifier cette petite horreur ridicule ?

Donc cette stèle du souvenir a été installée sur une pelouse, au pied d’un bel arbre du jardin du Rocher, conformément au projet qu’il a présenté, il y a un peu plus de six mois.

Il convient de ne pas se méprendre, il ne s’agit pas de clientélisme mais d’altruisme, exactement comme comme pour les thérapies géniques.

« La nécessité d’un lieu de mémoire et de recueillement […] s’est imposée dès le premier confinement quand j’ai recueilli l’immense douleur des familles et le désespoir que cela représente de ne pouvoir voir son défunt, de ne pouvoir lui dire au revoir et faire son deuil », confiait-il en juin dernier à un journal local.

L’on pourrait ainsi penser que ces défunts, certes inhumés à la hâte grâce à l’ignominieux Macron, furent aussi privés de pierre tombale… Sait-on jamais.

Ce mémorial est constitué de deux éléments : une stèle de 3,67 mètres de long sur 30 centimètres de large et d’un chêne. La stèle, un muret bas circulaire, porte l’inscription  » Hommage de la Ville de Troyes aux victimes du covid-19 « ,  elle a été construite au bas de l’arbre.

Hélas, le jeune François, 56 ans, bien que fils de riche et puissant, est l’une des nombreuses victimes de l’Éducation nationale, ignorant que le terme ville ne prend pas de majuscule et n’ayant pas assez fréquenté le Covid-19, il en ignore aussi beaucoup, dont l’orthographe.

Simple fondation en béton avec un assemblage de pierres calcaires, très créatif mais peu dépensier, Baroin a fait réaliser ce monument aux morts  par les services municipaux.

Non vacciné contre contre la très contagieuse tendance nounours-bougies-post-it, le pragmatique François a souhaité pour cette stèle une forme adaptée, afin de  » faciliter la dépose de bougies, de fleurs, et autres objets ou souvenirs honorant la mémoire de nos défunts « .

Il est fort à parier que telle initiative fasse des jaloux, voire des maires morts de jalousie, ce qui expliquerait enfin la très inquiétante disparition  des médias de Robert Ménard, depuis plus d’une semaine…  n’ayant même pas critiqué, avec sa véhémence ordinaire, la prestation de « son ami »  Zemmour à Villepinte.

Mitrophane Crapoussin

 

Tutoriel pour fabriquer rapidement un nounours, à déposer sur un mémorial, en cas de tuerie islamiste ou d’assassinats covidistes.

 

image_pdfimage_print
17

14 Commentaires

  1. vaccin et monument pour une mauvaise grippe qui finit en rhume, ce serait risible si ce n’était dramatique de dégénérescence

  2. Je trouve ça logique: on refuse aux malades du coronavirus le traitement qui pourrait les guérir.
    Et quand ils meurent, on leur consacre une stèle.
    C’est la même logique pour le terrorisme, qui pourrait être évité en stoppant le flux de l’immigration incontrôlée.
    Mais le gouvernement encourage l’invasion, livrant les citoyens français au terrorisme.
    Mais il gratifie de stèles ceux qui sont tombés à cause du refus de l’Etat de les protéger.
    Le message est donc à peu près celui-là:
    « Si vous acceptez de mourir, nous nous engageons à honorer votre mémoire. »

  3. est-ce que les autres maladies auront leur monument aux morts ?
    et la maladie mentale « islam » qui fait tant de mort en France ?

  4. N’importe quoi
    Sauf pour faire perdurer le mensonge , le pseudo danger et la propagande.

    J’ai honte pour les morts des guerres et du terrorisme face à cette stèle propagandiste

  5. NON ???? j’y crois pas !!!! çà c’est de l’innovation !! je suis sûre que les autres pays vont vouloir faire pareil voire mieux !!! nous attendons le monument aux morts de la grippe, du cancer, des égorgements, des viols perpétrés par des individus « qui n’avaient pas toutes leurs facultés » etc….. nous sommes vraiment les champions de la c…. ie.

  6. Rendre hommage à des morts qu’ils ont eux-même provoqués. La filsdeputerie n’a décidément aucune limite.

  7. Sur les 428 victimes… il est fort probable qu’il y eut beaucoup de non soignés au Doliprane et d’assassinés par le décret Rivotril-Véran de mars 2020…

    Vous pouvez ajouter que la grande majorité de ces 428 victimes seraient de toute façon décédées dans l’année (voire le trimestre) du fait des virus habituels, lesquels ont été éclipsés (grand-remplacés !) par le Covid. Parce que ces gens étaient âgés et déjà bien malades, pour la plupart. Le nombre réel de victimes du seul virus est beaucoup moins important. Oui mais voilà, nos compatriotes sont devenus des chochottes, ne voyant plus la vie que par le petit bout de la lorgnette covidiste – alors que beaucoup d’entre eux ne risquent rien du tout, ou si peu (un rhume)… nous atteignons les tréfonds de la bêtise et de l’hypocondrie. Ce n’est pas du Dr Véran dont beaucoup mont besoin, c’est d’un psychiatre.

  8. Un bidule en forme de banane…

    Y-a-t’il une arrière pensée façon Laurent Baffie ou Desproges ?

  9. Le petit protégé de Chichi ferait bien d’astiquer les casseroles qu’il a au cul et de faire profil bas.

  10. À quand une stèle pour les non-vaccinés victimes d’opprobre, de discrimination, d’insultes et à qui on refuse des traitements simples ?

  11. Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent ….et pour les mêmes raisons .(Sir George Bernard Shaw) .Voilà ou elle en est rendue « la droite » ,enfin ce qu’il en reste !

  12. Cette stèle, c’est une idée très bizarre ! Pas la plus bizarre car les idées étranges et folles foisonnent en ce moment et il y a pire, il y a même de l’horrible et du barbare qui fait l’objet de lois et ça fait froid dans le dos … mais une stèle dédiée à des personnes mortes de maladie, c’est nouveau, ça vient de sortir. Ou alors, comme le suggère l’auteur de l’article, ces personnes sont mortes par la faute de quelqu’un, du gouvernement et de sa clique de médecins de plateaux télé, par exemple qui ont donné des ordres néfastes aux conséquences mortelles. Un aveu de culpabilité, en somme.

Les commentaires sont fermés.