Trump à Ryad : l’Occident n’a toujours rien compris à l’islam

Une fois de plus, l’Occident prouve qu’il est un piètre élève qui ne retient jamais l’histoire, la vraie, pas celle distillée par l’oligarchie politico-médiatique, car en s’alliant avec le monde sunnite, il accuse ouvertement les chiites d’être les parrains du terrorisme islamique, alors que la réalité est tout autre.
Eh bien, le terrorisme islamique mondialisée est bien l’œuvre de l’islam sunnite quoi qu’en pensent les protecteurs occidentaux des monarchies pétrolières wahhabites;

Une fois encore, l’Occident et notamment les Etats-Unis s’inscrivent en contre-sens de l’histoire et refusent de regarder la réalité en face, parce qu’ils sont tout simplement obnubilés par la masse des pétrodollars détenus par les parrains du terrorisme islamique. Et au nom de la cupidité qui les animent, ils préfèrent regarder ailleurs et désigner un autre ennemi et notamment l’Iran bien que les mollahs iraniens ne soient pas des amis des droits de l’homme. Il faut être naïf pour les croire sur parole, car eux aussi obéissent aux injonctions d’Allah mais d’une façon subtile. Hélas, ils savent manier la takkia à la perfection.

Il n’est plus à démontrer que le terrorisme aveugle qui endeuille l’humanité est l’œuvre de l’enseignement coranique et que ceux qui le commettent sont dans leur grande majorité des sunnites. Pour preuve, la Qaeda et Daesh, et leurs succursales respectives, ne sont-elles pas d’obéissance sunnite et plus particulièrement salafo-wahhabite ?

En allant à Ryad ( Arabie saoudite) faire la moisson des contrats (plus de 380 milliards de dollars dans un premier temps), le président américain Trump a réhabilité les sponsors de l’islamisme. Il a carrément pardonné aux Saoudiens et aux Qataris leur soutien prouvé aux groupes djihadistes.
Son voyage à Ryad ( et c’est sa première visite officielle à l’étranger) en dit long sur ses intentions. Lui qui a fait de la lutte contre le terrorisme islamique, sa priorité, lors de sa campagne électorale, préfère privilégier – maintenant qu’il est aux commandes – les intérêts immédiats de l’Amérique que de s’attaquer aux racines du mal. Une fois encore, il a mené en bateau tous ceux qui ont cru à son discours enflammé (à vrai dire de circonstance) , car on ne combat pas le terrorisme islamique en dédouanant le coran et les hadiths qui sont les deux instruments du djihad. Et pire encore, on ne combat pas son prétendu ennemi par des arguments stériles, sans fondement idéologique.

Son choix d’inaugurer en compagnie du roi Salmane, dans la capitale saoudienne, d’un centre dédié à « la lutte contre le radicalisme et à la promotion de la pensée modérée » est une caution délibérée donnée au régime wahhabite qui est le principal pourvoyeur de l’idéologie djihadiste dans le monde. Qui dit mieux ?

Mais de qui se moque Donald Trump ?

Il est vrai qu’il est un homme d’affaires pressé et que le temps pour lui, est avant tout une question d’argent. Par conséquent, le régime saoudien continuera à sévir contre les femmes, les laïcs, les apostats et les mécréants en toute liberté grâce à la baraka de la fatwa de hadj Trump.

Mais la réponse aux agissements irréfléchis du président américain ne s’est pas faite attendre. L’attentat meurtrier de Manchester où des enfants ont été massacrés au nom du califat, est venu lui rappeler que l’islam porte dans son sein la haine de tout ce qui n’est pas musulman et notamment des Juifs et des Chrétiens. Toute autre discussion n’est que la masturbation de l’esprit qui ne fait pas avancer le combat contre le terrorisme islamique.

N’est-il pas écrit dans le coran, sourate 9 verset 29 : « Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdissent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d’humiliation » ?

Alors aux Occidentaux qui scandent « pas d’amalgame », il est encore temps d’ouvrir les yeux sur le vrai danger qui guette l’humanité, à savoir l’islamisme guerrier.

Ce n’est pas avec un esprit occidental ouvert à tous les vents qu’on combattra le terrorisme islamique et encore moins avec un président américain qui ignore tout des méandres de l’islam. Alors le moment est venu de faire participer au combat contre les adeptes du djihad ceux qui ont réellement la capacité de compréhension de l’idéologie mahométane et de son sectarisme haineux et notamment les apostats de l’islam.

N’en déplaise aux islamo-compatibles, l’islam a pour doctrine un totalitarisme global et de surcroît sacré qui veut l’imposer au monde entier. Et tant que l’Occident ne mettra pas aux pas les idéologues et les parrains de ce totalitarisme islamique qui sont connus, ce n’est pas avec des câlins, des bougies et des discours de circonstance qu’il parviendra à l’éradiquer.

Hamdane Ammar

image_pdfimage_print

48 Commentaires

  1. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cet article. Je crois que Trump réserve de grosses surprises à tous le monde ! Je pense, pas certaine bien-sûr, qu’on devrait s’en apercevoir après le repas avec Macron ou dans les semaines qui viennent ! Nous verrons bien !

  2. Lénine disait  »
    le capitaliste est si con qu’il est capable de vous vendre la corde qui servira à le pendre  »
    et nous en avons une lillustration

  3. L’Iran chiite a promis de raser l’Arabie Saoudite en ne laissant debout que la Mecques et Médine https://francais.rt.com/international/38139-iran-promet-raser-arabie-saoudite-sauf-mecque, et de frapper Israël http://www.lphinfo.com/liran-menace-directement-israel/.
    Les chiites qui attendent le Madhi pour régner sur terre avec lui, sont aussi dangereux voire plus que les sunnites. Le Hezbollah est un exemple https://tsahal.fr/2016/07/12/38087/.

  4. C’est une corde de 380 milliards Trump compris qui nous pendra , un petit merci à Trump , l’homme pressé .

  5. TRUMP : ni ce président américain client chez les saoudiens sur le dos de ses concitoyens , ni Macaron et Brigitte , ni la GB , ni l’UE ou le Canada , ni les rois criminels arabes et les prêtres sataniques de l’Islam et du Judaïsme , ni le Vatican , ni BHL , Attali , Finkielkraut et la Licra …ne peuvent convaincre la terre entière , les millions d’hommes , le chiens et les chats et même les libellules , que le terrorisme islamique abominable ne provient pas de l’Arabie saoudite et de ses succursales et que si cette monarchie islamique totalitaire , criminelle et esclavagiste est impunie et jouit de la protection internationale occidentale ,c’est pour la seule et simple raison qu’elle est l’alliée d’Israël .. Tout le monde sait tout ça mais tout le monde a peur de dire ça

    • OCTAVE
      Et si Trump employait la Taqquyia aussi bien que les musulmans !
      Y avez vous pensé ?
      Perso c’est surtout ce que j’ai compris dans son discours.
      Une manipulation psychologique manifeste.qui prépare l’avenir
      Du moins j’ose y croire

      • @Montecristo : pas de Takia, c’est pas Aryen , c’est pas nos mœurs . Trump est un Aryen et un Aryen ne doit pas se comporter comme le font ces arabes islamiques retors , fourbes, corrupteurs et sataniques qui frappent dans le dos et jettent les bombes dans la foule .. Un Européen, un Aryen doit être un homme droit , brave , débonnaire , juste et chevaleresque , telle est l’essence de notre civilisation et de notre mentalité depuis Achille , jusqu’à Arthur , au prince Roland et St Louis . il doit protéger les faibles et ne jamais frayer avec le Malin . Trump a bien commencé mais il va mal finir en frayant avec cette vermine terroriste saoudienne .. Poutine est plus proche de l’idéal aristocratique Aryen et chrétien que ne l’est Trump qui se comporte en marchand et en usurierr

        • D’accord Octave ! Vous pouvez ajouter Bayard, Duguesclin, Jeanne d’Arc et bien d’autres qui ont écrit notre Histoire et guidé notre esprit chevaleresque. Mais n’oubliez pas tout de même Ganelon, Cauchon, Combes, De Gaulle et quelques autres. J’ai simplement voulu dire que TRUMP employait sans doute les mêmes méthodes que les islamistes pour mieux les confondre.

        • D’accord avec vous Octave, mais Trump a l’Etat profond contre lui, bref pour l’instant on est dérouté, déçu; il fait la politique d’Hillary au M Orient, ( Il doit surfer, un coup en avant, un coup sur le coté en crabe; les média le font passer pour un débile, 6 ans d’âge mental!) Mais Colonel de Guerrelasse pourrait avoir raison; doit on prendre les choses à la lettre? Plusieurs scénarios vont s’entrechoquer, et ce sera la guerre, l’embrasement total au Moyen Orient, Tout y passera, Assad comme les autres?? (La taqqiya à l’envers. risette et empapa-houtage , inutile d’attaquer frontalement les Saoudiens; Etre plus tordus qu’eux? ils s’en doutent! / Quid d’Israël?)

        • Octave
          Vous citez là des guerriers, pas des politiques. Et même des guerriers ,parfois… Ainsi du Cid Campeador , Rodrigue de Bivar : celui de Corneille est tel que vous décrivez le guerrier aryen, droit, brave, chevaleresque. En réalité, le véritable Cid a pas mal louvoyé entre camp ibère et camp ennemi. Mais disons pour sa défense que l’ennemi étant alors (une fois de plus) l’islam, « Rodrigue-as-tu-du-cœur » a dû probablement être peu ou prou conduit à ruser avec cette sale engeance.

      • C’est ce que j’ai pensé également . Mais je peux me tromper…

  6. ne soyez pas naïfs, l’américain moyen qui travaille pour les usines d’armements ou autres se réjouit des contrats ramenés par Trump et n’a rien à faire des morts en occident.

  7. Pour les supporteurs de Marine Le Pen:
    Conseillez lui de faire comme D Trump. Qu’elle aille au mur des lamentations et y dépose un petit billet… et le fasse savoir.
    Soutenir Israël, bastion avancé de la Civilisation au cœur de l’Islam, ça dépassera en puissance tous les arguments des islamo-compatibles.

    http://www.dreuz.info/2017/05/23/les-moments-forts-du-premier-jour-de-la-visite-du-president-trump-en-israel/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

  8. J’ajoute mon commentaire précédent qu’en prenant l’exemple de Manchester pour faire de l’anti Trump vous tombez dans le politiquement correct primaire. Autant j’apprécie vos critiques de l’islam, autant je pense que vous évaluez très mal la façon de faire changer d’avis 1 600 000 000 de musulmans !

  9. Vous avez totalement raison en disant que le vrai responsable c’est l’islam, nous le savons, mais vous vous trompez à propos de la méthode. Ce que fait Donald Trump est infiniment plus pragmatique que les simples critiques. Il dit clairement au roi d’Arabie et aux 50 dirigeants musulmans présents qu’ils sont responsables du combat contre le terrorisme en répétant qu’il est fondé sur cette « vile croyance » et « cette violente idéologie ». Et il leur propose de les aider en s’alliant contre ce combat contre la barbarie, contre le mal. Et il crée en même temps un fonds commun avec l’Arabie Saoudite contre le financement du terrorisme.

  10. Il n’y a pas que l’Arabie Saoudite et le Qatar qui ont soutenu les djihadistes, il y a aussi, outre la Turquie et Israël (pour Al Nusra)… les USA pour dégommer Assad. On peut au moins espérer que Trump rectifie le tir. Mais c’est un capitaliste pragmatique, ce n’est ni un idéologue, ni un philosophe, ni un théologien. D’autant que depuis 1945, l’Arabie Saoudite est un allié stratégique de Washington.

  11. Il aurait du refuser ces contrats ? Comme hollande a refusé de vendre des navires à Poutine ? lol

  12. Inconditionnel du candidat Trump j’avoue m’être lourdement trompé, seule petite excuse à mon encontre : je n’aurais pas mis trop de temps à m’en rendre compte mais c’est lourd à accepter.

  13. C’est une chose de faire risette aux barbus, une autre de les empapahouter réellement. La taqqiya à l’envers. Cela ne sert à rien d’attaquer frontalement les Saoudiens, il faut être plus tordus qu’eux, c’est tout.

    • Exactement Colonel, et derrière il y peut -être un autre scénario que nous découvrirons, Il est possible qu’il fasse comme Poutine, Voilà les gars, on pactise, on bosse ensemble, puis arrive le non respect de la parole donnée, un autre scénario s’enclenche; suis-je naïve? Pour l’instant nous sommes dans l’expectative. Et pourquoi toute cette tournée au Moyen Orient?! ….(….après avoir reconnu le terrain, bien sûr.)

    • Mon colonel …. à la suite de ce discours magistral, c’est exactement ce que je pense. Attendons la suite !

  14. Les attentats, les morts, les blessés déchiquetés dus aux musulmans radicaux, ce n’est pas terminé. Chacun reste sur ses positions : ces fondamentalistes financés par les états du Moyen-Orient qui veulent imposer leur interprétation du coran et les occidentaux qui en refusant l’amalgame et en étant dépendant du pétrole ferment les yeux sur leur fin prochaine. C’est un combat de civilisation et les occidentaux acceptent tacitement la situation.

  15. C’est structurel !!! les états occidentaux sont structurellement corrompus , mis sous tutelle cosmopolite et liés à l’Arabie saoudite et par conséquent au terrorisme islamique dont ils sont les plus grands complices au détriment même de leurs populations … la question n’est pas de déterminer ou d’évaluer le degré et la nature structurelle de cette connexion occidentale avec l’Islamisme et sa matrice saoudienne . la question et de savoir à partir de quel seuil du nombre de morts sous les attentats islamistes , 3000 , 50 000 ou 6 millions , pour que les peuples européens prennent enfin conscience de leur Survie ..

  16. vous aimez bien marine, n’est ce pas? Pourtant, dans tous ses discours sur l’islam, elle n’a jamais dit plus que trump en arabie saoudite.
    Pourquoi donc cet acharnement sur trump?

    • euréka
      Pour une fois je serais de votre avis !
      Marine aurait tout à gagner à copier sur ce discours de Trump qui a mis les pendules à l’heure (Sauf sur les Chiites,il faut bien le reconnaître)

  17. Combien ici nous ont saoulés avec Trump, le héros du monde, le mâle qui ne s’en laisse pas compter, le président qui allait faire mordre la poussière aux musulmans. Ouais ! Marine et le FN, n’étaient pas au niveau, Trump lui, il avait de la gueule, il faisait rêver les bons patriotes couillus comme le stéphanois…. et puis Trump, se couche devant les donneurs d’ordres sunnites de tous les derniers attentats, il baisse son froc pour des dollars, il se vend comme une vieille pute et délivre son message d’amour à l’islam ! Relisez vos articles et vos commentaires, si vous en avez le courage !
    Vous en rêviez, d’avoir un Trump Français, et bien maintenant, ouvrez les yeux, la baudruche s’est dégonflée !

    • Ouais enfin moi je reste persuadé que Trump n’est pas un con et qu’il ne rigole pas avec les enturbannés, y’a qu’a d’ailleurs regarder sa tronche sur la photo et celle des marchands de tapis autour pour bien se rendre compte que c’est pas hollande qui brandit le sabre de la soumission pendant que les autres macaques se foutent de sa gueule et de la nôtre au passage !
      Maintenant, le fait qu’il soit allé leur (re)prendre leur pognon est un autre sujet et si c’est pas lui qui le fait, d’autres pays s’en chargeront, c’est évident ! Il a dit qu’il allait faire tourner la boutique USA et il le fait !
      Maintenant j’ai absolument pas besoin de me relire sur ce que j’ai dit sur lui, je ne retire pas une virgule et je rêve toujours d’avoir un Président comme lui qui a des grosses couilles !!!

    • Le seule problème est que Marine Le Pen et Philippot, tout à leur obsession de sortie de l’Euro, ont négligé voire zappé tout discours identitaire et anti-islamiste. De là à penser que ce n’était qu’un discours… il n’y a pour moi, hélas, qu’un pas. AUCUN des politiques actuels n’a de véritables et sérieuses intentions de lutte contre l’islamisation. Alors Philippot, Le Pen, Trump… tous pareils. La seule différence est que Trump a été élu, donc lui peut se permettre de jeter complètement le masque, les autres pas encore. Enfin, provisoirement, car tout ça risque de se terminer très, très mal

    • Glazik
      Manifestement vous n’avez pas écouté un traître mot de son discours !
      Il a dit exactement l’inverse !

  18. La puissance militaire des Occidentaux en y ajoutant USA et Australie est colossale et incommensurable. Les Pays musulmans ayant échoué au fil des siècles pour conquérir l’Occident par la conquête militaire utilisent l’immigration de masse, la procréation intensive et l’islamisation rempante par les mosquées et les accommodements jamais refusés. L’Occident doit prendre très au sérieux l’immigration arabo-musulmane avec son corollaire du communautarisme islamique. Son enjeu civilisationnel en est le risque. Nos démocraties faibles ne doivent pas oublier les régimes monarchiques forts qui prévalent dans la quasi totalité des Pays théocratiques musulmans.

  19. Il faut lire entre les lignes. Quand President Trump a dit…sortez ces gens de vos mosques, vos pays, vos lieux saints….il a sous entendu, reformez l islam ou je m en charge.
    Son discours chez les vautours a ete tre bon.

    • Entièrement d’accord avec vous Kristian !
      Je considère ce discours comme le discours du siècle !
      Trump a pris les musulmans à leur propre piège en allant sur le même terrain qu’eux.avec une science consommée de la manipulation psychologique.!
      C’était du grand art.
      J’espère simplement qu’il s’attaque aux chiites pour mieux se retourner contre les sunnites ensuite. Je pense qu’il a même posé les bases de ses futures intentions.

  20. restez derrière vos claviers à rêver…marine président, ferait même « pire » que trump.

    • C’est hélas parfaitement exact. Elle n’a pas plus de c… que lui. Peut-être moins. Possible, après tout…

    • Eureka: ta gueule le troll. Va t’occuper de tes migrants à la Chapelle en mini jupe, pauvre connasse. Va bêler « vous n’aurez pas ma hêêêne »…

  21. Quoi que l’on dise l’élection de ce Mr nous a sauvé de l’islamiste Hillary Clinton

    • Entre le pilonnage d’une base d’Assad sans preuve aucune de son implication dans une attaque chimique, et sa veulerie pétro-monarchique, Trump s’est déjà mis au niveau d’Hillary Clinton voire plus bas. Et ce ne sont pas ses gesticulations à base d’ordonnances mal ficelées (et aussitôt retoquées par la justice américaine) qui y changent quoi que ce soit. Il a une excuse à ses propres yeux: son problème migratoire n’est pas musulman. Et, comme chaque américain ignorant des réalités d’un monde qu’il ne comprend pas, il s’imagine que son pays n’est pas menacé. Imbécile ! ça n’est qu’une question de temps. Et on se réveille toujours trop tard, la France est en train de le prouver

      • @sylvie danas, une fine connaisseuse de la géopolitique dans les petits papiers de Trump. Deja qu’elle faisait le maximum ici pour nous dissuader de voter Marine, la SEULE candidate qui pouvait remettre de l’ordre! Ca va, ma vieille, tu es demasquée!

      • Sylvie Danas

        Les militants LR/UMP dont vous faites partie sont d’une incohérence TOTALE ils se disent contre l’immigration contre le MPT mais persistent à chaque élection à voter en masse pour CETTE BANDE DE MAFIEUX !! QUELLE COHERENCE !!!!!!!
        voir voter MACRON ou s’abstenir MAIS CRACHENT SUR LE SEUL PARTI
        PATRIOTE QUI SOUHAITE EN FINIR AVEC TOUTES CES DERIVES, à cause de votre immense connerie vous les bobos cathos nous sommes obligés d’en baver , je plains uniquement les patriotes qui comme moi ont porté leur choix sur le FN les autres peuvent crever avec toute leur clique de l’umps

  22. pendant sa campagne il se vantait de n’être pas a vendre puisqu’il était déjà très riche….pourtant il s’est vendu, et pas seulement ses fesses, que je suis decue…

    • Son discours a ete tres bon. . Croyez moi, les arabes ont tous compris que President Trump ne sera pas comme Obama.
      Avez vous remarque, il n a jamais dit…islam est paix et tolerance-
      Presient trump n est pas un idiot utile a l ´islam.

      • Les discours d’un politique, comme ses promesses, n’engagent que ceux qui les écoutent… éternels dindons de la farce. Les actes parlent beaucoup plus que les paroles. Ce que les arabes ont surtout compris par les actes, c’est que Trump est prêt à leur fournir des armes contre des pétrodollars, en fermant les yeux sur leur financement du djihad mondial. Enfin, s’ils sont un peu plus plus malins que ceux qui écoutent discours et promesses. Ce qui est probable

    • Jusqu’à maintenant ce sont les juges qui le paralysent. Il a réussi à colmater la brèche mexicaine. Je ne crois pas qu’il a abandonné son programme.

      Pour ceux qu’il l’ignore les démocrates tentent de destituer sur la base d’une collaboration avec les Russes. Il a foutu Comey. parce qu’il était plus interessé à cette chasse au sorcière qu’à mettre Clinton en prison.

Les commentaires sont fermés.